Jump to content
Concours Photo : Votre voiture et la saison estivale Read more... ×
jasonbrody

News auto

Recommended Posts

Le Lamborghini URUS poussé à 710 chevaux

Lamborghini_URUS_261867276.jpg.f7d3b22b0a19e66abd07df72700a79aa.jpg

Le célèbre préparateur allemand ABT nous dévoile son travail sur le grand SUV Lamborghini Urus. Ce dernier voit sa puissance atteindre les 710 chevaux.

 

Le Lamborghini Urus dispose sous son capot d’un bloc V8 bi-turbo de 4,0 litres. Ce dernier lui procure une puissance de 650 chevaux de quoi revendiquer être l’un des véhicules les plus puissants dans sa catégorie. En effet, à titre de comparaison l’autre puissant SUV du groupe Volkswagen le Porsche Cayenne Turbo en développe 100 ch de moins.  

Mais le Lamborghini Urus ne s’arrêtera pas là puisque désormais grâce au préparateur ABT, le SUV italien dépasse la barre des 700 ch. En effet, ABT a modifié la cartographie du V8 pour lui procurer quelques 710 ch. Le couple augmente également en passante de 850 à 910 Nm.

Share this post


Link to post
Share on other sites
 

Nouvelle-BMW-S%C3%A9rie-8-Gran-Coup%C3%ABMW dévoile sa Nouvelle Série 8 Gran Coupè 

La Série 8 s’enrichit d’un nouveau modèle sportif à quatre portes. La nouvelle BMW Série 8 Gran Coupé affiche un caractère affirmé, une dynamique de conduite hors pair, une signature stylistique, une élégance distinguée et un espace généreux à l’arrière.

Le caractère affirmé de sa silhouette caractérise le nouveau langage stylistique de BMW avec ses lignes précises et ses surfaces généreuses. Ses proportions lui confèrent une allure unique. Son empattement est allongé de 201 mm par rapport à celui de la BMW Série 8 Coupé. La ligne de toit élégante et dynamique s’étire jusqu’à l’arrière. La ligne d’épaule athlétique au niveau du montant de custode, la voie élargie et l’arrière aux dimensions généreuses lui confèrent un caractère résolument sportif.

  • Nouvelle-BMW-S%C3%A9rie-8-Gran-Coup%C3%A
  • Nouvelle-BMW-S%C3%A9rie-8-Gran-Coup%C3%A

Les phares à LED adaptatifs et les feux arrière à LED sont compris dans la dotation de série. Les projecteurs Laser BMW à faisceau sélectif et portée de 600 mètres (feux de route) sont proposés en option.

Nouvelle-BMW-S%C3%A9rie-8-Gran-Coup%C3%A

À bord, l’habitacle se caractérise par l’alliance de la sportivité et du luxe. La dotation de série comprend les sièges de sport et une sellerie en cuir Vernasca, des palettes de changement de vitesse au volant, un éclairage d’ambiance ainsi qu’un habillage en cuir Walknappa du tableau de bord et de la partie supérieure du panneau intérieur des portes. À l’arrière, les sièges individuels disposent d’un appuie-tête intégré. Le siège central permet à un passager de prendre place pour les courts trajets.

Nouvelle-BMW-S%C3%A9rie-8-Gran-Coup%C3%A

Les équipements innovants fournis de série incluent la clé intelligente BMW Display Key, le chargement sans fil du téléphone, l’affichage tête haute BMW et le BMW Live Cockpit Navigation Pro avec système de navigation, combiné d’instruments entièrement numérique et écran de contrôle 10,25 pouces. Le système d’exploitation BMW 7.0 accélère l’accès aux fonctions et aux paramètres. Des affichages personnalisables au design moderne permettent de maîtriser parfaitement les fonctions à bord. La commande est multimodale : écrans tactiles, commande iDrive Controller, boutons sur le volant, commande vocale et gestuelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

France: La fin de la vente de voitures thermiques confirmée pour 2040

C’est confirmé : l’Assemblée Nationale français a voté pour l’interdiction de la vente de voitures thermiques, qui interviendra officiellement en 2040. Les véhicules hybrides seraient également concernés par cette loi.

On avait jusqu’à présent du mal à y croire, et pourtant, voilà que c’est désormais acté : la vente de voitures thermiques sera officiellement interdite à partir de 2040. Si cette mesure, évoquée à de nombreuses reprises sans avoir jamais été confirmée vient en effet désormais d’être votée par l’Assemblée Nationale. C’est en effet ce matin même que les députés ont approuvé à l’unanimité la fin de la vente de véhicules à carburants fossiles, puisque ce texte issu du projet de Loi d’Orientation des Mobilités a été adopté à 62 voix contre 6 et 17 abstentions.Concrètement, ce sont l’ensemble des modèles propulsés par de l’essence ou du diesel qui seront bannis des concessions, et les hybrides ne seront malheureusement pas épargnés. Seront également concernés les modèles d’occasion, puisque comme l’affirme le député LREM Jean-Luc Fugit « si l’un de nos concitoyens achetait en 2025 un véhicule diesel ou essence, même hybride, à partir de 2030 il n’aurait plus le droit de le vendre d’occasion ». Cela devrait donc signifier une baisse considérable des ventes de véhicules thermiques bien plus tôt, au grand dam des constructeurs, mais aussi des acheteurs, qui devront donc opter pour des modèles électriques, affichant des prix encore généralement élevés.

 

https://www.auto-moto.com/actualite/societe/fin-de-vente-de-voitures-thermiques-confirmee-2040-213225.html?fbclid=IwAR04QRy5NsWv34mcMC7Bnklo8tUs54IlRwnmBzmo_IoyeQw49K8Bs1iIvY8

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

KIA DÉVOILE LE SELTOS

 
36a779d1-2640-4c0e-899b-9f7dc7121f97-696
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

Kia Motors a officiellement levé le voile sur son crossover Seltos qui vise la génération Millenium jeune et urbaine, férus de technologie, tout en proposant des motorisations allant jusqu’à 177 chevaux.

