Aller au contenu
mizand

Présentation des voitures isolites et celles qui ont marquées l'histoire

Recommended Posts

Salam,

 

Voici un endroit où l'on peut présenter des voitures insolites qui vous ont marquées, avec des caractéristiques qui leurs sont propres.

 

Pour commencer, voici la Volvo 264TE (1975-81) une limousine où berline avec 3 rangée de sièges dont celle du milieu est rabattable. Voiture officielle de la défunte RFA

volvo-264te-6.jpg

Bild

264m1.jpg

une variante en coupé Bertone la 262C

 

Ce ne sont pas des lignes attirantes, mais c'est ce qui fait son charme et sa rareté.  

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par mizand
      S a l a m,
      Pour ne pas faire tomber dans l'oubli mon sujet préféré, je le remets en ligne. Merci aux modos de laisser mes com successifs, et ce dans un sujet de clarté des thèmes
      -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 
      On a tendance à occulter notre histoire automobile. D'où l'idée de ce sujet qui est de nous remémorer l'histoire automobile en Algérie ou des algériens dans le monde, à travers d'événements connus et méconnus, anciens et récents, mais aussi communs et personnels pour faire un diaporama de ce que c'est l'automobile pour les algériens. 
      1. Les courses automobiles
      Pour le lancer ce fils d'histoire, voici une affiche que je trouve magnifique de la courses du centenaire de l'Algérie à Oran en 1930. Ceci est un bon exemple, car il faut occulter les sensibilités (colonialisme, etc.) et se concentrer que sur la passion automobile.
       

      C est sur le circuit de cyclisme (ARCOLE) de 9km il a était utilisé en 1930 et 1932

      mais il y avait aussi le circuits de Staoueli pour le grand prix d'Alger 7 km et celui de Bouzaréah 8km. Le grand prix d'Algérie y est organisé de 1928 à 1937.


      Il y avait les plus belles voitures de l'époque, avec notamment des Bugatti et Ferrari, dont le premier constructeur avait à l'époque 4 pilotes de course à travers le monde, dont chacun avait une couleur de voiture. Le vainqueur en 1932 à Oran sur le type 35 (qui vaut aujourd'hui 500.000 euro), c'est Jean-Pierre Willime qui avait la couleur bleu (les autres étaient ; rouge, beige et verte), ce bleu qui fait la référence de Bugatti. Pour le centenaire de Bugatti, sortie de la série spéciale limité à 4 exemplaires , c'est le modèle centenaire 16.4 composé ; 1 par couleur de coureur (dont voici la photo au-dessus) pour dire de la valeur du pilote.  

      Et si vous voulez plus étonnant et spectaculaire, du stock-car dans les années 50 au stade de St Eugéne (Bologhine). Remarquez sur le capot de la deuxiéme photo

      Pour le lourd, tout le monde se rappel de la victoire ders Camions SONACOME au Paris Dakar de 1980 (1, 3 et 4 places) avec 3 camions. Il auraient du participer une seconde fois en 1982 (camions repeint pour l événement sur la dernière photos) mais pas de visa pour le départ en France.



      Le camion vainqueur OASIS 228 doit être quelques par dans un coin de la SNVI, il a été exposé à la SAFEX en 2007, et c est ça le malheur ; pas de musée.
      Voici la photo de l équipage

       
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×