Jump to content
jasonbrody

News auto

Recommended Posts

 
Audi RS 4 AvantNouvelle Audi RS 4 Avant : Le break puissant fait son retour

Audi Sport GmbH a affiné de nombreux détails de l’Audi RS 4 Avant (consommation de carburant combinée en L/100 km : 9,2 ; émissions de CO2 combinées en g/km : 208) qui avait été lancée en septembre 2017. Le design de la face avant a été repensé et l’intérieur sportif est doté du nouveau système d’exploitation MMI touch, soulignant les aspirations esthétiques du modèle à succès, qui compte une lignée de prédécesseurs légendaires. Le moteur V6 bi-turbo, qui produit une puissance de 331 kW (450 ch), développe un couple impressionnant de 600 Nm entre 1 900 et 5 000 tr/min. La RS 4 Avant fera ses débuts lors de la finale du DTM à Hockenheimring du 4 au 6 octobre 2019. Les ventes en Allemagne commenceront en octobre 2019. La Nouvelle Audi RS 4 Avant arrivera chez les concessionnaires en décembre 2019 et sera proposée à partir de 81 400 EUR en Allemagne.

« L’idée d’associer caractère sportif et praticité maximale au quotidien peut sembler farfelue à certains, mais à nos yeux, l’Avant haute performance est l’un des meilleurs concepts que nous ayons proposés en 25 ans d’histoire », affirme Oliver Hoffmann, directeur général d’Audi Sport GmbH. « Best-seller de longue date, l’Audi RS 4 Avant contribue grandement à la réussite d’Audi Sport GmbH ».

Le design extérieur : musclé

La face avant de la nouvelle Audi RS 4 Avant a été complètement repensée. La RS 4 Avant est sensiblement différente de l’A4 Avant. La calandre Singleframe est plus large et plus plate par rapport au modèle de base.

À l’instar de ses grandes sœurs RS, la RS 6 Avant (consommation de carburant combinée en L/100 km : 11,5-11,7 ; émissions de CO2 combinées en g/km : 268-283) et la RS 7 Sportback (consommation de carburant combinée en L/100 km : 11,4-11,6 : émissions de CO2 combinées en g/km : 261-265), la RS 4 Avant affiche également une structure alvéolée en trois dimensions en noir brillant, caractéristique de la gamme RS. Pour lui donner un aspect soigné, la calandre Singleframe a été conçue sans cadre. La nouvelle grille alvéolée, agrémentée de l’emblème RS 4, est insérée directement dans le pare-chocs, doté de grandes admissions d’air latérales et de clapets verticaux.

La forme des phares LED de la RS 4 Avant a également été repensée. Avec leur lunette foncée, les phares Matrix LED en option viennent compléter la nouvelle esthétique haute performance de l’Audi RS 4 Avant et la distinguent du reste de la famille A4. Les passages de roues, surmontées de blisters quattro, sont 30 millimètres plus larges à l’avant et à l’arrière par rapport à l’Audi A4 Avant. Des éléments de design en noir brillant, placés juste à côté des phares, amplifient l’effet de largeur de la nouvelle RS 4 Avant.

Les packs de design noir brillant, aluminium mat et carbone incluent des ajouts spécifiques aux appliques de bas de caisse, aux boîtiers des rétroviseurs extérieurs et aux pare-chocs avant et arrière. En option, les anneaux Audi et le logo RS en noir à l’avant et à l’arrière peuvent être inclus dans les packs de design noir brillant et carbone. Les badges RS peuvent être retirés pour un look plus sobre. De série, les barres de toit sont déclinées en aluminium mat. Le spoiler RS et le diffuseur ainsi que les pots chromés du système d’échappement RS apportent une touche de finition unique au véhicule. Le système d’échappement RS sport en option, avec contours de sorties d’échappement noirs, crée une expérience sonore très sportive. Le conducteur peut opter pour un son sportif ou feutré grâce au système de sélection du mode de conduite Audi drive select.

La transmission : une puissance de traction complète

Avec le V6 2.9 TFSI bi-turbo, Audi Sport GmbH s’inspire du légendaire V6 2.7 de la première RS 4 Avant de 1999. À l’époque, le V6 bi-turbo délivrait une puissance de 279 kW (380 ch), tandis que la nouvelle RS 4 Avant produit 331 kW (450ch). L’Audi RS 4 Avant est ainsi capable de passer de 0 à 100 km/h en 4,1 secondes seulement. Le moteur TFSI ne pèse que 182 kg, soit 31 kg de moins que le V8 du modèle précédent de 2012, ce qui profite au poids brut et à la répartition de la charge entre les essieux, deux prérequis pour des performances imposantes. Le moteur V6 bi-turbo développe un couple impressionnant de 600 Nm entre 1 900 et 5 000 tr/min.
Avec le pack dynamique RS en option, la vitesse maximale, contrôlée électroniquement, passe de 250 à 280 km/h.

Chacun des deux turbocompresseurs du 2.9 TFSI est monté sur une rangée de cylindres et génère jusqu’à 1,5 bar de pression de charge. Comme pour tous les moteurs V6 et V8 Audi, les turbocompresseurs sont installés dans le V intérieur à 90 degrés des rangées de cylindres, de sorte que l’échappement des culasses se trouve à l’intérieur, tandis que l’admission se trouve à l’extérieur du moteur. Cette configuration crée une structure compacte et raccourcit les voies d’échappement de gaz avec des pertes de débit réduites, ce qui permet au 2.9 TFSI de réagir spontanément au mouvement de la pédale d’accélération.

Le V6 impressionne non seulement par ses performances, mais aussi par son efficience. Selon le nouveau cycle WLTP, il ne consomme que 9,2 litres aux 100 kilomètres, soit 208 grammes de CO2 par kilomètre, ce qui constitue une réduction de la consommation de 17 % par rapport au modèle précédent. Le nouveau processus de combustion TFSI d’Audi, connu sous le nom de cycle Miller, y est pour beaucoup. Il a été spécialement conçu pour les charges partielles qui sont le mode d’opération principal dans le cadre d’une utilisation normale. Avec des charges plus importantes ou à régime moteur élevé, le système Audi valvelift retarde la fermeture des soupapes d’admission, étendant la durée d’ouverture de rotation du vilebrequin jusqu’à 200 degrés. Dans le même temps, la levée des soupapes passe de 6 à 10 millimètres. Le remplissage des cylindres augmente proportionnellement ; le moteur vrombit et délivre une puissance importante.

Sportive, la boite tiptronic à 8 rapports transfère la puissance du 2.9 TFSI au système de transmission intégrale permanente quattro. En conduite normale, le système délivre plus de puissance sur l’essieu arrière. Son différentiel central purement mécanique envoie 60 % du couple sur l’essieu arrière et 40 % sur l’essieu avant. En cas de glissement indésirable sur un essieu, la majorité de la puissance est automatiquement et rapidement reportée sur l’autre (jusqu’à 70 % à l’avant et 85 % à l’arrière). Grâce à des valeurs de verrouillage élevées, le véhicule bénéficie d’une distribution de couple bien définie et d’une interaction ultra précise avec les systèmes de contrôle du correcteur électronique de trajectoire (ESC) et de contrôle du couple au volant.

Le contrôle du couple au volant est actif sur toutes les surfaces. En cas de conduite sportive, il freine très légèrement les roues à l’intérieur du virage via le correcteur électronique de trajectoire (ESC), augmentant le couple au niveau des roues à l’extérieur du virage, dont la charge est supérieure. La différence de couple pousse la voiture dans le virage, ce qui lui permet de suivre précisément l’angle de braquage. Le résultat est une conduite neutre, agile et précise. Le différentiel sportif quattro avec réglage RS spécifique en option assure une réponse encore plus dynamique lors des accélérations dans les virages. Il répartit le couple entre les roues arrière de façon active et ciblée, améliorant ainsi la traction, la stabilité et la dynamique. Lorsque le conducteur tourne ou accélère dans un virage, le couple est principalement dirigé vers la roue arrière située à l’extérieur de la courbe : la voiture est littéralement pressée dans la courbe, éliminant tout risque, même minime, de sous-virage. Si le véhicule survire, le différentiel sport le stabilise en transférant le couple vers la roue de l’intérieur de la courbe.

La suspension : un réglage sportif

Le concept d’essieux de la suspension avec cinq bras à l’avant et à l’arrière permet une absorption optimale des forces longitudinales et latérales. Avec la suspension RS sport standard, l’Audi RS 4 Avant est sept millimètres plus basse que le modèle de base S4 doté de la suspension sport.

La suspension RS sport plus avec système d’amortissement dynamique Dynamic Ride Control (DRC) est proposée, en option, pour une tenue de route plus agile. Ce système de stabilisation intégrée en cas de roulis et de tangage consiste en un système d’amortissement spécial, qui contrecarre les mouvements de la carrosserie sans délai et sans avoir recours à l’électronique. Dans les virages, l’amortissement est altéré de façon à ce que les mouvements de la voiture le long de l’axe longitudinal (roulis) et de l’axe transversal (tangage) soient considérablement réduits. Les amortisseurs sont reliés en diagonale à une soupape centrale via deux conduits d’huile distincts. Les soupapes assurent un ajustement du volume de compensation selon les besoins par le biais de pistons à gaz à l’intérieur. Lorsque le véhicule aborde ou prend un virage, de l’huile circule entre les amortisseurs diagonalement opposés via la valve centrale, créant une force d’amortissement supplémentaire. Si un côté est amorti, les caractéristiques d’amortissement sont modifiées de façon à presque éliminer les mouvements de roulis et de tangage. Grâce à ce système d’amortissement ultra réactif, les modèles RS sont particulièrement précis dans les virages.

Avec l’aide du système de sélection du mode de conduite Audi drive select, le conducteur peut agir sur l’amortissement à trois niveaux et ainsi personnaliser son expérience de conduite. La nouvelle génération d’amortisseurs à valve intégrée est plus légère et compacte. De plus, ce système permet de répartir encore plus les forces d’amortissement entre les modes confort et dynamique, et d’ajuster plus précisément la suspension pour un amortissement élevé, notamment dans le cas de virages pris à grande vitesse. Le résultat : la suspension RS sport avec système d’amortissement dynamique (DRC) garantit un roulement confortable en mode « confort ». En mode « dynamique », elle offre une précision extraordinaire pour une conduite tendue, y compris dans le cas de virages pris à grande vitesse.