Côté design, on retrouve une large calandre “Tiger-Nose” reliée aux optiques fins dotés de feux de jour et un long capot musclé à l’avant, ainsi qu’une conception arrière qui met l’accent sur la stabilité avec des feux arrière et des lignes de carrosserie larges. L’extérieur est complété par une série d’éléments de style distincts, contribuant au design technique contemporain de la voiture. Celles-ci incluent des lampes LED minces à l’avant et à l’arrière, des lignes nettes enfoncées dans la carrosserie et des détails métalliques précis. Selon le niveau de finition, le Kia Seltos se pare de jantes en alliage de 16, 17 ou 18″.

L’habitacle se caractérise par un tableau de bord centré sur un nouveau système de navigation à écran tactile de 10,25 pouces, qui peut être scindée en trois parties, offrant un accès à de nombreuses fonctionnalités et une centrale assez épuré au milieu d’un air de déjà vu chez la marque à l’image du volant et de l’instrumentation. Il dispose du système télématique UVO Connect pour la localisation du véhicule après un vol, l’appel de détresse automatisé, la mise à jour de la navigation et les infos trafic en temps réel ainsi que d’un système audio Bose

Ce SUV compact dispose des moteurs Smartstream proposés sur les dernières nouveauté de Kia, en l’occurrence le 2.0 l atmosphérique de 149 ch, le 1.6 l T-GDi turbo de 177 ch et le 1.6 l Diesel de 136 ch. En fonction du moteur et des marchés, la boîte soit à double embrayage à 7 rapports (DCT-7), soit automatique à 6 rapports, soit à variation continue, précise Kia Motors.

  • 541071.jpeg
  • d280cf35-4408-49e1-92c6-678a0f04e027-102
  • 541068.jpeg
  • Kia_Seltos_Front-1024x475.jpg
  • Kia_Seltos_Rear-1024x747.jpg
  • 541067.jpeg
  • 541064.jpeg
  • 541065.jpeg
  • 541066.jpeg
  • 541070.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mustang Shelby GT 500, un V8 de…770 chevaux !

 
 
 
 
 
 
 
 
mustang_shelby_gt_500,_un_v8_de%E2%80%A6770_chevaux_!_2019-06-20-15-2715542.jpg
mustang_shelby_gt_500,_un_v8_de%E2%80%A6770_chevaux_!_2019-06-20-15-2733791.jpg
mustang_shelby_gt_500,_un_v8_de%E2%80%A6770_chevaux_!_2019-06-20-15-2747134.jpg
mustang_shelby_gt_500,_un_v8_de%E2%80%A6770_chevaux_!_2019-06-20-15-2761411.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

FORD annonce enfin la puissance de sa Shelby GT 500, elle reprend le V8 5.2 litres de la GT 350 développant 526 ch, pour lui greffer une suralimentation et ainsi voir sa puissance atteindre les 770 ch (760 hp) pour 850 Nm de couple (625 pd/ft), et de ce fait devient le V8 de série le plus puissant au monde. Il sera associé à une boite automatique double embrayage à sept rapports.

Coté performance, Ford annonce le 400m (quart de mile) en 11 secondes, une vitesse maximale de 290 km/h mais aucun chiffre communiqué sur le 0 à 100 km/h !

Les ingénieur Ford ont aussi travailler la sonorité de cette GT 500, ainsi Ford offre pas de moins de quatre ligne d’échappement aux sonorités différentes afin de satisfaire sa clientèles, ça va d’une sonorité discrète à une sonorité rageuse pour la piste.

L’aérodynamisme a aussi été travaillé, cette Shelby offre un bouclier avant des ouverture plus grande et favorise ainsi le refroidissement moteur de 50%, le pack optionnel Carbon Fiber Track Package lui ajoute un énorme aileron qui fournit jusqu’à 227 kg d’appui, des roues en fibre de carbone et des sièges Récaco spécifiques sont aussi au programme.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

FORD DÉVOILE LE PUMA

 
 
2019_06_26_1000lc_2019_FORD_PUMA_ST-Line
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

Ford dévoile toutes les images et les premières informations autour de son nouveau crossover Puma.

Avec une calandre reconnaissable au premier coup d’œil et des phares LED qui s’inspirent de ceux de la Ford GT, le style du nouveau Puma affiche un look particulièrement athlétique et séduisant. Ses lignes se prolongent sur les ailes, avec un empattement allongé pour une longueur totale de 4,19 m et des passages de roue plus larges, affirmant son caractère sportif. Dans sa finition plus sportive ST-Line, le Puma se muscle avec de nouveaux éléments de carrosserie spécifiques, des jantes en alliage noir mat (17, 18 ou 19 pouces en option) et des suspensions sport. À l’intérieur, quasi identique à celui de la Fiesta de qui le crossover reprend l’architecture, le Puma ST-Line est doté d’un volant à méplat à surpiqûres rouges caractéristiques. Un pédalier sport, un levier de vitesses en aluminium et un ciel de toit noir rehaussent encore le caractère sportif. Une finition Titanium, également disponible au lancement, optera pour une personnalité plus sage avec des détails de chrome sur la face avant et des inserts spécifiques à l’intérieur. Le Puma sera disponible dans une palette de 10 couleurs extérieures : Bleu Abysse, Blanc Glacier, Rouge Racing, Gris Solar, Noir Agate, Rouge Lucid, Gris Matter, Bleu Island, Gris Magnetic et Blanc Metropolis. Les sièges avant et arrière sont proposés avec des tissus amovibles et lavables selon la finition, ce qui permet de conserver l’habitacle comme neuf au fil de son utilisation.

