Jump to content
jasonbrody

News auto

Recommended Posts

1622262232______2022__308______2021-11-03-16-1512380.thumb.jpg.17b6dbd6c69e12d57dce7e8ee459c724.jpg
3 Photos

La nouvelle Peugeot 308 de troisième génération a récemment remporté le prix de la Voiture de l’Année 2022 "German Car of The Year (GCOTY)" dans la catégorie Compact, représentant les voitures les plus abordables, en Allemagne. Le GCOTY est décerné par un jury international de 20 journalistes issus de la presse spécialisée, basés majoritairement en Allemagne ou dans un pays germanophone.

En effet, le jury a été sensible à la stratégie du Power of Choice déployée par PEUGEOT : les clients ont la liberté de choisir entre des motorisations essence, Diesel ainsi que deux hybrides rechargeables. Les autres arguments déclencheurs de l’attribution du prix sont la technologie moderne de la nouvelle 308, dont son i-Cockpit numérique personnalisable, tout comme son design séduisant mettant en scène le nouveau logo de la Marque.

La lionne a remporté ce prix face à 11 concurrentes issus de 9 constructeurs, en effet, il s'agit d'un premier pas vers le titre Car of the Year en Allemagne toutes catégories (GCOTY toutes catégories), dont les résultats seront annoncés le 25 novembre 2021. Ce prix est l’un des plus convoités de l’industrie automobile.

"C’est le premier prix reçu par la nouvelle génération de la Peugeot 308. Nous sommes très fiers que la 308 se soit imposée parmi les Compact Class en Allemagne. Un grand merci au jury du German COTY ainsi qu’à toute l’équipe Peugeot. Ce succès démontre que nous sommes sur la bonne voie avec notre stratégie du Power of Choice et que nous élargissons notre électromobilité. Avec la nouvelle PEUGEOT 308, nous avons déjà électrifié 80% de notre gamme." a déclaré Haico van der Luyt, Directeur de Peugeot en Allemagne.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Audi A8 2022Audi présente la nouvelle A8 2022

Avec un design affûté, à l’avant et à l’arrière en particulier, et des technologies innovantes, Audi renforce le charisme et l’élégance sportive de l’A8. Aussi la marque aux quatre anneaux affine-t-elle plus encore le caractère assuré et avant-gardiste de sa berline de luxe active. Sources d’inspiration par leurs fonctions innovantes, les nouveaux phares et feux arrière de pointe constituent l’apogée du solide portefeuille technologique de l’A8. Le fleuron de la marque crée ainsi une expérience contemporaine et orientée utilisateur, tant pour les passagers que pour les conducteurs.

Héritière de l’Audi V8, l’A8 est le fer de lance de la marque dans le segment des berlines de luxe depuis 1994. L’Audi A8 est un symbole du standing et du prestige de la marque. La quatrième génération de la berline de luxe, qu’Audi a présentée en 2017, l’a élevée à un rang supérieur en matière de puissance, d’apparence et d’équipement. En tant que premier modèle de série, l’A8 a révélé le futur langage stylistique dès son lancement et ce n’est donc pas un hasard si elle est depuis lors le visage avant-gardiste de la marque. Les lignes nettes, associées à des technologies éprouvées et à un confort exceptionnel à l’arrière, définissent la philosophie haut de gamme d’Audi dans ce segment.

Encore plus de prestige et d’autorité : le design extérieur

L’Audi A8 est une berline qui incarne le standing et exhale l’autorité, et grâce à ce remodelage, son extérieur est encore plus caractéristique, plus assuré et plus athlétique. La base de la calandre Singleframe s’est élargie et s’orne d’angles chromés dont la taille augmente de bas en haut. Les entrées d’air latérales sont désormais plus verticales et arborent un nouveau style, à l’instar des phares, dont le bord inférieur dessine un contour distinctif dans la partie extérieure. En résumé, les nouveaux éléments de design orchestrés de main de maître dans la zone avant renforcent considérablement la présence et l’autorité de l’A8, tout en affûtant la silhouette du modèle haut de gamme de la marque.

Le caractère moderne de la berline de luxe se révèle particulièrement frappant en vue de profil. Le dôme du toit s’aplatit. Les lignes étirées de la carrosserie soulignent la longueur du véhicule, tandis que les larges passages de roue suggèrent le système de transmission quattro de série. Dans toutes les variantes du modèle, la zone du bas de caisse présente une forme concave et se termine par une lame pointée vers la route. L’arrière est dominé par de larges barrettes chromées, une signature lumineuse personnalisable grâce aux Digital OLED dans les feux arrière et une bande lumineuse segmentée. L’insert du diffuseur dans le pare-chocs est délicatement accentué et redessiné avec des barres horizontales. L’Audi A8 est dotée de quatre sorties d’échappement à débit optimisé, un classique pour le modèle S d’Audi, encadrées d’un contour continu. Ces pots d’échappement constituent l’un des détails caractéristiques de son design sportif.

 

Outre l’extérieur de base, Audi propose à ses clients le pack extérieur chrome et, pour la première fois sur l’A8, le nouveau pack extérieur S line. Ce dernier confère à l’avant une touche dynamique et permet une différenciation plus marquée d’avec le modèle de base : une lame distinctive dans la zone des entrées d’air latérales accentue la face avant, la rapprochant de la S8.

5,19 mètres de long

Les améliorations apportées au produit ne modifient que dans une très faible mesure les dimensions du vaisseau amiral d’Audi dans le segment des berlines de luxe. L’A8 affiche un empattement de 3,00 mètres, une longueur de 5,19 mètres, une largeur de 1,95 mètre et une hauteur de 1,47 mètre. La S8 est environ un centimètre plus longue. La carrosserie de l’A8 suit le même principe que l’Audi Space Frame (ASF), puisqu’elle est composée de 58 % de pièces en aluminium. Le compartiment passagers est constitué de composants en acier formé à chaud, complétés par un panneau arrière en polymère renforcé de fibres de carbone présentant une très haute résistance et une extrême rigidité en torsion. Des tourelles de jambe de force en alliage de magnésium parachèvent le concept de construction légère. L’impressionnante rigidité de la carrosserie est à la base de la maniabilité précise, de l’excellent confort et de la tranquillité acoustique à bord.

Phares Digital Matrix LED et feux arrière OLED

Comparables à des projecteurs vidéo, les phares Digital Matrix LED utilisent la technologie DMD (Digital Micromirror Device, ou matrice à micromiroirs). Chaque phare contient environ 1,3 million de micromiroirs qui décomposent la lumière en minuscules pixels, ce qui signifie qu’il peut être réglé avec une précision absolue. Cette technologie permet notamment d’assurer une nouvelle fonction, à savoir l’éclairage d’orientation et des voies de circulation sur les autoroutes. Dans ce cas-ci, les phares émettent un tapis de lumière qui éclaire particulièrement bien la voie de circulation sur laquelle se trouve le conducteur. Mais surtout, l’éclairage d’orientation aide le conducteur à rester intuitivement sur sa bande dans les chantiers routiers. Les phares Digital Matrix LED peuvent générer les fonctions dynamiques coming home/leaving home au moment du déverrouillage du véhicule et de la sortie de celui-ci. Ils brillent, produisant des projections sur le sol ou sur le mur.

L’A8 renouvelée est équipée de série de feux arrière Digital OLED (OLED = organic light emitting diode, soit diode électroluminescente organique). Au moment de la commande de la voiture, il est possible de choisir entre deux signatures lumineuses arrière, voire trois pour la S8. Quand le mode dynamic est sélectionné dans l’Audi drive select, les feux adoptent une signature qui est exclusivement disponible pour ce mode.

 

Associés aux systèmes d’aide à la conduite, les feux arrière Digital OLED assurent une fonction d’indication de proximité : si un autre véhicule s’approche par l’arrière à moins de deux mètres d’une A8 immobile, tous les segments OLED sont alors activés. Parmi les fonctions supplémentaires figurent les clignotants dynamiques ainsi que des séquences coming home et leaving home.

La sobriété au service du design

L’intérieur de l’A8 est comparable à un salon spacieux et très personnalisé, offrant un espace ouvert et agréable. Il présente une architecture strictement horizontale qui souligne sa largeur. Le langage formel reste toujours empreint de retenue. Dans l’obscurité, le pack d’éclairage d’ambiance plus (de série avec l’intérieur Audi design selection et dans la S8) met élégamment en scène l’intérieur et, à l’arrière, des lampes de lecture utilisent la technologie Matrix LED.

La gamme de sièges et d’équipements de sièges de l’A8 mise à jour est diversifiée, très confortable et traduit une incroyable assurance, en particulier au niveau des sièges arrière pour lesquels de nombreuses options sont disponibles. Le siège relaxant de l’A8 L est la cerise sur le gâteau. Il offre de nombreuses possibilités de réglage et un repose-pieds au dos du siège du passager avant. Les passagers peuvent l’utiliser pour réchauffer et masser à différents degrés la plante de leurs pieds. Le pack de siège relaxant inclut une fonction de massage du dos par 18 coussins pneumatiques, un appui-tête confort à réglage électrique, une console centrale continue en option (également disponible avec une tablette rabattable), la climatisation automatique de luxe à quatre zones et les nouveaux écrans à l’arrière. Une glacière comprenant un compartiment bar dans le programme Audi exclusive renforce le confort.

 

Le travail de haute qualité souligne le caractère artisanal de l’intérieur de l’A8. Cela s’applique aux perforations précises des revêtements des sièges, aux caches décoratifs à ouverture et fermeture électriques des ouïes d’aération ou encore au cuir velouté des appuis-tête confort. Les sièges sont recouverts de série de cuir Valetta. Celui-ci peut être remplacé par le cuir Valcona disponible en option avec la possibilité de choisir la nouvelle teinte cognac brown. La nouveauté du catalogue est le matériau en microfibre durable Dinamica pour les panneaux de porte, mais qui peut également être utilisé pour la garniture des montants ou le ciel de toit en option.

Sensibilité et intelligence : les commandes

Le concept de commande à réponse tactile MMI de l’Audi A8 s’appuie sur deux écrans (10,1 pouces et 8,6 pouces) et la commande vocale naturelle. Le dialogue est ouvert par la phrase d’appel « Hey Audi ! ». L’Audi virtual cockpit entièrement numérique, avec affichage tête haute en option, complète le concept d’affichage et de commande et met en exergue l’orientation vers le conducteur. Les informations importantes sont affichées directement dans le champ de vision du conducteur.

De nouvelles solutions : la navigation et Audi connect

Le système MMI Navigation plus équipe de série la nouvelle mouture de l’Audi A8. Il est pris en charge par la plate-forme modulaire d’infodivertissement de troisième génération (MIB 3).

Les services en ligne et Car-2-X d’Audi connect, également de série, viennent compléter le système de navigation. Ils sont organisés en deux packs : Audi connect Navigation & Infotainment et Audi connect Safety & Service avec Audi connect Remote & Control.

La réponse aux exigences modernes : les nouveaux écrans à l’arrière

Des options attrayantes sont également disponibles pour le matériel d’infodivertissement. Les nouveaux écrans à l’arrière sont taillés sur mesure aux attentes des passagers arrière d’aujourd’hui. Cela se traduit par deux écrans de 10,1 pouces avec résolution full HD fixés au dos des sièges avant. Ils restituent du contenu issu des appareils des passagers et peuvent recevoir de nombreux flux vidéo et audio par diffusion, notamment à partir de plates-formes de streaming bien connues, de médiathèques TV ou de réseaux cellulaires.

Le Bang & Olufsen Advanced Sound System a été mis au point pour les amateurs de Hi-Fi exigeants : il envoie le son 3D avec une dimension verticale aux sièges arrière. Un amplificateur de 1 920 watts alimente 23 haut-parleurs et les lentilles du haut-parleur d’aigus sont commandées électriquement à partir du combiné d’instruments. La télécommande de la banquette arrière, qui est désormais solidement montée dans l’accoudoir central, permet de commander une multitude de fonctions de confort et d’infodivertissement depuis l’arrière. L’unité de commande, avec son écran tactile OLED, est à peu près de la taille d’un smartphone.

