Aller au contenu
Concours Photo : Votre voiture et la signature de celle ci En savoir plus… ×

Recommended Posts

AUDI R8 V10 DECENNIUM, HOMMAGE AUX 10 ANS DU MOTEUR V10

 
Audi-R8-V10-Decenium-1-696x290.jpg
lg.php?bannerid=16&campaignid=14&zoneid=

Animée par un moteur V10 de 620 ch et limitée à 222 unités, numérotées individuellement, l’Audi R8 V10 Decennium se caractérise par des détails bronze à l’intérieur et à l’extérieur.

L’aspect extérieur de l’Audi R8 V10 Decennium donne le ton avec sa teinte en gris Daytona avec effet mat. Les roues dentées de 20 pouces et le collecteur d’admission du moteur 5.2 FSI affichent une finition bronze mate. Le spoiler avant, les bas de caisse et le diffuseur sont peints en noir brillant et surmontés des anneaux Audi noirs et de badges V10 de la même couleur. Les baguettes latérales et les boîtiers des rétroviseurs extérieurs sont fabriqués en fibre de carbone brillante. En option, le client pourra choisir entre du gris Daytona effet nacré, du gris Suzuka métallisé, de l’argenté Fleuret métallisé, du noir Mythic métallisé, du bleu Ascari métallisé et du gris Kemora métallisé.

  • Audi-R8-V10-Decenium-2-1024x620.jpg
  • Audi-R8-V10-Decenium-3-1024x686.jpg
  • Audi-R8-V10-Decenium-4-1024x594.jpg
  • AXA-Assurances-Alg%C3%A9rie-Rugby-2019-0

L’intérieur de l’Audi R8 V10 Decennium est entièrement fini en noir et agrémenté d’appliques en fibre de carbone brillante. Les sièges sport à motif matelassé à losanges affichent des finitions noir brillant et des surpiqûres contrastantes en cuivre brillant. La commande de boîte de vitesses et le volant (en Alcantara et marque noire à 12h) sont ornés de surpiqûres cuivre, tout comme l’accoudoir central, l’accoudoir latéral et les garnitures de porte.

Un logo « Decennium » orne la console centrale, les portes, les appliques des bas de caisse en fibre de carbone brillante, ainsi que le projecteur LED dans les portières. Le badge de la console centrale se détache visuellement de la fibre de carbone brillante à la finition partiellement mate réalisée selon un procédé breveté par Audi. Le matériau de la surface est rendu légèrement rugueux sur quelques millièmes de millimètre à l’aide d’une poudre spéciale. La lumière de la porte projette sur le sol le logo « Decennium », ainsi que le numéro du véhicule parmi l’édition limitée. Comme pour toutes les variantes de la R8, le virtual cockpit d’Audi et MMI navigation plus sont de série.

  • Audi-R8-V10-Decenium-13-1024x768.jpg
  • Audi-R8-V10-Decenium-12-1024x691.jpg
  • Audi-R8-V10-Decenium-11-1024x768.jpg
  • Audi-R8-V10-Decenium-6-1024x768.jpg

Le moteur FSI 5.2 atmosphérique le plus puissant forme le cœur de la R8 V10 Decennium. Avec 620 ch de puissance et un couple maximal de 580 nm, il catapulte la voiture de 0 à 100 km/h en 3,1 secondes et lui permet d’atteindre 331 km/h.

Audi-R8-V10-Decenium-14-1024x768.jpg
  • Like 2
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SALON DE GENÈVE 2019 : “CAR OF THE YEAR 2019” POUR LA JAGUAR I-PACE

Jaguar_I_Pace_Car_Of_the_Year-1-696x435.
lg.php?bannerid=16&campaignid=14&zoneid=

Le jury européen en charge de l’élection de la voiture européenne de l’année vient d’attribuer le trophée de l’année 2019 à la Jaguar I-Pace , succédant ainsi à la Volvo XC40, vainqueur de l’édition 2018.

Elles étaient 7 rescapées, d’une liste provisoire de 50 candidates, à rêver du titre et il n’en devait en rester qu’une puisque c’est la Jaguar I-Pace après un coude à coude inédit avec l’Alpine, les deux finissant à 250 points, une égalité qui a obligé le jury de se baser sur un duel au nombre de premières places.

Le résultat des votes Car of the Year 2019:

  • Jaguar i-Pace: 250 points
  • Alpine A 110: 250 points
  • Kia Ceed: 247 points
  • Ford Focus: 235 points
  • Citroën C5 Aircross: 210 points
  • Peugeot 508: 192 points
  • Mercedes Classe A: 116 points

Car of the Year est organisé par sept grands magazines en Europe : Auto en Italie, Autocar au Royaume Uni, Autopista en Espagne, Autovisie aux Pays-Bas, L’automobile en France, Stern en Allemagne et Vi Bilägare en Suède. Ce sont les 60 meilleurs reporters venant de 23 pays du monde automobile en Europe qui élisent le vainqueur.

Pour rappel, les voitures éligibles au titre “COTY” doivent être nouveaux, avoir été commercialisés avant la fin de l’année en question et faire valoir des prévisions novembre prochain de ventes dépassant les 5 000 unités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SALON DE GENÈVE 2019 : LA BUGATTI

:x:x

“VOITURE NOIRE”, MODÈLE UNIQUE À 11 MILLIONS D’EUROS

Press-day-Bugatti-2019-GIMS-Geneva-VM1_0
lg.php?bannerid=16&campaignid=14&zoneid=

Quelques mois à peine après le lancement de la Divo,Bugatti démontre une fois de plus sa maîtrise dans l’art de la carrosserie réalisée à la main en proposant un modèle d’exception, la “Voiture Noire”.

Au cours de ses premières décennies d’existence, la marque française de voitures de luxe s’était distinguée par sa capacité non seulement à concevoir des moteurs et des châssis, mais aussi à dessiner des carrosseries destinées à être montées sur des châssis existants. L’exemple le plus célèbre de ce savoir-faire est la Type 57 qui a donné naissance aux modèles GT Atlantic, des voitures Grand tourisme déjà capables de dépasser les 220 km/h il y a 80 ans de cela.