Le nouveau Puma affiche ses informations de route sur un cockpit 100% numérique. Cet affichage LCD haute définition (1920 x 720 pixels) de 12,3 pouces (de série sur ST-Line) peut être personnalisé en fonction du mode de conduite. Un second écran tactile de 8 pouces avec SYNC 3, disposé au centre de l’habitable, permet au conducteur et au passager de commander l’interface multimédia, compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. Par ailleurs, le nouveau Puma dispose d’un socle de recharge sans fil pour les utilisateurs de smartphones compatibles.  Le Puma bénéficie d’un espace de chargement arrière de 456 litres, le meilleur de sa catégorie. C’est notamment grâce à la MegaBox, un compartiment spécifique de stockage profond d’une capacité de 80 litres (76,3 cm de large, 75,2 cm de long et 30,5 cm de profondeur). La MegaBox peut également être utilisée pour ranger des équipements sportifs encrassés ou des bottes boueuses. Le revêtement résistant de cet emplacement et son inédit bouchon de vidange facilitent le nettoyage à l’eau.

Le Puma s’entoure de 12 capteurs ultrasons, 3 radars et 2 caméras afin de permettre à Co-Pilot360 de mettre en action une suite d’assistances à la conduite créées pour protéger les occupants d’accidents potentiels. Parmi les aides disponibles sur le nouveau Puma, on retrouve le régulateur adaptatif intelligent avec fonction Stop & Go et technologie de maintien dans la voie, le freinage automatique d’urgence, couplé au système de prévention de collision, le BLIS qui permet la surveillance des angles morts avec une alerte des véhicules en approche, l’Active Park Assist (gestion automatisée des manœuvres de stationnement), la Caméra de recul grand-angle pour une vision à 180°, les Feux de route intelligents , l’aide au maintien dans la voie, le freinage automatique Post-Collision et autre aide à l’évitement d’urgence. Comme tous les nouveaux modèles Ford, le Puma est équipé d’un modem 4G FordPass Connect, transformant le véhicule en un hotspot WiFi mobile avec une connexion pouvant accueillir jusqu’à 10 appareils. Grâce à l’application FordPass, le conducteur peut déverrouiller, verrouiller, chauffer ou refroidir à distance le véhicule et même démarrer le nouveau Puma directement depuis son smartphone.

Le Puma est l’un des premiers véhicules Ford à bénéficier de la technologie mild-hybrid (mHEV) : cette hybridation légère ajoute un alterno-démarreur 11.5 kW et une batterie 48V au moteur essence EcoBoost. La batterie se recharge lors des phases de décélération et de freinage, pour ensuite fournir une assistance électrique lors des accélérations et réduire la consommation de carburant. Le moteur EcoBoost Hybrid est disponible en deux niveaux de puissance, 125 ch et 155 ch. L’hybridation légère permet de gagner jusqu’à 9% d’efficacité énergétique lors des phases d’accélération, mais également de gagner en performance en ajoutant jusqu’à 50% de couple supplémentaire à bas régime. Une version non-hybride EcoBoost 125 ch avec, en option, une transmission automatique à double embrayage à 7 rapports, ainsi qu’une déclinaison diesel EcoBlue 120chcomplèteront la gamme courant 2020.

Le nouveau Puma, qui sera produit sur le site de Craiova (Roumanie), arrivera dans les showrooms français en fin d’année. Le détail des gammes et les tarifs seront publiés à l’ouverture des commandes en septembre prochain.

  • 2019_06_26_1000lc_2019_FORD_PUMA_ST-Line
  • 2019_06_26_1000lc_2019_FORD_PUMA_ST-Line
  • 2019_06_26_1000lc_2019_FORD_PUMA_ST-Line
  • 2019_06_26_1000lc_2019_FORD_PUMA_ST-Line
  • 2019_06_26_1000lc_2019_FORD_PUMA_ST-Line
  • 2019_06_26_1000lc_2019_FORD_PUMA_ST-Line
  • 2019_06_26_1000lc_2019_FORD_PUMA_ST-Line
  •  
  • 2019_06_26_1000lc_2019_FORD_PUMA_ST-Line
  • 2019_06_26_1000lc_2019_FORD_PUMA_ST-Line
  • 2019_06_26_1000lc_2019_FORD_PUMA_ST-Line
  • 2019_06_26_1000lc_2019_FORD_PUMA_ST-Line
  • 2019_06_26_1000lc_2019_FORD_PUMA_ST-Line
  • 2019_06_26_1000lc_2019_FORD_PUMA_ST-Line
  • 2019_06_26_1000lc_2019_FORD_PUMA_ST-Line
  • 2019_06_26_1000lc_2019_FORD_PUMA_ST-Line

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J.D. POWER : KIA MOTORS SE CLASSE EN TÊTE DES MARQUES AUTOMOBILES GÉNÉRALISTES

 
 
Kia-Sportage-696x307.jpg
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=14&loc=https%3A%2F%2Fwww.autoalgerie.com%2Fwp%2Factualite%2Facutalite-internationale%2Fj-d-power-kia-motors-se-classe-en-tete-des-marques-automobiles-generalistes%2F&referer=https%3A%2F%2Fwww.autoalgerie.com%2Fwp%2F&cb=acfcbfe4ce

Pour la cinquième année consécutive, Kia arrive en tête des marques automobiles non premium dans l’étude IQS 2019 (Initial Quality Study) sur la qualité initiale de J.D. Power, avec 70 problèmes signalés pour 100 véhicules, soit une amélioration de deux points par rapport aux résultats de l’année dernière.