Trois packs : les systèmes d’aide à la conduite

Une quarantaine de systèmes d’aide à la conduite sont disponibles dans l’Audi A8 remodelée. Certains d’entre eux, dont les systèmes de sécurité Audi pre sense basic et Audi pre sense front, font partie de l’équipement de série de la famille A8. Les options sont organisées dans les packs Park, City et Tour. Le pack d’assistance plus fusionne les packs. Des fonctions telles que l’assistant de vision nocturne et les caméras de vision périphériques sont disponibles séparément.

Le point fort du pack d’assistance Park est le système d’aide au stationnement à distance plus : il permet de manœuvrer automatiquement la grande berline pour entrer dans une place de stationnement en parallèle ou en perpendiculaire et d’en sortir. Le conducteur n’a même pas besoin d’être dans la voiture pour qu’elle se gare.

 

Le pack d’assistance City comprend l’assistance au croisement intersection assist, l’assistance à la circulation transversale cross-traffic assist, le side assist, l’alerte de sortie de voie exit warning et l’Audi pre sense 360° qui améliore la sécurité en cas de collision latérale en combinaison avec la suspension active.

Le pack d’assistance Tour est particulièrement complet. Son cœur est l’adapative cruise assist, qui ajuste le guidage longitudinal et latéral sur toute la plage de vitesse du véhicule. Derrière les systèmes d’aide à la conduite de l’Audi A8 se cache le calculateur central d’assistance au conducteur (zFAS), qui calcule en permanence un modèle de l’environnement.

Magistrale et efficace : la gamme de moteurs

L’Audi A8 renouvelée est disponible avec cinq motorisations. Les 3.0 TDI et 3.0 TFSI sont des moteurs V6 de trois litres de cylindrée chacun. Le 4.0 TFSI, qui déploiera différents niveaux de puissance sur les A8 et S8, répartit ses quatre litres de cylindrée sur huit cylindres grâce à la technologie « cylinder on demand », ou cylindre à la demande. Le modèle hybride rechargeable TFSI e combine le 3.0 TFSI avec un moteur électrique.

Le 3.0 TDI équipe l’Audi A8 50 TDI quattro ainsi que l’A8 L 50 TDI quattro. Il développe 210 kW (286 ch) de puissance et un couple de 600 Nm qui est déjà disponible à 1 750 tr/min et reste constant jusqu’à 3 250 tr/min. Les A8 et A8 L dotées du moteur diesel exécutent le zéro à 100 km/h en 5,9 secondes et peuvent atteindre la vitesse de pointe bridée électroniquement de 250 km/h, laquelle est identique pour tous les modèles A8.

 

Le 3.0 TFSI de 250 kW (340 ch) propulse les Audi A8 55 TFSI quattro et A8 L 55 TFSI quattro. Une variante de 210 kW (286 ch) est proposée en Chine. Il délivre un couple de 500 Nm entre 1 370 et 4 500 tr/min. Le véhicule atteint 100 km/h en 5,6 secondes en départ arrêté (modèle L : 5,7 secondes).

Dans la version destinée aux modèles A8, le 4.0 TFSI déploie 338 kW (460 ch) et 660 Nm de couple qui sont disponibles entre 1 850 et 4 500 tr/min. Ces caractéristiques moteur permettent des performances très sportives : l’A8 60 TSFI quattro et l’A8 L 60 TFSI quattro abattent toutes deux le zéro à 100 km/h en 4,4 secondes. L’un des points forts du V8 est le système cylinder on demand (COD) qui désactive temporairement quatre cylindres pour une conduite plus économe.

L’Audi S8, des performances galvanisantes dans la catégorie luxe

L’Audi S8 TSFI quattro est le modèle sportif très haut de gamme de la famille. Le V8 biturbo génère une puissance de 420 kW (571 ch) et un couple de 800 Nm disponible entre 2 050 et 4 500 tr/min. Il réalise le sprint classique en 3,8 secondes. Le système COD améliore également l’efficacité de la S8. Si souhaité, des clapets sonores peuvent être intégrés dans le système d’échappement afin d’amplifier la sonorité. En outre, le modèle le plus puissant de la famille A8 sort des lignes d’assemblage doté d’un équipement de série particulièrement riche. Celui-ci comprend notamment une combinaison unique de composants de suspension innovants. La S8 est la seule à être équipée d’usine de la suspension active prédictive, du différentiel sport et de la direction intégrale dynamique.

Toutes les motorisations mentionnées précédemment présentent de série la technologie d’hybridation légère (MHEV) qui recourt au système électrique principal de 48 volts de l’A8.

Deux moteurs, une batterie : l’Audi A8 à propulsion hybride rechargeable

Les Audi A8 60 TFSI e quattro et A8 L 60 TFSI e quattro sont les modèles hybrides rechargeables (PHEV) de la gamme. Le 3.0 TFSI est épaulé par un moteur électrique compact. La batterie lithium-ion placée à l’arrière peut désormais stocker une quantité nette d’énergie de 14,4 kWh (capacité brute : 17,9 kWh), soit nettement plus qu’auparavant. Avec une puissance totale de 340 kW (462 ch) et un couple total de 700 Nm, l’Audi A8 60 TFSI e quattro passe de zéro à 100 km/h en 4,9 secondes (A8 et A8 L).

Les conducteurs des modèles hybrides rechargeables peuvent choisir parmi quatre modes. « EV » permet une conduite purement électrique, « Hybrid » offre une combinaison efficace des deux types de propulsion, tandis que « Hold » permet de conserver l’énergie électrique disponible. Enfin, le moteur à combustion interne recharge la batterie dans le mode « Charge ». La capacité de charge maximale (en courant alternatif) est de 7,4 kW.

tiptronic, quattro et différentiel sport : tout l’éventail des expériences de conduite

Tous les moteurs de l’Audi A8 sont associés à une boîte tiptronic à huit rapports assurant des passages de vitesse fluide et rapide. Grâce à une pompe à huile électrique, la transmission automatique peut changer de rapport même lorsque le moteur à combustion ne tourne pas. La transmission intégrale permanente quattro avec différentiel central autobloquant est de série, mais peut être complétée en option par le différentiel sport (de série sur la S8, non disponible sur les modèles hybrides rechargeables). Celui-ci répartit activement le couple entre les roues arrière dans les virages pris à grande vitesse, rendant ainsi la conduite encore plus sportive et plus stable.

Technologies avant-gardistes : la suspension

La nouvelle mouture de l’Audi A8 impressionne par le caractère équilibré de sa suspension de série. Elle allie le plaisir d’une conduite sportive à une confort total, grâce notamment aux profils de conduite distincts proposés par le système Audi drive select. La suspension pneumatique adaptative avec amortissement piloté fait partie de la dotation de série, tout comme la direction progressive. La direction intégrale dynamique est également disponible en option, mais fait partie de l’équipement de série de l’Audi S8.

La suspension active prédictive

Le point fort de l’A8 renouvelée est sa suspension active prédictive. Celle-ci est capable de charger ou décharger chaque roue individuellement par le biais d’un moteur électrique, ajustant de cette manière la position du châssis à n’importe quelle situation de conduite. La suspension active prédictive ouvre un spectre fascinant d’expériences de conduite à bord de la nouvelle Audi A8. Lorsque le mode dynamic est activé dans l’Audi drive select, la grande berline exprime son côté sportif. Elle prend ses virages de manière franche, les angles de roulis sont réduits et la caisse ne plonge pratiquement pas au freinage. En mode comfort+, en revanche, elle absorbe avec douceur toutes les irrégularités de la chaussée. La direction fonctionne ici de concert avec la caméra frontale qui lui permet d’identifier les surfaces inégales (dans les limites du système) et de régler les actionneurs de manière prédictive.

La suspension active prédictive présente en outre une spécificité dans le mode comfort+ : sa fonction intégrée d’inclinaison en courbe réduit l’accélération latérale qui agit sur les occupants. À l’entrée d’un virage, elle soulève le côté de la caisse située à l’extérieur de la courbe tout en abaissant le côté opposé. Le véhicule peut s’incliner ainsi jusqu’à trois degrés. L’effet en virage est à peine perceptible entre 80 et 130 km/h et pour des accélérations latérales allant jusqu’à 0,4 g. En ligne droite en mode confort+, la suspension active prédictive compense les mouvements de tangage du châssis. Pour une montée à bord et une sortie du véhicule encore plus confortables, la caisse s’élève et s’abaisse automatiquement de 50 mm maximum.

A8 L Horch : spécialement pour le marché chinois

L’Audi A8 L Horch, la version haut de gamme destinée au marché chinois, mesure 5,45 mètres de long, soit 13 cm de plus que l’A8 L. À l’intérieur, le généreux matelassage au motif de diamant, le logo brodé sur les coussins et les tapis de sol à poils longs à l’arrière soulignent le caractère exclusif de cette version. À l’extérieur, la calandre Singleframe spécialement conçue avec des renforts verticaux montre qu’il s’agit d’un modèle de luxe. Ce n’est pas tout, puisque s’y ajoutent des applications chromées, par exemple sur les boîtiers de rétroviseur, des signatures lumineuses spécifiques à l’arrière, un toit panoramique plus grand, des emblèmes, l’emblème Horch sur le montant C, les jantes au design « H crown ». La dotation de série est également élargie, comprenant par exemple un siège relaxant. Pour la première fois dans le segment D, le modèle supérieur peut s’habiller d’une finition bicolore pour les clients chinois qui souhaitent donner à leur voiture un aspect particulièrement élégant.

Prix de base : à partir de 94 700 euros

L’Audi A8 remodelée arrivera sur les marchés en décembre. Le prix de base de l’A8 50 TDI quattro s’élève à 94 700 euros. Les tarifs de l’A8 60 TFSI e quattro et de l’Audi S8 commencent respectivement à 110 750 euros et 143 770 euros.

Audi A8 2022Audi A8 2022Audi A8 2022Audi A8 2022Audi A8 2022Audi A8 2022Audi A8 2022Audi A8 2022Audi A8 2022Audi A8 2022Audi A8 2022Audi A8 2022

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Nouveau Toyota Aygo XToyota dévoile l’Aygo X, son premier crossover urbain
 

Toyota dévoile sa la nouvelle Aygo X, le premier crossover urbain de la Marque japonaise sur le segment A.

Avec la toute nouvelle Aygo X – prononcez Aygo « Cross » – Toyota lance un crossover urbain inédit, conçu et produit en Europe pour répondre aux exigences des citadins européens.

 

Son design audacieux ainsi que sa personnalité « épicée » donnent un fort caractère à l’Aygo X. L’Aygo X est conçue et produite en Europe, pour les clients européens. Elle offre un niveau de prestations et d’équipements digne du segment supérieur, tout en restant accessible et sobre. L’Aygo X sera déclinée en versions 5 portes (Aygo X) et Découvrable (Aygo X Air). L’Aygo X sera commercialisée en 2022. « Le segment A est très important pour nous. Non seulement parce qu’il a permis à de nombreux nouveaux clients d’entrer chez Toyota mais aussi parce qu’il nous permet d’accomplir notre mission qui est de fournir à chacun la bonne solution de mobilité. » Déclare, Andrea Carlucci, Vice President, Product & Marketing, Toyota Motor Europe

 

L’Aygo X est construite sur la plate-forme GA-B, issue de la Toyota New Global Architecture (TNGA), introduite pour la première fois avec succès sur la nouvelle Yaris, élue Voiture de l’année 2021, et plus récemment sur la Yaris Cross.

 

Que ce soit en ville ou sur route, une voiture du segment A doit se démarquer en étant compacte et agile. Elle doit également communiquer des émotions et intégrer les meilleures avancées technologiques dans un ensemble économique à l’usage.