Une direction dynamique propre à la RS est disponible comme alternative à la direction assistée électromécanique standard. La direction dynamique fait varier le rapport de démultiplication de jusqu’à 100 % en fonction de la vitesse de conduite, de l’angle de braquage et du mode de conduite choisi avec l’Audi drive select. À une faible vitesse, par exemple en ville ou lors de manœuvres, la direction dynamique fonctionne de façon très directe ; il suffit de deux tours complets de volant pour aller d’une butée à une autre. Le niveau d’assistance électrique est également élevé, faisant des manœuvres de stationnement un véritable jeu d’enfant. Sur les routes de campagne, le caractère direct de la réponse et l’assistance électrique sont progressivement réduits. À haute vitesse sur l’autoroute, le rapport de transmission indirecte et le faible niveau d’assistance électrique lissent les mouvements de volant saccadés et contribuent à la stabilité directionnelle. La direction dynamique fonctionne en étroite collaboration avec le programme de correction électronique de trajectoire (ESC) pour une tenue de route sportive et une conduite sûre. Le cas échéant, elle contre-braque légèrement ; ces petites corrections, dont la plupart sont imperceptibles, réduisent le sous-virage et le survirage dus à la modification de la charge dans la grande majorité des cas. Lors du freinage sur des surfaces routières aux coefficients de friction différents, le système stabilise les corrections de trajectoire.

Le conducteur peut créer sa propre expérience de conduite en utilisant le système de sélection du mode de conduite Audi drive select. Cinq profils sont disponibles : confort, auto, dynamique et les modes personnalisables RS1 et RS2. Le système de sélection du mode de conduite Audi drive select permet de régler la gestion du moteur et de la transmission, la direction, la suspension, la direction dynamique, le différentiel sport quattro, le son du moteur et les caractéristiques de la climatisation automatique. Le mode RS2 personnalisable est spécialement conçu pour actionner le correcteur électronique de trajectoire (ESC) sur simple pression d’un bouton.

De série, la nouvelle Audi RS 4 Avant est équipée de roues 265/35 en aluminium forgé de 19 pouces. Divers modèles de 20 pouces sont disponibles en option, y compris un nouveau modèle à cinq branches entièrement polies et peintes en bronze mat. Elle est livrée avec des pneus 275/35. De puissants freins en acier dotés de disques composites perforés garantissent un freinage en toute confiance. Ces freins présentent un diamètre de 375 millimètres à l’avant et de 330 millimètres à l’arrière. De série, les étriers de freins à six pistons ornés du logo RS sont peints en noir, ou en rouge en option. L’essieu avant peut être équipé, en option, de freins en céramique RS résistants à l’usure. Les étriers sont disponibles en rouge, gris ou bleu avec un disque perforé de 400 millimètres.

Cockpit connecté : l’intérieur

La nouvelle Audi RS 4 Avant (consommation de carburant combinée en L/100 km : 9,2 ; émissions de CO2 combinées en g/km : 208) affiche un intérieur noir. Des lumières LED soulignent les contours des portes ainsi que la console centrale et le pack éclairage d’ambiance, de série, propose jusqu’à 30 couleurs différentes. L’alignement horizontal du tableau de bord crée une impression d’espace. Le conducteur et le passager avant sont accueillis par les bas de caisse illuminés et revêtus du logo RS 4. En option, le pack design RS permet d’ajouter de la couleur à l’intérieur et le logo RS sur la console centrale, les accoudoirs, les ceintures de sécurité et les tapis. Le volant, le levier de vitesse et les protège-genoux sont recouverts d’Alcantara avec des coutures rouges contrastantes. En plus du rouge, le pack de design RS étendu propose désormais des éléments en gris. Nouveauté du pack de design RS en rouge, les ancrages des sièges dans le dossier sont également disponibles dans la même couleur.

L’écran MMI touch de 10,1 pouces est le centre de commandes du nouveau système d’exploitation. Il est situé au centre du tableau de bord et légèrement incliné vers le conducteur. L’écran tactile accueille le conducteur avec une animation graphique haute résolution de la RS 4 Avant. L’écran MMI touch fournit un retour haptique et remplace l’ancien bouton rotatif sur la commande centrale. Le conducteur peut utiliser l’écran RS pour afficher différents éléments : températures, forces centrifuges en  « g » et informations relatives à la pression et à la température des pneus. Dans le virtual cockpit d’Audi, des affichages RS spécifiques fournissent des informations sur la pression des pneus, le couple, la puissance, la température de l’huile moteur, le temps par tour, les mesures d’accélération et les forces centrifuges en « g ». L’affichage lumineux de changement de vitesse rappelle au conducteur de changer de vitesse lorsque le régime maximal est atteint. L’affichage tête haute en option fournit également des informations RS spécifiques, dont l’affichage lumineux de changement de vitesse.

Avec sa nouvelle hiérarchie, la structure du menu du nouveau système d’exploitation est conçue pour répondre aux attentes de l’utilisateur et pensée pour une utilisation facile. La commande vocale basée sur le langage naturel comprend également de nombreuses phrases du langage courant et les traduit rapidement en commandes. Désormais, la navigation à bord de la nouvelle RS 4 Avant est encore plus polyvalente et conviviale. Le portefeuille Audi connect et Audi connect plus comprend un éventail de services en ligne, tels que les services Car-to-X, qui s’appuient sur l’intelligence combinée de la flotte Audi.

Le conducteur peut activer les deux modes RS1 et RS2 dans Audi drive select directement via un nouveau bouton « RS MODE » sur le volant plat multifonctions en cuir RS sport. Une pression sur ce bouton ouvre automatiquement les écrans spécifiques aux modèles RS dans le cockpit virtuel d’Audi. Les nouvelles palettes de changement de vitesse en aluminium sont bien plus grandes que sur les modèles précédents. En plus du volant et des bas de caisse illuminés, les sièges RS sport à motif alvéolé en option et le levier de vitesse portent également l’emblème RS.

L’équipement : polyvalent

L’Audi RS 4 Avant offre le même niveau de praticité au quotidien que le modèle de base A4 Avant. Le coffre affiche une capacité de 495 litres, qui passe à 1 495 litres lorsque les sièges arrière sont abaissés et une cargaison est chargée sur le toit. De série, le hayon et la plage arrière sont à commande électrique. Un capteur permet d’ouvrir et de fermer le hayon, et, en option, un attelage remorque avec déverrouillage électrique sur simple pression d’un bouton est également disponible.

La RS 4 Avant aide le conducteur dans de nombreuses situations : plus de 30 systèmes d’assistance à la conduite mettent en évidence le caractère complet de l’Avant haute performance. Les différents équipements sont réunis dans les packs city (de série) et/ou route (en option), pack route qui inclue, par exemple, l’adaptive cruise assist avec fonction stop & go permettant le contrôle automatique à distance, l’assistant de croisement et l’assistant de maintien dans la voie et en courbe.

Les clients de la RS 4 Avant peuvent choisir parmi huit couleurs de peinture, dont le nouveau bleu Turbo uni et le nouveau rouge Tango métallique. Le programme Audi exclusive inclut également de nombreuses autres finitions, comme le bleu Nogaro effet perlé. Une couleur qui caractérisait déjà la RS 2 Avant, ancêtre légendaire de tous les modèles RS en 1994.

L’histoire : légendaire

Mieux qu’aucun autre modèle, la nouvelle RS 4 Avant symbolise l’alliance de la haute performance et de la praticité au quotidien. Ses prédécesseurs datent d’il y a 25 ans, lorsque la légendaire RS 2 Avant a été lancée en 1994.

1994 – Audi RS 2 Avant : une pionnière

En 1994, Audi instaure une forte tendance avec la RS 2 Avant, la première voiture de sport haute performance à être dotée de cinq sièges et d’un grand coffre. Son design extérieur distinctif et son intérieur bicolore raffiné, doté de sièges en Alcantara bleu, contribuent également à façonner l’esthétique du modèle. Le moteur turbo à cinq cylindres génère 232 kW (315 ch) avec déplacement de 2,2 litres, permettant à l’Audi RS 2 Avant de passer de 0 à 100 km/h en 5,4 secondes et d’atteindre une vitesse maximale de 262 km/h. Partenaire de développement et de production, Porsche AG fournit certaines pièces telles que les freins et les roues.

1999 – Déplacement compact et haute performance pour la première génération
Cosworth Technology Ltd, qui a été intégrée à l’entreprise peu de temps avant, devient partenaire de coopération sur la première RS 4 Avant. Avec quattro GmbH, la société anglaise rend le 2.7 V6 bi-turbo de 279 kW (380 ch) encore plus puissant et généreux en couple. Les soupapes d’admission et d’échappement sont revues conformément à la hausse des performances, le profil des conduits d’air côté admission et échappement est augmenté, ainsi que les dimensions des turbocompresseurs. On note une amélioration considérable de l’efficience grâce à de plus grands refroidisseurs, optimisés en cas de perte de pression. La RS 4 est ainsi conçue comme un modèle ultra sportif sans pour autant perdre sa praticité au quotidien. La demande est tellement forte qu’Audi double la production initialement prévue.

2005 – Audi RS 4 : trois variantes dynamiques

La deuxième génération de la RS 4 est lancée en 2005, d’abord en version berline et Avant, puis en version cabriolet. Côté transmission, elle est équipée du moteur V8 4,2 litres, à haut régime récemment mis au point. Le moteur à injection directe délivre une puissance de 309 kW (420 ch). C’est la première fois qu’un constructeur s’aventure à associer la technologie de l’injection directe essence et le concept de régime moteur élevé, dérivé du sport automobile, ce qui permet au véhicule d’atteindre des vitesses de jusqu’à 8 250 tr/min. Par ailleurs, ce modèle est doté de la transmission quattro avec distribution de couple asymétrique dynamique (40 % vers l’essieu avant, 60 % vers l’essieu arrière), une nouveauté à l’époque, et de freins en céramique renforcée de fibre de carbone.

2012 – Audi RS 4 Avant : le véhicule tout-terrain dynamique

En février 2012, quattro GmbH présente la troisième génération de la RS 4, proposée uniquement en version Avant, au Salon de l’automobile de Genève. Tout comme son prédécesseur, le modèle est équipé d’un moteur V8 4.2 L, mais avec une puissance supérieure de 331 kW (450 ch).