Le succès continu de Kia dans cette étude tient avant tout au fait que quatre de ses modèles (Rio, Forte, Sportage et Soul) se classent parmi les 10 meilleurs véhicules du marché, une performance inégalée par toute autre marque.

En outre, Kia voit ses modèles Rio, Forte, Sportage et Sedona se classer respectivement en tête des segments des citadines, des berlines compactes, des petits SUV et des monospaces.

« Se classer une première fois en tête des marques généralistes dans l’étude américaine sur la qualité initiale de J.D. Power est déjà en soi un immense honneur, mais réussir à conserver cette première place pour la cinquième année consécutive confirme très clairement l’engagement de Kia en faveur de la qualité et de l’expérience client », explique Michael Cole, COO et Vice-Président Exécutif de Kia Motors America.

Le rapport annuel a analysé les réponses de 76 256 clients concernant 257 modèles répartis sur 26 segments. Les véhicules ont été jugés sur leurs expériences de conduite, les performances de leurs moteurs et de leurs transmissions, ainsi que sur un large panel de problèmes de qualité rapportés par les propriétaires de ces véhicules.

Share this post


Link to post
Share on other sites

LE NOUVEAU X6 DE BMW AVANT L’HEURE

 
 
bmw_x610-696x473.jpg
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

La nouvelle génération du SUV Coupé BMW X6 se laisse voir à travers des fuites de photos dévoilant son design extérieur qui affiche les derniers codes stylistiques de la marque bavaroise.

La silhouette générale de ce SUV Coupé à la ligne de toit plongeante et lunette inclinée ne change pas pour accueillir une troisième génération qui s’approprie néanmoins le dernier langage de la marque, gros haricots à part (ouf, dirions-nous) pour s’offrir une calandre inspirée de la Serie 8 et formant des pointes sur chaque côté et des feux hérités du SUV X5. La partie arrière au hayon haut perché se caractérise par des feux fins et étirés pointant vers le logo.

64813010-1024x694.jpg

Les entrées d’air extra-larges dans le bouclier avant ne laisse pas de doute que l’unité en fuite est une variante M Performance au look, et pas que, agressif. Sous le capot, la variante M devrait disposer de 600 chevaux tandis que la M Competition culminerait à 625 chevaux issus du V8 TwinPower Turbo

Share this post


Link to post
Share on other sites

150 CH POUR LA HONDA E

 
185276_HONDA_E_L_EQUILIBRE_PARFAIT_ENTRE
 
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

La Honda e, nouvelle citadine électrique de Honda, est le premier modèle de la marque construit sur une plateforme dédiée à la propulsion électrique disposera d’une puissance de 150 chevaux.

Le constructeur japonais Honda poursuit sa communication autour de sa citadine électrique Honda qui embarquera une batterie de lithium-ion haute capacité de 35,5 kWh en dévoilant la puissance dont disposera son nouveau modèle et qui sera de 150 chevaux et un couple maxi dépassant les 300 Nm, la puissance du moteur étant transmise aux roues. Le constructeur met également en avant le fait que ce modèle offrira une combinaison idoine entre efficience, rendement et dynamisme.

Les rétroviseurs extérieurs par caméra de série sur la Honda e

Durant le développements, les ingénieurs de Honda ont accordé une attention particulière à l’amélioration de la dynamique de conduite et prétendre offrir une expérience à la fois stimulante et gratifiante. Avec la batterie placée en position basse sous le plancher du véhicule, le centre de gravité de la voiture se situe à 50 cm du sol environ. Par ailleurs, la répartition des masses de 50/50, l’empattement large mais une longueur contenue et des porte-à-faux courts à l’avant et à l’arrière, permettent à la “Honda e” d’apporter un équilibre entre stabilité et maniabilité. On notera également que ce modèle dispose d’un rayon de braquage de 4,3 mètres offrant une bonne maniabilité en milieu urbain.

La Honda e est également équipée du Single Pedal Control (Commande à pédale unique), qui permet au conducteur d’accélérer et de décélérer au moyen de la seule pédale d’accélérateur. En appuyant sur la pédale d’accélérateur, la voiture prend de la vitesse, mais en la relâchant, le freinage par régénération est automatiquement activé et ralentit le véhicule.

  • 185274_HONDA_E_L_EQUILIBRE_PARFAIT_ENTRE
  • 185277_HONDA_E_L_EQUILIBRE_PARFAIT_ENTRE
  • 185282_HONDA_E_L_EQUILIBRE_PARFAIT_ENTRE
  • 185283_HONDA_E_L_EQUILIBRE_PARFAIT_ENTRE
  • 185276_HONDA_E_L_EQUILIBRE_PARFAIT_ENTRE
  • 185273_HONDA_E_L_EQUILIBRE_PARFAIT_ENTRE

Share this post


Link to post
Share on other sites

MISE À JOUR POUR L’OPEL ASTRA

 
Opel_Astra_2020-696x340.jpg
 
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

L’Opel Astra restylée a été dévoilée aujourd’hui apportant avec elle de légères retouches stylistiques, de nouveaux atouts techniques et technologiques.

Esthétiquement, le changement est des plus minimes si ce n’est ce traitement 3D de la calandre avec deux ailes chromées et un bas de bouclier retravaillé tout comme les logements anti-brouillard. L’habitacle affiche une digitalisation plus importante avec un compteur de vitesse numérique mais sans que l’instrumentation soit 100% digitale. L’Astra fait également la part belle au numérique avec le montage en option d’une nouvelle caméra frontale de haute technologie, mais aussi d’une nouvelle caméra de recul. Systèmes multimédia perfectionnés, recharge par induction, pare-brise chauffant et système audio haut de gamme Bose viennent renforcer une dotation déjà riche par son système d’éclairage matriciel intelligent IntelliLux LED, le régulateur de vitesse adaptatif, l’indicateur de distance de sécurité, l’alerte anticollision avant avec freinage d’urgence automatique, la reconnaissance des panneaux de circulation et l’aide au maintien dans la voie, pour n’en citer que quelques-uns.