La nouvelle Aygo X offre tout cela, et plus encore, pour correspondre parfaitement à ce que les clients européens attendent d’une citadine.Nouveau Toyota Aygo XNouveau Toyota Aygo XNouveau Toyota Aygo XNouveau Toyota Aygo XNouveau Toyota Aygo XNouveau Toyota Aygo XNouveau Toyota Aygo XNouveau Toyota Aygo XNouveau Toyota Aygo XNouveau Toyota Aygo XNouveau Toyota Aygo X

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Nissan GT-R50 by Italdesign

Nissan GT-R50 by Italdesign : une édition très spéciale !

La production de la Nissan GT-R50 en série limitée par Italdesign vient de démarrer dans l’usine de la firme italienne à Turin.

Chaque unité de la GT-R50 est assemblé à la main par Italdesign, ainsi les futures propriétaires ont le privilège de personaliser leurs véhicules. La conception de l’un des premiers exemplaires a été inspiré par la Nissan Skyline 2000 GT-R de 1972, construite sur mesure pour le Salon de l’automobile de Tokyo en 1972. En outre, le design des deux autres modèles Nissan GT-R50 ont été inspiré par le concept original qui a été dévoilé au Goodwood Festival of Speed en 2018.

La production de la voiture est plafonnée à seulement 50 unités dans le monde et les prix commencent à un peu plus de 1,1 million de dollars, soit environ dix fois plus que la R35 GT-R d’origine.

La différence la plus évidente entre la GT-R50 et le modèle conventionnel sur lequel elle est basée est la carrosserie unique. Cela comprend des phares distinctifs, un carénage avant révisé avec une calandre unique, un toit à double bulle et un carénage arrière entièrement révisé qui comprend un aileron arrière hydraulique et des feux arrière à LED spéciaux.

Du point de vue des performances, les ingénieurs de Nissan ont développé le V6 biturbo de 3,8 litres pour qu’il délivre 710 ch. Parmi les principales améliorations apportées, citons l’installation de turbocompresseurs de la voiture de course GT3, des refroidisseurs intermédiaires plus grands et des pistons, des bielles, des roulements et un vilebrequin robustes uniques. La transmission à double embrayage à six vitesses a également été renforcée et la voiture est livrée de série avec des amortisseurs Bilstein.

Nissan GT-R50 by ItaldesignNissan GT-R50 by ItaldesignNissan GT-R50 by ItaldesignNissan GT-R50 by Italdesign

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Kia EV6KIA EV6 élu ‘German car of he year’ dans la catégorie ‘Premium’

Le nouveau modèle Kia EV6 100% électrique a été élu « German Car of the Year » dans la catégorie « Premium » des « German Car of the Year » (GCoTY) Awards. Cette prestigieuse distinction intervient alors même que ce crossover d’avant-garde, très attendu du public, poursuit ses débuts à travers toute l’Europe.

EV6 a décroché ce prix des plus convoités en surclassant toute une série de prétendants au titre, dont : Hyundai IONIQ 5, Volkswagen ID 4, Audi Q4 e-tron, Skoda Enyaq et Mercedes-Benz Classe C. Un jury composé de 20 journalistes automobiles a évalué tous ces nouveaux modèles d’un prix de base compris entre 25 000 et 50 000 euros pour déterminer le vainqueur de la catégorie.

 

Outre les trois principales catégories, à savoir « Compact » pour les véhicules d’un prix inférieur à 25 000 euros, « Premium » pour les véhicules d’un prix compris entre 25 000 et 50 000 euros, et « Luxury » pour les véhicules d’un prix supérieur à 50 000 euros, la compétition comprenait une catégorie supplémentaire baptisée « New Energies », réservée aux véhicules 100% électriques à batterie ou à hydrogène. Kia EV6 a également décroché la deuxième place dans cette dernière catégorie.

 

EV6 constitue le premier véhicule Kia qui repose sur la nouvelle plateforme internationale modulaire électrique (E-GMP) de la marque. Grâce à cette architecture high-tech, EV6 offre une autonomie maximum de 528 km en cycle mixte WLTP avec une simple charge, tandis que sa technologie évoluée de recharge en 800V permet à son conducteur de recharger son véhicule de 10 à 80% en seulement 18 minutes. EV6 bénéficie également d’une habitabilité de tout premier ordre et d’un large éventail de technologies d’aide à la conduite et d’infodivertissement.

 

Disponible dans une configuration à propulsion ou à transmission intégrale, EV6 offre à ses clients une batterie longue distance de 77,4 kWh. Cette batterie de 77,4 kWh est associée à un moteur électrique de 168 kW (229 ch) entraînant les roues arrière tandis que les modèles à transmission intégrale sont animés par deux moteurs électriques délivrant une puissance totale de 239 kW (325 ch). Une version GT hautes performances à transmission intégrale, développant 430 kW (585 ch) et capable d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement 3,5 secondes, sera commercialisée dès fin 2022.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dacia Jogger E-Tech (2023). Le nouvel 1.8 E-Tech hybride sous le capot

 

dacia-jogger-2021-10_2.thumb.jpg.fb3e96c1276c943c451d47c7fb8816ed.jpg

dacia-jogger-extreme-2022-profil-1280x853_1.thumb.jpg.a2db7782051210c8c292264fcb89792d.jpg

Au mois d'août 2021, L'argus révélait que le groupe Renault préparait une évolution du système 1.6 E-Tech hybride grâce à l'adoption d'un nouveau moteur.

En 2023, le 1.8 E-Tech sera installé sur le Dacia Jogger et sous le capot des Renault Clio et Captur restylés.

renault-captur-hybride-145-10_1.thumb.jpeg.c30a28de2afafb8d7bea57f93da700b4.jpeg

 

 

Trois ans après son lancement sur la Renault Clio, le système hybride E-Tech accueillera des évolutions techniques comme nous vous l'annoncions au mois d'août. Néanmoins, lors d'une interview fin octobre, Gilles le Borgne (directeur de l'ingénierie du groupe Renault) nous a confirmé que le 1.8 E-Tech arrivera en 2023 sur le Dacia Jogger. Le constructeur roumain basculera dans l'ère de l'hybride dans le but de respecter la baisse des émissions de CO2 imposée par l'Europe.

 

 


Efficience et rendement

 

renault-captur-hybride-9_1.thumb.jpg.a25a5423c88a71075d9b25f22d0d2b79.jpg

 

Le moteur 1.6 du système hybride E-Tech sera remplacé en 2023 par un bloc 1.8.

 

D'origine Nissan mais retravaillé par Renault, le moteur 1.6 (HR16) cèdera la place au 1.8 (HR18) dont l'augmentation de la cylindrée et de la puissance permettra le passage au cycle Atkinson. Ce dernier, qui utilise une détente plus grande que la compression, améliore le rendement du moteur et la consommation au détriment de la puissance. A l'origine, le 1.6 E-Tech intégrait ce cycle (aussi utilisé par Toyota sur ses hybrides) mais les ingénieurs se sont ravisé en raison du manque de puissance du moteur et des contraintes de dépollution de la norme Euro6 d-full. Mais ce n'était que partie remise car, en janvier 2020 lors d'une visite au centre technique de Lardy, ils nous avouaient que l'E-Tech Evo 2 était sur les rails. Avec comme bénéfices une réduction de la consommation et davantage de couple. En parallèle, Renault travaille sur l'optimisation de la gestion de la transmission sans embrayage (code DB35) ainsi que sur des astuces pour réduire le coût du système, dixit Gilles le Borgne, produit à Ruitz.

 

 


Plan de déploiement

 

dacia-duster-3-av-1280x853-wm1.thumb.jpg.0366e838ae006baefdfd802966ec547b.jpg

 

Le nouveau Dacia Duster se déclinera en hybride dès son lancement en 2024.

 

Réservé à la plateforme CMF-B, le 1.8 E-Tech (E-Tech small) sera déployé dès 2023 sur le Dacia Jogger puis sur les nouveaux Duster et Bigster en 2024 et 2025. Chez Renault, les Clio et Captur en bénéficieront aussi à l'occasion de leur restylage courant 2023. Quant aux Mégane et Arkana, leur avenir s'inscrit en pointillé car le constructeur a dans les cartons un projet DJB (Captur coupé) qui devrait prendra la suite en 2024. Sachant que l'usine coréenne de Samsung où est produit l'Arkana fabriquera des modèles sur base Geely. Les véhicules au losange des segments C et D seront animés par le nouveau système 1.2 E-Tech hybride de 200 ch (E-Tech medium), inauguré par le remplaçant du Kadjar à l'été 2022. Viendra en 2024, un 1.2 E-Tech hybride rechargeable de 280 ch dont le premier prototype vient de tourner.

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
hyundai peter-schreyer roots and wings
  • Le designer automobile Peter Schreyer à l’honneur dans un nouveau livre: «Roots and Wings»
 

La vie et l’importance de Peter Schreyer, l’une des personnalités les plus influentes du secteur automobile font l’objet d’un livre paru aux éditions Gestalten. En tant que président et directeur du design management du Hyundai Motor Group, Schreyer a façonné les marques Hyundai et Kia et leur a donné une identité distincte. La transformation qui en a découlé a finalement conduit au développement de Genesis en tant que troisième marque de mobilité du groupe. Parmi les réalisations les plus remarquables de Schreyer dans le design automobile, on peut citer la Volkswagen Golf IV, la New Beetle, l’Audi TT, la Kia Stinger et la Hyundai NEXO.

«Peter Schreyer n’est pas seulement un designer exceptionnel, c’est aussi un homme capable de faire naître des émotions puissantes», a déclaré Euisun Chung, président exécutif du Hyundai Motor Group. «Grâce à sa philosophie inébranlable, il a su transcender les frontières entre Orient et Occident. Je crois que son histoire sera une source d’inspiration pour tous.»

 

Né en 1953 à Bad Reichenhall, Peter Schreyer s’est très tôt passionné pour l’art. Après des études de design industriel à la haute école de Munich et de design des transports au Royal College of Art à Londres, il a travaillé pendant plus de 25 ans à différents postes pour Audi et le Groupe Volkswagen.

 

En 2006, Schreyer a reçu une offre lui proposant de venir travailler pour Kia Motors Corporation. Voyant dans cette occasion la chance rare de pouvoir créer un département de design entièrement nouveau, il a accepté et s’est retrouvé nommé Chief Design Officer de Kia. Cela lui a permis de donner à la marque une orientation forte en matière de design et de développer une stratégie de marque devenue par la suite un manifeste.

 

«Travailler en Corée du Sud a été pour moi une expérience très enrichissante. Durant cette période, j’ai énormément appris sur moi, sur mes racines, sur les gens que j’ai eu la chance de connaître et sur la relation très particulière qui existe entre la Corée et l’Allemagne. Pour moi, en tant que designer, la façon dont les choses s’imbriquent les unes aux autres comme la façon dont elles diffèrent les unes des autres sont une source inépuisable d’inspiration», explique Schreyer. «J’ai mené à bien chaque projet avec le sourire, dans le but permanent de réaliser nos rêves. Je suis un designer automobile dans l’âme et j’ai toujours considéré comme un privilège le fait de pouvoir exercer le métier de mes rêves.»

 

Au cours de sa carrière, Schreyer a puisé son inspiration à différentes sources allant des courants artistiques, comme le dadaïsme et la pureté du Bauhaus, jusqu’à de nombreux artistes, designers et musiciens, en particulier ceux du monde du jazz.

Bien qu’étant extrêment respectueux des traditions, Schreyer n’a jamais hésité à penser au-delà des frontières préexistantes pour donner un nouveau sens à la tradition ou pour créer quelque chose d’entièrement nouveau en combinant différents styles. Durant les années où il a travaillé pour Hyundai et Kia, Schreyer est ainsi parvenu à fusionner avec succès la tradition allemande du design avec la culture et le design coréens.

 

Le livre «Roots and Wings» («Des racines et des ailes») illustre précisément cette capacité de Schreyer à respecter la tradition et l’héritage tout en étant capable de déployer ses ailes pour se projeter dans l’avenir, ce qui est bien le signe distinctif d’un authentique visionnaire.