  • Audi RS 4 Avant  
  • Audi RS 4 Avant  
  • Audi RS 4 Avant  
  • Audi RS 4 Avant  
  • Audi RS 4 Avant  
  • Audi RS 4 Avant  
  • Audi RS 4 Avant

     

  • Audi RS 4 Avant
  • Upvote 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

LES NOUVELLES BMW X5 M COMPETITION ET BMW X6 M COMPETITION DÉVOILÉES OFFICIELLEMENT

 
BMW_X5_M_Competition_X6_M_Competition-69
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

BMW lève le voile sur la troisième génération de modèles M sur le segment des sportives hautes performances, dans les déclinaisons Sports Activity Vehicles (SAV) X5 et Sports Activity Coupé (SAC) X6.

Les BMW X5 M Competition et X6 M Competition n’ont plus de secret avec ce levé de voile de la part de BMW dont des photos avaient déjà circulé pour montrer le design que ces deux modèles hautes performances allaient adopter.

Sans surprise donc, on retrouve les éléments de designs typiques du modèle M afin d’optimiser l’écoulement des flux d’air de refroidissement et d’améliorer les propriétés aérodynamiques avec de larges entrées d’air, une calandre BMW à double haricot, boucliers agressifs, ouïes M latérales, becquet de toit et spoiler arrière, jupe arrière dotée de diffuseurs et système d’échappement à deux doubles sorties. Une peinture spéciale BMW disponible pour la première fois pour les modèles BMW X. Au sein de l’habitacle, on retrouve de série les sièges surélevés caractéristique des modèles, des sièges multifonctions M et sellerie complète en cuir Merino BMW finement grainé, l’affichage tête haute BMW avec messages spécifiques aux modèles M, bouton de configuration pour accéder directement aux réglages du moteur, des amortisseurs, de la direction assistée, de la transmission M xDrive et du système de freinage…

Photos et informations du nouveau BMW X5

Dans les entrailles, un V8 de 4,4 litres doté de la technologie M TwinPower Turbo, conçu pour les hauts régimes d’une puissance de 625ch, supérieure à celle des modèles précédents, avec un gain de 50 ch, associé à une boîte de vitesses automatique Sport à 8 rapports et système de transmission intégrale M xDrive.Côté performances, notons un 0 à 100 km/h en 3,9 s pour la BMW X5 M Competition et 3,8 s pour la BMW X6 M Competition, soit 0,4 s de mieux que les modèles précédents.

BMW dévoile son nouveau X6

  • BMW_X5_M_Competition-1-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-2-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-3-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-4-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-5-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-6-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-7-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-8-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-9-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-10-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-11-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-12-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-13-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-14-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-15-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-16-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-17-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-18-1024x683.jpg
  • BMW_X5_M_Competition-19-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-1-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-2-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-3-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-4-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-5-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-6-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-7-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-8-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-9-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-10-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-11-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-12-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-13-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-14-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-15-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-16-1024x683.jpg
  • BMW_X6_M_Competition-17-1024x683.jpg
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

ÉDITION SPÉCIALE ANNIVERSAIRE : PORSCHE PANAMERA 10 YEARS EDITION

 
 
P19_0808-696x292.jpg
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

Porsche célèbre le dixième anniversaire de la famille Panamera en présentant l’édition spéciale Panamera 10 Years Edition bénéficiant d’une dotation de série particulièrement complète en termes de confort et de châssis, accompagnée d’accents stylistiques exclusifs.

Ainsi, les modèles de l’édition spéciale disposeront en exclusivité des nouvelles roues de 21 pouces Panamera Sport Design en White Gold Metallic brillant satiné et du sigle « Panamera10 » sur les portières avant, également couleur White Gold Metallic. Le monogramme spécial anniversaire se retrouve également dans l’habitacle au niveau de la contre-porte passager et des seuils de porte. L’intérieur dispose d’une sellerie cuir noir partielle. Les surpiqûres décoratives White Gold assurent une qualité perçue particulièrement élevée. Cette nouvelle édition spéciale anniversaire est disponible pour les modèles Panamera 4 et Panamera 4 E-Hybrid ainsi que les versions Sport Turismo dotées des mêmes motorisations.

10 ans de Porsche Panamera

Les modèles Panamera 10 Years Edition bénéficient en série d’équipements de confort et de sécurité additionnels. La dotation de série intègre ainsi les phares matriciels LED avec PDLS Plus, le Lane Change Assist, le Lane Keeping Assist avec reconnaissance des panneaux de signalisation, le Park Assist avec caméra de recul, le toit panoramique, les vitres teintées, les sièges Confort chauffants réglables sur 14 axes ornés du blason Porsche sur les appuie-têtes, les portières à fermeture assistée, la radio numérique ainsi que le BOSE Surround Sound System.

Disposant de la suspension pneumatique adaptative à trois chambres de série avec Porsche Active Suspension Management (PASM) et Power Steering Plus, les modèles Panamera 10 bénéficient également d’un équipement idéal pour offrir des qualités dynamiques exceptionnelles. Les variantes hybrides de la Panamera 10 Years Edition sont dotées d’un chargeur embarqué d’une capacité de 7,2 kW au lieu des 3,6 kW de série.

La Panamera 4 10 Years Edition est équipée d’un moteur 2.9 biturbo de 330 ch, la version Hybrid voit s’ajouter un moteur électrique de 100 kW (136 ch) délivrent une puissance combinée de 340 kW (462 ch).

  • P19_0813.jpg
  • P19_0812.jpg
  • P19_0810.jpg
  • P19_0809.jpg
  • P19_0811.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
hevrolet-Corvette_C8_Stingray_Convertible-2020Chevrolet Corvette C8 2020 cabriolet dévoilée

Chevrolet vient de dévoiler sa nouvelle Corvette C8 cabriolet 2020, qui propose pour la premier de l’histoire du constructeur américain un toit rigide dissimulable et à moteur central.

La Corvette C8 Stingray 2020 à moteur central a été conçue avant tout pour être convertible. Le cabriolet conserve la structure dominante du tunnel et utilise des pièces moulées sous haute intégrité que l’on trouve dans le coupé Stingray.

L’équipe a conçu le toit rigide de manière à ce qu’il s’intègre parfaitement dans le corps, tout en maintenant la capacité impressionnante de la Stingray de ranger deux ensembles de bâtons de golf dans le coffre, même lorsque le capot est baissé. Le cabriolet conserve également le compartiment de rangement avant du coupé, qui peut contenir un bagage à main et un sac pour ordinateur portable.

Le toit rigide offre une cabine plus silencieuse, une sécurité accrue et un aspect plus net par rapport aux modèles à toit souple précédents.

À l’instar du coupé, le design de cette décapotable a été inspiré des avions de chasse. Le tonneau couvre des nacelles de forme aérodynamique influencées par le logement utilisé pour les moteurs à réaction. Le toit en deux pièces peut être activé à une vitesse maximale de 30 km / h et se rétracter en à peine 16 secondes. Il est alimenté par six moteurs électriques – une première Corvette – et utilise des encodeurs pour un contrôle précis.

Comme le modèle coupé, le cabriolet est propulsé par le moteur V-8 LT2 de type Small Block de 6,2 L de nouvelle génération, le seul V-8 à aspiration naturelle du segment. Il produira 495 chevaux (369 kW) et 470 lb-pi (637 Nm) de couple lorsqu’il est équipé d’un échappement de performance – le plus de puissance et de couple de la Corvette d’entrée.

  • Chevrolet-Corvette_C8_Stingray_Convertib
  • Chevrolet-Corvette_C8_Stingray_Convertib
  • Chevrolet-Corvette_C8_Stingray_Convertib
  • Chevrolet-Corvette_C8_Stingray_Convertib
  • Chevrolet-Corvette_C8_Stingray_Convertib
  • Chevrolet-Corvette_C8_Stingray_Convertib
  • Chevrolet-Corvette_C8_Stingray_Convertib
  • Chevrolet-Corvette_C8_Stingray_Convertib
  • Chevrolet-Corvette_C8_Stingray_Convertib

Share this post


Link to post
Share on other sites

ASTON MARTIN DÉVOILE LA DBS GT ZAGATO

 
 
2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

Le constructeur britannique Aston Martin dévoile officiellement la DBS GT Zagato, série limitée à 19 exemplaires uniquement.

Cette DBS GT Zagato est basée sur la récente DBS Superleggera et animée par le même V12 biturbo 5.2 de plus de 700 ch est une série limitée à 19 exemplaires et vendue uniquement en “paire” avec la DB4 GT Zagato “Continuation” , une reproduction de l’ancienne DBS4 GT mais dont l’ancien moteur six cylindres de 3,7 litres de cylindrée a été changé par un 4,7 litres de cylindrée de plus de 390ch associé à une boîte manuelle à 4 rapports et différentiel à glissement limitée.

Esthétiquement, pas de surprise après que la marque britannique ait dévoilé les lignes via une miniature à l’occasion du dernier “Festival of Speed” de Goodwood durant l’été. Présenté en rouge Supernova,une couleur de peinture exclusivement réservée à la DBS GT Zagato Centenary , avec des accents de fibre de carbone( toit et diffuseur arrière) contrastés et des roues usinées en 3D satin et doré, ce modèle se caractérise surtout par ces feux arrière formés par plusieurs blocs que cristal pour un résultat tridimensionnel très attractif. Des emblèmes en forme d’ailes en or massif 18 carats à l’avant et à l’arrière, sa calandre active anodisée noire, ses bandes latérales anodisées dorées et les écrous de roue de blocage centraux sautent également aux yeux.

À l’intérieur, la DBS GT Zagato est habillée d’un riche cuir Caithness Spicy Red, de matelassure Zagato ‘Z’ et de fibres de carbone apparentes satinées qui s’adaptent à la fois aux palettes au volant et au volant. Comme pour toutes les options d’Aston Martin, le service de personnalisation «Q by Aston Martin» d’Aston Martin peut aller encore plus loin dans les demandes du client. En utilisant ces processus additifs, il est possible de créer une pièce véritablement sur mesure, avec le matériau, la finition et la géométrie de ces pièces pouvant être spécifiés pour une conception finale unique.

Pour rappel, la paire DBS GT Zagato / DB4 GT Zagato Continuation s’affiche au tarif de 6 millions de livres… plus taxes locales.

  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • 2019_10_06_1000lc_aston-martin-dbz-cente
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

AUTOBEST 2020 : LES 5 FINALISTES DÉVOILÉS

 
 
Final-Five-2020-696x392.png
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

Le jury d’Autobest a dévoilé la liste des finalistes concourant pour le titre “Best Buy Car of Europe in 2020”, dont l’annonce des résultats se fera à la mi-décembre prochain.

Nissan Juke, Opel Corsa, Peugeot 208, Renault Clio et la Skoda Kamiq sont les cinq finalistes qui auront à se disputer le titre Autobest 2020 du “Best Buy Car of Europe” et succéder ainsi à la triplette Citroën Berlingo, Opel Combo et Peugeot Rifter du Groupe PSA.