  • Opel_Astra_2020.interieur-1024x640.jpg
  • opel-astra-2020-0619-008-1024x576.jpg

Lire notre essai Opel Astra : Compacte Slim-fit

Il faut aller sous le capot pour trouver les plus gros changements avec désormais un trois cylindres 1.2 décliné en 110, 130 et 145 ch au lieu des 1.0 Turbo 105 ch et 1.4 Turbo 125 ou 150 ch. L’Astra 1.2 est dotée d’une boîte manuelle à six vitesses, tandis que l’Astra 1.4 145ch est disponible exclusivement avec une nouvelle transmission variable en continu à sept vitesses (CVT). Les trois-cylindres diesel de l’Astra 1,5 litre offrent soit 105 ch avec 260 Nm de couple, soit 22 chavec 300 Nm de couple, ce dernier pouvant être associé à une nouvelle transmission automatique à neuf rapports, la BVM6 étant de série.

Enfin, Opel annonce que les trains roulants de l’Astra ont encore été améliorés et que de nouveaux amortisseurs améliorent le confort. Le châssis sport optionnel dispose d’amortisseurs plus fermes, d’une direction plus directe et d’un train arrière à parallélogramme de Watt, précise encore le Blitz.

  • opel-astra-2020-0619-007-1024x640.jpg
  • opel-astra-2020-0619-006-1024x683.jpg
  • opel-astra-507805-1024x512.jpg
  • opel-astra-2020-0619-005-1024x582.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
cropped-Audi-SQ8_TDI-2020-1280-02-1-1068Audi SQ8 TDI : un V8 biturbo de 435 ch

Audi a présenté il y a quelques jours le plus extraordinaire des modèles sportifs de la gamme Q : l’Audi SQ8 TDI. Grâce au moteur diesel huit cylindres biturbo, le grand SUV coupé offre des performances exceptionnelles et un haut niveau d’efficience. Les technologies de transmission et de suspension, qui comprennent le différentiel sport, la stabilisation des roulis et les quatre roues directrices, assurent une tenue de route dynamique. L’Audi SQ8 TDI sera disponible dans le réseau européen à la fin de l’été 2019. Il est disponible en Allemagne à partir de 102 900 euros.

Puissance et efficience : 4.0 TDI avec compresseur électrique

Le V8 biturbo de 435 chevaux de l’Audi SQ8 TDI est le moteur diesel le plus puissant du marché européen. Il associe une puissance immense et une frugalité étonnante, grâce à un ensemble de solutions high-tech. Le moteur offre 435 ch et développe 900 Nm de couple entre 1 250 et 3 250 tours par minute. Avec son moteur 4.0 TDI, le coupé SUV réagit comme une voiture de sport. L’Audi SQ8 TDI réalise le 0-100 km/h en 4,8 secondes et atteint la vitesse maximale de 250 km/h, limitée électroniquement. Le système de transmission se compose d’une boîte tiptronic à huit rapports et de la transmission intégrale permanente quattro.

Un compresseur électrique assiste les deux turbocompresseurs lors du démarrage et lors d’une accélération alors que le moteur tourne doucement, ce qui permet au V8 TDI de générer de la puissance de façon instantanée. Le compresseur électrique puise sa puissance dans un système électrique de 48 volts, qui est également la colonne vertébrale du système hybride léger. L’alterno-démarreur peut récupérer pendant la décélération et renvoyer la puissance à la batterie au lithium-ion.

Dans les conditions de conduite réelle, la technologie hybride légère réduit la consommation jusqu’à 0,5 litre aux 100 kilomètres. En cycle WLTP, le grand SUV coupé consomme en moyenne 7,8 L/100km, ce qui correspond à 205 – 204 grammes de CO2 par kilomètre –  selon les pneus/roues utilisés.

Une suspension haut de gamme

De série, l’Audi SQ8 TDI est équipée du système de sélection du mode de conduite Audi drive select et de la suspension pneumatique adaptive sport avec amortissement régulé. La suspension pneumatique fait varier la hauteur de la carrosserie jusqu’à 90 millimètres, ce qui permet de conduire le véhicule sur différents types de terrains. Trois technologies haut de gamme en option, notamment le différentiel sport, assurent une dynamique, une traction et une stabilité renforcée. Quand le véhicule prend un virage à grande vitesse, le différentiel sport répartit activement le couple entre les roues arrière, complétant ainsi la transmission quattro par un différentiel central à verrouillage automatique. Les quatre roues directrices sont disponibles comme alternative à la direction assistée progressive standard. À basse vitesse, elles font tourner les roues arrière dans la direction opposée de celle des roues avant afin d’améliorer l’agilité. À partir de 60 km/h environ, elles tournent légèrement dans la même direction pour améliorer la stabilité.

Le troisième élément high-tech est le stabilisateur de roulis électromécanique. Un moteur électrique compact est installé entre les deux moitiés du stabilisateur sur chaque essieu. Lorsque la voiture roule en ligne droite, les moitiés du stabilisateur sont découplées, ce qui réduit les mouvements de la carrosserie sur les routes inégales. En conduite sportive, néanmoins, elles fonctionnent comme une unité en tournant dans des directions opposées. Cela rend la tenue de route de l’Audi SQ8 TDI plus précise et réduit considérablement l’angle de roulis dans les virages.