Le livre «Roots and Wings» est disponible dès à présent en librairie.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1874965188______2021-11-10-16-4669842.thumb.jpg.842db284a80d688a04db242ccab76db7.jpg1806161669______2021-11-10-16-516235.thumb.jpg.15651ea54ff70a716c89d630fa888316.jpg326326846______2021-11-10-16-4663422.thumb.jpg.dacd1fa78b55aab283419e055a0a552b.jpg489915758______2021-11-10-16-4617453.thumb.jpg.eaa9ec30dd289afb449d8ac8091fafaa.jpg170090005______2021-11-10-16-4640187.thumb.jpg.af08160e56d85cf3ba5c1f10f2c629d5.jpg
8 Photos

Maruti Suzuki India, filiale indienne du constructeur nippon, vient de lancer la version mise à jour de la mini-citadine "low cost", Celerio, bénéficiant des améliorations techniques, mécaniques et structurelles, afin de renforcer son positionnement parmi ses concurrents, et se lancer sur les marchés ciblés, tels que les marchés latino-américains, africains et autres.

En effet, la nouvelle Celerio est basée sur la cinquième génération de la plate-forme légère et très rigide "HEARTECT" de Suzuki, ce qui améliore les performances de base de la voiture, ainsi, la mini-citadine devrait être propulsée par le nouveau moteur Suzuki K-Series, d'une capacité de 1,0 litre et capable de développer une puissance de 65 ch et un couple de 89 Nm, transmis aux roues avant via une boîte de vitesses manuelle à 5 vitesses, ou une boîte de vitesses automatique.

Grace à ses chiffres, Maruti Suzuki affirme que la nouvelle Celerio sera la voiture à essence la plus économe en carburant dans ce segment, avec une consommation d'un litre d'essence par 26,68 kilomètres.

Également, Suzuki a mis en place de nouveaux dispositifs de sécurité dans la nouvelle Celerio afin de rouler en toute sécurité, à l'instar des systèmes ABS et ESP et l'assistance au freinage, proposés de série, en plus de 02 airbags.

Par ailleurs, de nouvelles spécifications viennent d’être présentées par la filiale indienne de Suzuki, telles que l'aide au démarrage en côte (Hill Holder), le système Stop & Start, le système d'entrée sans clé et l'écran tactile central prenant en charge à la fois Android Auto et Apple CarPlay.

Enfin, Maruti Suzuki vise à séduire les clients qui souhaitent acheter leur première voiture ou bien remplacer leur voiture, en présentant la nouvelle Celerio, fabriquée dans l'usine Maruti Suzuki de Manesar, près de Delhi en Inde.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Intérieur nouveau Kia SportageNouveau Kia Sportage : un habitacle spécialement conçu pour les clients européen

Le nouveau Kia Sportage bénéficie d’un intérieur d’avant-garde, centré sur le conducteur, qui a été spécialement conçu pour les clients européens – une première depuis son lancement il y a 28 ans. L’habitacle de ce SUV urbain associe des technologies évoluées, des équipements premium, des matériaux haut de gamme et un style moderne, afin que ses occupants puissent rester engagés et connectés dans le plus grand confort à chaque trajet.

L’intérieur du nouveau Sportage a été conçu afin de garantir un accès simple et rapide à toutes les commandes du véhicule. Lorsqu’il monte à bord, le conducteur est accueilli par un double écran incurvé (selon finition) qui regroupe le combiné d’instrumentation (12,3’’) et le système d’infodivertissement (12,3’’), qui lui permet d’offrir une expérience quasi cinématographique. Directement dans le champ de vision du conducteur, se trouve le combiné d’instrumentation doté de la technologie LCD de dernière génération, caractérisée par des graphismes d’une netteté et d’une précision exceptionnelles. Implanté au centre de la planche de bord, l’écran tactile de haute technologie saura répondre à tous les besoins du conducteur et des passagers en termes de connectivité, de fonctionnalité et d’agrément.

 

Totalement connecté, le nouveau Sportage bénéficie de l’application pour smartphone Kia Connect qui permet à ses utilisateurs d’interagir avec leur véhicule à distance.

Le conducteur peut synchroniser son agenda, planifier ses trajets grâce à la navigation en ligne et accéder à plusieurs services embarqués clés, tels que les alertes de trafic en temps réel, les informations sur les stations-service à proximité et les prévisions météorologiques en temps réel. Aussi, il suffit au conducteur d’aller dans le menu « Statut » de l’application Kia Connect pour vérifier si les portes sont verrouillées et les vitres fermées, ou sur la carte pour connaître le lieu de stationnement de son véhicule.

Des commandes intuitives

Chaque interface a été conçue pour offrir un fonctionnement extrêmement intuitif et une grande facilité d’accès aux passagers. Le système d’infodivertissement et de chauffage/climatisation s’intègre parfaitement au design du véhicule pour un look fluide et épuré, en garantissant au conducteur et au passager avant un accès facilité aux principales commandes sans avoir à parcourir de multiples menus (selon finition). Disponible de série sur tous les modèles de la gamme Sportage, le frein de stationnement électrique est idéalement implanté à côté du volant, permettant ainsi de libérer davantage d’espace sur la console centrale.

L’habitacle a été conçu avec le plus grand soin en vue d’offrir aux occupants tout l’espace nécessaire pour se détendre et profiter de chaque trajet. La console centrale ergonomique intègre (selon finition) un sélecteur de changement de rapport à commande électrique directement situé à portée de vue et de main (selon motorisation), ainsi qu’un socle de recharge pour smartphone d’une puissance de 15 W permettant une recharge rapide par induction. Le système de climatisation tri-zone (selon finition) permet de régler la température intérieure individuellement aux places avant et arrière pour un confort accru. L’habitacle regorge d’autres équipements d’agrément, depuis les ports de recharge USB et les crochets multi-usages situés sur les dossiers des sièges avant (selon finition), jusqu’à la banquette arrière fractionnable 40/20/40, qui facilite le chargement des objets les plus encombrants (de série).

 

En plus d’un confort inégalé à chaque trajet, les passagers ne manqueront pas d’apprécier le son embarqué totalement immersif du système audio premium Harman Kardon (selon finition), l’une des références sur le marché.

Des matériaux soigneusement sélectionnés

Le Sportage bénéficie d’une telle popularité en Europe que les designers de Kia ont pris soin d’étudier les goûts des clients européens avant de sélectionner les coloris, les matériaux et les motifs des sièges et des garnissages. Leur choix s’est porté uniquement sur des matériaux de la plus haute qualité garants d’un toucher exceptionnel et d’une extrême durabilité procurant une sensation d’exclusivité. L’éclairage d’ambiance (selon finition) contribue à créer un espace convivial pour tous les occupants.

Les ouïes de ventilation en finition aluminium d’une grande finesse, ainsi que les inserts métallisés ou satinés (selon finition) qui s’étendent sur toute la largeur de la planche de bord et sur les panneaux de porte, confèrent au nouveau Sportage un caractère luxueux. Au sommet de sa gamme trône la version GT-line Premium, dont la finition accentue encore davantage le caractère sportif et dynamique de ce SUV.

 

Cette version GT-line Premium propose une sellerie en suédine et cuir artificiel noir tandis que le ciel de pavillon noir et les inserts en suédine sur les panneaux de porte contribuent à rehausser le sentiment d’intimité qui se dégage de l’habitacle. Aussi sportif qu’ergonomique, le volant à méplat orné de l’élégant logo GT-line assure une plus grande maniabilité et permet au conducteur de se sentir encore plus connecté à la route.

Un aménagement intérieur des plus ingénieux

Les dimensions intérieures du nouveau Sportage ont été spécialement optimisées pour les clients européens, afin de leur garantir une commodité, une fonctionnalité et une polyvalence exemplaires. Caractérisé par un empattement contenu de 2 680 mm, une largeur de 1 865 mm, une longueur de 4 515 mm et une hauteur de 1 645 mm, le nouveau millésime de ce SUV offre un espace intérieur des plus généreux à la fois pour les occupants et pour leurs bagages.

Le Sportage offre aux places avant un environnement spacieux gage d’un confort optimal, tandis que les passagers de la deuxième rangée bénéficient d’une longueur aux jambes de 996 mm, grâce au design sportif et affiné des sièges avant. Il offre en outre un volume de chargement maximum de 587 litres (VDA), qui peut être porté à 1 776 litres avec les sièges arrière rabattus (selon motorisation).

 

La nouvelle gamme Sportage propose des motorisations à hybridation légère (MHEV), hybride (HEV) et hybride rechargeable (PHEV) afin d’offrir une expérience écoresponsable sans le moindre compromis. L’aménagement intérieur des modèles hybride et hybride rechargeable a été pensé avec le plus grand soin afin de limiter au maximum l’impact de la batterie sur l’habitabilité et le volume de chargement. Ainsi, la déclinaison hybride, dont la batterie est logée sous les sièges de la deuxième rangée, revendique la même longueur aux jambes que les versions thermiques du Sportage. La version hybride rechargeable du nouveau Sportage est, quant à elle, équipée d’une batterie haute tension placée sous la caisse du véhicule, garantissant ainsi une parfaite répartition des masses et un espace intérieur tout à la fois pratique, confortable et polyvalent.

 

Fabriqué en Europe, en Slovaquie, le nouveau Kia Sportage sera commercialisé dès le début du mois de janvier 2022.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Aston Martin DBXAston Martin DBX 2022 commercialisée en Chine !
 

Une variante d’entrée de gamme de l’Aston Martin DBX 2022 avec un moteur six cylindres hybride doux vient d’être introduite en Chine.

Le groupe motopropulseur en question provient de Mercedes-AMG et prend la forme d’un six cylindres en ligne turbocompressé de 3,0 litres couplé à un générateur de démarrage intégré (ISG) de 48 volts. Ce moteur délivre 435 ch et 520 Nm de couple, ainsi l’ISG peut fournir un couple supplémentaire de 250 Nm pour jusqu’à trois secondes d’accélération supplémentaire.

 

Ce moteur est couplé à une transmission automatique à neuf vitesses qui envoie la puissance aux quatre roues. Le SUV peut atteindre 100 km/h en 5,4 secondes et affiche une vitesse de pointe de 259 km/h.

 

L’Aston Martin DBX est dotée d’un différentiel à glissement limité électronique provenant de Mercedes-AMG à l’arrière et est équipée d’un arbre de transmission en fibre de carbone, d’une suspension pneumatique adaptative à commande électronique de 48 volts.

 

En outre, un certain nombre de roues uniques sont disponibles pour le modèle hybride doux, allant de 21 à 23 pouces. Le SUV a également un lettrage distinctif ‘Straight-Six’ pour le distinguer des autres variantes.

Le prix local de l’Aston Martin DBX Straight-Six 2022 commence à 1,898 million de yuans chinois, nettement inférieur au prix de départ de 2,298 millions de yuans chinois du modèle V8.

Aston Martin DBXAston Martin DBXAston Martin DBXAston Martin DBXAston Martin DBXAston Martin DBXAston Martin DBXAston Martin DBXAston Martin DBXAston Martin DBX

 
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Toyota Corolla 50 Million EditionToyota Corolla ’50 Million Edition’ : nouvelle série spéciale !
 

Toyota a vendu 50 millions d’unités de la Corolla entre 1966 et 2021, et afin de célébrer cette étape marquante de son best-seller de tous les temps, elle a lancé la Corolla « 50 millions d’édition » au Japon.

L’édition spéciale est disponible en trois version : Berline (quatre portes), Compacte (cinq portes) et Touring (break). La berline et le break sont équipés de roues en aluminium de 17 pouces chaussées de pneus 215/45R17, tandis que la berline compact reçoit des roues en aluminium de 16 pouces avec des pneus 205/55R16, les deux finis en noir mat. 

 

À l’intérieur, vous trouverez bien évidemment le badge « 50 Million Edition » et des options de garnitures spéciales, notamment un revêtement en cuir synthétique avec des surpiqûres rouges, oranges ou dorées. L’équipement standard comprend l’écran tactile d’infodivertissement de 9 pouces, 6 haut-parleurs, ainsi qu’un système de purification d’air.

