Jump to content
Concours photo : Votre voiture dans le rétroviseur Read more... ×
jasonbrody

News auto

Recommended Posts

50 exemplaires seulement
BMW-M5_Edition_35BMW M5 Edition 35 Years : 350 exemplaires seulement
 

La BMW M5 est, depuis trois décennies et demie, l’incarnation même de la berline de sport haute performance – l’édition spéciale produite par BMW M GmbH à l’occasion de cet anniversaire sera limitée à 350 exemplaires.

Il y a 35 ans, BMW Motorsport GmbH a créé une nouvelle catégorie automobile : la première berline haute performance associant la dynamique de conduite d’une voiture de sport, au confort et à la polyvalence d’une berline haut de gamme. Dénommée BMW M5 et propulsée par le moteur 6 cylindres en ligne de la BMW M1, le modèle a commencé une carrière remarquée dont la BMW M5 Competition (consommation de carburant combinée : 10,6 – 10,5 l/100 km ; émissions combinées de CO2 : 241 – 238 g/km) est actuellement le plus performant des modèles. Aujourd’hui, la BMW M5 est la berline haute performance la plus performante au monde, elle continue à puiser sa fascination de l’expertise de l’entreprise connue aujourd’hui sous le nom de BMW M GmbH. Pour marquer cet anniversaire, BMW M GmbH présente une édition spéciale de la BMW M5, qui possède sous le capot le moteur le plus puissant de l’histoire du modèle – avec une puissance de 625 ch – ainsi qu’une gamme d’équipements et d’éléments de design spécifiques. La BMW M5 Edition 35 Years sera produite en série limitée à 350 exemplaires et sera disponible dans le monde entier à partir de juillet 2019.

En six générations, le potentiel dynamique de la BMW M5 n’a cessé d’augmenter, mais la berline haute performance est restée fidèle à son caractère. En tant que modèle indépendant basé sur la BMW Série 5, elle offre ce supplément essentiel en termes de performances qui exprime authentiquement la passion de la course. La conception à haut régime du moteur, la technologie de suspension en parfaite harmonie avec le niveau élevé de puissance du moteur, et les caractéristiques de spécifiques M pour optimiser l’admission d’air de refroidissement et les propriétés aérodynamiques garantissent des propriétés de conduite définies par des performances dynamiques, une agilité et une précision maximales, comme c’est le cas avec la BMW M5.

Édition anniversaire avec des équipements exclusifs BMW Individual.

La sensation qui en résulte et le caractère exclusif de la berline haute performance prennent vie avec une intensité particulière dans la BMW M5 Edition 35 Years. Le point de départ de la configuration du modèle Edition est fourni par la BMW M5 Compétition, dans laquelle les performances inspirées de la course atteignent une toute nouvelle dimension dans une berline. Ceci est dû au moteur V8 avec la technologie M TwinPower Turbo, une puissance maximale de 625 ch et un couple maximal de 750 Nm ainsi qu’à la connexion particulièrement directe du moteur, à la technologie de suspension à configuration particulière, au système de traction intégrale M xDrive et au différentiel Active M de la transmission du pont arrière. L’expérience de conduite offerte par la BMW M5 Compétition se caractérise par une poussée puissante, une traction optimale, une stabilité de roulement et une maniabilité exceptionnelles qui peuvent être contrôlées avec précision en tout temps. Il termine le sprint à 100 km/h en 3,3 secondes, passant la barre des 200 km/h après 10,8 secondes.

L’extérieur et l’intérieur de la BMW M5 Edition 35 Jahre sont aussi impressionnants que ses performances de conduite. Les caractéristiques de design M de haute qualité développées spécialement pour le modèle Edition 35 Years et les équipements BMW Individual confèrent au véhicule le statut d’un objet de collection exclusif. La finition spéciale BMW Individual en Frozen Dark Grey métallisé avec une pigmentation spéciale qui donne une impression de surface mate et soyeuse est particulièrement remarquable. Les nouvelles jantes en alliage léger 20 pouces M à rayons en Y et la couleur Graphite Grey ont été conçues exclusivement pour cette édition. De plus, les étriers du système de freinage sont peints en noir brillant. Le système de freinage en carbonne céramique M est disponible en option avec étriers de frein finis en or.