Les membres du jury se rendront les 27 et 28 novembre sur le circuit Intercity Istanbul Park Formula One pour les derniers tests avant de rendre le verdict final et dont le vainqueur recevra son trophée le 13 février 2020 lors d’une cérémonie dans la ville allemande de Mainz.

Prix très populaire dans la région Centre et de l’Europe, le prix Autobest consacre les voitures proposant un rapport qualité-prix convaincant, car en plus des qualités classiques d’une automobile, le jury accorde aussi une grande importance aux coûts d’entretien, à la disponibilité des pièces de rechange et à l’offre de service du concessionnaire

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Chevrolet-Colorado_ZR2-2021Chevrolet Colorado ZR2 2021 : encore plus baroudeur que jamais !

Chevrolet vient de dévoiler sa gamme Colorado 2021, qui propose, entre autres, une peinture extérieure «Sand Dune Metallic» disponible sur les modèles Z71 et ZR2, ainsi que les nouveaux emblèmes Chevrolet «nœud papillon» en relief.

“Nous avons vendu 520 000 pick-up Colorado en cinq ans grâce à une approche incessante des mises à jour des produits et des fonctionnalités”, a déclaré Bob Krapes, directeur du marketing chez Chevrolet Trucks. “Avec son nouveau capot et son hayon, le Colorado aura désormais une apparence plus agressive, à la mesure de ses capacités primées.”

Les niveaux de finition Colorado, WT, LT et Z71 recevront tous les barres centrales, les fascias inférieurs et les plaques de protection avant mises à jour pour 2021. Les modèles WT et LT porteront le tout nouveau logo doré du noeud papillon Chevrolet, tandis que le Z71 recevra le logo noir du nœud papillon.

La variante de performance tout-terrain de la ZR2 recevra une nouvelle apparence correspondant à ses capacités exceptionnelles. La ZR2 sera le seul modèle du Colorado à proposer le tout nouveau carénage frontal “Chevrolet” à lettres. Le nouveau front-end de la ZR2 offre aux pilotes une visibilité améliorée et une apparence encore plus agressive, ce qui ajoute à son apparence dynamique de “segment d’un”.

Chevrolet Colorado ZR2, avec ses amortisseurs sensibles à la position Multimatic DSSVTM révolutionnaires et exclusifs, des différentiels à verrouillage électronique standard, élévateur de suspension de 2 pouces, voie de 3,5 pouces plus large, protection contre les bascules tout-terrain, bras de commande en fonte, Autotrac La boîte de transfert et plusieurs plaques de protection seront désormais équipées de crochets de remorquage rouges standard.

La Chevrolet Colorado 2021 sera commercialisée en 2020. Tous les modèles Colorado 2021 seront construits au Wentzville Assembly Center de General Motors à Wentzville, dans le Missouri.

  • Chevrolet-Colorado_ZR2-2021-1024-03.jpg?
  • Chevrolet-Colorado_ZR2-2021-1024-04.jpg?
  • Chevrolet-Colorado_ZR2-2021-1024-02.jpg?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Reprise de l'activité du groupe Sovac en 2020 selon Mme Tamazirt
reprise_de_l'activite_du_groupe_sovac_en_2020_selon_mme_tamazirt_2019-10-09-09-4017014.jpg
 

La Ministre de l’Industrie et des Mines, Madame Djamila TAMAZIRT, a reçu en audience le 07 octobre 2019, les ambassadeurs d’Allemagne, d’Espagne et de Tchéquie accompagnés des représentants de Volkswagen et ses filiales, SEAT et SKODA. 

Les discussions ont porté, essentiellement, sur le projet du constructeur automobile en Algérie. 

Une présentation a été faite à Madame la Ministre sur l’état d’avancement de ce projet à la lumière des décisions prises par les pouvoirs publics (désignation d’un Administrateur) et la levée des obstacles par la libéralisation des Kits et le déblocage du compte bancaire de l’entreprise SOVAC.  Elle a fait remarquer qu’après les réajustements opérés en 2019, l’activité du groupe SOVAC reprendra son cours normal en 2020 (selon le dossier présenté et approuvé par le Conseil National de l’Investissement), 

Lors de cette rencontre, un plan de développement de la sous-traitance impliquant des équipementiers a été présenté dans l’objectif de renforcer l’activité industrielle du Groupe, l’intégration et de s’orienter vers l’exportation des pièces, composants et véhicules dans le strict respect de la réglementation. 

Madame la Ministre s’est félicitée de l’engagement du groupe Volkswagen à développer l’intégration, la sous-traitance et l’exportation, qui constituent les objectifs assignés à cette deuxième phase de l’industrie automobile en Algérie. Ella a, à cet effet, suggéré la mise en place d’un groupe de travail composé de techniciens du Ministère et de l’entreprise SOVAC et du constructeur automobile qui sera chargé de se pencher sur ces aspects. 

Enfin, elle a rassuré les partenaires industriels de l’Algérie sur leur projet industriel et a marqué la disponibilité du ministère à les accompagner. Elle a, aussi, réitéré le potentiel du marché algérien et les opportunités qu’il offre pour exporter des voitures et des pièces vers les marchés de la région.

Share this post


Link to post
Share on other sites

BMW DÉVOILE LA M8 COMPETITION GRAN COUPÉ

 
2019_10_09_1000lc_P90369586_highRes-696x
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

L’offre de BMW M GmbH sur le segment du luxe s’enrichit avec une nouvelle version sportive quatre portes à hautes performances, la M8 Competition Gran Coupé d’un puissance de 625ch et 750 Nm de couple.

La puissance des blocs BMW M est l’un des points forts du V8 de la nouvelle BMW M8 Competition Gran Coupé. Doté de la technologie M TwinPower Turbo, le moteur huit cylindres à haut régime développe une puissance maximale de 625 ch pour la nouvelle BMW M8 Competition Gran Coupé. Il est associé à un système d’échappement sport et à une boîte de vitesses huit rapports M Steptronic avec Drivelogic. La nouvelle BMW M8 Competition Gran Coupé abat le 0 à 100 km/h en 3,2 s. Le système de transmission intégrale M xDrive pilote la répartition de la motricité avec assurance et autorité grâce à la centralisation des interactions avec le différentiel actif M sur l’essieu arrière. Dans le mode 4WD par défaut (transmission intégrale), le système M xDrive privilégie la propulsion. Le conducteur peut également sélectionner le mode 4WD Sport (transmission intégrale sportive) dans le menu Préférences pour bénéficier d’une conduite encore plus axée sur la propulsion. Enfin, en désactivant le contrôle dynamique de la stabilité (DSC), le conducteur accède au mode 2WD (deux roues motrices), qui permet de transmettre la motricité exclusivement au train arrière.

BMW Série 8 Gran Coupé

La conception et la réactivité des technologies de châssis sont spécifiques et répondent aux impératifs de la conduite sur circuit, tout comme les paliers extrêmement rigides reliant la suspension à la caisse. La dotation de série comprend les amortisseurs à pilotage électronique et la direction électromécanique Servotronic M. En outre, la configuration du nouveau système de freinage intégré est également propre aux modèles M et permet au conducteur de choisir entre deux réglages de pédale de frein.

Design extérieur unique doté de caractéristiques spécifiques aux modèles M avec ses grandes entrées d’air, les ouïes M sur leurs flancs, ses rétroviseurs extérieurs à l’aérodynamique optimisée, son spoiler arrière et de nombreux détails visuels spécifiques à la gamme M, ce nouveau modèle affiche son caractère unique, axé sur la performance.

Placé sur la console centrale, le nouveau bouton Préférences offre un accès direct au réglage du moteur, des amortisseurs, de la direction, du système M xDrive et du système de freinage. Le système permet également d’enregistrer deux profils de réglage M différents et de les sélectionner au moyen des boutons M du volant. Avec le bouton Mode M de la console centrale, le conducteur peut paramétrer les systèmes d’assistance à la conduite et les données affichées dans le combiné d’instrument ainsi que sur l’affichage tête haute HUD. Outre les modes ROAD et SPORT, la nouvelle BMW M8 Competition Gran Coupé est également dotée d’un mode TRACK.

La nouvelle BMW M8 Competition Gran Coupé est équipée d’une dotation de série exclusive comprenant notamment les phares à LED adaptatifs avec technologie Laser BMW, un affichage tête haute HUD spécifique aux modèles M, les sièges M Sport ainsi que les systèmes Drive Assist et Park Assist. Les nouveaux modèles bénéficient par ailleurs de systèmes de commande et de connectivité à la pointe de la technologie grâce au BMW Live Cockpit Navigation Pro, qui comporte le système de navigation et l’assistant personnel intelligent BMW.

  • 2019_10_09_1000lc_P90369578_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369579_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369559_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369557_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369549_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369554_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369552_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369587_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369602_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369599_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369604_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369606_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369622_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369617_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369625_highRes-683x
  • 2019_10_09_1000lc_P90369601_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369616_highRes-683x
  • 2019_10_09_1000lc_P90369603_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369550_highRes-1024
  • 2019_10_09_1000lc_P90369551_highRes-1024
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Nouveau Renault CAPTURAu volant du Nouveau Renault CAPTUR : 100% nouveau, 100% CAPTUR

Précurseur sur le marché des SUV urbains, Captur s’est écoulé à 1,5 million d’exemplaires dans plus de 90 pays depuis son lancement en 2013. Il est rapidement devenu le best-seller de son segment, aussi bien en France qu’en Europe.

Sur un marché devenu extrêmement concurrentiel, Nouveau Captur se réinvente en renforçant l’ADN qui a fait son succès. Il se transforme pour afficher des lignes modernisées de SUV à la fois athlétique et dynamique.

Toujours aussi modulable, il se fait plus habitable grâce à une révolution intérieure qui lui permet aussi de changer de dimension aussi bien sur le plan technologique que qualitatif.

Captur a toujours joué la carte de la polyvalence, y compris dans son comportement routier. Un parti-pris renforcé avec Nouveau Captur, qui conserve sa posture rassurante sur tous types de route, tout en améliorant tous les points tangibles : direction, amortissement, châssis, etc. Il bénéficie pour cela de toutes les innovations de la nouvelle plateforme modulaire CMF-B développée par l’Alliance et d’une mise au point spécifique. Nouveau Captur fait ainsi valoir à la fois un haut niveau de confort pour tous ses occupants, tout en poussant haut le curseur du dynamisme de conduite.

