Jump to content
Photon_Rez

Nouvelle Golf 8.

Recommended Posts

Il y a 1 heure, EleCtrO_12 a dit :

@Aventador Salut l'ami, J'espère que tu vas bien, je veux me renseigner sur les voitures qui se vendent par licences moudjahid es ce que ya rien à craindre en achetant une voiture licence moudjahid ? si tu as une idée aide moi stp
Ils m'ont dit y'a rien a craindre puisque tu auras une procuration donc a la fin du délai tektebha sur ton nom 3adi es ce vrai ?

merci 😃  

La réponse est ici

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La nouvelle Volkswagen Golf R accélère beaucoup plus fort que prévu !

 
                         Golf.jpg?itok=Kyw05Ok5 

Alors qu'elle devrait se maintenir au niveau d'une Audi S3, la nouvelle Volkswagen Golf R pourrait carrément jouer dans la cour de la RS 3.

Volkswagen vient de lancer la version R de sa dernière Golf de huitième génération, le haut de gamme sportif absolu de la compacte allemande. Cette nouvelle Golf R possède un quatre cylindres turbo de 2,0 litres poussé à 320 chevaux, mais surtout une transmission intégrale au fonctionnement différent de celui de la précédente génération.

La transmission possède en effet un différentiel arrière plus sophistiqué que celui d'un système Haldex classique d'Audi S3. Il peut renvoyer beaucoup plus de couple sur le train arrière, et même jouer les propulsions en autorisant la glisse.

 

Un 0 à 100 en quatre secondes !

Et comme a pu le constater Matt Watson de Carwow, cette nouvelle Golf R est aussi capable d'accélérer beaucoup plus fort qu'annoncé sur sa fiche technique. Comme une S3, elle est censée abattre le 0 à 100 km/h en 4,7 secondes. Mais ici, elle réalise un 0 à 60 mph (96 km/h) en seulement quatre secondes ! Pour rappel, une Mercedes-AMG A45 S demande officiellement 3,9 secondes pour le 0 à 100 km/h. Une RS 3 d'ancienne génération nécessite 4,1 secondes.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a vraiment quelque chose d'étrange avec la nouvelle Volkswagen Golf R

 
                              Volkswagen%20Golf%20R.jpg?itok=e16NP67L 

Comment expliquer que la nouvelle Volkswagen Golf R domine à ce point ses rivales premium et puisse même inquiéter une Mercedes-AMG A45 S de 421 chevaux ?

En théorie, la nouvelle Volkswagen Golf R est une rivale directe de l'Audi S3, de la Mercedes-AMG A35 et de la BMW M135i. Avec son quatre cylindres turbo de 320 chevaux et sa transmission intégrale, elle est en effet très proche de ces concurrentes premium développant entre 306 et 310 chevaux.

Mais outre sa transmission très particulière, disposant d'un mode Drift, elle semble beaucoup plus performante qu'annoncé. Regardez-donc les deux vidéos ci-dessous. Dans la première, elle ridiculise une Audi A3, une Mercedes-AMG A35 et une BMW M135i dans un match en ligne droite départ arrêté.

 

Aussi rapide que l'A45 S !

Dans la seconde, elle parvient carrément à suivre de très près une Mercedes-AMG A45 S sur le même exercice ! Comment expliquer que la Golf puisse marcher quasiment aussi fort que la Mercedes dotée d'un moteur plus puissant de 101 chevaux ? Est-elle plus puissante qu'annoncé ? Mystère...

 

 
 
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 

Tarifs VW Golf GTI Clubsport 45 : à partir de 49.990 euros

DB2021AU00050large.jpg?itok=VdldB-4t

Volkswagen vient d'annoncer les tarifs officiels de la Golf GTI Clubsport 45 pour la France. Celle-ci démarre à partir de 49.990 euros en version 2.0 TSI 300 ch DSG7.

Lancée en 1976, la Golf GTI fête son 45ème anniversaire cette année. Pour l'occasion, Volkswagen avait dévoilé le 26 février dernier une nouvelle version GTI Clubsport 45 forte de 300 ch.

On connait désormais ses tarifs pour la France. La Golf GTI Clubsport 45 est disponible à la commande à partir de 49.990 euros.

 

Pas donnée quand même !

Outre sa puissance, bien supérieure à celle de la GTI Classique de 245 ch, la GTI Clubsport 45 fait également la différence au niveau des équipements livrés de série.

Mais elle fait chèrement payer ses prestations : 6.000 euros plus chère qu'une GTI. Et aussi 2.000 euros de plus qu'une Megane RS Trophy, moins bien équipée il faut l'avouer. Globalement, une compacte de sport à ce tarif, quelle que soit la marque, ça devient franchement abusé !

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La preuve que la nouvelle Volkswagen Golf R est plus puissante qu'annoncé

 
                              Golf_0.jpeg?itok=zWeb13rO 

Cette fois, on est en sûr : la nouvelle Volkswagen Golf R de huitième génération produit plus que les 320 chevaux annoncés sur la fiche technique.

La nouvelle Volkswagen Golf R possède, comme sa devancière, un quatre cylindres turbo 2,0 litres et une transmission intégrale. Alors que la mouture de septième génération se contentait de 310 chevaux, la huitième grimpe à 320 chevaux (soit 10 chevaux de plus qu'une Audi S3).

Mais comme vous avez pu le voir, cette nouvelle Golf R bat très facilement les Mercedes-AMG A35 (306 chevaux), BMW M135i (306 chevaux) et autres Audi S3 (310 chevaux) sur une course départ arrêté en ligne droite. Elle peut même suivre de près une Mercedes-AMG A45 S (421 chevaux) sur le même exercice !