 

L’édition spéciale est équipée du système hybride de Toyota comprenant le moteur de 1,8 litre conventionnel et un moteur électrique. La puissance combinée est de 121 ch transmise aux roues avant via une boîte de vitesses CVT. Vous pouvez opter également – si vous être au Japon- pour une variante E-Four à traction intégrale avec le même rendement.

 

Pour le moment, la Corolla 50 Million Edition n’est disponible que sur le marché japonais avec des prix à partir de 2 830 000 (21 780 €) pour la Corolla Sport, de 2 835 000 (21 800 €) pour la Corolla et de 2 884 500 (22 200 €) pour la Corolla. Tournée.

Toyota Corolla 50 Million EditionToyota Corolla 50 Million EditionToyota Corolla 50 Million EditionToyota Corolla 50 Million Edition

 
  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Nouveau Renault Kangoo Van - International Van Of The Year 2022Nouveau Renault Kangoo Van remporte le Prix International Van Of The Year 2022
 

C’est à l’occasion du salon Solutrans à Lyon que M. Jarlath Sweeney, président du jury IVOTY, a remis à Mark Sutcliffe, directeur de la division véhicules utilitaires de Renault Group, le prix de l’International Van Of The Year 2022 pour Nouveau Kangoo Van. Le jury pan-européen, composé de 24 journalistes référents dans leur pays en matière de véhicules utilitaires, industriels et de transport, a placé la dernière-née des fourgonnettes Renault en tête des 14 véhicules utilitaires légers de 11 marques différentes lancés ces derniers mois.

Pour le jury IVOTY, le principal critère d’attribution du prix est la contribution durable des véhicules à l’efficacité, à la sécurité et aux normes environnementales du secteur des véhicules utilitaires légers.

 

Renault se voit décerner le prix IVOTY pour la 4e fois, après Master en 1998, Trafic en 2002 et Kangoo Z.E. en 2012.

JE TIENS À REMERCIER L’ENSEMBLE DU JURY EUROPÉEN D’AVOIR ÉLU NOUVEAU RENAULT KANGOO VAN « INTERNATIONAL VAN OF THE YEAR 2022 ». CE PRIX, AUQUEL RENAULT ATTACHE BEAUCOUP D’IMPORTANCE, EST UNE GRANDE FIERTÉ POUR NOS ÉQUIPES. IL RÉCOMPENSE LEURS EFFORTS POUR CONCEVOIR ET FABRIQUER AU MEILLEUR STANDARD DE QUALITÉ UNE FOURGONNETTE DONT LES INNOVATIONS, UNIQUES SUR LE MARCHÉ, ONT ÉTÉ PENSÉES POUR FACILITER LE QUOTIDIEN DE NOS CLIENTS PROFESSIONNELS. CE PRIX PRESTIGIEUX EST UNE NOUVELLE RECONNAISSANCE DE L’ESPRIT D’INNOVATION ET DU SAVOIR-FAIRE DE RENAULT SUR LE SEGMENT DES VÉHICULES UTILITAIRES LÉGERS, QUI REMONTENT À PLUS DE 120 ANS.

Mark Sutcliffe, directeur de la division véhicules utilitaires, Renault Group

NOUVEAU KANGOO VAN, LA FOURGONNETTE INNOVANTE

Nouveau Kangoo Van s’adresse principalement aux flottes, artisans et commerçants exigeants, à la recherche d’un véhicule sur-mesure, équipé des dernières technologies et innovations au service des professionnels. La fourgonnette, au style athlétique et dynamique, propose ainsi :

– Un chargement facilité avec « Sésame ouvre-toi par Renault », une innovation majeure et inédite offrant, grâce à l’absence de pied milieu, l’accès latéral droit le plus large du marché avec 1,45 mètre d’ouverture. Mais également « Easy Inside Rack », une galerie intérieure rétractable, permettant de ranger les objets longs en hauteur et en sécurité pour mieux exploiter la zone de chargement.

– Des caractéristiques au meilleur niveau de la catégorie, avec un volume de chargement jusqu’à 3,9 m3 en version standard, une charge utile de 600 kg pouvant être augmentée en option à 800 kg, et une capacité de remorquage de 1 500 kg.

– Un intérieur moderne, raffiné et ergonomique, au confort thermique et acoustique améliorés, offrant 60 litres de rangements et pouvant accueillir en option jusqu’à 3 occupants en cabine. Cette configuration offre la possiblité de transformer la cabine en véritable bureau mobile en rabattant le dossier central.

– Une connectivité dernier cri avec le nouveau système multimédia Renault EASY LINK sur un écran 8 pouces, une station d’accueil intelligente pour smartphone, un chargeur sans fil 15 W, la carte Renault mains libres pour un accès facile et sécurisé, et 2 prises USB et 2 prises 12 volts.

– 12 aides à la conduite de dernière génération, dont l’assistance de surveillance de vision arrière permanente, le freinage actif d’urgence, le contrôle de stabilité d’attelage ou encore l’assistant autoroute et trafic associant le régulateur de vitesse adaptatif et l’assistant au maintien dans la voie.

– Une gamme de motorisations essence 1.3 TCe et Diesel 1.5 Blue dCi efficientes, disponibles en boîtes de vitesses manuelle à 6 rapports ou automatique EDC à 7 rapports, ainsi que 2 motorisations Ecoleader à la consommation de carburant limitée à 4,8 l/100 km en Diesel et 6,1 l/100 km en essence.

Nouveau Kangoo Van sera également disponible en version électrique au printemps 2022, puis en version longue ultérieurement.

USINE DE MAUBEUGE, CENTRE D’EXCELLENCE

Depuis 1997, l’usine Renault de Maubeuge, dans les Hauts-de-France, est le site emblématique de production de Kangoo. Pour industrialiser Nouveau Kangoo en versions fourgonnette et ludospace, ainsi que les véhicules de ses partenaires Mercedes-Benz et Nissan, et garantir une qualité de production au meilleur niveau, Renault a réalisé 450 millions d’euros d’investissements et réalisé des transformations importantes dans l’usine : une nouvelle ligne de presse High Speed XXL conçue pour l’emboutissage de pièces de très grand format, 630 nouveaux robots en tôlerie, de nouveaux robots d’application et une nouvelle ligne de contrôle qualité en peinture, la modernisation des installations au montage avec un approvisionnement des pièces en full-kitting ainsi qu’une nouvelle ligne de finition. L’usine a également construit un nouvel atelier d’assemblage de batteries pour préparer l’arrivée de la version électrique de Nouveau Kangoo Van, qui sera commercialisée au printemps 2022.

RENAULT KANGOO, UNE VÉRITABLE SUCCESS-STORY

Depuis son lancement en 1997, Renault a produit 4,3 millions de Kangoo dans le monde, en versions véhicule particulier et véhicule utilitaire, sur 3 générations de modèles. Principalement fabriqué à Maubeuge, Kangoo a également été fabriqué à l’usine Santa Isabel à Córdoba, en Argentine.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
BugattiBugatti explore la côte californienne à l’occasion du US Grand Tour

La marque française organise un évènement de conduite sur le plus grand marché d’Amérique du Nord afin de présenter les avantages supplémentaires qu’il y a à posséder une Bugatti.

Posséder une Bugatti apporte bien plus qu’une hypersportive 16 cylindres. La marque française emblématique organise dans le monde entier des évènements rassemblant ses clients pour leur donner l’occasion de partager leur appréciation mutuelle pour l’excellence automobile. L’US Grand Tour de cette année a accueilli des propriétaires de Bugatti de toute l’Amérique du Nord pour une course de 600 miles, soit 965 km, le long de la côte californienne. L’évènement a débuté la semaine dernière à Los Angeles.

Après un dîner d’inauguration chez Wolfgang Puck à Beverly Hills, le groupe a embarqué le lendemain matin pour la région viticole de Santa Barbara. En se dirigeant vers le nord, vers Big Sur, la Chiron Pur Sport a mené le rallye de 10 voitures – composé de cinq Veyrons, d’une Veyron Grand Sport Vitesse, de deux Chirons et d’une Chiron Sport – les participants ont eu l’occasion d’explorer certaines des routes les plus typiques de la Californie.

 

Les clients ont également profité de somptueuses expériences culinaires, de dégustations de vin, de musique live et de séances de yoga régénérantes en bord de mer. Pour conclure ce voyage, Bugatti a réservé une surprise aux participants : la présence du tout dernier modèle, la Chiron Super Sport.BugattiBugattiBugattiBugattiBugattiBugatti

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Nouveau Toyota Hilux

Toyota Hilux remporte l’International Pick-up Award !

Le jury composé de journalistes experts a apprécié la nouvelle motorisation performante du Hilux, sa polyvalence ainsi que sa qualité, sa durabilité et sa fiabilité. Ce prix prestigieux, remis à Lyon lors du salon Solutrans, conforte Toyota dans son ambition de développer ses activités VU en Europe.

Le Hilux, déjà titulaire de nombreux prix, a été distingué par le jury d’experts de l’International Van of the Year Award en reconnaissance non seulement de sa nouvelle motorisation puissante et souple, de sa polyvalence et, bien sûr, de sa légendaire qualité, durabilité et fiabilité.

Le pick-up le plus vendu au monde

C’est le 21 mars 1968 que la première génération de Hilux était lancée au Japon. Un an plus tard, elle faisait son entrée sur le marché européen. Depuis lors, le pick-up Hilux est devenu l’un des modèles les plus populaires de la gamme Toyota.

Réputé pour sa qualité, sa durabilité et sa fiabilité, l’inarrêtable Hilux a prouvé à maintes reprises ses incroyables capacités, conquérant le pôle Nord, les volcans islandais, le continent antarctique, sans oublier des podiums au Dakar.

 

Aujourd’hui, le Hilux est produit dans six pays différents et commercialisé dans 180 pays et régions du monde. C’est le pick-up le plus vendu sur la planète, avec plus de 18 millions d’exemplaires commercialisés depuis 1968.

 

Au-delà du Hilux, ce prix vient récompenser les efforts effectués par Toyota pour développer ses véhicules utilitaires légers en Europe. La Marque a ainsi récemment fait son entrée sur un nouveau segment du marché avec le PROACE CITY, et ouvre une nouvelle ère pour les véhicules utilitaires avec l’introduction des PROACE ELECTRIC & PROACE CITY ELECTRIC.

 

Grâce à sa gamme VU complète, performante et innovante, Toyota ambitionne de conquérir 5 % du marché européen des véhicules utilitaires légers d’ici 2023.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Nissan Altima 2022 Midnight EditionNissan Altima 2022 : nouvelle edition Midnight !
 

Nissan dévoile une nouvelle série de l’Altima 2022, baptisée ‘Midnight Edition’, basée sur la finition SR et disponible exclusivement avec un moteur quatre cylindres de 2,5 litres.

Comme son nom l’indique, la Midnight Edition a un aspect sombre grâce à la peinture noire brillante sur la calandre, le becquet et les roues en aluminium de 19 pouces. Le modèle arbore également un badge noir satiné et des rétroviseurs latéraux noirs avec clignotants intégrés.

 

Outre les améliorations de style, le pack Midnight Edition comprend des phares antibrouillard à LED et un toit ouvrant transparent. Ainsi, nous retrouverons des sièges avant chauffants avec des maintiens latéraux à réglage électrique bidirectionnel côté conducteur.

 

Mis à part l’édition spéciale, la Nissan Altima 2022 est proposée avec deux groupes motopropulseurs différents, dont le quatre cylindres de 2,5 litres susmentionné qui développe jusqu’à 188 ch et 244 Nm de couple.

 

Les clients peuvent également opter pour un moteur quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres développant 236 ch et un couple de 362 Nm. Ce dernier est disponible exclusivement sur l’Altima SR. Il convient également de noter que le moteur turbo n’est pas disponible avec la traction intégrale.