Agilité, sécurité, confort

Nouveau Captur utilise la plateforme modulaire CMF-B inaugurée par Nouvelle Clio. Il bénéficie donc d’un agrément de conduite au profil similaire, même si des réglages spécifiques offrent une personnalité propre à chacun de ces modèles. La polyvalence reste le maître-mot puisque Nouveau Captur est aussi à l’aise en ville où la douceur doit prévaloir que sur tous types de routes pour lesquelles l’agrément passe par un certain dynamisme.

Les équipes d’ingénierie chargées de la mise au point du châssis n’ont donc négligé aucun paramètre afin que Nouveau Captur bénéficie d’un équilibre général qui n’efface pas les sensations d’agilité et de sécurité ressenties derrière le volant, particulièrement lorsqu’il est équipé de la motorisation TCe 155 EDC FAP. Sa tenue de route rassurante est soutenue par un guidage du train arrière offrant plus de stabilité dans les courbes prises à vitesse soutenue. Les mouvements latéraux sont limités, même sur les routes les plus sévères et le confort est amélioré grâce à une mise au point des amortisseurs optimisée. L’efficacité du châssis est renforcée par une direction plus précise et plus directe. L’agilité du véhicule a également progressé grâce à la réduction de 10% de la démultiplication de direction autour du point zéro ainsi qu’à celle du diamètre de braquage qui passe à 11 mètres entre trottoirs.

Isolation acoustique améliorée

L’utilisation de la nouvelle plateforme modulaire CMF-B a également permis d’améliorer l’isolation acoustique de l’habitacle. Un travail spécifique a été réalisé autour de nombreux éléments pour diminuer les désagréments sonores subis par les passagers : renforcement de la structure de caisse, utilisation de nouveaux matériaux d’isolation pour l’habitacle, renforcement de l’isolation du compartiment moteur, carénage complet de soubassement améliorant la performance d’isolation du plancher, application de nouvelles règles de conception pour certains joints d’étanchéité, traitement du pare-brise avec un film acoustique, système de double étanchéité des portes, etc. Au final, le niveau sonore de l’habitacle est abaissé de 2 dB entre 0 et 130 km/h.

Lire aussi : RENAULT CAPTUR II PRÉSENTÉ AU SALON DE FRANCFORT

  • Nouveau Renault CAPTUR  
  • Nouveau Renault CAPTUR  
  • Nouveau Renault CAPTUR 
  • Nouveau Renault CAPTUR
  • Nouveau Renault CAPTUR
  • Nouveau Renault CAPTUR
  • Nouveau Renault CAPTUR
  • Nouveau Renault CAPTUR
  • Nouveau Renault CAPTUR
  • Nouveau Renault CAPTUR 
  • Nouveau Renault CAPTUR
  • Nouveau Renault CAPTUR 
  • Nouveau Renault CAPTUR Nouveau Renault CAPTUR
  •  
  • Nouveau Renault CAPTURe
  • Nouveau Renault CAPTURce
  • Nouveau Renault CAPTUR 
  • Nouveau Renault CAPTURce
  • Nouveau Renault CAPTUR
  • Nouveau Renault CAPTUR
  • Nouveau Renault CAPTUR 
  • Nouveau Renault CAPTUR Nouveau Renault CAPTUR 
  • Nouveau Renault CAPTUR 
  • Nouveau Renault CAPTURGrèce
  • Nouveau Renault CAPTUR 
  • Nouveau Renault CAPTUR 
  • Nouveau Renault CAPTURt CAPTUR
  • Nouveau Renault CAPTUR 
  • Nouveau Renault CAPTURris
  • Nouveau Renault CAPTUR
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
2020_Atlas_Cross_Sport-Small-10323-1024x683Volkswagen Atlas Cross Sport 2020 dévoilé au USA

Volkswagen of America, Inc. a dévoilé le tout nouveau Atlas Cross Sport 2020 au niveau de son usine ultramoderne de Chattanooga, dans le Tennessee. Le SUV à cinq places présente un design spectaculaire, semblable à celui d’un coupé, ainsi qu’il jouit d’une connectivité avancée et de multiples systèmes d’assistance à la conduite.

Le Cross Sport est le premier fruit de la nouvelle stratégie de Volkswagen inaugurée sur les modèles appartenant au segment des grands SUV, un plan qui sera adopté désormais dans la production des véhicules du segment des SUV compacts.

Le Cross Sport reçoit une calandre chromée haut de gamme à trois barres et une nouvelle signature lumineuse distincte qui étend la largeur de la barre du milieu. Un nouveau pare-chocs avant agressif, qui ressemble remarquablement au concept époustouflant présenté au salon de l’auto 2018 à New York.

À l’intérieur, le Cross Sport reçoit des améliorations par rapport à l’Atlas existant. Un nouveau volant, avec des commandes plus intuitives, ainsi que de nouvelles fonctionnalités de haute technologie, notamment le chargement sans fil mobile (en option).

Le VW Atlas Cross Sport sera disponible avec deux groupes motopropulseurs : un V6 de 276 chevaux et un moteur TSI à turbocompresseur à quatre cylindres de 235 chevaux et à injection directe. Les deux moteurs sont couplés à une transmission automatique à huit vitesses et sont disponibles avec le système de traction intégrale 4Motion® de Volkswagen.

Par ailleurs, il y aura huit niveaux de finition : S, SE, SE avec Tech, SE avec Tech R-Line, SEL, SEL R-Line, SEL Premium et SEL Premium R-Line. Plus de détails et les prix seront annoncés avant le son lancement au printemps 2020.

  • 2020_Atlas_Cross_Sport-Small-10336-1024x
  • 2020_Atlas_Cross_Sport-Small-10337-1024x
  • 2020_Atlas_Cross_Sport-Small-10333-1024x
  • 2020_Atlas_Cross_Sport-Small-10344-1024x
  • 2020_Atlas_Cross_Sport-Small-10345-1024x
  • 2020_Atlas_Cross_Sport-Small-10330-1024x
  • 2020_Atlas_Cross_Sport-Small-10318-1024x
  • 2020_Atlas_Cross_Sport-Small-10316-1024x
  • 2020_Atlas_Cross_Sport-Small-10320-1024x
  • 2020_Atlas_Cross_Sport-Small-10319-1024x
  • 2020_Atlas_Cross_Sport-Small-10325-1024x
  • 2020_Atlas_Cross_Sport-Small-10321-1024x
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

SÉRIE 2 GRAN COUPÉ, LA NOUVELLE BERLINE COUPÉ SIGNÉE BMW

 
 
2019_10_16_1000lc_P90370493_highRes-696x
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

BMW a levé le voile durant la nuit sur sa nouvelle berline 4 portes, la Série 2 Gran Coupé dont la présentation aura lieu en première mondiale au Salon de Los Angeles, le mois prochain.

Basée sur la nouvelle BMW Série 1 avec qui elle est quasiment identique jusqu’au montant “B”, la Série 2 Gran Coupé se distingue à partir de ce point par son style Liftback avec une ligne de toit qui plonge doucement vers le coffre et rejoindre une partie arrière rehaussée par les feux arrière étroits et élancés dotés de série de la technologie Full LED. Composés d’un seul élément lumineux. Composés d’un seul élément lumineux, ils réinterprètent la forme en « l » typique de la marque en décrivant un angle distinctif sur les flancs. Des montants arrière affinés, une ligne d’épaule qui s’étire jusqu’à la poupe, des portes à vitres sans cadre et des passages de roue arrière profilés complètent l’allure dynamique de ce nouveau modèle. Les sorties d’échappement chromées d’un diamètre de 90 mm parachèvent le style sportif du nouveau modèle. La BMW M235i xDrive séduit quant à elle par ses sorties d’échappement trapézoïdales. Toutes les variantes de la BMW Série 2 Gran Coupé sont équipées de jantes en alliage léger : les modèles d’entrée de gamme sont dotés de jantes de 16 pouces tandis que la variante M Sport et la BMW M235i xDrive reçoivent des jantes de 18 pouces. Des jantes en alliage léger de 19 pouces sont également disponibles en option, tout comme le grand toit ouvrant panoramique électrique.

La face avant affiche se caractérise par ses feux à « quatre yeux » et ses phares légèrement inclinés, qui soulignent les lignes de la double calandre typique de BMW. Les phares sont dotés de la technologie Full LED (de série) et peuvent bénéficier de la fonction anti-éblouissement en option. Particulièrement imposante, la calandre est réalisée d’un seul tenant et gagne en largeur. Ses barreaux profilés et marqués d’encoches verticales, qui créent un effet de relief saisissant quand ils sont associés à l’Aluminium satiné, constituent une signature stylistique unique à la BMW Série 2 Gran Coupé. Quant au fleuron BMW M235i xDrive, il se distingue par une caractéristique exclusive : le design maillé en relief de sa calandre, qui se substitue aux barreaux conventionnels. Le design maillé est inspiré des voitures de course et apporte une profondeur visuelle et une touche d’élégance supplémentaire à la proue. Enfin, la BMW M235i xDrive bénéficie également d’entrées d’air latérales plus généreuses.

La BMW Série 2 Gran Coupé mesure 4 526 mm de long et 1 800 mm de large, pour une hauteur de 1 420 mm. En dépit de son allure, elle offre aux occupants un espace particulièrement généreux grâce à son empattement de 2 670 mm. Enfin, le coffre bénéficie d’un volume de 430 l pouvant être accru de différentes façons. En parlant de l’habitacle, celui-ci présente le même design que celui de la nouvelle Série 1 avec un cockpit orienté vers le conducteur faisant que les différents éléments de commande sont axés vers le conducteur, qui peut les utiliser facilement grâce à leur agencement groupé. L’utilisateur peut accéder à l’offre d’infodivertissement de la nouvelle version 7.0 du système d’exploitation BMW (qui propose notamment la commande gestuelle en option) via un concept d’affichage composé de deux écrans disponibles dans une largeur de 10,25″ du BMW Live Cockpit Navigation Pro. Avec sa projection en couleurs de 9,2″, l’Affichage Tête Haute HUD de BMW (en option) permet au conducteur de prendre connaissance des différentes informations sans détourner son regard de la route.