Modèle exclusif, la « Voiture Noire » est un hommage au modèle éponyme disparu depuis la Seconde Guerre mondiale et arbore une proue allongée et la ligne emblématique de Bugatti en forme de C étirent la silhouette de la « Voiture Noire », lui conférant une allure d’une grande élégance. Le pare-brise s’étire en une ligne qui se prolonge jusqu’aux vitres latérales, comme une visière. La carrosserie se présente visuellement d’un seul tenant : aucune ligne superflue ne vient perturber le regard. Sous le capot, il y’a le moteur 16 cylindres de 8 litres de cylindrée qui développe 1 500 ch (1 103 kW) pour un couple de 1 600 Nm, une puissance exceptionnelle rendue visible à l’arrière par la présence de six sorties d’échappement.

  • Press-day-Bugatti-2019-GIMS-Geneva-VM1_0
  • Press-day-Bugatti-Stephan-Winkelmann-201
  • Press-day-Bugatti-2019-GIMS-Geneva-VM1_0
  • Press-day-Bugatti-Stephan-Winkelmann-201
  • Press-day-Bugatti-Stephan-Winkelmann-201

Ce modèle unique a d’ores et déjà été acheté pour 11 millions d’euros (hors taxes) par un grand amateur de la marque, ce qui en fait la voiture la plus chère de tous les temps.

  • Like 1
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SALON DE GENÈVE 2019 : PREMIÈRE MONDIALE POUR LA MERCEDES-BENZ CLA SHOOTIN BRAKE

 
mercedes-Benz-CLA-250-Shooting-Brake-201
lg.php?bannerid=16&campaignid=14&zoneid=

Le constructeur allemand Mercedes-Benz profite du déroulement du Salon de Genève pour présenter en première mondiale les CLA Shooting Brake.

Esthétiquement, ce CLA Shooting Brake est en tout point similaire au coupé quatre portes est identique à celui du coupé si ce n’est, à partir du montant B, la ligne de vitre est nettement plus haute, ce qui facilite l’accès à l’arrière du véhicule. Elle s’étend jusqu’à l’arrière pour se terminer en un angle pointu. Ce break de chasse est 48 millimètres plus longue, 53 mm plus large et 2 mm plus basse que son prédécesseur ainsi que l’ouverture de chargement de 871 millimètres, nettement plus large que celle du modèle précédent (635 mm). De plus, le hayon peut être ouvert sans contact avec EASY-PACK et HANDS-FREE ACCESS pour donner accès à un coffre dont le volume passe de 495 à 505 litres. Dans l’espace passagers, l’intérieur est identique à celui du coupé au sein duquel on retrouve le système MBUX (Mercedes-Benz User Experience)

  • mercedes-Benz-CLA-250-Shooting-Brake-201
  • mercedes-Benz-CLA-250-Shooting-Brake-201
  • mercedes-Benz-CLA-250-Shooting-Brake-201
  • mercedes-Benz-CLA-250-Shooting-Brake-201

La motorisation de pointe du CLA Shooting Brake est le puissant moteur à essence quatre cylindres du CLA 250 (224 ch, 350 Nm) qui entraîne les roues avant via la boîte de vitesses à double embrayage 7G-DCT. Le moteur à injection directe avec une cylindrée de deux litres dispose de série d’un filtre à particules de suie. D’ici sa commercialisation en septembre, une vaste gamme de moteurs essence et diesel avec boîte manuelle ou avec boîte à double embrayage, avec traction avant ou transmission intégrale 4MATIC, sera disponible au choix.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SALON DE GENÈVE 2019 : CUPRA PRÉSENTE LA CUPRA ATECA SPECIAL EDITION

  CUPRA-Ateca-Special-Edition-a-unique-veh
                                           
A l’occasion du Salon de Genève 2019, CUPRA a dévoilé la CUPRA Ateca Special Edition qui apporte plus de performances, de sophistication et de charme au SUV sportif.

Embarquant le même moteur TSI 2.0 de 300 ch et 400 Nm de couple du Cupra Ateca, cette édition spéciale se caractérise par de toutes nouvelles jantes en alliage de cuivre de 20 pouces exclusives qui apportent une nouvelle touche esthétique à l’extérieur, augmentent également la largeur des voies et abritent les freins Brembo de série. Les éléments en fibre de carbone de cuivre donnent un nouveau look sophistiqué aux rétroviseurs extérieurs et au spoiler arrière – qui augmente les forces d’appui aérodynamiques. Les améliorations vont jusqu’à l’intégration du système d’échappement Akrapovic, qui, en plus de réduire le poids du véhicule d’environ 7 kg, ajoute une expérience sonore plus exclusive au SUV sportif. Avec son marquage CUPRA en cuivre sur les décorations extérieures et un coloris gris graphème exclusif, la CUPRA Ateca Special Edition affiche encore plus de capacité dynamique et de raffinement.

Lire notre essai : Cupra Ateca 2.0 TSI 300ch DSG7

À l’intérieur, les sièges sport à baquets à l’avant, les sièges arrière et les panneaux des portières sont recouverts d’Alcantara avec un coloris exclusif Petrol Blue. La nouvelle couleur est rehaussée par la présence de contours noirs sur les buses d’aération et la console centrale, tandis que des baguettes intérieures en fibre de carbone de cuivre viennent sertir le tableau de bord et les commandes de climatisation.

 
  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SALON DE GENÈVE 2018 : PORSCHE 911 CABRIOLET ET PORSCHE 718 T

 
Press-day-Porsche-2019-GIMS-Geneva-AL1_4 Première mondiale pour la Porsche 911 Cabriolet
lg.php?bannerid=16&campaignid=14&zoneid=

À l’occasion du 89e salon international de l’automobile à Genève, Porsche lance la nouvelle 911 Cabriolet et la déclinaison 718 T sur le cayman et le Boxster.

Il y a quatre mois, Porsche présentait la nouvelle 911 Coupé à Los Angeles. La 8e génération du modèle intemporel de la marque est plus puissante, plus numérique et plus rapide que jamais. Désormais, c’est au tour de la déclinaison à ciel ouvert de la 911 d’occuper le devant de la scène à l’occasion du Salon de Genève.