Détails spécifiques à la série S : le design

L’Audi SQ8 TDI peut être décrite comme impressionnante, sportive et robuste. Les éléments extérieurs caractéristiques, spécifiquement mis en avant, soulignent le statut spécial du modèle : la calandre octogonale Singleframe est structurée par des lamelles doubles et entourée par un grand cadre argenté mat. La protection du soubassement, de la même couleur, donne l’impression que les pare-chocs avant et arrière sont encore plus volumineux. Les admissions d’air, aux contours marqués, le système d’échappement spécifique aux modèles S et les blisters quattro au-dessus des passages de roues sont autant de signes de puissance et d’excellence. De série, les passages de roues abritent des jantes de 21 pouces, et des roues exclusives de 22 pouces sont disponibles en option. Des lignes horizontales, par exemple la bande de lumière à l’arrière et la bande remarquable au-dessus du diffuseur noir, soulignent la largeur du coupé SUV. Des phares LED de série, qui comprennent l’assistant feux de route, illuminent la route ; la technologie HD matrix est disponible en option.

Comme c’est habituel pour les modèles S, l’intérieur est sombre. Les sièges sport de série sont ornés d’un embossage S et de surpiqûres contrastantes. Ils peuvent être remplacés par des sièges S sport plus avec appuie-têtes intégrés et un maintien latéral accru, disponibles avec contrôle de la température et fonctions de massage en option. Des cuirs en gris rotor ou rouge arras mettent en valeur le caractère sportif du véhicule. Les inserts sont fabriqués en aluminium brossé mat ; des options en carbone et en chêne sont également disponibles.

Intelligemment connectée : commandes, infotainment et assistance conducteur
À l’image de l’intérieur sportif, le virtual cockpit d’Audi, de série, propose des affichages S avec des détails graphiques rouges. Sur l’écran, le conducteur peut sélectionner un affichage performance, axé autour du compte-tours, présenté sous la forme d’un graphique à barres, avec affichage de la performance et du couple en pourcentage. Les deux écrans tactiles avec retours haptique et acoustique fonctionnent comme les principaux éléments de commande. S’il le souhaite, le conducteur peut aussi utiliser la commande vocale basée sur le langage naturel, qui comprend les commandes et questions formulées normalement. Pour y répondre, le système accède à des informations stockées dans le véhicule ainsi qu’aux connaissances du cloud. L’assistant virtuel d’Amazon, Alexa, est maintenant entièrement intégré dans le système d’exploitation MMI.

De série, le transfert de données dans l’Audi SQ8 TDI se produit via le système LTE Advanced standard, qui est intégré au MMI navigation plus avec le hotspot Wi-Fi et les services Audi connect. Le système de planification de l’itinéraire offre également de nombreuses fonctions intelligentes. Par exemple, il reconnaît les préférences du conducteur en fonction des voyages précédents et peut ainsi générer des suggestions intelligentes. La fonction de navigation est améliorée par des services Car-to-X, qui donnent des informations sur la signalisation et les dangers potentiels. Ces services utilisent l’intelligence combinée de la flotte Audi ainsi que les dernières informations sur les services et les feux de signalisation. Cette fonction sera déployée progressivement dans certaines villes d’Europe. Le véhicule reçoit des données provenant de l’ordinateur central des feux de signalisation, afin que le conducteur puisse ajuster sa vitesse jusqu’au feu vert suivant. Pendant l’arrêt à un feu rouge, le virtual cockpit d’Audi montre le temps restant avant que le feu passe au vert. Le système contribue ainsi à un style de conduite prédictif et efficient, et favorise la fluidité du flux de circulation.

L’adaptive cruise assist rend le trajet encore plus sûr et apaisé puisqu’il facilite le guidage longitudinal et latéral. Il intègre les fonctions de l’adaptive cruise control, de l’assistant d’embouteillages et de l’assistant actif de maintien dans la voie. Conjointement avec l’efficiency assistant, le système fait ralentir et accélérer l’Audi SQ8 TDI en fonction d’informations de capteurs, de données de navigation et de panneaux de signalisation. En ville, l’assistant de croisement, l’alerte de trafic transversal arrière, l’assistant de sortie du véhicule et la caméra à 360 degrés viennent compléter le large portefeuille de systèmes d’assistance à la conduite.

  • Audi-SQ8_TDI-2020-1280-03-1024x736.jpg
  • Audi-SQ8_TDI-2020-1280-01-1024x736.jpg
  • Audi-SQ8_TDI-2020-1280-02-1024x736.jpg
  • SQ8TDI-9-1024x683.jpg Static photo, Colour: Navarra Blue
  • SQ8TDI-8-1024x683.jpg Interior
  • SQ8TDI-7-1024x683.jpg Interior
  • SQ8TDI-6-1024x683.jpg Cockpit
  • SQ8TDI-5-1024x768.jpg Interior
  • Audi-SQ8_TDI-2020-1280-04-1024x736.jpg
  • Audi-SQ8_TDI-2020-1280-06-1024x736.jpg
  • Audi-SQ8_TDI-2020-1280-07-1024x736.jpg
  • Audi-SQ8_TDI-2020-1280-08-1024x736.jpg
 
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

LA NOUVELLE RENAULT MÉGANE R.S. TROPHY-R EN DÉTAILS

 
 
21229814_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_ Nouvelle Renault MÉGANE R.S. TROPHY-R
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

Puisant dans ses racines dans l’immense histoire de Renault en sport automobile et perpétue la légende des Mégane R.S. des records, la R.S. Trophy-R dévoile ses atouts.