 

340 chevaux

Et voilà l'explication, grâce à l'équipe d'Archie Hamilton Racing qui a décidé de passer l'auto sur le dynamomètre pour mesurer sa puissance réelle. Résultat ? Environ 340 chevaux au lieu des 320 annoncés. Mais même avec ce chiffre, les performances de la Golf R sont impressionnantes.

 

 

https://www.turbo.fr/actualite-automobile/video-la-preuve-que-la-nouvelle-volkswagen-golf-r-est-plus-puissante-quannonce-176013

Share this post


Link to post
Share on other sites

A quoi ressemble la nouvelle Volkswagen Golf d'entrée de gamme ?

 

                                           Volkswagen%20Golf%20Life%202021%201.jpg? 

A 26 980€, la moins chère des Volkswagen Golf de la gamme donne-t-elle l'impression d'acheter un véhicule trop bas de gamme ?

La Volkswagen Golf de huitième génération devient légèrement plus abordable en 2021. Sa version Life d'entrée de gamme passe en effet à 26 980€, ce qui reste bien plus cher que certaines de ses concurrentes généralistes : la dernière Citroën C4 débute à 20 900€, alors que la récente Renault Megane restylée démarre à un peu plus de 22 000€.

Alors, cette Golf Life d'entrée de gamme en donne-t-elle suffisamment pour son argent ? Oui et non, selon vos attentes de matière de style. A ce prix, il faut en effet se contenter de jantes en 16 pouces, d'une carrosserie sans artifices sportifs et de peintures basiques. L'éclairage avant utilise par ailleurs une technologie halogène moins haut de gamme que le 100% LED. Et sous le capot, il faut se contenter d'un bloc essence TSI de 110 chevaux en boîte manuelle six vitesses. Mais à l'intérieur, il y a de bonnes surprises...

 

Un équipement de série intéressant

La Golf Life possède un équipement de série plutôt intéressant sur le plan des technologies de confort et d'aide à la conduite. Le régulateur de vitesse adaptatif, le lane assist, les 4 prises USB C (avant et arrière), la climatisation automatique, le tableau de bord numérique, la recharge par induction ou encore l'ordinateur de bord avec connectivité smartphone figurent parmi la dotation de base. Il n'y a donc pas de quoi se sentir lésé à ce prix, même s'il faudra mettre la main au porte-feuille pour améliorer le style extérieur et intérieur de la voiture...

 

 

605ce83d58408.thumb.jpg.c86d45013bcd2844d123b60aff1f295c.jpg605ce83d7f60a.jpg.e42c08819c400909862cb3197589621a.jpg605ce83d68e20.jpg.7f66f7eb90897352b84223fff829bd06.jpg605ce83d776a7.jpg.c9e60e5ef684d6de8d5fef09e99802f8.jpg605ce83d6252a.jpg.d4b7c3c703f420ee3d39131ed1b4c12a.jpg605ce83d9dc8e.jpg.b851aeece094f725a84eef9ecf7eb84e.jpg605ce83d859c0.jpg.06cd13b73c17c298708e39827c5e7244.jpg605ce83d8d18c.jpg.a42a82733a5e6dad31e2620d69402def.jpg

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vraie vitesse maximale de la Golf R, Volkswagen aurait menti ?

 

                     VIDEO – Voici la vraie vitesse maximale de la Golf R, Volkswagen aurait donc menti ? 

 

Officiellement annoncée à 320 ch, la Golf 8 R est déjà la Golf la plus puissante et la plus performante jamais produite. Et curieusement, Volkswagen a curieusement sous-estimé les chiffres annoncés sur le papier. Y compris la vitesse de pointe, qui dépasse les 270 km/h attendus. Bien sûr, dans ce sens-là, le mensonge n'est pas un drame.

Voici un troisième élément venant corroborer les mensonges de Volkswagen à propos de la plus méchante des Golf 8. Ce genre de duperie est tout à fait pardonnable, cela dit, et rappelle la grande époque des 1.9 TDI injecteur-pompes qui émargeaient à plus de 150 ch pour 130 annoncés. Mieux vaut en avoir un peu plus que prévu dans l'assiette.

La Golf R a ainsi récemment été mesurée sur banc à 340 ch, alors que le 4 cylindres 2 litres TSI est censé développer 320 ch. Même constat pour les chronos : la fiche technique promet un 0 à 100 km/h en 4,7 s... exercice effectué en 4,1 s par certains confrères Britanniques ! Le tout avec un modèle strictement d'origine, évidemment. La vidéo suivante, réalisée sur une portion non limitée d'Autobahn par le youtubeur Allemand Automann apporte un autre élément troublant. Dotée du Pack R-Performance optionnel, la Golf R profite d'une vitesse maximale relevée à 270 km/h (250 km/h pour les modèles qui en sont dépourvus). Verdict ? 290 km/h compteur !

 

De la marge pour chasser Audi RS3 et autres BMW M2

En réalité, la vitesse réelle mesurée est assez nettement inférieure. Comme toujours, il existe un écart assez net à haute vitesse entre les données affichées sur le tachymètre et celles du GPS, conformes à la vitesse réelle au sol. Celui-ci a donc enregistré la Golf R en question à 276 km/h... Donc, 6 km/h de plus que la bride officielle.