Lire en détails la présentation de la 911 Cabriolet

  • Porsche-Carrera-4s-Cabriolet-2019-GIMS-G
  • Porsche-Carrera-4s-Cabriolet-2019-GIMS-G
  • Porsche-Carrera-4s-Cabriolet-2019-GIMS-G
  • Porsche-Carrera-4s-Cabriolet-2019-GIMS-G
  • Press-day-Porsche-2019-GIMS-Geneva-DSC_2
  • Press-day-Porsche-Oliver-Blume-2019-GIMS
  • Press-day-Porsche-Oliver-Blume-2019-GIMS

Ce nouveau cabriolet affichera toujours les lignes modernes de la version Coupé tout en conservant indéniablement la personnalité d’une Porsche 911 Cabriolet. Entièrement automatique, la capote intègre une lunette arrière. En outre, la structure de la capote est notamment constituée d’éléments en magnésium tels que des arceaux qui empêchent l’apparition d’un effet de ballonnement du toit à haute vitesse. La capote peut être déployée ou refermée jusqu’à 50 km/h. Le nouveau dispositif hydraulique réduit le temps d’ouverture à environ douze secondes alors qu’un déflecteur aérodynamique à commande électrique protège idéalement la nuque des occupants du vent.

  • Porsche-Carrera-4s-Cabriolet-2019-GIMS-G
  • Porsche-Carrera-4s-Cabriolet-2019-GIMS-G
  • Porsche-Carrera-4s-Cabriolet-2019-GIMS-G
  • Porsche-Carrera-4s-Cabriolet-2019-GIMS-G

Dans un premier temps, la 911 Cabriolet sera proposée dans les versions Carrera S avec roues arrière motrices et Carrera 4S avec transmission intégrale. Ces deux versions seront dotées du moteur six cylindres boxer de 2 981 cm³ développant une puissance de 450 ch) à 6 500 tr/min pour un couple de 530 Nm entre 2 300 et 5 000 tr/min.

Par ailleurs, Porsche présente également la déclinaison 718 T sur le Cayman et le Boxster, déclinaison qui combine un moteur turbocompressé 4 cylindres de 300 ch à des équipements destinés à optimiser la dynamique de conduite : pack Sport Chrono, châssis sport avec PASM et surbaissement de 20 mm.

  • Porsche-718-Boxster-T-2019-GIMS-Geneva-0
  • Porsche-718-Boxster-T-2019-GIMS-Geneva-0
  • Porsche-718-Boxster-T-2019-GIMS-Geneva-0
  • Porsche-718-Cayman-T-2019-GIMS-Geneva-0G
  • Porsche-718-Cayman-T-2019-GIMS-Geneva-0G
  • Porsche-718-Cayman-T-2019-GIMS-Geneva-0G
  • Porsche-718-Cayman-T-2019-GIMS-Geneva-0G
  • Porsche-718-Cayman-T-2019-GIMS-Geneva-0G
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

My Favorite super car :x 

AVENTADOR . 

SALON DE GENÈVE 2019 : LAMBORGHINI HURACÁN EVO SPYDER ET AVENTADOR SVJ ROADSTER

 
533732-696x408.jpg les Lamborghini Huracan et Aventador SVJ enlèvent le haut
lg.php?bannerid=16&campaignid=14&zoneid=

Lamborghini se présente au Salon de Genève avec deux grosses nouveautés, les version cheveux en l’air des Huracán Evo et Aventador SVJ.

À bord de la Huracán Evo Spyder, vous pouvez effleurer le ciel en seulement 17 secondes, soit le temps d’ouverture de sa capote ultralégère. Et si le passage à la capote ajoute u poids de 120 kg à cette variante par rapport à la version Coupé, la Huracán Evo Spyder ne lui concède que deux dixièmes sur le 0 à 100Km/h (3,1 secondes contre 2,9 pour le Coupé) que lui permet d’afficher le V10 5.0 litres de 640 ch et 600 Nm, la vitesse maximale de 350km/h restant identique sur les deux variantes. Comme sur la version Coupé, elle hérite du système à quatre roues directrices tandis que les suspensions magnéto-rhéologiques (LMS) ont été revus et bénéficient d’une nouvelle gestion.

  • 533686-1024x683.jpg
  • 533743-1024x683.jpg
  • 533746-1024x683.jpg
  • 533726-1024x683.jpg
  • 533745-1024x683.jpg
  • 533724-683x1024.jpg
  • 533720-683x1024.jpg
  • 533718-683x1024.jpg
  • 533717-683x1024.jpg
  • 533716-1024x683.jpg

Animée par le V12 6,5L atmosphérique développant 770ch à 8.500 trs/mn et 720Nm de couple à 6.750 trs/mn, l’Aventador SVJ Roadster et malgré une prise de poids de 50kg vs sa version Coupé, ne perd qu’un dixième à cette dernière dans le 0 à 100 km/h, affichant un chrono de 2,9 secondes, la vitesse maximale dépassant les 350km/h.

  • 533738-1024x683.jpg
  • 533699-1024x683.jpg
  • 533732-1-1024x601.jpg
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

JEEP RENEGADE ÉLU “SUV URBAIN DE L’ANNÉE 2019”

Jeep-Renegade-SUV-of-the-Year-HD-696x463
lg.php?bannerid=16&campaignid=14&zoneid=

La nouvelle Jeep Renegade, commercialisée depuis le 1er octobre 2018, vient de recevoir les honneurs des lecteurs du magazine spécialisé SUV Crossover édité par les Editions Larivière en étant élu « SUV Urbain de l’Année ».

Pour Julien Renavand, Rédacteur en Chef de SUV Crossover Magazine, le Renegade « présent depuis plusieurs années sur le segment des SUV urbains, a récemment eu droit à une mise à jour, aussi bien esthétique que technique, lui permettant de reprendre sa place aux avant-postes. Un retour salué par nos lecteurs qui ne restent pas insensibles aux charmes et aux qualités de cette Jeep.»