Outre les sièges multifonctions M et les selleries BMW Individual Merino en cuir noir avec coutures contrastantes beiges, les finitions en aluminium carbone anodisé or confèrent à l’habitacle une touche d’exclusivité particulière, présentée ici pour la première fois. Ces surfaces finement structurées se trouvent au niveau du tableau de bord, des garnitures de portières et de la console centrale. Les seuils de portières portant l’inscription “M5 Edition 35 Years” et une gravure au laser portant l’inscription “M5 Edition 35 Years 1/350” sur le couvercle du porte-boisson de la console centrale sont également des signes distinctifs des véhicules Edition.

La BMW M5 : au sommet de son segment depuis 35 ans.

Avec sa technologie et son design, la BMW M5 Edition 35 ans incarne de manière particulièrement authentique la philosophie sur laquelle repose le concept de la berline haute performance. Le moteur, la transmission de puissance, la suspension et la conception de la BMW M5 ont toujours constitué un ensemble soigneusement harmonisé. La constance de la puissance du moteur sur une large plage de régime est tout aussi importante que l’agilité et la sécurité de la voiture sur la route, sa dynamique de conduite palpitante sur circuit et son apparence sobre et élégante.

Même la première génération de la BMW M5 était remarquablement discrète, avec une apparence qui semblait pratiquement identique au modèle de base. Les propriétés de son moteur en sont d’autant plus spectaculaires. Le moteur 6 cylindres en ligne, dérivé de la BMW M1 et légèrement modifié, développe 286 ch, soit 9 ch de plus que dans la légendaire voiture de sport à moteur central grâce à une électronique numérique optimisée. “La suspension doit toujours être plus rapide que le moteur” – tel était le principe directeur de la BMW M de l’époque. C’est pourquoi la BMW M5 a été dotée d’une suspension sport resserrée et d’un système de freinage haute performance ainsi que d’une transmission renforcée à cinq rapports et d’un blocage du différentiel sur la transmission du pont arrière avec un effet de blocage de 25 pour cent.

La deuxième génération de la BMW M5 avait également un look élégant : elle a d’abord pris la route avec une puissance de 315 ch et à partir de 1992 avec 340 ch. Elle est désormais équipée de série d’une suspension autonivelante sur l’essieu arrière pour assurer l’équilibre caractéristique entre les performances sur circuit et le confort quotidien suprême. Dans la troisième génération de la BMW M5 lancée en 1998, les deux pots d’échappement arrière jumelés maintenant typiques ont d’abord fourni une indication discrète des performances exceptionnelles du moteur du modèle. De plus, le moteur V8 de 400 ch nécessitait désormais des entrées d’air de refroidissement considérablement élargies à l’avant. La quatrième édition de la BMW M5 disposait d’un moteur impressionnant encore plus spectaculaire qu’auparavant : un moteur 10 cylindres dérivé de la Formule 1 a développé une puissance maximale de 507 ch. De plus, le V10 a porté le concept à haut régime des moteurs M à un nouvel extrême – avec plus de 8 000 tr/min et un son très impressionnant.

Avec le retour au moteur V8 dans la cinquième génération de la BMW M5, 2011 a également vu l’introduction de la technologie turbo. Deux turbocompresseurs disposés dans l’espace en V entre les banquettes des cylindres et un collecteur d’échappement transversal étaient les points forts du moteur à haut régime d’une puissance de 560 ch, dont la puissance a été maîtrisée entre autres par une transmission à double embrayage à 7 rapports et un blocage actif du différentiel sur le pont arrière. Le sixième et dernier chapitre de l’histoire à succès de la BMW M5 est une fois de plus défini par un moteur V8. Avec le nouveau groupe motopropulseur, la puissance est portée à 600 ch – dans la BMW M5 Competition, elle peut atteindre 625 ch. Pour la première fois, le système intelligent de traction intégrale M xDrive contribue à ce que la puissance du moteur soit transmise à la route avec une suprématie maximale. Il introduit un tout nouveau niveau de dynamique de conduite et garantit que la BMW M5 la plus récente et la plus puissante est facile à contrôler pour le conducteur – même lorsqu’elle est conduite dans un style sportif et à haut niveau de puissance.