Intéressant de noter que là encore, l'auteur de la vidéo a enregistré un 0 à 100 km/h inférieur aux chiffres constructeurs (4,3 s). Par ailleurs, la limite électronique serait intervenue en coupant la puissance de manière assez nette, laissant présager d'un potentiel bien plus élevé. Les préparateurs vont s'en donner à cœur joie pour casser la barre des 300 km/h officiels. 

                                         

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Essai Volkswagen Golf 8 GTD (2021) ,

                      Volkswagen Golf 8 GTD 2021  
Les plus
  • Polyvalence

  • Consommation très raisonnable

  • Direction précise

Les moins
  • Tarif exorbitant après options

  • Diesel bruyant et sonorité artificielle

  • Absence de boîte mécanique

 

Comme pour chaque génération, la Volkswagen Golf huitième du nom a le droit à sa déclinaison GTD… une GTI mazoutée en somme. Celle-ci a toujours voulu joindre les deux bouts entre sportivité et consommation raisonnable, mais le défi est-il réussi une nouvelle fois ?

L'électrique est omniprésent chez Volkswagen : ID.3, ID.4, ID.6… Le groupe allemand met le paquet sur les modèles « zéro émissions », y compris chez les autres marques. Mais il y a encore un peu de place pour des modèles très sportifs (version R), pour ceux qui le sont un peu moins (GTI), et même pour des Diesel sportifs. En même temps, la Golf GTD est née en 1982 avec à l'époque un moteur de 70 chevaux, alors ce n'est pas quelques normes européennes qui vont avoir raison de cette version tant appréciée.

Mais pour cette huitième génération, la Golf GTD cache sous son capot une toute autre mécanique. Cette fois, c'est un quatre cylindres 2,0 TDI qui développe 200 chevaux et 400 Nm de couple. C'est 45 chevaux de moins que ses soeurs hybride rechargeable et 100% essence, les Golf GTE et GTI, mais cela pourrait certainement lui permettre de gagner sur le plan de la consommation. D'autant plus qu'en buvant du gasoil, cette Golf GTD a de la force et rivalise avec la GTE en termes de couple.

 

N'oublions pas que la version hybride rechargeable sportive accuse quelques kilos supplémentaires à cause de son système électrique : 180 kg du surpoids pour la plus verdoyante des deux. L'écart avec la GTI est infime : seulement 2 kg de plus pour le mazout ! Finalement, ses plus grandes adversaires sont certainement ses jumelles.

                         Volkswagen Golf 8 GTD 2021
Entre les champs de colza normands, notre Golf 8 GTD "Gris Dauphin" se fond parfaitement dans le décors.

La guerre des émissions

Énergétiquement, notre Golf GTD n'est pas non plus à la ramasse. Si la GTI affiche une consommation moyenne de 7,5 litres/100 km, la GTD est plus mesurée sur la boisson. Seulement 5,2 litres/100 km annoncés par le constructeur. Résultat, les moyennes d'émissions de CO2 sont plus faibles et donc le malus aussi. Avec 137 g/km de CO2 rejetés pour la GTD, le malus écologique ne s'élève pas bien haut : 150 euros. Finalement pendant notre essai nous avons relevé une consommation moyenne très raisonnable de 5,8 litres/100 km en veillant à rester souple sur la pédale de droite. En haussant le rythme, et avec le mode sport enclenché, ce chiffre augmente à 7,8 litres. Rien d'anormal.

Pour la GTI, c'est une autre paire de manche. Sa moyenne d'émission de CO2 de 168 g/km ne l'aide pas et il faut signer un chèque à l'État de plus de 2.700 euros. Finalement, notre modèle Diesel pourrait bien être le plus avantageux des trois variantes à vocation sportive, surtout une fois le malus ajouté au prix total. Mais comme on ne peut pas tout avoir, c'est aussi la déclinaison la moins rapide sur l'exercice du 0 à 100 km/h : 7,1 secondes alors que la « vraie » GTI annonce 6,2 secondes et l'hybride rechargeable 6,7 secondes.

Le plus gros combat de la Golf 8 GTD, c'est sûrement contre la réputation des moteurs Diesel qu'elle devra le jouer. Mais elle a de bons arguments dans son sacs et ne se laissera pas manger sans relâcher quelques kilos d'oxydes d'azote dans la nature.

 
                              Volkswagen Golf 8 GTD 2021
Sous le capot de la Golf 8 GTD, le 2,0 litres TDI occupe toute la place.

Sportivité digne des lettres « GT »

Au volant, pas de doute, on est bien dans une Golf. On retrouve le même habitacle que dans ses sœurs à motorisations essence. Le système d'info-divertissement est identique, seul l'affichage derrière le volant dispose d'un mode dédié avec les lettres « GTD » comme la branche verticale du cerceau. Si j'avais été perturbé par l'ergonomie très « high-tech » de la nouvelle génération de Golf, cette nouvelle prise en main m'a presque réconcilié avec ce système. Finalement, on prend des repères et les raccourcis nous apportent la simplicité que l'on cherche pour les mouvements les plus basiques (musique, climatisation, mode de conduite). Il y a aussi les sièges à motifs à carreaux comme le veut la tradition.

En termes de comportement, les lettres « GT » ne sont pas volées. Le châssis est peut-être un peu neutre mais cela permet à cette version Diesel sportive de la Golf d'offrir un confort digne d'une bonne compacte, d'autant plus avec l'amortissement piloté réglable sur 10 positions (DCC :  910 euros). Un peu gadget sur le principe puisqu'il faudrait être un expert en la matière pour distinguer une différence entre chaque position, mais trois crans sont aisément différentiables : le plus sportif, le plus souple et l'intermédiaire. Ils permettent de faire varier de façon sensible l'amortissement et offrent la possibilité d'adapter le confort en fonction du rythme de conduite.