Avec sa version d’entrée de gamme complétée par trois finitions, la nouvelle BMW Série 2 Gran Coupé offre un large éventail d’options de personnalisation. Par exemple, la finition Luxury se caractérise par ses éléments en Aluminium satiné et sa sellerie en cuir Dakota. La finition M Sport, quant à elle, se rapproche davantage du modèle phare BMW M235i xDrive grâce à un bouclier avant comprenant des entrées d’air à la conception spécifique, des inserts en Noir Brillant, une double calandre avec barreaux en Aluminium satiné et un bouclier arrière BMW M en teinte Dark Shadow. Et à l’instar du modèle phare, ils sont dotés d’un Volant M gaîné cuir et de Sièges Advanced avec sellerie Tissu/Similicuir-Sensatec. Véritable fleuron de sportivité, la BMW M235i xDrive se distingue par ses éléments de design exclusifs et ses accents stylistiques en Cerium Grey soulignant son caractère sportif et son statut de fleuron de la gamme. La M235i xDrive est aussi équipée d’une calandre BMW exclusive en design maillé, d’un diffuseur arrière BMW M en Noir Brillant et d’un becquet arrière BMW M fixé sur le hayon et peint dans la couleur de la carrosserie. Enfin, la Finition Business Design, réservée aux professionnels se dote également d’éléments de design extérieur en Aluminium satiné, de Sièges Advanced en Tissu/Similicuir-Sensatec ou encore de jantes en alliage léger de 17″ bicolores et d’inserts décoratifs illuminés.

Les finitions Luxury, M Sport, Business Design, ainsi que la BMW M235i xDrive se dotent du BMW Live Cockpit Navigation Pro et de ses deux écrans de 10,25″ ainsi que du BMW Intelligent Personal Assistant et du Park Assist. Ce dernier, en plus de la caméra de recul et du système de manœuvres automatiques, propose au conducteur la fonction Auto-Reverse qui enregistre les 50 derniers mètres parcourus à moins de 36 km/h et les reproduit de manière autonome en marche arrière. Cet équipement est également de série sur la version d’entrée de gamme tout comme les Projecteurs Full LED

Pour son lancement commercial en mars 2020, la Série 2 Gran Coupé sera proposée en trois variantes de motorisation (un moteur diesel et deux moteurs essence). Le moteur d’entrée de gamme est le bloc trois cylindres de la BMW 218i, qui développe 140 ch tandis que le moteur diesel quatre cylindres de 2,0 l de la BMW 220d délivre 190 ch. Quant à la BMW M235i xDrive, elle est dotée du plus puissant moteur quatre cylindres de BMW Group, qui développe une puissance de 306 ch. Véritable modèle phare, la BMW M235i xDrive abat le 0 à 100 km/h en 4,9 secondes (4,8 secondes avec le Pack M Performance) et enregistre une vitesse de pointe bridée
de 250 km/h. La BMW 218i est dotée de série d’une boîte manuelle six rapports améliorée et peut être dotée d’une boîte automatique sept rapports à double embrayage en option tandis que la 220d peut accueillir en option la boîte de vitesses Steptronic à huit rapports, cette dernière étant de série sur la M235i, qui bénéficie d’une transmission intégrale xDrive avec un différentiel mécanique à glissement limité Torsen.

  • 2019_10_16_1000lc_P90370489_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370499_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370501_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370502_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370505_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370506_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370508_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370510_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370512_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370513_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370514_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370515_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370516_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370517_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370519_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370520_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370523_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370539_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370540_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370545_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370550_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370553_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370554_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370556_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370558_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370559_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370561_highRes-1024
  • 2019_10_16_1000lc_P90370565_highRes-1024
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Subaru Impreza WRX STI EJ20 Final Edition, l'adieu au moteur 2.0 boxer EJ20

 
 
 
 
subaru_impreza_wrx_sti_ej20_final_edition,_l'adieu_au_moteur_2.0_boxer_ej20_2019-10-23-16-0417921.jpg
 
subaru_impreza_wrx_sti_ej20_final_edition,_l'adieu_au_moteur_2.0_boxer_ej20_2019-10-23-16-0682473.jpg
subaru_impreza_wrx_sti_ej20_final_edition,_l'adieu_au_moteur_2.0_boxer_ej20_2019-10-23-16-0699480.jpg
subaru_impreza_wrx_sti_ej20_final_edition,_l'adieu_au_moteur_2.0_boxer_ej20_2019-10-23-16-0710062.jpg
subaru_impreza_wrx_sti_ej20_final_edition,_l'adieu_au_moteur_2.0_boxer_ej20_2019-10-23-16-0737605.jpg
subaru_impreza_wrx_sti_ej20_final_edition,_l'adieu_au_moteur_2.0_boxer_ej20_2019-10-23-16-0760758.jpg
subaru_impreza_wrx_sti_ej20_final_edition,_l'adieu_au_moteur_2.0_boxer_ej20_2019-10-23-16-0766082.jpg
subaru_impreza_wrx_sti_ej20_final_edition,_l'adieu_au_moteur_2.0_boxer_ej20_2019-10-23-16-0775115.jpg
 
 
 
 
 
 
 
subaru_impreza_wrx_sti_ej20_final_edition,_l'adieu_au_moteur_2.0_boxer_ej20_2019-10-23-16-0898964.jpg
subaru_impreza_wrx_sti_ej20_final_edition,_l'adieu_au_moteur_2.0_boxer_ej20_2019-10-23-16-0921816.jpg
 
 
 
 
subaru_impreza_wrx_sti_ej20_final_edition,_l'adieu_au_moteur_2.0_boxer_ej20_2019-10-23-16-0836487.jpg
subaru_impreza_wrx_sti_ej20_final_edition,_l'adieu_au_moteur_2.0_boxer_ej20_2019-10-23-16-0844852.jpg
subaru_impreza_wrx_sti_ej20_final_edition,_l'adieu_au_moteur_2.0_boxer_ej20_2019-10-23-16-0870455.jpg
 
 
 
 
 
 

Subaru a présenté au salon de Tokyo la Impreza WRX STI EJ20 Final Edition, une série spéciale en commémoration de la fin de la production du fameux moteur boxer EJ20.

Le moteur boxer avec nom de code EJ20 est apparu en 1989 sur la première génération de Legacy, et depuis il a équipé bon nombre de véhicule Subaru incluent les version rallye du WRC et les 24H du Nürburgring. La marque a décidé de mettre fin à la production de ce moteur au Japon.

La Impreza WRX STI EJ20 Final Edition est comme son nom l’indique une série limitée qui sera vendu à 555 exemplaires…encore un rappel du passé glorieux de la marque en WRC…et elle est destinée au marché japonais seulement.

Ce dernier modèle est basé sur la WRX STI Type S avec des modifications esthétiques mais toujours dans le style WRX avec notamment des jante BBS de 19’’ de couleur dorée, des sièges Recaro en cuir et alcantara et des ceintures de sécurité argenté entre autres.

Coté mécanique, le 2.0 Twin-scroll Turbo développe 308 ch pour 422 Nm de couple, la puissance est transmise via une boite manuelle à 6 rapports aux quatre roues, le freinage est assuré par des disque ventilé de 18’’ avec des étriers à 6 pistons à l’avant et 2 pistons à l’arrière.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
CUPRA Ateca Special EditionCUPRA Ateca Édition Limitée : un design attrayant et un son exceptionnel

CUPRA poursuit sa mission de créer l’expression ultime de la performance, de la sophistication et de l’exclusivité avec le lancement de sa CUPRA Ateca Édition Limitée. Le puissant SUV s’inscrit dans la continuité de l’engagement de la marque à développer une nouvelle ère de véhicules performants, mais avec une interprétation contemporaine de ce qu’est la sportivité.

Alors que la CUPRA Ateca reste un modèle unique sur son segment et parfaitement adapté aux besoins des clients, le véhicule va encore plus loin avec le lancement de la CUPRA Ateca Édition Limitée. Une déclinaison qui affiche un design et un style impressionnants, associés à des performances accessibles. Le tout dans une série limitée à seulement 1 999 exemplaires.

La CUPRA Ateca Édition Limitée allie son moteur essence 2 litres TSI quatre cylindres à injection directe et turbo, d’une puissance remarquable de 300 ch et capable de délivrer un couple de 400 Nm, à une transmission DSG à sept rapports, un système 4Drive, un échappement Akrapovic et une direction progressive. De quoi créer un véhicule comme aucun autre.

Affichant encore plus de confiance et d’assurance, la CUPRA Ateca Édition Limitée intègre une foule de nouveaux points forts qui permettent au véhicule de se démarquer encore plus. Son design extérieur est amplifié par une pléthore d’éléments de performance supplémentaires, tandis que l’intérieur est subtilement ajusté pour offrir encore plus de raffinement.

La CUPRA Ateca Édition Limitée est un véhicule qui surprendra les amateurs d’automobile et qui démontre une nouvelle fois notre passion à développer et à concevoir des produits qui symbolisent l’essence même de la marque. Avec l’Edition Limitée, nous avons haussé le niveau en termes d’esthétique et de qualité sonore du moteur”,déclare Wayne Griffiths, PDG de CUPRA.

Le nec plus ultra en matière de performance de design

Les performances exceptionnelles de la CUPRA Ateca Édition Limitée sont en parfaite harmonie avec son design extérieur expressif,soulignant l’esprit et l’ADN CUPRA que chaque véhicule de la marque se doit de posséder.

De la simplicité du lettrage en cuivre CUPRA aux détails extérieurs exclusifs tels que le spoiler de toit et les coques de rétroviseurs en fibre carbone Copper, un matériau soigneusement conçu par CUPRA. Ce dernier est réservé à la CUPRA Ateca Édition Limitée, qui définit le SUV haute performance et souligne son ADN CUPRA. La palette de couleurs du véhicule comprend le Gris Graphene, une nouveauté dans la liste des options, disponible en exclusivité pour la CUPRA Ateca Édition Limitée, et le Gris Rodium. Ces deux couleurs rehaussent le niveau de sophistication de la CUPRA Ateca Édition Limitée et sont immédiatement reconnaissables.

Ajoutez à cela les nouvelles jantes exclusives en alliage Black Copper de 20 pouces avec des voies plus larges, qui apportent un nouveau look affirmé à l’Ateca. Celles-ci accueillent les freins Brembo de 18 pouces de série du SUV haute performance, qui se destinent à taper dans l’œil des amateurs.

Un intérieur aux détails raffinés

Aucun véhicule ne pourrait porter le nom de CUPRA sans un intérieur de la plus haute qualité. À ce titre, la CUPRA Ateca Édition Limitée offre les plus hauts niveaux de sophistication, d’attrait visuel, de toucher, de confort et de modernité.