BMW-M5_Edition_35-2019-1024-0b-1024x716.
BMW-M5_Edition_35-2019-1024-0a-1024x720.
BMW-M5_Edition_35-2019-1024-0c-1024x723.
BMW-M5_Edition_35-2019-1024-03-1024x726.
BMW-M5_Edition_35-2019-1024-02-1024x725.
BMW-M5_Edition_35-2019-1024-01-1024x728.
BMW-M5_Edition_35-2019-1024-0e-1024x724.
BMW-M5_Edition_35-2019-1024-0d-1024x721.
BMW-M5_Edition_35-2019-1024-04-1024x724.
BMW-M5_Edition_35-2019-1024-05-1024x719.
BMW-M5_Edition_35-2019-1024-06-1024x718.
BMW-M5_Edition_35-2019-1024-07-1024x714.
BMW-M5_Edition_35-2019-1024-08-1024x726.
BMW-M5_Edition_35-2019-1024-09-1024x729.
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
      Nouvelle SEAT LEON 2020 : comme ça?
 
 
seat leon 2020
 

La nouvelle SEAT LEON 2020, la quatrième du nom, sera dévoilée vers la in de cette année, ou, au plus tard au début de l’année prochaine, pour une commercialisation vers l’été 2020. Une illustration des spécialistes en la matière, Avarvarii, montre ce à quoi peut ressembler la future compacte du constructeur Espagnol.

Après une fuite d’une photo de sa face arrière, on sait que la prochaine SEAT LEON reprendra tous les nouveaux codes stylistiques de SEAT inauguré sur le SEAT TARRACO. Une calandre plus proéminente qui confère plus de présence et de caractère, des projecteurs avant intégrés plus loin dans la carrosserie pour une apparence plus marquée,  et une signature lumineuse triangulaire plus accentuée. 

À l’arrière, la SEAT LEON 2020 reprendra le nouveau concept d’éclairage inédit, avec un bandeau lumineux qui relit les deux feux arrière. 

seatleon2020-1024x683.png
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

L’HYBRIDATION LÉGÈRE DE LA VOLKSWAGEN GOLF 8

 
DB2019AL01125large-jpg-696x418.jpg mHEV-body platform
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

Le système hybride léger (mHEV) fera officiellement partie des offres mécaniques de la future génération de la Golf, sur le 1.0 TSi et 1.5 TSi avant d’être adopté sur le reste des moteurs.

Volkswagen entre dans une nouvelle phase d’hybridation avec son nouveau moteur hybride léger (mHEV) 48 V associé au moteur essence 1.5l TSI evo. Le système 48 V fonctionne en conjonction avec le réseau électrique 12 V conventionnel du véhicule. Le moteur de 48 V alimente un alterno-démarreur entraîné par courroie (BSG) qui est installé là où l’alternateur se trouvait dans le moteur auxiliaire. Il contrôle deux états de fonctionnement essentiels : la récupération et le « boost ». Pendant la récupération (récupération de l’énergie au freinage), le BSG agit comme un alternateur capable d’absorber une partie de l’énergie cinétique du véhicule. L’énergie récupérée est stockée sous forme d’énergie électrique dans une batterie lithium-ion distincte de 48 V installée sous le siège passager avant. Cette énergie est libérée pendant le boost électrique et vient alimenter le BSG et compléter le moteur TSI. D’autres fonctions intelligentes du BSG assistent le moteur TSI pendant le processus de démarrage en prenant le rôle de démarreur à pignon. Cela permet d’économiser du carburant tout en facilitant le processus de démarrage.

Le mHEV comprend également une fonction « eco-coasting ». Ce mode permet au véhicule d’avancer « en roue libre », moteur éteint en ne produisant aucune émission, un facteur essentiel qui contribue à réduire la consommation de carburant. Cette réduction peut atteindre 0,4 litre aux 100 km. Pour relier le réseau 48 V au reste du système électrique, le véhicule est équipé d’un convertisseur CC/CC qui convertit le 48 V en 12 V.

Share this post


Link to post
Share on other sites

TRD PRÉSENTE LES PREMIERS ACCESSOIRES POUR LA TOYOTA SUPRA

 
toyota-supra-trd-1-696x327.jpg
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

Toyota Racing Development dévoile les premiers accessoires en fibre de carbone pour la nouvelle génération de la Supra.

Développées pour améliorer l’aérodynamisme mais surtout afin de proposer une alternative esthétique à la nouvelle génération de la Supra, dévoilé en début d’année, avec de la fibre de carbone sur la lame et le spoiler avant, sur le spoiler et bouclier arrière, les jupes latérales ainsi que les portes, la Supra s’offrant même des jantes 19″ forgées.

  • toyota-supra-trd-3-1024x637.jpg
  • toyota-supra-trd-6-1024x682.jpg
  • toyota-supra-trd-5-1024x637.jpg
  • toyota-supra-trd-2-1024x637.jpg
  • toyota-supra-trd-4-1024x637.jpg
  • toyota-supra-trd-7-1024x637.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Teaser-Nouvelle-Skoda-Superb-Scout.jpgSkoda Tease la version Scout de sa nouvelle Superb 2020
 

Un nouveau Teaser de la nouvelle Superb a été publié par Skoda, cette fois-ci, la frime Tchèque nous a dévoilé la version scout pour la première fois, et ce avant le grand lancement, prévu pour jeudi prochain. 