Le comportement peut ainsi être sportif à souhait et l'auto semble d'ailleurs rivée au sol. Mais on regrettera tout de même de ne pas avoir un petit côté « joueur ». La GTD vous emmènera avec plaisir dans de petits lacets mais si vous lui en demandez trop, c'est le train avant qui élargira la trajectoire... et sans prévenir. Pourtant, l'essieu avant s'avère précis et n'est pas avare de retour d'informations. Néanmoins, on aurait souhaité que la consistance de la direction puisse être plus dure, notamment en mode sport.

 

Petite fausse note néanmoins concernant la motricité. La puissance peine à passer au sol dans certains cas, y compris en essayant d'être doux sur l'accélérateur. D'ailleurs, Volkswagen l'a doté d'un système électronique capable de gérer le patinage. L'intervention de l'antipatinage est discrète et permet au moins un comportement plus joueur. En fait, le Driving Dynamics Manager coordonne les réactions du différentiel électronique, de l'ESP et de la suspension active et freine la roue intérieure au virage pour enrouler les courbes. Efficace dans ce cas, mais cela se fait au dépend des plaquettes de freins...

                       Volkswagen Golf 8 GTD 2021
En termes de dimensions, la Golf 8 GTD n'est pas différente des GTI, GTE ou des autres motorisations.
 

Le Diesel a du bon

Souplesse, couple disponible à bas régime et consommation contenue... Aucun doute que ce 2,0 litres TDI a bien trouvé sa place sous le capot de la Golf. Il y a quand même quelques petits regrets sur ce point : le claquement typique du Diesel est omniprésent sans être assourdissant et ne peut être contrecarré uniquement par un système d'amplification sonore via les haut-parleurs... Désagréable et désactivé après trois minutes.

Autre petit bémol qui déplaira aux puristes de la Golf : la GTD abandonne la boite manuelle au profit d'une DSG7. Qu'ils fassent vite leur deuil puisque celle-ci est l'une des raisons principales pour lesquelles notre version mazoutée de la Golf est ce qu'elle est. A savoir, une compacte très polyvalente pouvant se montrer presque aussi sportive que confortable. D'ailleurs, malgré les jantes de 19 pouces (qui obligent à cocher la case DCC), on évite l'impression d'être assis sur une planche de bois.

                            Volkswagen Golf 8 GTD 2021
Même combat à l'intérieur, notre version GTD reprend tous les éléments de la Golf de huitième génération, seul le logo GTD sur le volant et la sellerie à motif à carreaux permettent de la différencier.

Tarifs et concurrence

Là où notre Golf GTD marque des points, c'est face à la concurrence. En effet, celle-ci est maigre et il faut directement taper chez les premium allemands BMW et Mercedes pour trouver un semblant de rivalité. Renault Mégane, Peugeot 308 et même l'Audi A3 plafonne à 150 voire 115 chevaux en version Diesel. Seules les Mercedes Classe A (220d) et BMW Série 1 (120d) atteignent  les 190 chevaux et viennent titiller les 200 canassons de la berlinoise. Toutefois, elles sont moins bien placées en termes de tarifs et nécessitent un surplus d'environ 2.000 euros.

En effet, à 42.610 euros la Golf GTD peut sembler chère pour une Golf, mais elle est bien placée par rapport à ces prestations. Reste que la tripotée d'options qui équipe notre modèle d'essai fait grincer des dents : 1390 euros pour les jantes en alliage « Adelaide », (+910 euros pour le DCC d'office), 1140 euros pour le toit ouvrant électrique ou encore 740 euros pour l'affichage tête haute. Bref, ajoutez encore quelques gadgets au demeurant très pratiques et vous approchez dangereusement une barrière psychologique critique : 48.495 euros pour notre GTD. Ça pique mais c'est le prix de la polyvalence.

 
                                Volkswagen Golf 8 GTD 2021
Comme pour les GTI et GTE, le monogramme GTD prend place sur le coffre au milieu, au lieu d'être inscrit en bas à droite du hayon.

Caractéristiques techniques Volkswagen Golf 8 GTD

 

Fiche Technique Volkswagen Golf 8 GTD
Modèle essayé : Volkswagen Golf 8 GTD
Dimensions L x l x h 4,287 / 1,789 / 1,4644 m
Empattement 2,630 m
Volume mini / maxi du coffre 374 / 1.200 l
Poids à vide 1.465 kg
Cylindrée du moteur 4 cylindres 2,0 litre TDI
Puissance combinée 200 ch
Couple combiné 400 Nm
0 à 100 km/h 7,1 s
Vitesse max 225 km/h
Taux de CO2 137 g/km
Consommation relevée 5,2 l / 100 km (annoncée : 1,6 l)
Malus 2020 890 euros
Tarifs à partir de 42.610 €

 

Bilan

Finalement, cette GTD plaira aux gros rouleurs plus qu'aux amateurs de sensations fortes, mais elle ne délaissera pas pour autant cette classe d'automobilistes. On regrettera évidemment son tarif qui s'enflamme une fois quelques options - qui semblent quasiment indispensables - cochées, mais une fois de plus. Rien de délirant face à la concurrence, encore moins face au niveau de prestation.