Nissan Altima 2022 Midnight EditionNissan Altima 2022 Midnight EditionNissan Altima 2022 Midnight EditionNissan Altima 2022 Midnight Edition

 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Peugeot 308 Car Of The Year 2021Nouvelle Peugeot 308 finaliste de Car Of The Year 2022
 

Le 29 novembre, les 61 membres du jury de la Voiture Européenne de l’Année (COTY, pour Car of the Year), représentant 23 pays du continent, ont sélectionné parmi les 39 modèles candidats la nouvelle PEUGEOT 308 dans ses versions berline et SW pour intégrer la liste des 7 prétendants à la victoire finale. C’est la 5ème fois au cours des 9 dernières années qu’un modèle de la marque PEUGEOT intègre la phase finale. La nouvelle 308, qui porte le nouveau blason de la Marque, séduit par son design aiguisé et sensuel, sa technologie avancée et son efficience. Sa gamme de motorisations, riche de deux hybrides rechargeables dès le lancement, offre aux clients le pouvoir de choisir entre modes de propulsions thermiques ou électrifiés, avec bientôt aussi une version purement électrique. Ni catégories, ni subdivisions, ni classes : il n’y a qu’une seule lauréate à la Voiture de l’Année, et la gagnante du Car Of The Year 2022 sera annoncée le 28 février à Genève (Suisse).

Avec la nouvelle 308, PEUGEOT intègre le cercle fermé des finalistes du prix de la Voiture Européenne de l’Année pour la 5ème fois depuis 2013. La 208 a été sélectionnée fin 2019 (vainqueur en 2020), la 508 (berline et SW) fin 2018, la 3008 fin 2016 (vainqueur en 2017) et la précédente génération de 308 (berline et SW) fin 2013 (vainqueur en 2014).

 

Le prix COTY et le plus convoité de l’industrie automobile. Ses 61 jurés sont issus de 23 pays européens. Chacun a désigné ses 7 finalistes lors d’un premier vote parmi 39 concurrents d’une Long list. La liste des candidats et des finalistes peut être consultée sur le site de la Voiture de l’Année: https://www.caroftheyear.org/ .

 

La nouvelle PEUGEOT 308 renouvelle l’offre dans le segment des berlines et breaks du segment C. Plus de 24 000 clients ont déjà passé commande en Europe à fin octobre, dont 22% en version Hybride rechargeable.

 

La nouvelle 308 séduit par ses proportions dynamiques et son architecture, offrant davantage d’espace aux passagers à l’arrière. Son design reprend l’ADN de PEUGEOT, avec ses feux à LED à signature verticale à l’avant et à trois griffes à l’arrière. Son i-Cockpit® (volant compact, combiné digital à hauteur des yeux, écran central tactile aux touches configurables) ainsi que ses aides à la conduite sont de dernière génération. Ses motorisations hybrides rechargeables (180 ou 225 ch), essence ou Diesel sont efficientes

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Nouveau Suzuki S‑CROSSSuzuki présente son nouveau S CROSS
 

Suzuki présente son nouveau S‑CROSS. Ce dernier établit de nouvelles références en termes d’efficience, de puissance, de transmission intégrale, de de sécurité et de technologies de communication.

La calandre noir brillant ajoute une touche de dynamisme et de robustesse à la proue et s’harmonise parfaitement avec les élégants feux avant et arrière à LED. Les passages de roue avant et arrière de forme carrée, associés à des inserts argent à l’avant et à l’arrière, contribuent à exprimer la personnalité affirmée du nouveau S‑CROSS.

L’habitacle spacieux peut accueillir 5 adultes dans le plus grand confort, tandis que le coffre, avec son généreux volume de chargement de 430 litres, offre une modularité de tout premier ordre, propice à la pratique de toutes sortes d’activités de loisirs et de plein air. Le toit ouvrant panoramique et l’intérieur richement doté contribuent à rehausser encore davantage l’expérience de conduite.

Le nouveau S‑CROSS doit avant tout son rendement énergétique et son niveau de puissance élevés à son moteur turbo 1.4 BOOSTERJET à injection directe avec fonction de compensation de couple et à son système d’hybridation légère SHVS 48 V. Doté en outre de la technologie 4 roues motrices ALLGRIP SELECT, du système Audio de 9 pouces et de toute une série d’équipements de sécurité évolués, le S‑CROSS offre l’une des dotations les plus complètes de sa catégorie.

L’imposante calandre noir brillant fait forte impression au premier regard. Elle arbore le logo de la marque qui vient s’intégrer élégamment dans un jonc chromé. Les faces avant et arrière se parent d’inserts argent qui confèrent au nouveau S‑CROSS un style clairement agressif. Les feux avant et arrière à LED ajoutent une touche d’élégance tandis que les passages de roue de forme carrée soulignent le caractère affirmé des flancs du véhicule, qui se distinguent par leurs lignes athlétiques et dynamiques.

Le nouveau S‑CROSS est disponible en huit coloris afin de répondre aux goûts d’un large panel de conducteurs de SUV. Parmi les coloris métallisés figurent le Titan Dark Gray, le Cosmic Black et le Canyon Brown. Les coloris nacrés incluent, quant à eux, le Cool White, l’Energetic Red et le Sphere Blue. Les teintes Silky Silver Metallic et Blanc brillant viennent compléter cette palette de coloris.

Le nouveau S‑CROSS se veut robuste à l’extérieur et richement doté à l’intérieur, répondant ainsi aux envies d’aventure des clients tout en leur offrant un confort des plus appréciables. Le grand pare‑brise et le toit ouvrant panoramique contribuent à conférer une impression d’espace et de confort. Les sièges en cuir ergonomiques arborent en leur centre un motif tissé en cuir synthétique, en parfaite harmonie avec la nature de SUV du véhicule. Le poste de conduite se caractérise par un style audacieux et évolué. Le large combiné d’instrumentation se distingue par son design tridimensionnel qui lui vaut un aspect haut de gamme et robuste. L’habitacle procure une impression high‑tech grâce à des équipements tels que le système Audio de 9 pouces, qui permet de connecter un smartphone sans fil et d’afficher les informations du véhicule, et la molette du système ALLGRIP SELECT implantée sur la console centrale.

Fort de son habitacle généreux et de son espace de chargement des plus modulables, le nouveau S‑CROSS est conçu pour répondre aux multiples besoins des conducteurs de SUV.

Le nouveau S‑CROSS est capable d’accueillir 5 adultes tout en leur offrant un espace généreux. Le confort des sièges avant n’a rien à envier à celui des sièges arrière, dont le dossier peut même être réglé en inclinaison pour garantir une relaxation optimale. L’habitacle offre de nombreux espaces de rangement et d’équipements pour les besoins des occupants.

Le vaste coffre de 430 litres permet de transporter facilement toutes sortes de charges grâce à son plancher multiposition et à la banquette arrière fractionnable 60/40.

 

Nouveau Suzuki S‑CROSSNouveau Suzuki S‑CROSSNouveau Suzuki S‑CROSSNouveau Suzuki S‑CROSS

 
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1014161322_______2022_2021-11-25-11-0266710.thumb.jpg.6161923535f31cd4381fcb3af30190be.jpg1680155485_______2022_2021-11-25-11-1921542.thumb.jpg.21f37a1a60cddafcf0bf90846b8d9c1e.jpg1789581591_______2022_2021-11-25-11-1999055.thumb.jpg.c87f3510ea9e6ae0d2e5929e969fc330.jpg772528872_______2022_2021-11-25-11-2031120.thumb.jpg.1dc57c64df6c6dc3e8eb75dc4787388d.jpg1414481613_______2022_2021-11-25-11-1960863.thumb.jpg.fe2970f29d6dd8c4af951eafefe78ec4.jpg1378437578_______2022_2021-11-25-11-195111.thumb.jpg.c439e448608a15f3b56a41033b32e484.jpg
7 Photos

Après plusieurs teasers, le constructeur automobile sud-coréen a levé le voile, à l'occasion du Salon de la mobilité de Séoul, sur la deuxième génération de son Niro. Le SUV compact arbore un style plus expressif avec une identité forte, marquée par une nouvelle signature lumineuse à l’avant comme à l’arrière.

En effet, cinq ans après son lancement, la première génération du Kia Niro laisse place à son remplaçant. Le nouveau SUV compact vient avec un look plus original, inspiré du concept HabaNiro de 2019. La face avant "Tiger Face" (tête de tigre) de Kia (lancée en 2016) a été revue en profondeur, toute en respectant la philosophie "Opposites united" du constructeur asiatique, ainsi, les optiques reçoivent une signature lumineuse à LED façon électrocardiogramme à l’avant. Le bouclier est doté d’une grande prise d’air et d’une plaque de protection gris métal.

Le prochain Niro propose une couleur de carrosserie à deux tons avec couleur contrastante sur le pilier C, par ailleurs, une bande noire protubérante prolonge les protections des passages de roues avant sur la partie inférieure des portières.

A l’arrière, le nouveau Niro opte pour des feux perchés en hauteur en forme de boomerang et intégrés au pilier C. Le SUV reprend les épaules musclées du concept et ses vitrages réduits, avec une lunette arrière assez petite, très inclinée et surplombée par un becquet.

L’habitacle du Niro est totalement revu, tout digital, hyper moderne et très épuré. Derrière le volant à deux branches, on retrouve un combiné d’instrumentation entièrement numérique se prolongeant à droite en un écran d’info-divertissement. Dans le prolongement de cet ensemble d’écrans, on retrouve des bandes d’ornement à LED face au passager avant. La console centrale, flottante et très épurée, accueille une petite molette à la place de l’imposant levier de vitesses. Des boutons tactiles sont disposés sous l'écran central tandis que le nombre de boutons physiques a été réduit.

Du côté des matériaux, Kia utilise du papier peint recyclé pour le ciel de toit, sièges en fibre issue d’eucalyptus et peinture des panneaux de portes plus respectueuse de l’environnement.

Kia n'a pas précisé la gamme de motorisation du nouveau Niro, mais celle-ci devrait être proche de l’ancienne génération. Ainsi, le SUV optera pour trois propositions, hybride simple (HEV), hybride rechargeable (PHEV) ou électrique (EV). Les versions hybrides seront équipées du "Greenzone Drive Mode" qui permet au véhicule de passer automatiquement en mode électrique à l'approche des zones fréquentées.

Le constructeur sud-coréen n'a pas détaillé la fiche technique et les tarifs du nouveau Niro, cependant, le SUV asiatique sera commercialisé dès l'année prochaine.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
6 Photos

Le constructeur automobile américain, Ford, vient de dévoiler la nouvelle génération de son tout nouveau Ranger, le modèle à succès qui était attendu depuis de nombreux mois. Pour Ford ce nouveau Ranger sera le parfait compagnon pour le travail, la famille et les loisirs. Il est décrit comme étant plus "intelligent", "polyvalent" et plus "performant".

Le constructeur à l’ovale bleu a entièrement revu son pick-up vedette afin de lui donner un caractère "américain" . La carrosserie est caractérisée par des formes beaucoup plus cubiques qu’auparavant, une calandre massive symétrique et anguleuse, des feux à LED en forme de "C", entourant le bandeau de calandre supportant l’emblème maison. Cependant, c'est la première fois que le Ranger propose des phares matriciels à LED en option afin de renforcer la signature lumineuse.

La tendance au cubisme est observable à l’arrière, avec des feux verticaux redessinés et une signature lumineuse en forme de 3. La benne est équipée de nombreuses astuces utiles comme des points d’ancrage inédits, des cloisons pour compartimenter l’espace, une prise d’appoint 12V et une porte basculante conçue pour être utilisée comme un établi, en plus des marche-pieds situés derrière les roues arrière.

Dans l’habitacle du nouveau Ranger, une nouvelle dalle d’instrumentation numérique est située derrière le volant. La planche de bord se débarrasse de la plupart de ses boutons physiques, conservés uniquement pour la climatisation, sous un grand écran tactile de 10,1 ou 12 pouces au format portrait. Ce dernier permet de commander le nouveau système multimédia Sync 4 de Ford, qui dispose d’une connectivité étendue, de la reconnaissance vocale, de la caméra 360° ou encore qui permet d’activer l’inédit système “Zone Lighting”, capable d’éclairer les abords du véhicule.