Révélé jeudi à Bratislava, en Slovaquie, la version Scout bénéficiera d’une garde au sol surélevée et, selon toute vraisemblance, d’un revêtement en plastique sur les pare-chocs, les passages de roue et les seuils de porte.

Comme le reste de la gamme Superb, cette version utilisera les phares à LED Matrix complets avec DRL incorporés et la fonction Coming / Leaving home. Les feux arrière comportent des indicateurs dynamiques, comme l’avait prévu le constructeur tchèque dans un précédent teaser.

La dernière vidéo publiée par Skoda offre un aperçu de la nouvelle variante de la gamme Laurin & Klement, qui ajoute une série d’articles exclusifs, notamment des matériaux doux au toucher et des badges spéciaux L & K, ainsi qu’une vaste liste de matériel standard. Un nouveau système d’infodivertissement intégrant un smartphone standard fait également partie de l’actualisation à mi-cycle du modèle.

La modification la plus importante apportée à la Superb facelifted sera l’ajout d’un groupe propulseur hybride rechargeable, avec une autonomie allant jusqu’à 50 km (31 milles) et une puissance totale de 215 chevaux et 400 Nm.

  • Teaser-Nouvelle-Skoda-Superb-Scout-00.jp
  • Teaser-Nouvelle-Skoda-Superb-Scout-02.jp
  • Teaser-Nouvelle-Skoda-Superb-Scout-04.jp
  • Teaser-Nouvelle-Skoda-Superb-Scout-01.jp
  • Teaser-Nouvelle-Skoda-Superb-Scout-03.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

LE BLUE DCI 150 EDC ÉLARGI SUR TOUTE LA GAMME MÉGANE

 
 
 
21226016_2019_-_Renault_MEGANE_ESTATE_S_
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

La gamme Mégane s’enrichit d’un nouveau moteur 1.7 Blue dCi 150 couplé à une boite automatique à double embrayage, annonce le constructeur au Losange.

En complément des moteurs Blue dCi 95 et Blue dCi 115, le 1.7 Blue dCi 150 offre un couple maximum de 340 N.m dès 1750 tr/min, disponible sur une large plage d’utilisation. Outre l’agrément de conduite, le moteur Blue dCi offre également de la douceur de fonctionnement avec sa boite automatique EDC à 6 vitesses.

Grâce au bloc moteur Blue dCi et à la mise en place d’un système SCR de post-traitement des oxydes d’azotes, les consommations et émissions de CO2 sont maitrisées : 4,7 litres/100kms en cycle mixte WLTP pour Mégane Blue dCi 150 couplé à une boite automatique EDC, annonce Renault.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

SKODA ENREGISTRE LE NOM MOUNTIAQ

 
Press-day-Skoda-2019-GIMS-Geneva-VM1_117
Le constructeur Skoda a enregistré, selon Diariomotor, la dénomination “Mountiaq” suivant ainsi les dénominations de modèles haut-perchés de la marque en se terminant en “Q”.

Serait-ce le nom d’un nouveau SUV/crossover à venir chez la marque tchèque ou juste un enregistrement qui ne verra pas de lendemain comme cela arrive souvent chez les constructeurs à l’instar du Kosmiq de ce même constructeur tchèque et sensé être destiné au Kamiq européen. Ceci dit, la dénomination n’est pas totalement fidèle puisque les différents SUV/Crossover tchèques commencent par la lettre “K” (Karoq, Kamiq, Kodiaq, Kodiaq GT).

Le programme à court terme de Skoda verra le lancement de la Skoda électrique, le restylage de la Superb et le renouvellement de l’Octavia, mais surtout le lancement d’un modèle 100% électrique en 2020 basé sur la plate-forme modulaire MEB du Groupe Volkswagen. Un premier modèle qui devrait être un SUV et suivre la tendance du marché. D’ailleurs, Skoda nous a présenté le concept Vision iV offrant un aperçu concret de la première voiture de série de Skoda basée sur la plate-forme MEB du groupe Volkswagen, un concept haut-perché et dont le modèle de série pourrait hériter de la dénomination “Mountiaq”

Share this post


Link to post
Share on other sites

VOICI LA NOUVELLE OPEL CORSA

 
opel-corsa-2019-1-696x316.jpg
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

Gros de canif dans la communication d’Opel avec les fuites de photos levant le voile sur la nouvelle génération de la Corsa dont la première sortie public aura lieu au Salon de Frankfurt.