 

6087cfd7a4eb7.jpg?itok=cwMHewZg
6087cfd7b4c7a.jpg?itok=_2JgecRz
6087cfd7be837.jpg?itok=z8IoLNft
6087cfd7c6c40.jpg?itok=Fh5QN55F
6087cfd7cdff0.jpg?itok=FzJ_xqN7
6087cfd7d8fed.jpg?itok=GpyCt6ra
6087cfd7e9236.jpg?itok=ov4tZzHJ
6087cfd800324.jpg?itok=gdoxPNR_
6087cfd80c6da.jpg?itok=R_dmgBsT
6087cfd819b1a.jpg?itok=HMhgA7zi
6087cfd829c89.jpg?itok=4Eg6gkgV
6087cfd8363ed.jpg?itok=FVPvtHpc
6087cfd840a92.jpg?itok=f37Le_lv
6087cfd84f34a.jpg?itok=I6paJPpe
6087cfd859a41.jpg?itok=cSd0QO9o
6087cfd862f84.jpg?itok=KniaCknk
6087cfd86bab1.jpg?itok=U6cEG-_G
6087cfd8744c5.jpg?itok=H2ZHEmIV
6087cfd87e41d.jpg?itok=92DS7XBE
6087cfd8b1ef1.jpg?itok=4KLXGE2L
6087cfd8bfbf4.jpg?itok=kEAvsHCo
6087cfd8d04f5.jpg?itok=szDXvpy3
6087cfd8d8c40.jpg?itok=NTT3FQVB
6087cfd8e23a0.jpg?itok=pgBxVcFi
6087cfd8f1a11.jpg?itok=UlR9DOgM
6087cfd9094d3.jpg?itok=t6c7yBvs
6087cfd915510.jpg?itok=xeLU7a2J
6087cfd920c7a.jpg?itok=8gfViPRk
6087cfd92e054.jpg?itok=T4wALXdY
6087cfd93abe6.jpg?itok=RUt82_EC
6087cfd946b75.jpg?itok=KkSXUXF-
6087cfd950498.jpg?itok=Q7UXdBi2
6087cfd95cbac.jpg?itok=XbKRz9CV
6087cfd969dfa.jpg?itok=iRVQ_qmm
6087cfd976284.jpg?itok=7xVn_5dJ
6087cfd981419.jpg?itok=lc_L4j8t
6087cfd98da03.jpg?itok=Z2IHf0Gp
6087cfd99a07f.jpg?itok=5xkLw1no
6087cfd9a7fff.jpg?itok=g4gB1tgY
6087cfd9b2276.jpg?itok=rocMy55_
6087cfd9c99cd.jpg?itok=NdQ4hD4S
6087cfd9d2c68.jpg?itok=2s3Ea6h9
6087cfd9dffc9.jpg?itok=o22uOqce
6087cfd9eec52.jpg?itok=mYyP7fQu
6087cfda0ab83.jpg?itok=ddhY4AXe
6087cfda189ca.jpg?itok=KzRUaCtS
6087cfda22fd7.jpg?itok=7vbz2cxg
6087cfda2dfc9.jpg?itok=YWcnHbj-
6087cfda385d8.jpg?itok=bPMWFfKE
6087cfda45d1b.jpg?itok=wKauMhaS
6087cfda51923.jpg?itok=ZS3tDrcM
6087cfda5d679.jpg?itok=D3bEPvJq
6087cfda6aebd.jpg?itok=pHMwikeL
6087cfda74984.jpg?itok=7wvjXVf3
6087cfda7f5c4.jpg?itok=DSntWrET
6087cfda88c88.jpg?itok=V_yr3BbQ
6087cfda92adf.jpg?itok=rLM3iQD0
6087cfda9e693.jpg?itok=fyMUcb66
6087cfdaab38a.jpg?itok=L-Z93ykw
6087cfdab6c12.jpg?itok=k_1dAz23
6087cfdabfaa6.jpg?itok=9ZzUTJf0
6087cfdacc321.jpg?itok=MwrQroEl
6087cfdadefc4.jpg?itok=Bvf75LfI
6087cfdaef66a.jpg?itok=OT8ZKajt
6087cfdb11e96.jpg?itok=aVIXQtno
6087cfdb31349.jpg?itok=Df8YwVDi
6087cfdb3d156.jpg?itok=Dox_TzPW
6087cfdb48093.jpg?itok=crIwOvnE
6087cfdb532f0.jpg?itok=EqNzqsXW
6087cfdb6100c.jpg?itok=Z8R-rPIk
6087cfdb6bef3.jpg?itok=nBIe6zNH

Share this post


Link to post
Share on other sites

Volkswagen Golf 8 SW (2021), notre essai du break en images

 

Tout comme la précédente génération, la Volkswagen Golf 8 se décline également en une vaste version break. Nettement plus longue (empattement et porte-à-faux arrière sont allongés), la Golf SW n'a plus guère de compacte que le nom : 4,63 m, soit 35 cm de plus que la Golf 5 portes classique ! Habitabilité et volume de chargement comptent parmi les meilleurs de la catégorie (611 l, banquette en place). Une Toyota Corolla Touring Sports et Peugeot 308 SW (en fin de carrière), les bons élèves, ne font pas mieux. La nouvelle Golf break pourrait aussi devenir une sérieuse concurrente au sein même de sa propre famille. Finalement, que reste-t-il aux Tiguan et Passat SW ? Les photos de notre essai, en version 2.0 TDI 150 ch.