Présentée en avant-première mondiale à l’occasion du Salon de Genève, la Jeep Renegade PHEV (plug-in hybride) incarne le futur très proche du SUV urbain. Ses caractéristiques annoncées vont lui permettre de renforcer ses qualités mais également d’évoluer au cœur des villes en respectant l’environnement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SALON DE GENÈVE 2019 : TOUAREG V8 TDI, LE SUV LE PLUS PUISSANT DE VOLKSWAGEN

VW-Volkswagen-Touareg-V8-TDI-2019-GIMS-G
lg.php?bannerid=16&campaignid=14&zoneid=

Volkswagen présentera lors du 89e Salon International de l’Automobile de Genève en première mondiale le showcar proche de la production du Touareg V8 TDI de 421 ch, soit le SUV le plus performant du constructeur allemand.

Showcar proche de la version de production, le Volkswagen Tourage V8 TDI 421ch est présenté au Salon de Genève par le constructeur allemand en attendant la version de série qui ne saurait tarder. Un Touareg qui fait office de SUV le plus performant de Volkswagen avec ses 421 chevaux et 900 Nm de couple affichant le 0 à 100 km/h : 4,9 secondes, la vitesse maximale étant limitée à 250 km/h.

Les acquéreurs du nouveau Touareg auront le choix entre les packs design de série « Elegance » et « Atmosphere ». Le pack « Atmosphere » crée un monde intérieur chaleureux où prédominent le bois et les tons naturels, tandis que le pack « Elegance » assure un monde intérieur technique caractérisé par la présence du métal et des tons de couleur associés.

Lire en détail la présentation du Volkswagen Touareg V8 TDi

Le Touareg V8 TDI sera lancé sur le marché avec une large offre de systèmes d’aide à la conduite, de dynamique de conduite et de confort. Parmi ceux-ci figurent des technologies telles que l’assistant de vision nocturne « Nightvision » (qui détecte les personnes et les animaux dans l’obscurité grâce à une caméra thermique), l’« assistant de bouchon avec assistant de maintien de voie en zone de travaux » (qui automatise partiellement la direction, le maintien dans la voie, l’accélération et le freinage jusqu’à 60 km/h).

  • VW-Volkswagen-Touareg-V8-TDI-2019-GIMS-G
  • VW-Volkswagen-Touareg-V8-TDI-2019-GIMS-G

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MERCEDES-AMG GT R ROADSTER

 
 
Mercedes-AMG-GT-R-Roadster-2019-GIMS-Gen
lg.php?bannerid=16&campaignid=14&zoneid=

Au Salon de Genève, Mercedes-AMG combine son modèle haut de gamme, GT R, à la liberté de conduite en plein air avec le Roadster.

Limitée à 750 exemplaires, l’AMG GT R Roadster reprend logiquement le design de la version Coupé tout en s’offrant une capote souple en tissu à trois couches supportée par une structure légère à base d’aluminium, de magnésium et d’acier. Le V8 biturbo AMG de 4,0 litres de l’AMG GT R Roadster développe une puissance de 585 ch et un couple maximal de 700 Nm. Ce dernier est disponible sur une large plage de régime allant de 2 100 à 5 500 tr/min. Le huit-cylindres abat le 100 km/h départ arrêté en 3,6 secondes à peine. Ce train d’enfer se prolonge jusqu’à une vitesse maximale de 317 km/h.

L’AMG GT R Roadster propose une nouvelle peinture exclusive, également disponible sur l’AMG GT R. Un superbe gris graphite mat magno designo vient compléter la palette disponible. En tout, il existe désormais 14 possibilités de choix. Les conducteurs en quête d’un look encore plus compétiteur pour leur bolide se voient proposer en option des Packs Carbone AMG. Avec le Pack Carbone AMG I, le splitter avant, les ailettes des ailes avant, les inserts de bas de caisse et le diffuseur arrière sont réalisés en carbone apparent de très belle facture. Avec le Pack Carbone AMG II, l’aileron arrière (bordures comprises) et les boîtiers des rétroviseurs extérieurs sont traités en carbone et accentuent le look sportif.

  • Mercedes-AMG-GT-R-Roadster-2019-GIMS-Gen
  • Mercedes-AMG-GT-R-Roadster-2019-GIMS-Gen
  • Mercedes-AMG-GT-R-Roadster-2019-GIMS-Gen
  • 19c0118-042-786396-1024x683.jpg

L’AMG GT R Roadster bénéficie d’une instrumentation entièrement numérique, avec un combiné d’instruments de 12,3 pouces devant le conducteur et un moniteur multimédia de 10,25 pouces sur la console centrale. L’écran du combiné d’instruments offre trois styles d’affichage spécifiques à AMG : « Classique », « Sport » et « Supersport ». La vue « Supersport » permet de visualiser de nombreuses informations supplémentaires telles que la demande de montée des rapports en mode de boîte manuel (« Shiftlight »)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

LA CONCEPTION DE LA PREMIÈRE CUPRA, EN TROIS ÉTAPES

 
Seat-Cupra-2019-GIMS-Geneva-_MG_1685-696
lg.php?bannerid=16&campaignid=14&zoneid=

Des centaines de croquis, la réalité virtuelle et plus de six mois de travail ont été nécessaires pour faire de la CUPRA Formentor une réalité.

Des lignes droites ou des courbes ? Un écran flottant ou intégré au tableau de bord ? Le processus de création d’un concept-car – un exercice de design qui façonne les lignes des développements futurs –  soulève des centaines de questions et nécessite des heures de travail pour dessiner des croquis, des centaines de rendus, des idées plus précises, et même de tout reprendre à zéro. Au total, ce sont six mois de travail qui peuvent se résumer en trois étapes avec la CUPRA Formentor dans le rôle principal :

1 – Dessiner des idées :”une voiture qu’on a envie de caresser”.

C’est avec cette image en tête qu’Alberto Torrecillas, designer extérieur de la CUPRA Formentor, a commencé à dessiner ses premières esquisses. “Travailler sur le design d’un concept-car nous donne plus de liberté créative. Tout d’abord, nous jetons nos idées sur le papier. Certains designers aiment dessiner sur des tablettes graphiques, mais je préfère de loin les croquis à main levée avec un crayon et du papier, afin de réaliser des propositions différentes”. Les idées fusent sous forme de croquis et de dizaines de dessins qui révèlent les volumes naturels, et qui donnent une impression de mouvement même quand la voiture est à l’arrêt. Ce processus s’applique aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur du véhicule. La conception de l’intérieur a connu un changement radical ces dernières années. “Aujourd’hui, nous commençons par positionner l’écran et décidons du contenu de l’affichage, puis nous nous occupons du reste “, explique Jaume Sala, responsable du Design intérieur chez SEAT. Afin de s’adapter à ce changement, SEAT peut s’appuyer sur le Design Digital Lab où sont conçues les expériences d’interactions numériques. Sa priorité est de simplifier l’expérience utilisateur, et de rendre le maximum d’informations disponibles en un minimum d’étapes. Dans le cas de la CUPRA Formentor, deux ans de tests en simulateur et plus de 3 000 icônes ont été nécessaires pour définir le tableau de bord numérique qui s’affiche sur un écran 10 pouces.