Elle affiche son originalité avant même que le conducteur n’entre dans l’habitacle. En effet, les clés sont habillées d’une coque en fibre de carbone CUPRA. Une fois à bord, le caractère unique de la CUPRA Ateca Édition Limitée se poursuit avec les sièges sport à baquet en Alcantara Bleu Pétrole, une couleur que l’on retrouve également au niveau des sièges arrière et des panneaux de portes, ajoutant une allure visuelle encore inédite jusqu’à présent.

La nouvelle couleur est complétée par l’arrivée de contours noirs au niveau des sorties d’air et de la console centrale, tandis que des moulures intérieures en fibre carbone Copper encadrent le tableau de bord et les commandes de climatisation. Le tout est complété par des tapis de sol CUPRA haut de gamme qui viennent confirmer, si besoin est, que le moindre détail compte.

Puissance et performances assurées


La CUPRA Ateca Édition Limitée maintient la volontéde la marque d’offrir la performance dynamique ultime avec chaque véhicule qu’elle développe. Ce qui se confirme avec ce SUV sportif.

Son design extérieur séduisant dissimule l’un des moteurs essence 2,0 litres turbo les plus sophistiquésdu marché. Le bloc TSI de 300 ch et 400 Nm donne l’élan nécessaire à la voiture pour parcourir le 0 à 100 km/h en seulement 4,9 secondes, avec une vitesse de pointe de 247 km/h.

L’association du système 4Drive sophistiqué, de la boîte de vitesses DSG à double embrayage à sept rapports et d’une direction conçue pour offrir un équilibre parfait, à la fois directe et avec un retour d’information élevé, permet au conducteur de profiter d’un dynamisme qui est rarement proposé par les autres véhicules de la catégorie.

L’ensemble est complété par le système d’échappement Akrapovic en titane qui fournit une sonorité exclusive et hautement émotionnelle – tout gagnant 7 kg sur le poids total – et la CUPRA Ateca Édition Limitée est conçue pour offrir le meilleur en termes de performances de pointe.

Objet rare s’il en est, la CUPRA Ateca Édition Limitée sera produite à seulement 1999 exemplaires. De quoi en faire l’un des véhicules les plusuniques sur la route.

CUPRA Ateca Édition Limitée

Moteur 2.0 TSI
Cylindres / Soupapes 4-cyl –  16s
Cylindrée 1 984 cc
Alésage et course 82,5 x 92,8
Taux de compression 9,3
Puissance Max. 300 CH
Couple Max. 400 Nm
0 à 100 km/h 4,9 secondes
Vitesse Maximum 247 km/h
Émissions de CO2 192-201 (WLTP) / 168 (NEDC)
Consommation 8,5-8,9 (WLTP) / 7,4 (NEDC)

  

  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_01_HQ-1024x5
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_02_HQ-1024x6
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_04_HQ-1024x5
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_06_HQ-1024x6
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_09_HQ-1024x6
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_11_HQ-1024x6
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_12_HQ-1024x6
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_16_HQ-1024x5
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_18_HQ-1024x6
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_19_HQ-1024x6
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_23_HQ-1024x5
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_30_HQ-1024x6
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_32_HQ-1024x6
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_37_HQ-1024x6
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_45_HQ-1024x6
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_52_HQ-1024x6
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_54_HQ-1024x7
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_55_HQ-1024x7
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_49_HQ-1024x6
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_51_HQ-1024x6
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_50_HQ-1024x6
  • CUPRA-Ateca-Limited-Edition_53_HQ-1024x6
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Audi R8 V10 RWD : D’une série limitée à un modèle standard Audi R8 V10 RWD Coupé

Audi R8 V10 RWD Coupé
 

l’Audi R8 V10 à propulsion arrière rejoint désormais de manière permanente la gamme R8. La voiture de sport haute performance à propulsion arrière sera lancée sur les marchés européens début 2020 à un prix de départ en Allemagne de 144.000 EUR pour la version Coupé et 157.000 EUR pour la version Spyder.

Le moteur V10 central, qui délivre ici une puissance de 397 kW (540 ch), et la propulsion arrière offrent un plaisir de conduite qui ravira les puristes. Bientôt produite en série et également dotée d’une propulsion arrière, le modèle de course Audi R8 LMS GT4 sera lancée en même temps, avec un nouveau design et des optimisations notables en termes de dynamisme. Ultérieurement, la voiture de course grand public de la catégorie GT4 internationale offrira aux conducteurs particuliers des options de réglage encore plus précises.

Le design de l’Audi R8 V10 RWD

Les nouvelles caractéristiques de son design soulignent la dynamique de l’Audi R8 V10 RWD, disponible en version Coupé et Spyder. La calandre Singleframe est plus large et plus plate, et les prises d’air sous le capot évoquent l’icône de la marque : l’Audi Sport quattro.

Les admissions d’air, le diffuseur avant et la grille d’échappement à l’arrière ont été élargies. Le diffuseur, flanqué de deux sorties d’échappement ovales, a été déplacé vers le haut. Dans le compartiment moteur, le filtre à air est installé sous un nouveau couvercle en fibre de carbone ou en plastique, au choix.

Les sideblades de la R8 V10 RWD rappellent le statut spécial du modèle : le sideblade supérieur est décliné en noir brillant Mythos, tandis que le sideblade inférieur est peint couleur carrosserie ; la lame avant, les inserts de bas de caisse et le diffuseur sont peints en noir brillant de série. Le pack de finition carbone et un pack noir étendu pour la Spyder sont également disponibles. Le gris Kemora a été ajouté à la palette de couleurs. En option, les anneaux et le logo Audi peuvent être peints en noir brillant. À l’intérieur, le conducteur et les passagers prennent place sur des sièges sport en cuir et Alcantara. Un badge brillant arborant le logo « RWD » est installé face au passager à l’avant.

Le moteur 5.2 FSI : le cœur de la voiture de sport haute performance

Le cœur de l’Audi R8 V10 RWD, voiture de sport haute performance, se trouve derrière l’habitacle passager. Offrant un son incomparable, une réponse rapide comme l’éclair et un couple énorme, le moteur V10 atmosphérique est une vraie source de fascination. Le 5.2 FSI délivre une puissance de 397 kW (540 ch) à 6 500 tr/min et un couple maximal de 540 Nm transféré aux roues arrière via une boîte S tronic à sept rapports et un différentiel à verrouillage mécanique.

La R8 V10 RWD Coupé (consommation de carburant combinée en L/100 km : 12,9 ; émissions de CO2 combinées en g/km : 293-294) catapulte le conducteur de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes et atteint une vitesse de pointe de 320 km/h. Les valeurs correspondantes pour la version Spyder (consommation de carburant combinée en L/100 km : 13,1 ; émissions de CO2 combinées en g/km : 298-299) sont de 3,8 secondes et 318 km/h.

Dynamique extrême pour les puristes

La propulsion arrière de la R8 V10 RWD offre un plaisir de conduite très spécial. Le châssis et les systèmes de paramétrages permettent des dérapages contrôlés si le conducteur choisit le mode « dynamic » dans l’Audi drive select et paramètre l’ESC en mode « sport ». Lorsque la limite est atteinte, le contrôle de stabilité ESC s’enclenche en toute sécurité. La direction assistée électromécanique permet de piloter avec précision. De série, l’Audi R8 V10 RWD est montée sur des pneus 245/35 à l’avant et 295/35 à l’arrière avec des jantes forgées de 19 pouces. Des pneus sport et des jantes de 20 pouces sont également disponibles en option et améliorent encore plus la dynamique, l’adhérence et le freinage lorsque le véhicule est soumis à de fortes charges.

La répartition de la charge entre les essieux est de 40:60. Le Coupé (vide et sans conducteur) pèse seulement 1 595 kilogrammes. Dépourvue d’arbre de transmission, d’embrayage multidisque et de différentiel central, la R8 V10 RWD est 65 kilogrammes plus légère que le modèle Audi R8 classique. Affichant un poids de 1 695 kilogrammes, la R8 Spyder V10 RWD pèse quant à elle 55 kilogrammes de moins que la R8 Spyder V10 RWD quattro. Comme tous les modèles R8, elle est dotée d’une carrosserie Audi Space Frame (ASF) composée d’aluminium et de grandes portions de polymère renforcé de fibres de carbone (PRFC).

Audi_R8_RWD_face.jpg?resize=1024%2C769&sAudi_R8_RWD_arriere.jpg?resize=1024%2C76Audi_R8_RWD_interieur.jpg?resize=1024%2CAudi_R8_RWD_volant.jpg?resize=1024%2C768

Share this post


Link to post
Share on other sites

BMW dévoile la nouvelle M2 CS

 
 
bmw_devoile_la_nouvelle_m2_cs_2019-11-06-15-0291267.jpg
bmw_devoile_la_nouvelle_m2_cs_2019-11-06-15-0331912.jpg
bmw_devoile_la_nouvelle_m2_cs_2019-11-06-15-03479.jpg
 
 
bmw_devoile_la_nouvelle_m2_cs_2019-11-06-15-0498069.jpgbmw_devoile_la_nouvelle_m2_cs_2019-11-06-15-0670242.jpg
bmw_devoile_la_nouvelle_m2_cs_2019-11-06-15-0694256.jpg
bmw_devoile_la_nouvelle_m2_cs_2019-11-06-15-0711245.jpg
bmw_devoile_la_nouvelle_m2_cs_2019-11-06-15-0734914.jpg
bmw_devoile_la_nouvelle_m2_cs_2019-11-06-15-0739592.jpg
bmw_devoile_la_nouvelle_m2_cs_2019-11-06-15-0743428.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La BMW M2 Compétition grâce à ses nombreux éléments en polymère à renfort fibre de carbone (PRFC), tels que le capot moteur, le toit (intégralement réalisé en PRFC, une première pour la BMW M2), la nouvelle lame aérodynamique avant, le spoiler aérodynamique « Gurney Flap » ou encore le diffuseur arrière, doté d’une finition en fibre de carbone apparente

La BMW M2 CS est équipée d’un moteur biturbo six-cylindres en ligne développant une puissance de 450 ch (331 kW), soit 40 ch (29 kW) de plus que la BMW M2 Compétition, associé à une boite manuelle à 6 rapports qui lui permet d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement 4,2 secondes, et 4,0 secondes avec la transmission à double embrayage M à sept rapports disponibles en option (M DKG7). La vitesse maximale est de 280 km/h bridée électroniquement.

La BMW M2 CS dispose aussi de la suspension SelectDrive M qui permet au conducteur d’ajuster le réglage de l’amortissement en sélectionnant l’un des trois modes au choix : Confort, Sport et Sport+. Elle dispose aussi d’un différentiel actif M, des jantes forgées de 19 pouces, le freinage est confié à d’énorme disque de 400 mm à l’avant et 380 mm à l’arrière dotés d’étriers à 6 pistons, des disques en carbone céramique M seront disponible en option.