 

608acf569e303.jpg?itok=MzdpNcB0
608acf56a903f.jpg?itok=WkSfWtki
608acf56b0fa1.jpg?itok=Yx8nlHYY
608acf56b8a78.jpg?itok=p7LhtHZU
608acf56c08f5.jpg?itok=wZFhZplP
608acf56cc3d9.jpg?itok=c12q9zRS
608acf56df7e3.jpg?itok=YJuEFRw8
608acf56f1416.jpg?itok=GLlaxGIz
608acf570c1fa.jpg?itok=kYUxj16F
608acf571b761.jpg?itok=xMYV80Cy
608acf572bebb.jpg?itok=4PRCp0xb
608acf573f1a9.jpg?itok=hcRVhPuX
608acf574f994.jpg?itok=6EKsLiGY
608acf575effb.jpg?itok=47WqvteS
608acf5774033.jpg?itok=bmOZOAT6
608acf5787d81.jpg?itok=XiTB1a5g
608acf5797b10.jpg?itok=7NRcWOab
608acf57a8c98.jpg?itok=3xIYggyf
608acf57b6b08.jpg?itok=X0zw1FjW
608acf57c3181.jpg?itok=WL1emJlM
608acf57d438e.jpg?itok=cgRA31Fx
608acf57e551e.jpg?itok=zP3iACZx
608acf5807923.jpg?itok=DY-A_gZ_
608acf581866c.jpg?itok=OC5AFF9U
608acf582d714.jpg?itok=kHBgsc96
608acf5841d87.jpg?itok=-dx9q6Ew
608acf5855214.jpg?itok=L-qkMSAI
608acf586aedd.jpg?itok=XXe6k7Gv
608acf5880b9b.jpg?itok=UsIXYZRQ
608acf589ad4c.jpg?itok=Nry6Ur46
608acf58a9f2d.jpg?itok=ASCS55Xc
608acf58b8ea7.jpg?itok=fKxeEjaR
608acf58c7cf5.jpg?itok=15Vy1hRh
608acf58d6637.jpg?itok=jxJpvW_P

https://www.turbo.fr/volkswagen/golf/photos/photos-volkswagen-golf-8-sw-2021-notre-essai-du-break-en-images

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne vois pas l'utilité d'une version break sur une Golf !! qui veut un break il s'offre une passat ou jetta en break, non?

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, kniss_16 a dit :

je ne vois pas l'utilité d'une version break sur une Golf !! qui veut un break il s'offre une passat ou jetta en break, non?

Voila , je ne vois pas l’utilité ? genre Megane Estate . 308 SW , ( meme je les trouves trop moche ) ....Je préfère de loin les Octavta / Passat / 508 ..en version Break . 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bientôt une Volkswagen Golf R encore plus puissante ?Tweets

volkswagen_golf_r_67.jpg?itok=oQ9NuR3F 

Alors qu'elle vient à peine d'être commercialisée, la nouvelle Volkswagen Golf R alimente déjà les fantasmes. De nouvelles rumeurs parlent ainsi d'une prochaine variante break et de versions encore plus puissantes allant jusqu'à 408 chevaux.

Golf la plus puissante de l'histoire avec 320 chevaux sous le capot, la nouvelle R a déjà un beau pedigree. Pourtant, Volkswagen serait bien décidé à étoffer un peu plus la gamme de la berline compacte sportive en ajoutant 3 nouvelles déclinaisons.

La première d'entre elles serait logiquement la version break Variant, dont un prototype a déjà été aperçu en phase de tests sur la boucle nord du Nürburgring. La Golf R familiale reprendra logiquement la même base technique que la 5 portes, à savoir le 4-cylindres TSI de 320 ch et 420 Nm de couple associé à la boîte double-embrayage à 7 rapports DSG et la transmission intégrale 4Motion. Ainsi gréée, elle pourrait abattre le 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes. Pas mal pour un break !

 

Jusqu'à 408 chevaux sous le capot ?

Encore plus alléchant, la Golf R 5 portes pourrait être déclinée en deux versions encore plus puissantes : la R+ de 333 chevaux dont les débuts seraient imminents ainsi qu'une variante beaucoup plus extrême baptisée R400 et vraisemblablement prévue pour le restylage de mi-carrière de la 8ème génération de la compacte allemande.

D'une puissance de 408 chevaux, la R400 ne devrait pas céder aux sirènes de l'électricité en adoptant une propulsion Plug-In Hybrid. De quoi nous faire espérer qu'elle reprenne le 5-cylindres 2.5 TSI des Audi TT RS, RS3 et du plus récent Cupra Formentor VZ5.

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Golf 8 GTI préparée par Manhart,

                                             vw-golf-8-gti-tuning-manhart-1.jpg?itok= 

Une Volkswagen Golf GTI de 290 chevaux avec un ciel de toit étoilé façon Rolls-Royce, c'est la dernière création du préparateur allemand Manhart.

Impossible de rester insensible face au ciel de toit étoilé d'une Rolls-Royce, cette commande à la base unique devenue une option au catalogue de la marque britannique. Depuis quelques années, grâce à certains préparateurs, il est possible d'observer une constellation lumineuse dans beaucoup d'autres véhicules.

Le dernier en date n'est autre que la nouvelle Volkswagen Golf GTI. Préparée par les spécialistes allemands de Manhart, la compacte sportive se la joue donc Rolls-Royce pour ajouter de la classe à la sportivité. Elle reçoit également un pack esthétique avec des nouvelles jantes 19 pouces, un diffuseur arrière inédit et a été abaissée de 40 mm.