Un peu plus d’un mois après avoir dévoilé le record signé au Nürburgring, Renault Sport lève le voile sur la totalité des détails de la Mégane R.S Trophy-R qui reprend le même moteur 1.8 L de 300 ch de la Mégane Trophy mais avec des performances accentuées par un allègement maximal, une aérodynamique retravaillée et une évolution plus radicale de ses trains roulants. Ainsi, de l’absence de banquette arrière à l’adoption de jantes carbone (en option), en passant par la ligne d’échappement Akrapovič en titane, la chasse au poids a été menée dans les moindres détails. Verdict sur la balance : -130 kg par rapport à Mégane R.S. Trophy sans options.

La Mégane R.S. Trophy-R reçoit un nouveau capot avec sa prise NACA (National Advisory Committee for Aeronautics, l’ancêtre de la NASA, qui développa des prises d’air avec une perturbation minimale du débit et une faible traînée) qui permet, couplée à l’extracteur sous moteur, d’optimiser le refroidissement du compartiment moteur dans les phases dynamiques. À l’arrêt, des louvres latérales sur le capot apportent une extraction naturelle en complément de la prise NACA. En option, une prise d’air dynamique du côté gauche (en lieu et place des projecteurs R.S. Vision) permet de limiter la température d’air d’admission. Proposé en accessoire, un conduit d’air d’admission prolonge cette prise d’air vers le boîtier filtre du moteur. Des écopes de frein ( permettent d’améliorer la ventilation des disques et ainsi l’endurance de freinage en conditions sévères. Une lame inférieure additionnelle sous le bouclier avant a été travaillée pour offrir une meilleure balance aérodynamique entre l’avant et l’arrière, tandis que des carénages sous le bouclier avant et sous le châssis permettent de lisser les écoulements d’air afin d’optimiser l’alimentation du diffuseur arrière. Ce diffuseur arrière intégralement en carbone est équipé de dérives fines et cintrées type F1,avec une section efficace augmentée en partie centrale notamment : le débit d’air ainsi maximisé permet d’augmenter l’appui par rapport à celui de Mégane R.S. Trophy. En cohérence avec cet objectif, la ligne d’échappement titane Akrapovič dispose de canules biseautées trè peu intrusives dans la veine centrale.

Si la Mégane R.S. Trophy-R reprend les disques avant bi-matière rainurés de 355 mm de Mégane R.S. Trophy, auxquels sont associés de nouveaux étriers Brembo à 4 pistons de 42 mm (40 mm sur la Trophy), elle peut s’équiper, en option ultra-exclusive, de freins avant carbone-céramique de 390 mm, dimension maximale compatible avec les roues 19’’, accompagnés d’étriers Brembo Gold à 4 pistons. Les amortisseurs spécifiques signés Öhlins sont, à l’avant, réglables en hauteur de caisse et en compression/détente. À l’arrière, ils sont réglables en compression/détente avec possibilité de réglage de la hauteur de caisse, jusqu’à –16 mm, grâce à un kit butoir réglable et ressort court disponibles en accessoires R.S. Performance, pour les clients désireux de personnaliser encore leurs réglages pour un usage sur circuit. Le châssis comporte des réglages spécifiques, avec des ressorts à la raideur augmentée et une valeur d’antiroulis diminuée qui, compte tenu de l’allègement atteint, procurent un antiroulis plus axé sur l’arrière. Enfin, les différents modes de conduite sélectionnables via le Multi-Sense sont toujours au programme.

Le bloc 1.8 L turbo 300ch et 400Nm de couple est associé seulement à la boîte manuelle, à 6 rapports, plus légère quel a boîte de vitesses à double embrayage EDC. Côté performance, la Mégane R.S. Trophy-R affiche une vitesse maximale de 262km/h, le 0 à 100km/h en 5,4 secondes et le 1000 mètres départ arrêté en 24,5 secondes.

  • 21229798_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229799_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229800_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229801_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229802_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229803_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229804_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229805_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229806_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229807_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229808_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229809_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229810_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229811_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229812_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229813_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229815_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229816_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229817_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • 21229818_2019_-_Nouvelle_Renault_M_GANE_
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
cropped-Nissan-Versa-2020-1280-03-1068x6NISSAN VERSA : Berline tricorps dérivée de la Micra destinée aux USA

 

Dévoilée à Fort Lauderdale en Floride, la nouvelle Nissan VERSA est destinée au marché nord-américain. Ce modèle est une berline compacte trois volumes. Elle dérive de la cinquième génération de Nissan MICRA, européenne, qui est, elle,  fabriquée en France.

La toute nouvelle Nissan VERSA conserve le design général de la Nissan MICRA à l’avant, tout en s’adaptant aux goûts des jeunes clients américains grâce à sa configuration à trois volumes, toujours prisée outre-Atlantique.

Adaptée aux goûts des clients américains et aux normes, la motorisation de la Nissan VERSA est un 4-cylindres, 1,6 l. développant 122 ch. et 155 Nm de couple. Elle peut être accouplée à une boite manuelle ou automatique Xtronic ; cette dernière représentera l’immense majorité de ses ventes.

La nouvelle Nissan VERSA s’inscrit dans la vision Nissan Intelligent Mobility. La vision Nissan Intelligent Mobility vise à anticiper la manière dont les véhicules sont conduits, motorisés et intégrés à la société. La nouvelle Nissan VERSA possède de nombreuses technologies d’aide à la conduite. Elle dispose entre autres du Pack Sécurité qui comprend l’alerte de franchissement de ligne, le freinage d’urgence intelligent avec détection piétons, alerte anticollision arrière intelligent avec détection des objets en mouvement et la surveillance des angles morts.

La Nissan VERSA peut être équipée du nouveau NissanConnect à la connectivité intégrée et intuitive. S’y ajoutent la reconnaissance vocale, un écran personnalisable, avec recherche simplifiée et Find My Car.

La nouvelle venue, berline la plus accessible de Nissan aux USA, sera disponible à la vente à partir de l’été 2019, exclusivement en Amérique de Nord.