  • Designing-the-first-CUPRA-in-three-stage
  • Designing-the-first-CUPRA-in-three-stage
  • Designing-the-first-CUPRA-in-three-stage

2 – La CUPRA, dans les rues de Barcelone, sans même être construite :

Une fois que le design a été défini, il est temps de lui donner vie, et c’est là que la technologie entre en jeu. Les designers spécialisés en CAO (Conception Assistée par Ordinateur) convertissent les dessins en objets graphiques 3D afin de commencer à modéliser les formes exactes de la voiture, et d’ajuster tous les éléments qui la composent. Au cours de cette étape, des vérifications sont également effectuées pour s’assurer que toutes les exigences techniques nécessaires à la fabrication du véhicule sont respectées. Grâce à la réalité virtuelle, la voiture apparaît comme par magie au milieu de l’Avenida Diagonal de Barcelone, comme si elle était bien réelle. “Nous pouvons valider 75% du design en deux dimensions, alors qu’en 3D, nous atteignons jusqu’à 100%”, explique Manel Garcés, responsable du département Visualisation.

  • Press-Day-SEAT-Cupra-2019-GIMS-Geneva__D
  • Press-Day-SEAT-Cupra-2019-GIMS-Geneva__D
  • Seat-Cupra-2019-GIMS-Geneva-_MG_1688-102
  • Seat-Cupra-2019-GIMS-Geneva-_MG_1690-102
  • Seat-Cupra-2019-GIMS-Geneva-_MG_1693-102

3- Une maquette en argile :

L’équipe de modélistes utilise 700 kilos d’argile pour finalement passer du design de la CUPRA Formentor à un modèle physique grandeur nature qui peut être vu et touché, à l’intérieur comme à l’extérieur. “Pendant le processus de création d’un concept-car, les designers apportent continuellement des changements au modèle, et nous les accompagnons à chaque étape. L’argile est un matériau industriel synthétique qui nous permet d’effectuer immédiatement les changements. Et quand on voit le résultat final, personne n’ira affirmer qu’on dirait une sculpture”, explique Carlos Arcos, responsable de la modélisation externe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

TESLA DÉVOILE LE MODEL Y

 
Tesla_Model_Y-696x300.jpg
lg.php?bannerid=16&campaignid=14&zoneid=

Le constructeur américain Tesla a dévoilé sa dernière création, le Model Y, un crossover qui partage la plate-forme du Model 3.

Le crossover Tesla Model Y n’apporte aucune surprise sur le plan du design, au point que le nouveau-venu laisse croire que c’est juste le même modèle surélevé, les différences les plus visibles sont un bloc avant plus court, une position de conduite plus haute et un habitacle plus spacieux pour accueillir jusqu’à sept passagers adultes et leurs bagages . Totalement électrique le Model Y affiche une autonomie allant de 370 à 482 km (selon version) et 0 à 96 km/h allant de 3,9 secondes à 5,5 secondes.

  • tesla-model-y-2-1024x576.jpg
  • tesla-model-y-3-1024x634.jpg
  • tesla-model-y-4-1024x576.jpg
  • tesla-model-y-5-1024x721.jpg

     

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

VOLVO CARS VA LIMITER LA VITESSE MAXIMUM À 180KM/H

 
New_Volvo_S60_R-Design_exterior-696x298.
lg.php?bannerid=16&campaignid=14&zoneid=

Chef de file mondial en matière de sécurité automobile, Volvo Cars envoie un message fort sur les dangers des excès de vitesse, s’engageant à limiter la vitesse maximum sur tous ses modèles à 180 km/h à compter de 2020.

La Vision 2020 du constructeur (plus aucun mort ni blessé grave dans une nouvelle Volvo à l’horizon 2020) est l’une des plus ambitieuses de l’industrie automobile dans le domaine de la sécurité. Conscient que la technologie seule ne peut pas remédier complètement au problème, Volvo Cars a décidé d’élargir son champ d’action au comportement du conducteur.

Les études menées par Volvo Cars révèlent trois facteurs à risque persistants en matière de sécurité – des « lacunes » dans son ambition de mettre un terme aux morts et aux blessures graves dans ses voitures. Parmi celles-ci, la vitesse excessive joue un rôle majeur.

« Nous lançons le débat : les constructeurs ont-ils le droit, voire l’obligation, d’installer des systèmes embarqués qui modifient le comportement du conducteur pour lutter contre les excès de vitesse, la conduite en état d’ivresse ou la distraction ? » s’interroge M. Samuelsson. « Nous n’avons pas de réponse catégorique à cette question, mais nous pensons devoir prendre les devants et faire figure de pionniers ».

Au-delà d’une certaine vitesse, les systèmes de sécurité embarqués et l’infrastructure connectée ne suffisent plus à éviter les blessures graves et les morts en cas d’accident. La plupart des pays occidentaux ont donc instauré des limitations, mais les excès de vitesse restent courants et constituent l’une des principales causes de décès sur les routes.

Au-delà des excès de vitesse, deux autres facteurs de risque représentent un frein pour la Vision 2020. Le premier, aussi évident que celui de la vitesse (et aussi difficile à combattre), est celui de l’ivresse au volant. Conduire sous l’emprise de l’alcool ou de drogues est illégal dans de nombreux pays, mais reste l’une des principales causes de blessures et de décès sur les routes.

L’autre facteur de risque est la distraction. L’utilisation du téléphone au volant ou le manque de concentration en général reste un facteur majeur de décès sur les routes. À de nombreux égards, être inattentif au volant est aussi dangereux que conduire en état d’ébriété.