 
                             vw-golf-8-gti-tuning-manhart-17.jpg?itok

290 chevaux sous le capot

Comme toujours chez Manhart, le plus important se passe sous le capot avec une grosse dose de vitamines supplémentaires. Le 4-cylindres 2.0 TSI gagne ainsi 45 chevaux et 55 Nm de couple pour une puissance totale de 290 ch et 425 Nm.

Ce qui devrait lui permettre de grappiller quelques dixièmes de secondes sur le 0 à 100 km/h (6,3 secondes) et quelques kilomètres/heure en vitesse maximale (250 km/h limitée électroniquement). Enfin, le préparateur peut monter sur demande, un nouveau système d'échappement et de freins. Le prix est lui aussi sur demande.60a60536ed9d1.jpg?itok=-6TpI44N

60a6053702ee1.jpg?itok=3KMwM2Aa
60a605370a602.jpg?itok=EWfd-4c-
60a605370fc28.jpg?itok=SZCIiWDC
60a60537176c0.jpg?itok=OFHewcTi
60a605371d6b8.jpg?itok=o_nGpOt5
60a6053723294.jpg?itok=LOUpE3zP
60a6053728b53.jpg?itok=37QLqg3e
60a605372ecc7.jpg?itok=9Tiz1E3Q
60a6053734422.jpg?itok=nhJ0XrZv
 
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Essai Volkswagen Golf R . 

 

        60b4a164607f3.jpg.ccc2223e76e3fa3b0228a1933434606b.jpg

Les plus
  • Performances

  • Comportement fun ou efficace

  • Confort

Les moins
  • Style trop sage

  • Options coûteuses

  • Tarif proche d'une Audi S3

 

La nouvelle Volkswagen Golf R est tout simplement la Golf la plus puissante de l'histoire. Avec 320 chevaux sous le capot, une transmission intégrale et un mode Drift, elle annonce la couleur : des performances, de l'efficacité et pour une fois, du fun. La R la plus aboutie ?

A chaque nouvelle sportive, le même refrain : « la plus puissante, la plus performante jamais produite ». Il suffit juste de remplacer le nom du modèle et le constructeur, et vous obtenez l'argument marketing ultime. Cette course à la puissance et à la performance, la Volkswagen Golf R la repousse toujours un peu plus loin à chaque génération.

Bien plus jeune que la mythique GTI, la version radicale de la gentille berline compacte est apparue au catalogue pour la première fois en 2002. Depuis, elle n'a eu de cesse d'être définie comme hyper-performante mais trop aseptisée, et même pour certains trop ennuyeuse face à d'autres concurrentes bien plus espiègles comme feue la Ford Focus RS.

 

Près de 20 ans et 5 générations plus tard, la donne pourrait changer. Evidemment – vous étiez prévenus –, la nouvelle Golf R est la plus puissante de l'histoire. Son 4-cylindres 2.0 turbo EA888 de quatrième génération développe désormais 320 ch et 420 Nm de couple, soit 20 ch et 20 Nm de couple de plus. C'est peu, c'est vrai, d'autant que les rumeurs parlaient initialement de 333 ch. Mais cela suffit à la Golf R pour dépasser sa cousine premium et jumelle technique, l'Audi S3 et ses 310 chevaux et 400 Nm de couple. Une première dans le groupe Volkswagen !

             60b4a1646f797.jpg.356f2fd799eee0d7f033c9d3047578e7.jpg

 

Autobahn approved !

La plus puissante donc, et la plus performante des R. Première étape pour en juger, l'autobahn, autrement dit l'autoroute allemande illimitée. Pied droit à fond sur l'accélérateur et la compacte atteint avec vitalité sa vitesse maximale limitée à 270 km/h avec le pack R-Performance (option à 2.120 € sinon 250 km/h de série). .

Plus que sa V-Max, la Golf R impressionne par sa vivacité à l'accélération : son 0 à 100 km/h est abattu en seulement 4,7 secondes. Encore une fois, mieux que la S3 (4,8 s) ! Le moteur pousse fort et de manière continue jusqu'à environ 6.000 tr/min, la boîte double-embrayage DSG à 7 rapports est réactive et l'amortissement piloté (option à 910 €) est un modèle de confort et de maintien de la caisse.

Il faut dire que la Golf R peut compter sur 16 lois d'amortissement différentes, ainsi qu'un nouveau mode de conduite spécial Nürburgring, adaptant la suspension aux circuits très vallonnés tels que l'Enfer Vert. De quoi nous donner envie de passer à la vitesse supérieure et d'aller tâter du vibreur sur le très joli circuit de l'Anneau du Rhin.

            60b4a1647ba68.jpg.24d428ecb1ae6c33983ad8a1f8b44163.jpg
 
 

08.jpg?itok=I4PmmkI8

Moins sous-vireuse…

Car Volkswagen a mis le paquet pour faire de sa Golf R, une bête de piste. Carrossage négatif augmenté, direction progressive recalibrée, blocage de différentiel XDS toujours présent, sans oublier l'immanquable transmission intégrale 4Motion désormais associée à un système de répartition vectorielle du couple sur chaque roue arrière. Autrement dit, la roue à l'extérieur du virage peut ainsi disposer de 100 % du couple afin de permettre des passages en courbe plus rapides.

Par rapport à l'ancienne génération, le résultat est franchement réussi. La Golf R est effectivement moins sous-vireuse : la direction plus consistante qu'auparavant offre une meilleure appréhension du train avant, tandis que le train arrière permet à la voiture d'enrouler plus facilement les virages. A condition de faire abstraction de son poids élevé (1.551 kg) et de sa boîte de vitesses un peu paresseuse en conduite

 

60b4a165992d7.jpg.5b65d72dddce3f549530119b91be4d1c.jpg

… Plus joueuse !