L'habitacle du véhicule largement inspiré de la compétition, reçoit enfin un volant sport M en Alcantara, un tunnel de console central réalisé en CFRP, ainsi que des sièges M Competition habillés d'Alcantara et de cuir Mérino noir.

La BMW M2 CS sera présentée en première mondiale dans le cadre du salon AutoMobility LA (Los Angeles) le 20 novembre prochain.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Record de SUV sur le Nürburgring pour l’Audi RS Q8
 
maxresdefault-2-696x392.jpg
 
 
En attente de sa présentation officielle, l’Audi RS Q8 aligne déjà un record, celui du SUV le plus rapide sur le Nürburgring.

Le record de la Mercedes-Benz GLC 63 S 4MATIC+ de 7.49,369 minutes en tant que SUV le plus rapide du monde sur la boucle Nord du Nürburgring vient de tomber suite à un nouveau chrono signé par l’Audi RS Q8.

En effet et même avant d’être officiellement présenté, le RS Q8, animé par un V8 4-cylindres bi-turbo de 600 chevaux, s’affiche déjà comme le SUV le plus rapide sur l’Enfer vert, avec un chrono de 7 minutes et 42,253 secondes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Kia Optima 2021 (K5) dévoilée en Corée

Nouvelle Kia Optima
Nouvelle Kia Optima
 
 

Kia veut conquérir le segment des berlines intermédiaires avec la nouvelle génération Optima (K5 en Corée du Sud).

Dévoilée en première mondiale en Corée, l’Optima sixième du nom adopte un style extérieur plus épuré, avec une nouvelle interprétation de la calandre Tiger Nose, des phares élancés avec des diodes électroluminescentes intégrées qui s’étendent entre le capot et l’avant.

Les lignes agressives de la voiture s’étendent sur toute sa longueur, ainsi que sur les côtés, tandis qu’une nouvelle signature lumineuse voit le jour à l’arrière, où les feux arrière redessinés sont reliés par une bande à DEL. Le coffre, le pare-chocs arrière et l’échappement incorporés sont également nouveaux.

Avec une longueur de 4 905 mm (193,1 pouces) et une largeur de 1 860 mm (73,2 pouces), la nouvelle Optima mesure désormais 50 mm (2 pouces) de plus et 25 mm de largeur. La hauteur a été réduite de 20 mm (1,4 pouce) à 1 445 mm (56,9 pouces) pour créer le profil bas, et l’empattement a été prolongé de 2,805 mm (110,4 pouces) à 2 850 mm (112,2 pouces).

Bien que des croquis officiels l’ait déjà superficiellement divulgué, le design de l’intérieur est toujours gardé secret. L’écran large se trouve au milieu du tableau de bord, à côté des d’instruments numériques. La console centrale a été entièrement repensée, de même que le volant multifonction.

Les versions européenne et américaine de l’Optima 2021 devraient être pratiquement les mêmes et seront probablement lancées l’année prochaine.2021-kia-optima-k5-korea-1.jpg?resize=102021-kia-optima-k5-korea-3.jpg?resize=102021-kia-optima-k5-korea-4.jpg?resize=10

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La nouvelle Hyundai Azera 2020 dévoilée

 

 
 
 
%D8%B4%D8%B1%D9%83%D8%A9_hyundai_%D8%AA%D9%83%D8%B4%D9%81_%D8%B9%D9%86_%D8%A7%D9%84%D9%80_azera_%D9%84%D8%B9%D8%A7%D9%85_2020_2019-11-06-15-1526970.jpg
%D8%B4%D8%B1%D9%83%D8%A9_hyundai_%D8%AA%D9%83%D8%B4%D9%81_%D8%B9%D9%86_%D8%A7%D9%84%D9%80_azera_%D9%84%D8%B9%D8%A7%D9%85_2020_2019-11-06-15-148125.jpg
 
%D8%B4%D8%B1%D9%83%D8%A9_hyundai_%D8%AA%D9%83%D8%B4%D9%81_%D8%B9%D9%86_%D8%A7%D9%84%D9%80_azera_%D9%84%D8%B9%D8%A7%D9%85_2020_2019-11-06-15-1526970.jpg
%D8%B4%D8%B1%D9%83%D8%A9_hyundai_%D8%AA%D9%83%D8%B4%D9%81_%D8%B9%D9%86_%D8%A7%D9%84%D9%80_azera_%D9%84%D8%B9%D8%A7%D9%85_2020_2019-11-06-15-1529348.jpg
%D8%B4%D8%B1%D9%83%D8%A9_hyundai_%D8%AA%D9%83%D8%B4%D9%81_%D8%B9%D9%86_%D8%A7%D9%84%D9%80_azera_%D9%84%D8%B9%D8%A7%D9%85_2020_2019-11-06-15-1542579.jpg
%D8%B4%D8%B1%D9%83%D8%A9_hyundai_%D8%AA%D9%83%D8%B4%D9%81_%D8%B9%D9%86_%D8%A7%D9%84%D9%80_azera_%D9%84%D8%B9%D8%A7%D9%85_2020_2019-11-06-15-1572978.jpg
%D8%B4%D8%B1%D9%83%D8%A9_hyundai_%D8%AA%D9%83%D8%B4%D9%81_%D8%B9%D9%86_%D8%A7%D9%84%D9%80_azera_%D9%84%D8%B9%D8%A7%D9%85_2020_2019-11-06-15-1577874.jpg
%D8%B4%D8%B1%D9%83%D8%A9_hyundai_%D8%AA%D9%83%D8%B4%D9%81_%D8%B9%D9%86_%D8%A7%D9%84%D9%80_azera_%D9%84%D8%B9%D8%A7%D9%85_2020_2019-11-06-15-1595685.jpg
 
 
 

Après la publication de plusieurs photos teaser de la Nouvelle Hyundai Azera 2020, la voiture a finalement été présentée publiquement, et selon les paramètres du style de l’extérieur et de la décoration intérieure, il semble que le modèle 2020 répond pleinement aux exigences du segment.

En effet, la marque d’automobile Hyundai a décidé de mettre à jour sa berline dénommée Grandeur sur certains marchés et Azera sur d’autres. Alors, la nouvelle Hyundai Azera a reçu un facelift de mi-vie avec un restylage particulièrement audacieux.

Le design adopté pour Azera 2020 suit le style sérieux de la marque, sans perdre de son élégance. Le modèle présenté a reçu un certain nombre de changements stylistiques. La face avant présente une grande calandre en cascade prolongée par les optiques, ce qui rend la version berline plus robuste, des phares dotés de la technologie LED s'intègrent directement dans cette calandre, ce qui facilite un éclairage plus large. La signature lumineuse apparaît particulièrement originale. Les feux arrière ont reçu une forme légèrement différente, mais sont toujours reliés par un grand sauteur, ils mettent en valeur le design caractéristique de la marque. Le capot est devenu plus arrondi, avec un relief prononcé des nervures, rendant l’aspect du modèle plus agressif avec une rigidité supplémentaire.

L'intérieur semble très moderne avec un grand écran numérique qui court quasiment tout le long de la planche de bord. La console centrale de la berline vient avec une structure claire et compréhensible des éléments. La place principale est attribuée à l’énorme écran tactile de 12.3 pouces du système multimédia, sur lequel se trouvent d’élégantes montres analogiques élégantes. Le complexe multimédia prend en charge les normes modernes d’intégration des appareils mobiles, possède une navigation intégrée et des ports AUX et USB.

Ce look attractif est accompagné avec une ligne de groupes motopropulseurs impliqués dans la voiture. Sous le capot se trouve un moteur à essence de 2,4 litres développant jusqu’à 190 ch avec une boîte de vitesses automatique de 8 rapports. Le constructeur a déjà annoncé l’apparition, durant l’année 2020, d’un groupe motopropulseur essence hybride de 2.4 litres avec une batterie de 38 KW et une boîte de vitesses automatique de 6 rapports.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maserati commémore la fin de production de la GranTurismo avec une version unique Zeda

 
 
maserati_commemore_la_fin_de_production_de_la_granturismo_avec_une_version_unique_zeda_2019-11-13-14-2814066.jpg
maserati_commemore_la_fin_de_production_de_la_granturismo_avec_une_version_unique_zeda_2019-11-13-14-4093270.jpg
 
 
 
 
 
 
maserati_commemore_la_fin_de_production_de_la_granturismo_avec_une_version_unique_zeda_2019-11-13-14-4243915.jpg
 
 
 
 
maserati_commemore_la_fin_de_production_de_la_granturismo_avec_une_version_unique_zeda_2019-11-13-14-4349447.jpg
 
maserati_commemore_la_fin_de_production_de_la_granturismo_avec_une_version_unique_zeda_2019-11-13-14-4379817.jpg
 
maserati_commemore_la_fin_de_production_de_la_granturismo_avec_une_version_unique_zeda_2019-11-13-14-4460877.jpg
maserati_commemore_la_fin_de_production_de_la_granturismo_avec_une_version_unique_zeda_2019-11-13-14-4466243.jpg
maserati_commemore_la_fin_de_production_de_la_granturismo_avec_une_version_unique_zeda_2019-11-13-14-4469781.jpg

Maserati a annoncé la fin de la production de la GranTurismo après 12 années de carrière, le coupé dessiné par Pinifarina et animé par un moteur V8 Ferrari de 460ch, a débuté sa commercialisation en 2007, puis a été rejoint par la GranCabrio en 2009. Elle a été vendue à plus de 40.000 unités (28.805 GranTurismo et 11.715 GranCabrio)

Aujourd’hui pour le clap de fin de sa carrière Maserati a présenté la GranTurismo Zeda, une version unique réalisé par le Centro Stile Maserati et sublimée d’une peinture spécifique sensé représenter le passé, le présent et le futur de la marque.

En parlant du futur de Maserati, la marque a bien annoncé l’arrivée du nouveau modèle GranTurismo en 2021, suivi par la GranCabrio en 2022 en version électrique rechargeable. Maserati ne dévoile pas beaucoup de détails mais assure que la voiture aura un système de rechargement ultra rapide, une grande autonomie et qu’elle offrira le même plaisir de conduite Maserati.

Pour ce fait, le site de production Maserati à Modène fait l’objet de travaux de rénovations pour accueillir les nouvelles infrastructures nécessaires à la production du modèle à venir.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×