Volvo Cars exposera ses idées pour lutter contre l’ivresse et la distraction au volant lors d’un événement spécial sur la sécurité organisé à Göteborg, en Suède, le 20 mars prochain.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MERCEDES-BENZ SLC FINAL EDITION

 
Mercedes-Benz-SLC-300-Final-Edition-2019
lg.php?bannerid=16&campaignid=14&zoneid=

La Mercedes-Benz SLC (ex-CLK) n’aura pas de descendance et s’offre une Final Edition 
dans le coloris exclusif jaune soleil, hommage au 
jaune Yellowstone de la CLK, en guise d’adieu.

Deux styles extérieurs sont proposés pour les modèles SLC 180 ( (156 ch) ), SLC 200 (184ch) et SLC 300 (245ch), les peintures noir, noir obsidienne et gris sélénite s’accompagnent d’un pare-chocs avant AMG à baguettes chromées argentées dans leur partie inférieure. Avec les peintures jaune soleil, blanc polaire et blanc diamant, les baguettes décoratives inférieures sont traitées en noir. Sur les modèles à peinture extérieure claire, les poignées de porte, les rétroviseurs et l’insert arrière sont également dans un coloris contrasté noir brillant. Toutes les versions arborent la plaquette SLC Final Edition exclusive sur les ailes avant, sous la sortie d’air chromée. Les jantes alliage AMG à 5 branches de série peintes en noir brillant sont du plus bel effet (dimensions : 45,7 cm/18 pouces). La série spéciale, basée sur l’AMG Line, est notamment équipée de pare-chocs AMG de série à l’avant et l’arrière, d’un châssis sport surbaissé de 10 mm (équipement pouvant être supprimé à la commande) et de freins grandes dimensions à disques perforés et étriers de frein signés« Mercedes-Benz » à l’avant.

Le cuir Nappa/microfibre DINAMICA bicolore noir/blanc perle orné de surpiqûres gris alpaga crée dans l’habitacle un jeu de couleurs que l’on retrouve notamment au niveau des sièges sport de série, des garnitures et des parties centrales des contre-portes. Les ceintures de sécurité déclinées en gris alpaga reprennent également ce thème chromatique. Des inserts en cuir aspect carbone dans les appuie-tête et dans la partie supérieure des dossiers complètent le design intérieur du SLC Final Edition. Les appuie-tête et le levier sélecteur de la boîte automatique sont recouverts de cuir aspect carbone et arborent un monogramme SLC argent. Les inserts décoratifs dans la planche de bord et la console centrale sont en aluminium clair. Le volant sport multifonctions de série associe le cuir aspect carbone dans ses parties supérieure et inférieure et le cuir Nappa lisse au niveau de la zone de préhension. Le volant sport est composé d’un méplat dans la partie inférieure, d’un design à 3-branches et de palettes en finition argent. L’équipement de série comprend en outre des tapis de sol noirs avec logo brodé, un chauffage de nuque AIRSCARF, des sièges chauffants, la colonne de direction et les rétroviseurs extérieurs. Le pack inclut également un soutien lombaire à 4 réglages pour le conducteur et le passager.

L’AMG SLC 43 Final Edition animée par un V6 de 390 ch met en valeur l’esthétique racée du roadster « Performance » à travers la peinture exclusive jaune soleil et de nombreux éléments noir brillant dont le splitter avant, les ailettes des prises d’air et des ailes, la surface de l’étoile centrale, l’insert décoratif dans la jupe arrière, le boîtier des rétroviseurs extérieurs et les poignées de porte. Les jantes alliage AMG (45,7 cm/18 pouces) à 5 branches finition noir mat et rebord jaune, associées à des pneus 235/40 R 18 à l’avant et 255/35 R 18 à l’arrière, soulignent le caractère sportif du roadster.

  • Mercedes-Benz-SLC-300-Final-Edition-2019
  • Mercedes-Benz-SLC-300-Final-Edition-2019
  • Mercedes-Benz-SLC-300-Final-Edition-2019
  • Mercedes-Benz-SLC-300-Final-Edition-2019

L’habitacle est mis en valeur par l’équipement en cuir bicolore bicolore noir/blanc perle, avec surpiqûres contrastées et ceintures de sécurité gris alpaga ainsi que des inserts en cuir aspect carbone. Le volant Performance AMG orné de cuir aspect carbone dans ses parties supérieure et inférieure et de cuir Nappa au niveau de la zone de préhension arbore un repère « 12 heures » gris cristal et une plaquette « AMG EDITION » sur la barrette. L’AMG SLC 43 Final Edition propose en outre de nombreuses fonctions confort issues de la série, à l’instar du chauffage de nuque AIRSCARF, des sièges chauffants pour le conducteur et le passager et du Pack Mémoire permettant d’enregistrer les réglages des rétroviseurs extérieurs, des sièges et de la colonne de direction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

CUPRA appose son ADN sur la Leon avec la Leon CUPRA R ST

 
cupra_appose_son_adn_sur_la_leon_avec_la_leon_cupra_r_st_2019-03-20-07-3679864.jpg
 
 
 
 
 
 
cupra_appose_son_adn_sur_la_leon_avec_la_leon_cupra_r_st_2019-03-20-07-4552575.jpg
cupra_appose_son_adn_sur_la_leon_avec_la_leon_cupra_r_st_2019-03-20-07-4815407.jpg
cupra_appose_son_adn_sur_la_leon_avec_la_leon_cupra_r_st_2019-03-20-07-5191655.jpg
cupra_appose_son_adn_sur_la_leon_avec_la_leon_cupra_r_st_2019-03-20-07-5483303.jpg

La Leon CUPRA R ST est un modèle à part qui apporte sophistication et performance sur le marché, en alliant les qualités escomptées d'une Leon avec les attributs sportif de la marque CUPRA. Ce modèle se distingue par son moteur TSI haute performance de 2.0 litres qui affiche une puissance de 300 ch et un couple de 400 Nm, ainsi que par la dynamique de son système de transmission 4Drive.