Cerise sur le gâteau d'un comportement dynamique plus pointu qu'avant, l'inédit Mode Drift, fonctionnant de concert avec le torque vectoring et la transmission intégrale, transforme même la Golf R en berline compacte amusante. Oui, oui, vous avez bien lu, amusante ! Dépourvue de béquilles électroniques et typée propulsion, elle se laisse même aller à quelques jolies glisses.

Le mode d'emploi est simple, malmenez-la en accélérant très fort avec de l'angle et la voiture pivotera tout naturellement avant d'être remise sur ses rails par un système de répartition vectorielle plus sensible à l'efficacité qu'à l'amusement. 2021 est décidément une drôle d'année, même une Golf peut désormais drifter !

 

22.jpg?itok=tvH_QRmU60b4a16525709.jpg.957ba45fc0122b6a95f0f7cc991da593.jpg

Trop sage

En revanche, si il y a bien quelque chose qui ne changera jamais c'est que la dernière Golf ressemble toujours au modèle précédent. Bien sûr elle est plus agressive, plus aérodynamique et plus trapue que la huitième génération de la compacte, mais par rapport à l'ancienne R, le dessin reste globalement le même.

De face, hormis ses boucliers avant ajourés, et ses ailes élargies, la Golf R ferait presque trop sage, trop bourgeoise. Heureusement, quelques attributs sportifs rappellent son pedigree : énormes jantes 19 pouces, garde au sol abaissée de 20 mm, spoiler arrière et surtout diffuseur intégrant deux doubles sorties d'échappement en titane. De quoi flatter l'oreille mais pas le portefeuille puisqu'il s'agit d'une option à 4.000 euros !

Même constat dans l'habitacle, où les sièges sport, le volant exclusif et le pédalier en inox brossé rajoutent une touche de sportivité. Une sportivité chic en somme, avec une panoplie technologique très large et un système d'info-divertissement avec très peu de touches physiques auquel nous avons encore beaucoup de mal à nous faire.

 
 

 

Fiche Technique Volkswagen Golf R
Modèle essayé : Volkswagen Golf R 2.0 TSI 320 ch DSG7 4Motion
Dimensions L x l x h 4,29 / 1,79 / 1,44 m
Empattement 2,63 m
Volume mini / maxi du coffre 374 l
Poids à vide 1.551 kg
Cylindrée du moteur 4 cylindres Turbo, essence - 1.984 cm3
Puissance moteur 320 ch
Couple 420 Nm de 2.100 à 5.350 tr/min
0 à 100 km/h 4,7 s
Vitesse max 250 km/h (270 km/h avec Pack R-Performance)
Taux de CO2 du modèle essayé 180 g/km
Tarifs à partir de 50.260 €
Prix du modèle essayé 62.590 € (hors malus)

 

Bilan

La Volkswagen Golf R navigue parfaitement entre plusieurs mondes, celui d'une berline compacte utilisable au quotidien, redoutable en matière de chronos et enfin amusante à conduire. Une polyvalence rare qui se répercute logiquement sur les tarifs. A partir de 50 000 €, sans les options et le malus (entre 5 000 et 8 000 € selon les options). Un prix fort, à seulement 5 000 € de sa cousine premium Audi S3, moins joueuse et moins performante. Une sorte de passage de flambeau ?

 
 
60b4a1646f797.jpg?itok=xUrgk7KB
60b4a1647ba68.jpg?itok=xthkVYsy
60b4a164849e0.jpg?itok=XVRThuax
60b4a1648dc0d.jpg?itok=VVsUWL1b
60b4a1649a798.jpg?itok=EH1-RO4E
60b4a164a36bf.jpg?itok=SuK_RoRb
60b4a164acb08.jpg?itok=tViwPTN7
60b4a164b76fb.jpg?itok=7RcfBmyW
60b4a164c2130.jpg?itok=YXmx8d0G
60b4a164cbd0a.jpg?itok=_3Reu3cw
60b4a164d2d72.jpg?itok=sRtZpArF
60b4a164d9edf.jpg?itok=wZToFUz1
60b4a164e3809.jpg?itok=bAzkJseF
60b4a164ed22b.jpg?itok=4zwKFV3m
60b4a16500897.jpg?itok=1Yxgf_Z8
60b4a16508ef1.jpg?itok=zelxlQ-t
60b4a1650fde6.jpg?itok=wKukScJ6
60b4a16517dff.jpg?itok=TR7DByMo
60b4a1651ea4a.jpg?itok=giLMDnAV
60b4a16525709.jpg?itok=cbsDIj5A
60b4a1652d1c0.jpg?itok=HyG6k7w-
60b4a1653378a.jpg?itok=MgeVLJsf
60b4a1653a4ef.jpg?itok=qxuae_Qi
60b4a16542eba.jpg?itok=CSx_0D58
60b4a1654ef15.jpg?itok=VkjFs95M
60b4a165588f0.jpg?itok=Sj7F9pQQ
60b4a16563785.jpg?itok=SV3lrwWf
60b4a1656fc35.jpg?itok=CXRiQ68P
60b4a1657acc9.jpg?itok=lboOeU-H
60b4a165992d7.jpg?itok=jE0mILRP
60b4a165a136c.jpg?itok=1JLTK5AC
60b4a165a8641.jpg?itok=jBwOcNau
60b4a165b0dc2.jpg?itok=gr-mWIuH
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×