Une série de photos postées par cochespia.net dévoile dans sa totalité la sixième génération de l’Opel Corsa, désormais sous la coupe du Groupe PSA, faisant que cette génération a été “recommencer” il y a à peine trois ans pour aboutir à un modèle qui rompt avec les traditionnels changements en douceur du Blitz même si on retrouve quelques codes de la marque à l’image de la nervure centrale du capot, la virgule latérale et la signature lumineuse.

La nouvelle Opel Corsa s’offre un design moderne et tout en étant cousine de la nouvelle Peugeot 208, cela ne se note pas trop à première vue. La face avant se caractérise par une calandre qui peut étonner par son étroitesse mais qui procure à la Corsa une simple et belle allure rehaussée par les feux qui se caractérisent par la dotation en technologie IntelliLux LED, inaugurée par l’Astra. L’ample pilier “C” ton caisse et le contraste avec le toit apporte également une touche de modernité tandis que la partie arrière se caractérise par un creuset inspiré de celui du GrandLand X.

L’habitacle n’est pas en reste du changement mais tout en conservant la touche germanique et se dote de l’instrumentation digitale et d’un écran d’infotainement qui plus petit que celui de la citadine de Sochaux.

Reposant sur une plate-forme entièrement nouvelle (celle de la cousine 208), la sixième génération de l’Opel Corsa passera sous la barre symbolique des 1.000 kg : sans conducteur, la cinq-portes pèsera seulement 980 kg. Comparée au modèle précédent, cette version se déleste ainsi de 108 kg. Il s’agit d’un allègement d’environ 10%, pour une longueur semblable de 4,06 mètres. Une génération, dont la présentation aura lieu au Salon de Frankfurt, qui sera produite exclusivement à Saragosse à partir de 2019 avant de voir la une variante électrique, e-Corsa, sortir en 2020 doté d’un moteur de 85 kW (115ch) pour une autonomie de 350km.

  • opel-corsa-2019-fotografias-filtradas-06
  • opel-corsa-2019-2-1024x635.jpg
  • opel-corsa-2019-5-1024x512.jpg
  • opel-corsa-2019-4-1024x635.jpg
  • opel-corsa-2019-3-1024x635.jpg
  • opel-corsa-2019-fotografias-filtradas-04

 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

EURONCAP :QUE DES CARTONS PLEINS POUR LA NOUVELLE SALVE

 
EuroNcap-696x696.png
lg.php?bannerid=25&campaignid=12&zoneid=

Euro Ncap, organisme européen indépendant, chargé de l’évaluation de la sécurité des véhicules commercialisés sur le Vieux Continent, dévoile les notes d’une nouvelle série de tests concernant deux modèles.

Après une première salve au mois de février dernier, puis une seconde en avril, la troisième salve de résultats en ce qui va de l’année pour EuroNcap affiche un carton plein pour les sept modèles testés, à savoir la Mazda3, Toyota RAV4, Renault Clio5, Audi e-Tron, Toyota Corolla, Lexus UX et Volkswagen T-Cross.

Dans le détails, la nouvelle Mazda 3 affiche un score de 98% pour la protection des adultes, 87% pour celle des enfants, 81% pour la protection des usages de la route et 73% en aide pour la conduite, s’offrant ainsi les cinq étoiles. Pour sa part, la Toyota RAV4 enregistre un score de 93% pour la protection des adultes, 87% pour celle des enfants, 85% pour la protection des usages de la route et 77% en aide pour la conduite.

La nouvelle Renault Clio obtient ses 5 étoiles avec une notation de 96% pour la protection des adultes, 89% pour celle des enfants, 72% pour la protection des usages de la route et 75% en aide pour la conduite au moment ou l’Audi e-Tronaffiche une notation de 91% pour la protection des adultes, 85% pour celle des enfants, 71% pour la protection des usages de la route et 76% en aide pour la conduite et que la Toyota Corolla et la Lexus UX affichent respectivement 95% et 96% pour la protection des adultes, 84% et 85% pour celle des enfants, 86% et 82% pour la protection des usages de la route et un même 77% en aide pour la conduite.

Enfin, la Volkswagen T-Cross s’en sort aussi bien avec cinq étoile et des scores de 97% pour la protection des adultes, 86% pour celle des enfants, 81% pour la protection des usages de la route et 80% en aide pour la conduite

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×