  • Nissan Versa 2020
  • Nissan Versa 2020
  • Nissan Versa 2020
  • Nissan Versa 2020
  • Nissan Versa 2020
  • Nissan Versa 2020
  •  
  • Nissan Versa 2020
  • Nissan Versa 2020
  • Nissan Versa 2020
  • Nissan Versa 2020
  • Nissan Versa 2020

Share this post


Link to post
Share on other sites

MINI Cooper SE (2019) La britannique électrique

 
mini_cooper_se_(2019)_la_britannique_electrique_2019-07-09-15-3327052.jpg
 

Comme tout le monde ou presque, Mini vient de sortir sa version 100% électrique de sa Cooper S, dénommée Cooper SE, cette nouvelle arrivée revendique 270 kms d’autonomie et un temps de recharge jusqu’à 80% en 35 minutes !

La Mini Cooper SE suit les codes esthétiques revendiqués par les clients, à savoir une citadine électrique avec l’allure de sa version thermique, en effet il y a que la calandre pleine et l’absence d’échappement qui trahisse ce rendu.

Sous le plancher de la Cooper SE nous retrouvons une batterie haute tension spécialement configurée pour le modèle qui se compose de 96 cellules lithium-ion réparties dans 12 modules. Celles-ci forment une unité en T et présentent une capacité utile de 32,6 kWh. La recharge de la batterie peut se faire sur une prise domestique, une wallbox ou encore sur une borne de recharge publique avec une puissance de recharge pouvant aller jusqu'à 50 kW. Dans ce cas précis, une recharge à 80 % à puissance maximale réclame seulement 35 minutes. Mini annonce une autonomie de 235 à 270 kms.

Sous le capot se un moteur électrique développant 184 chevaux et 270 Nm de couple. La puissance est transmise uniquement aux roues avant. Mini annonce le 0 à 60 km/h en 3,9 secondes et le 0 à 100 km/h en 7,3 secondes.

Plutôt bien équipé, la Mini SE se dote d’une boite automatique steptronic, des projecteurs LED, une climatisation bi-zone ou encore la navigation connectée, se voulant être une premium, cette Mini n’a pas encore de concurrents directs dans son segment !

 
 
 
 
mini_cooper_se_(2019)_la_britannique_electrique_2019-07-09-15-3373479.jpg
 
 
 
 
 
mini_cooper_se_(2019)_la_britannique_electrique_2019-07-09-15-3373479.jpg
mini_cooper_se_(2019)_la_britannique_electrique_2019-07-09-15-3397398.jpg
mini_cooper_se_(2019)_la_britannique_electrique_2019-07-09-15-3412719.jpg
mini_cooper_se_(2019)_la_britannique_electrique_2019-07-09-15-3440684.jpg
mini_cooper_se_(2019)_la_britannique_electrique_2019-07-09-15-3444770.jpg
mini_cooper_se_(2019)_la_britannique_electrique_2019-07-09-15-3444896.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, kniss_16 a dit :

pourquoi une BMW  dans la pub d'une Mini???

c'est du marketing 

la bmw i3 fait partie des références des petites voitures électriques 

elle vient donner un coup de pousse a la mini électrique, pour dire :

n'oubliez pas que mini électrique a du bmw électrique dans l'ame 

Edited by bidou
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
cropped-66638973_2382751691992464_298220Nouveau Peugeot Expert disponible chez un concessionnaire multi-marques à 4.800.000 Da (prix licence)

 

Le Peugeot EXPERT dernière génération a été dévoilé en 2016, sa commercialisation en Algérie a été retardé suite au blocage des importations des véhicules neufs appliqué en 2015, mais aussi aux retards imposé à l’avancement du projet de l’usine Peugeot Citroen Production Algérie, qui sortira finalement son premier véhicule dès 2020. 

Le nouveau EXPERT est disponible chez quelques concessionnaires multimarques, dont DAHRA AUTO, qui propose une version diesel 1.6l HDi 95ch au prix de 4.800.000 Da (prix licence).

Il s’agit d’une version 9 places, animée par le bloc diesel 1.6l HDi de 95ch, et doté de climatisation manuelle, feux de jours en LED, jantes en alliages, siéges réglables en hauteurs et park assist. Selon le service commercial du concessionnaire multimarques qui propose ce Peugeot Expert à la vente, son prix et de 4.800.000 Da (prix licence).

  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT
  • Peugeot EXPERT

Share this post


Link to post
Share on other sites

ok, on laisse l'Ateca Fr 143vc dsg à 450u et rajouter 30u pour acheter un Peugeot expert entrée de gamme avec licence a 480u! super affaire, vous trouvez pas?!! :ph34r:

ils disent: jantes alliage alors que c'est des jantes en acier avec enjoliveurs!! -_-

Share this post


Link to post
Share on other sites

La meilleur c'est qu il est animé par un moteur 1.6 HDI 95 ch :ph34r:. ( vu sont gabarit ) je le trouve pas assez puissant ..!! au moins avec le HDI 115 / 120 ch ..je pense aussi qu il y a le 1.5 HDI respectivement 100 / 120 ch ..

En tout les cas . A mon avis de jeter 500 U pour un Expert 95 ch entré de gamme c'est de la folie !!. O.o

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 7/13/2019 à 11:27 PM, kniss_16 a dit :

ok, on laisse l'Ateca Fr 143vc dsg à 450u et rajouter 30u pour acheter un Peugeot expert entrée de gamme avec licence a 480u! super affaire, vous trouvez pas?!! :ph34r:

ils disent: jantes alliage alors que c'est des jantes en acier avec enjoliveurs!! -_-

ce qui ne répond pas aux besoins de certains, répond aux besoins d'autres

il ne se vendrait pas tres bien en europe si non 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×