Mécaniquement, le pick-up américain sera uniquement disponible avec des motorisations diesel. Le bloc le plus puissant des trois proposés sera un V6 turbocompressé. Les clients pourront aussi choisir entre deux moteurs quatre cylindres, dont un 2.0 turbo et un 2.0 biturbo. Par ailleurs, Ford a précisé que son pick-up peut aussi recevoir le moteur EcoBoost de 2.4 litres. Concernant la transmission, elle est assurée par une boîte de vitesses automatique à 8 rapports, ou bien, par la boîte de vitesses manuelle à 6 rapports et la boîte de vitesses automatique à 6 rapports.

La quatrième génération de Ford Ranger, développée par Ford en Australie, sera produite dans les usines de la marque en Thaïlande et en Afrique du Sud dès 2022.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Opel Astra Sports TourerOpel dévoile la nouvelle Astra Sports Tourer
 

En septembre, Opel présentait en première mondiale la nouvelle génération de l’Astra cinq portes. Aujourd’hui, le constructeur de Rüsselsheim dévoile la tant attendue version break, la nouvelle Astra Sports Tourer. Dès le début de la commercialisation, la nouvelle venue sera disponible en version hybride, avec deux niveaux de motorisation électrique. Elle sera le premier break électrifié du constructeur allemand. La nouvelle Astra Sports Tourer s’inscrit parfaitement dans la longue lignée des breaks compacts à succès d’Opel. La saga a débuté il y a près de 60 ans avec la Kadett Caravan, première voiture de cette catégorie produite par une marque allemande.

En plus de la propulsion électrique, la nouvelle Astra Sports Tourer sera disponible avec des moteurs essence et diesel particulièrement sobres. Les puissances s’échelonnent de 81 kW (110 ch) à 96 kW (130 ch) sur les versions essence et diesel et jusqu’à 165 kW (225 ch) sur les versions hybrides rechargeables. Une boîte de vitesses à six rapports est accouplée en série aux moteurs essence et diesel, tandis qu’une boîte automatique à huit rapports (électrifiée sur les hybrides rechargeables) est proposée en option sur les moteurs les plus puissants.

 

« La nouvelle Astra Sports Tourer est la voiture polyvalente adaptée à une nouvelle ère – elle est électrique, numérique et sa ligne emporte l’adhésion, » déclare Uwe Hochgeschurtz, CEO d’Opel. « Elle s’inscrit dans notre longue tradition de breaks compacts qu’elle enrichit des dernières technologies, comme le système hybride rechargeable. Nous sommes certains que nous allons faire venir chez Opel de nouveaux clients avec ce Sports Tourer au look fantastique. »

 

Avec des dimensions de 4.642 x 1.860 x 1.480 millimètres (L x l x h) et un seuil de chargement d’environ 600 mm, la nouvelle Astra Sports Tourer se montre très fonctionnelle. Elle renforce ainsi la réputation de leader d’Opel dans le secteur des breaks et démontre également tout le savoir-faire de la marque quand il s’agit d’exploitation de l’espace. Ainsi, malgré une longueur hors-tout inférieure de 60 mm à celle du modèle précédent, elle bénéficie d’un empattement nettement plus long (2 732 mm, soit un gain de 70 mm) grâce au porte-à-faux avant particulièrement court. L’empattement gagne 57 mm par rapport à celui de la nouvelle Astra cinq portes.

 

Modularité côté coffre : le plancher mobile « Intelli-Space »

 

Le coffre de la nouvelle Astra Sports Tourer offre 608 litres de volume de chargement utile lorsque les dossiers des sièges arrière sont en place, et jusqu’à 1 634 litres lorsqu’ils sont rabattus. De plus, lorsque les dossiers des sièges arrière divisés en 40/20/40 (équipement de série) sont rabattus, le plancher est complètement plat. Même avec leur batterie lithium-ion sous le plancher, les versions hybrides rechargeables offrent des volumes de chargement toujours exploitables de 548 l (dossiers relevés) et 1 574 l (dossiers rabattus).

 

Le volume du coffre des versions à moteur thermique est optimisé grâce au système « Intelli-Space » disponible en option. La position de ce plancher de chargement mobile peut être modifiée d’une seule main et passer de position haute en position basse, ou placée à un angle de 45 degrés. De plus, pour une commodité encore plus grande, le cache-bagage rétractable peut être rangé lorsque le plancher mobile est en position haute ou basse – contrairement aux concurrents qui ne permettent de ranger le cache-bagages que lorsque le plancher est en position haute.

La nouvelle Astra Sports Tourer dotée de l’Intelli-Space peut également faciliter la vie en cas de crevaison. Les kits de réparation de pneus et de premiers secours sont rangés dans des compartiments sous le plancher, accessibles depuis le coffre ou la banquette arrière. Ainsi, il est possible d’accéder à ces kits sans avoir besoin de déballer complètement le coffre. Bien entendu, le hayon s’ouvre et se ferme automatiquement d’un balayage du pied sous le bouclier arrière.

 

Premier break reprenant le style affirmé et épuré : Opel Vizor et Pure Panel

 

Epaulant la version hayon cinq portes, l’élégante nouvelle Astra Sports Tourer affiche un design remarquable : elle est le premier break Opel à interpréter la philosophie du style affirmé et épuré de la marque. L’Opel Vizor, qui signe la nouvelle face avant de la marque, s’organise autour de la boussole Opel où les axes verticaux et horizontaux – la nervure centrale du capot et le graphisme en forme d’aile des feux de jour – viennent se couper au centre au sein de l’emblème Opel au célèbre éclair. S’étendant sur toute la largeur de la face avant, le Vizor regroupe de manière cohérente des équipements comme les phares adaptatifs Intelli-Lux LED® Pixel Light ou la caméra frontale.

A l’arrière, se retrouve le thème de la boussole Opel, avec le logo Blitz monté au centre, le feu stop surélevé aligné verticalement et les feux arrière au design ultrafin. Ces derniers sont identiques à ceux de la berline cinq portes, renforçant encore les liens de parenté existants au sein de la gamme Astra.

L’intérieur a également fait un bond dans le futur. L’interface homme-machine (IHM) entièrement numérique Pure Panel offre aux clients une expérience épurée et intuitive. Les commandes se font en pianotant sur un écran tactile extra-large, à la manière d’un smartphone. Les paramètres essentiels, comme la climatisation, peuvent toujours être pilotés directement à l’aide de quelques interrupteurs. Si les boutons ont quasiment tous disparu, c’est aussi le cas des câbles, puisque la présence d’Apple CarPlay et d’Android Auto sur la nouvelle génération de systèmes d’info-divertissement et de connectivité multimédia permet de connecter sans fil les smartphones compatibles. Tout cela est disponible dès la version d’entrée de gamme.

Un break compact qui voit loin : le remarquable éclairage Intelli-Lux LED® Pixel Light

La nouvelle Astra Sports Tourer se distingue également par les équipements qu’elle inaugure sur segment des breaks compacts. L’un des points forts de son offre très fournie est la dernière version du système d’éclairage adaptatif et anti-éblouissement Intelli-Lux LED® Pixel Light. Ce système, directement issu des hauts-de-gamme Opel que sont l’Insignia et le Grandland, constitue, avec ses 168 éléments LED, un atout exceptionnel sur le segment des compactes et des familiales.

Le confort exceptionnel des sièges est une autre qualité reconnue d’Opel. Développés en interne, les sièges avant de la nouvelle Astra Sports Tourer sont certifiés par l’association Aktion Gesunder Rücken (AGR, association pour la santé du dos). Les sièges ultra-ergonomiques sont les meilleurs offerts en catégorie compacte, avec une large gamme de réglages en option, de l’inclinaison électrique au soutien lombaire électropneumatique. En cuir Nappa, ils offrent même au conducteur la ventilation et le massage, et peuvent être chauffants à l’arrière comme à l’avant.

Le conducteur bénéficie en option de la présence de systèmes très sophistiqués qui facilitent la conduite, comme l’affichage tête haute ou l’Intelli-Drive 2.0. La détection de la présence des mains sur le volant garantit que le conducteur conserve toujours une attention maximale à la route.Opel Astra Sports TourerOpel Astra Sports TourerOpel Astra Sports TourerOpel Astra Sports TourerOpel Astra Sports TourerOpel Astra Sports TourerOpel Astra Sports TourerOpel Astra Sports TourerOpel Astra Sports Tourer

 
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Toyota GR86Toyota présente le nouveau coupé GR86
 

Le nouveau coupé GR86 est le troisième modèle GR mondial de Toyota, contribuant à proposer une gamme complète de voitures de sport hautes performances aux côtés des GR Supra et GR Yaris. 

Comme ces dernières, le GR86 bénéficie directement de l’implication Toyota dans de nombreuses disciplines au plus haut niveau du sport automobile international avec TOYOTA GAZOO Racing.

Le coupé GR86 est un nouveau point d’entrée dans la gamme GR de Toyota, offrant le plaisir d’une conduite sportive et des performances exceptionnelles à un public plus large. Il s’agit d’une évolution du précédent GT86, le modèle qui a renouvelé l’engagement de Toyota sur le marché des voitures de sport, et conserve donc la configuration classique d’un moteur monté à l’avant et d’une propulsion arrière. Le moteur reste un quatre cylindres « boxer » capable de fonctionner à haut régime, mais avec une cylindrée augmentée pour obtenir davantage de puissance et de couple. Les optimisations techniques réalisées sur le moteur et la transmission garantissent que ce potentiel supplémentaire est obtenu avec une accélération douce et puissante à tous les régimes.

 

Le développement du châssis s’est concentré sur la réduction du poids et un abaissement du centre de gravité de la voiture pour améliorer sa maniabilité et sa réactivité. Une utilisation plus importante de l’aluminium et d’autres matériaux légers (mais solides), ainsi qu’un renforcement de la structure de la voiture, permettent d’obtenir une plus grande rigidité. Les systèmes de suspension bénéficient également d’optimisations pour améliorer le comportement routier. Les designers ont reçu le soutien de leurs collègues de la compétition pour travailler l’aérodynamisme de la carrosserie.

Dévoilé pour la première fois en avril 2021, le nouveau GR86 fait aujourd’hui ses débuts en Europe où il sera commercialisé au printemps 2022. Ce modèle ne sera produit que pendant deux ans, ce qui en fait une proposition très exclusive pour les clients.Toyota GR86Toyota GR86Toyota GR86Toyota GR86Toyota GR86Toyota GR86Toyota GR86Toyota GR86

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
nouveau Kia SportageNouveau Kia Sportage offre une conduite dynamique et performante en toutes circonstances
 

Le nouveau Kia Sportage a fait l’objet d’un programme d’ingénierie rigoureux afin de garantir le niveau d’agrément et de confort de conduite exigé par les clients européens.

Pour la première fois depuis son lancement il y a 28 ans, le Sportage propose une version européenne dotée d’un empattement exclusif. Ainsi, ce véhicule offre un espace intérieur des plus généreux et établit de nouvelles références en termes de praticité et de facilité d’utilisation au quotidien, tandis que ses proportions extérieures se montrent parfaitement adaptées aux routes européennes.

 

La nouvelle plateforme a également offert une base solide à l’équipe d’ingénierie de Kia pour optimiser avec soin la configuration mécanique du véhicule et ses systèmes électroniques, et aboutir ainsi à un SUV à la fois raffiné, stable et confortable, au comportement agile et dynamique.

Agilité et confort

Lors du développement du nouveau Sportage, les ingénieurs de Kia ont mené des essais sur nombre de routes européennes afin d’affiner les réglages de la direction et des suspensions du véhicule et de calibrer ses systèmes électroniques d’aide à la conduite.

Le Sportage est équipé d’une direction assistée électrique (MDPS), particulièrement communicative et connectée à la route qui procure d’excellentes sensations en conduite. La suspension, de type MacPherson à l’avant et à quatre bras à l’arrière, a été optimisée afin de rehausser le confort et le plaisir de conduire du nouveau Sportage tout en accentuant son caractère sportif et dynamique.