Equipée d’un moteur essence turbocompressé à injection directe capable de hauts régimes, et associé à une transmission DSG à sept rapports, la Leon CUPRA R ST peut atteindre les 100 km/h en seulement 4,9 secondes. Sa vitesse maximale est de 250 km/h. Les performances sont accessibles et maîtrisables grâce au système avancé de transmission intégrale 4Drive du véhicule, avec une expérience de conduite irréprochable à l’aide du châssis dynamique paramétrable en mode « CUPRA » spécifique. Afin d'améliorer la vitesse en virage et la maniabilité, de nouveaux montants ont été ajoutés à l'essieu avant pour modifier le carrossage négatif (2º) ; le carrossage négatif arrière est également de 2º.

Les performances s’accompagnent du son distinctif CUPRA qui est émis par les quatre pots d'échappement à l'arrière du véhicule, et qui offre au conducteur une expérience viscérale derrière le volant.

Dès le premier coup d'œil, la Leon CUPRA R ST se distingue de la concurrence par un design extérieur attrayant. Les prises d'air latérales nouvellement développées et qui bénéficient d’un traitement couleur cuivre, donnent une indication subtile de l'héritage du véhicule. A cela s’ajoute l'utilisation intensive d’éléments en fibres de carbone pour maximiser les performances et l'esthétique de la Leon CUPRA R ST. Ils habillent la lame avant, le nouveau spoiler arrière, les rétroviseurs extérieurs, les jupes latérales et le diffuseur arrière. Se dégage ainsi une sensation de confiance qui est de plus en plus visible.

L'aspect extérieur spectaculaire de la Leon CUPRA R ST est accentué par un choix de couleurs séduisantes : Magnetic Tech, Midnight Black, Nevada White ou Blackness Grey - une couleur extérieure exclusive pour le véhicule. Les logos et badges en cuivre soulignent également l'identité de la Leon CUPRA R ST, avec la même nuance que celle utilisée sur ses jantes exclusives en alliage de 19 pouces surmontées par des enjoliveurs en cuivre, et qui abritent les freins avant Brembo - un autre indice de ses performances globales.

A l'intérieur, des plaques lumineuses en aluminium accueillent le conducteur et le passager. La garniture intérieure des portes est réalisée dans un tissu qui reprend l’aspect de la fibre de carbone. Les accents en cuivre se retrouvent à l'intérieur sur les évents de climatisation, la console centrale, le logo sur le volant et sur les surcoutures des sièges baquets et du volant. Le volant et le pommeau du levier de vitesses sont habillés en Alcantara® pour offrir une finition feutrée et tactile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

HYUNDAI DÉVOILE LE TUCSON N-LINE

 
New-Tucson-N-Line-1-696x318.jpg
lg.php?bannerid=16&campaignid=14&zoneid=

La finition N Line est désormais déclinée sur le Tucson, le constructeur sud-coréen Hyundai levant officiellement le voile sur cette variante.

Après avoir lancé avec succès la i30 N-Line aussi bien sur la Hatchback que sur la Fastback, Hyundai décline désormais cette ligne intermédiaire entre la gamme “sage” et l’offre sportive “N” basée sur l’esthétique mais sans les performances radicales de la division “N”.

Cette nouvelle finition réunit des éléments extérieurs et intérieurs inspirés de la gamme N de Hyundai, la famille de modèles ultra-sportifs de la marque à l’image des boucliers redessinés, la grille de calandre foncée à motif maillé soulignée par un encadrement chromé foncé, ses phares à cerclage noir, ses feux diurnes et son éclairage LED, ses jantes 19″ en alliage foncées ainsi que ses coques de rétroviseurs extérieurs, son déflecteur arrière en coloris noir brillant et ses encadrements de vitres foncés combinés à des poignées de porte couleur carrosserie.

  • New-Tucson-N-Line-17-1024x683.jpg
  • New-Tucson-N-Line-21-1024x682.jpg
  • New-Tucson-N-Line-20-1024x683.jpg
  • New-Tucson-N-Line_Details-1-1024x683.jpg
  • New-Tucson-N-Line_Details-2-1024x683.jpg
  • New-Tucson-N-Line_Details-3-1024x683.jpg
  • New-Tucson-N-Line_Details-4-1024x683.jpg
  • New-Tucson-N-Line-14-1-1024x674.jpg

Dans l’habitacle, les utilisateurs pourront savourer les sièges Sport garnis du sigle N en cuir et suède ainsi que les surpiqûres rouges garnissant le volant et les sièges. La finition N-Line inclut également des pédales en alliage et un levier de vitesses N gainé de cuir avec surpiqûres rouges.

  • New-Tucson-N-Line_Interior-2-1024x683.jp
  • New-Tucson-N-Line_Interior-3-1024x682.jp
  • New-Tucson-N-Line_Interior-4-1024x683.jp
  • New-Tucson-N-Line_Interior-6-1024x683.jp
  • New-Tucson-N-Line_Interior-1-1024x683.jp

Aux côtés du moteur 2.0 CRDi 48V 185ch introduit sur le nouveau Tucson en 2018, Hyundai propose désormais également sa technologie d’hybridation légère 48V sur le moteur 1.6 CRDi diesel de 136 ch. La gamme intègre une autre motorisation particulièrement équilibrée, le 1.6 T-GDI à essence de 177 ch.

  • New-Tucson-N-Line-13-1024x683.jpg
  • New-Tucson-N-Line-12-1024x683.jpg
  • New-Tucson-N-Line-10-1024x683.jpg
  • New-Tucson-N-Line-8-1024x683.jpg
  • New-Tucson-N-Line-6-1024x700.jpg
  • New-Tucson-N-Line-3-1024x683.jpg
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

                  Porsche dévoile le Cayenne Coupé

Porsche-Cayenne-Coupe-768x466.jpg.5b58e71ddd858ca562419e96576c1142.jpg

 

 

La troisième génération du Porsche Cayenne s‘enrichit d’un nouveau modèle encore plus sportif : le Cayenne Coupé. Cette nouvelle déclinaison complète la gamme de SUV de la marque, déjà largement plébiscitée par le public.