Des technologies dernier cri

Le nouveau Kia Sportage inaugure toute une série de technologies garantes d’une précision et d’une maîtrise optimales par tous les temps et sur tous types de surfaces.

Le nouveau mode multi-terrain, qui constitue une première sur le Sportage, est disponible sur les modèles hybrides et hybrides rechargeables quatre roues motrices. Développé pour les conducteurs désireux de partir à l’aventure et de pratiquer leurs activités de loisirs favorites, le mode multi-terrain hautement évolué ajuste automatiquement les paramètres du Sportage afin de garantir une motricité optimale sur surfaces difficiles, notamment dans la neige, la boue et le sable. Le Sportage démarre en mode Confort, sur les versions essence et Diesel à hybridation légère (MHEV), et en mode Eco, sur les versions hybride et hybride rechargeable. Le conducteur peut ensuite choisir entre les réglages Confort, Eco et Sport (selon les versions) pour adapter au mieux l’expérience de conduite à ses besoins. Le mode Eco a été conçu pour garantir un rendement énergétique optimal. Lorsque le conducteur opte pour le mode Sport, il bénéficiera d’une plus grande réactivité de la direction et de l’accélération pour une expérience de conduite plus dynamique. Pour plus de sécurité et de commodité, tous les modes de conduite s’affichent sur le combiné d’instrumentation numérique haute définition, et sont associés à des visuels spécifiques.

 

Enfin, la transmission intégrale à commande électronique « Shift-by-Wire » (SBW), de série sur la boîte à double embrayage DCT7 et boîte automatique BVA6, garantit une répartition optimale de la puissance entre les roues avant et arrière en fonction des conditions et situations de conduite, ce qui contribue non seulement à améliorer les performances de conduite, mais également à accroître la sécurité et l’efficience du nouveau Kia Sportage. La fonction de blocage de la transmission intégrale, disponible sur les modèles à moteur thermique et à hybridation légère, permet de verrouiller les quatre roues pour garantir une meilleure motricité dans la neige ou en tout-terrain.

 

Fabriqué en Europe, en Slovaquie, le nouveau Kia Sportage sera commercialisé dès le début du mois de janvier 2022.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Toyota Corolla Cross

Toyota présente la Corolla Cross, un nouveau SUV du segment C

Toyota dévoile la toute nouvelle Corolla Cross, la version SUV du best-seller mondial de la Marque.La nouvelle Corolla Cross vient enrichir la famille Corolla – aux côtés de la berline 5 portes et du break Touring Sports et complète la gamme de SUV de Toyota, qui est désormais la plus large du marché européen. 

Le style puissant et robuste du nouveau SUV Toyota a été spécialement conçu pour le marché européen, avec des phares et feux spécifiques, une calandre avant à double trapèze, des ailes élargies en 3 dimensions et un profil de SUV urbain. La Corolla Cross mesure 4 460 mm de long, 1 825 mm de large, 1 620 mm de haut, avec un empattement de 2 640 mm. Des dimensions qui positionnent ce modèle entre le Toyota C-HR et le RAV4, -SUV qui offrent le confort, la praticité et la polyvalence indispensables aux familles actives ayant de jeunes enfants. intérieur, tous les passagers b visibilité exceptionnelle, la luminosité accentuées places arrière est facilité par la large ouverture de la généreux pour la tête et les jambes, Le coffre se distingue par sa large ouverture et son seuil bas qui facilitent grandement le chargement de gros objets comme des poussettes ou des vélos.

Cette nouvelle motorisation, qui peut être couplée à une traction avant ou intégrale AWD-i, reprend toutes les qualités de la précédente génération tout en offrant plus de couple, plus de puissance électrique, une plus grande efficience et un plaisir de conduite accru. L boîte-pont a été repensé avec de nouveaux systèmes de lubrification qui utilisent de l’huile à faible viscosité. En réduisant les pertes mécaniques et électriques, ceux-ci contribuent à l’amélioration de l’efficience et de la puissance. Le nouveau pack de batteries lithium-ion, qui bénéficient des derniers développements techniques, est plus puissant et 40 % plus léger qu’auparavant. puissance globale de plus de 8 %. La motorisation hybride 2,0 litres traction avant génère 146 kW/197 ch, permettant une accélération de 0 à 100 km/h en 8,1 secondes. 

La variante AWD-i dispose d’un puissant moteur électrique supplémentaire sur l’essieu arrière de 30,6 kW/41 ch. Le moteur arrière intervient automatiquement lorsque hérence diminue pour offrir une meilleure propulsion, une conduite plus sûre et une sérénité totale. Ainsi équipée, la Corolla Cross AWD-i offre les mêmes performances d’accélération que la version traction avant. du système hybride de 5e génération atteint un niveau inédit. Son fonctionnement est désormais encore plus linéaire, facile à doser et à contrôler lors des accélérations. La vitesse du véhicule correspond alors plus naturellement au régime du moteur, et offre une expérience de conduite plus intuitive. Ces progrès ont été réalisés en recalibrant la relation entre la pression exercée par le et la réponse réelle du groupe motopropulseur.

Dans l’habitacle une série de nouveauté fait son apparition, on trouve à la fois de 12,3 pouces et un écran central multimédia de 10,5 pouces. Le de 12,3 pouces, dont le design et le logiciel sont nouveaux, est le plus grand du segment. Il offre une richesse de contenu exceptionnelle, une grande flexibilité et de nombreuses options de personnalisation la consommation de carburant, le fonctionnement du système hybride et la navigation. un nouveau processeur plus rapide, le dernier système Toyota d’infodivertissement multimédia à écran tactile haute définition de 10,5 pouces intègre une connectivité sans fil Apple CarPlay et une connectivité filaire Android Auto, ainsi que les fonctionnalités Toyota Smart Connect. Grâce à Toyota Smart Connect, le client peut profiter de la commodité de la navigation connectée intégrant les événements routiers en temps réel, de l’assistant vocal et des mises à jour à distance. De plus, il de services connectés à partir de l’application MyT, notamment la localisation de la voiture, conduite, et même la possibilité de programmer la climatisation et verrouiller les portes à distance. 

La nouvelle Corolla Cross est équipée d T-Mate qui combine la dernière génération du pack Toyota Safety Sense avec des systèmes actifs d’aide à la conduite et au stationnement. T-Mate permet non seulement de rendre la conduite plus facile et plus sûre, mais aussi de protéger tous les occupants du véhicule ainsi que les autres usagers de la route. Le système pré-collision offre pour la première fois vitesse, de la circulation venant en sens inverse.

Toyota Corolla CrossToyota Corolla CrossToyota Corolla CrossToyota Corolla CrossToyota Corolla CrossToyota Corolla CrossToyota Corolla CrossToyota Corolla CrossToyota Corolla CrossToyota Corolla Cross

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
                          914502034________i20_n___2021-12-02-11-3657378.jpg.13e88f4bf0af774551491d62aebd5ad1.jpg
 

Le constructeur automobile sud-coréen, Hyundai, a reçu les plus hautes distinctions aux Top Gear Awards 2021. La citadine inspirée par le rallye, Hyundai i20 N, a remporté le titre très convoité de "Voiture de l'année", tandis que Hyundai Motor a été nommé "Constructeur de l'année".

La citadine asiatique sportive, Hyundai i20 N, est dotée d'un quatre cylindres 1.6 T-GDi. Ce bloc développe une puissance de 201 ch et un couple de 275 Nm. La citadine accélère de 0 à 100 km/h en 6,7 secondes avant d’atteindre une vitesse de pointe de 230 km/h. Elle envoie sa puissance aux roues avant par le biais d’une boîte manuelle à six rapports. Son bouclier avant est souligné par un liseré rouge qui se prolonge sur les bas de caisse et sur la base du bouclier à l’arrière. Le diffuseur noir brillant large abrite une généreuse sortie d’échappement ovale située du côté droit. Le becquet de toit de la citadine tire son inspiration directement du WRC. Les jantes spécifiques de 18 pouces chaussées de pneus Pirelli P Zero complètent l’ensemble.

"Nous savions déjà que la Hyundai i20 N est une voiture impressionnante, elle a pu dépassé les 25 prétendantes rassemblées lors du dernier Speed Week test pour savoir laquelle est la meilleure voiture sportive", a déclaré Jack Rix, rédacteur en chef du magazine Top Gear.

Selon le même porte-parole, l'équipe Top Gear a été fasciné par le comportement de la berline sportive et sa performance dans toutes les conditions. L'équipe avait emmené la Hyundai i20 N dans une petite aventure en Australie, afin de l'exposer à des conditions différentes, de longues distances et des routes variées, effectivement, la Hyundai i20N a su comment impressionner l'équipe de Top Gear.

"Nous avons découvert une petite voiture capable de rester confortable et intacte sur de longues distances", "La berline sportive de Hyundai nous a apporté un plaisir de conduire même en dehors de sa zone de confort, alors, il était impossible qu'elle ne remporte pas le titre de voiture de l'année" a ajouté Jack Rix.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Mazda 2 HybridMazda 2 Hybrid : Mazda lance son premier modele full hybrid
 

La nouvelle Mazda2 Hybrid, commercialisée en Europe à partir du printemps 2022, adopte une motorisation full hybrid, une technologie qui fait pour la première fois son apparition dans la gamme Mazda.

La Mazda2 Hybrid est un modèle full hybrid qui associe un bloc essence trois cylindres de 1 490 cm3 et de 93 ch DIN/68 kW à un moteur électrique de 59 kW pour délivrer une puissance combinée de 116 ch DIN/85 kW.

 

Cette nouvelle hybride de Mazda abat le 0 à 100 km/h en 9,7 secondes et revendique une vitesse maximale de 175 km/h. Sa consommation de carburant en cycle mixte WLTP n’excède pas les 3,8-4,0 l/100 km pour des émissions de CO2 de seulement 87-93 g/km selon la taille des jantes (15 ou 16 pouces).

 

Au démarrage, le véhicule bascule automatiquement en mode tout électrique (EV), son moteur électrique offrant un fonctionnement parfaitement souple et silencieux en zones urbaines, sans la moindre émission de CO2, de NOx et de particules.

En conduite normale, la puissance est idéalement répartie entre le moteur thermique et le moteur électrique afin de garantir des performances optimum et le meilleur rendement énergétique possible. À la décélération et au freinage, l’énergie cinétique est récupérée sous forme d’énergie électrique et stockée dans la batterie hautes performances.

 

Le niveau de puissance de la batterie est constamment géré par un alternateur entraîné par le moteur thermique de manière à éviter tout besoin de recharge du système depuis une source externe.

Bien qu’appartenant au segment B des citadines, la nouvelle Mazda2 Hybrid revendique un empattement de 2 560 mm qui lui permet d’accueillir quatre adultes dans le plus grand confort tout en offrant un volume de coffre de 286 litres. Disponible en Europe dans trois finitions au choix – Mazda2 Hybrid Pure, Mazda2 Hybrid Agile et Mazda2 Hybrid Select – la Mazda2 Hybrid a décroché cinq étoiles, soit la note maximale, aux crash-tests Euro-NCAP2.

 

La nouvelle Mazda2 Hybrid est la dernière-née de la collaboration de longue date entre Mazda Motor Corporation et Toyota Motor Corporation.

Il s’agit d’un modèle de la plus haute importance pour la marque compte tenu des objectifs qu’elle s’est engagée à atteindre dans sa stratégie de développement technologique à long terme baptisée « Sustainable Zoom-Zoom 2030 ». Dans la droite ligne de l’accord de Paris, Mazda s’est notamment fixé pour objectif de réduire ses émissions de CO2 moyennes « du puits à la roue » de 50 % d’ici à 2030, et de 90 % d’ici à 2050.

Mazda 2 HybridMazda 2 HybridMazda 2 HybridMazda 2 HybridMazda 2 HybridMazda 2 HybridMazda 2 Hybrid

 
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×