« La version Coupé bénéficie de tous les atouts techniques du Cayenne actuel, tout en offrant des nouveautés qui lui sont propres. La nouvelle déclinaison du SUV affiche une forte personnalité, avec des lignes athlétiques et un design encore plus dynamique », déclare Oliver Blume, Président du Directoire de Porsche AG. Le nouveau modèle Cayenne se distingue notamment par ses lignes affûtées, son arrière redessiné, son spoiler arrière adaptatif, ses sièges indépendants à l’arrière et ses deux configurations possibles pour le toit (toit panoramique fixe de série ou toit en carbone en option).

Une élégance raffinée avec une ligne de toit plongeante
Ses proportions plus dynamiques et ses éléments de design uniques confèrent au nouveau Cayenne Coupé son élégance et sa personnalité. « Bien plus plongeante que sur les autres déclinaisons du Cayenne, la ligne de toit du Coupé lui donne un caractère encore plus dynamique et en fait, sur le plan visuel, le modèle le plus sportif de son segment », explique Michael Mauer, designer en chef de Porsche. Cet effet visuel est encore renforcé par le becquet de toit qui accentue la silhouette caractéristique d’un coupé du nouveau Cayenne. Avec l’abaissement de 20 mm de la ligne de toit, l’inclinaison du pare-brise et des montants avant est accentuée par rapport aux autres modèles Cayenne. Le nouveau profil des portières arrière et des ailes élargit la ligne d’épaule de 18 mm, ce qui confère à la voiture son allure particulièrement athlétique. Avec la plaque d’immatriculation intégrée au bouclier, la voiture affiche une silhouette plus ramassée.
Porsche-Cayenne-Coupe-1024x622.jpg
Doté d’un becquet de toit adaptatif, le Cayenne Turbo actuel fut le tout premier SUV à être équipé d’un tel système aérodynamique actif. Le nouveau Cayenne Coupé s’inscrit dans cette volonté d’innovation en matière d’aérodynamique. Ainsi, le Cayenne Coupé est doté d’un becquet de toit associé à un nouveau spoiler arrière adaptatif, qui est au cœur du système aérodynamique actif de la marque baptisé Porsche Active Aerodynamics (PAA). Le spoiler, qui s’intègre harmonieusement à la silhouette de la voiture, se déploie de 135 mm à partir de 90 km/h pour augmenter la déportance au niveau de l’essieu arrière. Le PAA contribue par ailleurs à améliorer l’efficience.

Toit panoramique fixe fourni de série, toit en carbone en option
Le nouveau Cayenne Coupé est doté de série d’un toit panoramique fixe de 2,16 m2. La surface vitrée de 0,92 m2 offre aux passagers une sensation d’espace unique dans l’habitacle. Un store intégré assure une protection contre les rayons du soleil et contre le froid. Par ailleurs, le Coupé peut être doté d’un toit profilé en carbone (en option). La bande centrale en creux qui traverse le toit en carbone constitue un détail stylistique caractéristique des voitures de sport, qui n’est pas sans rappeler la Porsche 911 GT3 RS. Le toit en carbone fait partie de l’un des trois packs Sport avec équipements optimisés en poids, qui comprennent également le pack Sport Design ainsi que les nouvelles jantes GT de 22 pouces optimisées en poids, les sièges à bande centrale en tissu à motif classique à carreaux ainsi que les éléments en carbone et en alcantara dans l’habitacle. Le pack du Cayenne Turbo Coupé comprend également l’échappement sport.

Porsche-Cayenne-Coupe2-768x545.jpg.b028f1f84eb7341567cf35aa4f551ac1.jpg
Porsche-Cayenne-Coupe2-1024x727.jpg
Confort à bord grâce aux quatre sièges sport
Le nouveau Cayenne Coupé est conçu de série pour offrir un espace généreux pour quatre occupants dans l’habitacle. À l’avant, les nouveaux sièges sport à réglage électrique (8 réglages) avec appuie-tête intégré offrent un confort accru et un maintien latéral optimal. À l’arrière, le Coupé est équipé de série d’une banquette avec une assise présentant les mêmes caractéristiques que celle de sièges individuels. La banquette arrière Confort du Cayenne est également proposée sans supplément de prix. La hauteur d’assise à l’arrière est diminuée de 30 mm par rapport au Cayenne, offrant ainsi une hauteur sous pavillon généreuse tout en abaissant la silhouette pour lui donner son caractère résolument sportif. D’un usage pratique au quotidien, le coffre offre un volume de rangement de 625 litres, qui peut être porté à 1 540 litres lorsque les sièges arrière sont rabattus (de 600 à 1 510 litres pour le Cayenne Turbo Coupé).

Lancement sur le marché avec des moteurs turbo de 340 ch et 550 ch
La version Coupé se distingue nettement du Cayenne classique, notamment par ses lignes dynamiques et par certains éléments de design qui lui sont propres. Mais il bénéficie également de tous les atouts techniques de la troisième génération du SUV de la marque, notamment ses motorisations puissantes, ses systèmes de réglage du châssis innovants, son système numérique de commande et d’affichage à bord et sa connectivité étendue.

Porsche-Cayenne-Coupe1-768x402.jpg.437477527828540db8f3bb90e44fb698.jpg
Porsche-Cayenne-Coupe1-1024x536.jpg
Deux motorisations puissantes sont proposées dès le lancement du modèle sur le marché. Le Cayenne Coupé est équipé d’un moteur turbocompressé 6 cylindres de 3 litres, qui développe 340 ch (250 kW) et un couple maximal de 450 Nm. Avec le pack Sport Chrono, fourni de série, il atteint 100 km/h départ arrêté en 6,0 secondes. Avec les packs Sport et leurs équipements optimisés en poids, proposés en option, il franchit les 100 km/h en 5,9 secondes. Sa vitesse de pointe est de 243 km/h. Fleuron des modèles Coupé en termes de motorisation, le Cayenne Turbo Coupé est équipé d’un V8 biturbo de 4 litres qui développe 550 ch (404 kW) pour un couple maximal de 770 Nm, lui permettant d’abattre le 0 à 100 km/h en 3,9 secondes et d’atteindre 286 km/h en vitesse de pointe.

Les nouveaux modèles Porsche Cayenne Coupé sont d’ores et déjà disponibles à la commande.

Porsche-Cayenne-Coupe3-1024x767.jpgPorsche-Cayenne-Coupe3-768x575.jpg.cc172059c4e71b5e0b9fba9025d73282.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×