Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 11/21/20 in all areas

  1. 3 points
    bonjour tu peux mettre ce que tu veux sans aucun risque A CONDITION que ça soit de L'ORIGINAL 1er CHOIX et pas du chinois de dernier choix. effectivement j'ai vu des ampoules LED avec un petit refroidisseur et il y a avec ventilo, si c'est de la bonne marque tu n'as rien a craindre. pour les halogènes ça peut faire l'affaire, je pense que les 4500k c'est pas très blanc, ça va vers le jaune (couleurs chaudes) et plus tu montes plus tu vas vers les couleurs froides comme le blanc bleuté si on peut dire ça, puis le bleu puis le violet carrément (je trouve ça moche le violet). moi j'appelle l’expert d’éclairage Mr @Suitou et aussi @Toyoseatist qui a testé les LED a plusieurs reprises si je me trompe pas.
  2. 2 points
    salam, c'est à mon tours : 1- @laaziz77 2- @kniss_16 3- @Aventador 4- afroukh imwakhar 5- @hichem_cc
  3. 2 points
    Non mon frère . je ne l'ai pas changé ! je possède cette voiture depuis 2016 ...Octobre 2016 plus exacte , la voici ça présentation :
  4. 2 points
    Salam l'équipe, Mon classement: 1- @kniss_16 2- @hichem_cc 3- @Aventador 4- @laaziz77 5- @labba200
  5. 2 points
    Voici mon vote, difficile de choisir, toutes vos caisses sont belles🙂: @laaziz77 top beauté la 205. @Aventador tu as changé de voiture.? @kniss_16 belle caisse. @hichem_cc belle Golf. @labba200 199999 km, laa3kouba l'1000000km.
  6. 2 points
    bonjour @Aventador @laaziz77 @afroukh imwakhar @labba200 @hichem_cc
  7. 2 points
  8. 1 point
    Bonsoir tous le monde, voici mon classement: 1-afroukh imwakhar 2-@kniss_16 3-@laaziz77 4-Aventador 5-@labba200 bonne fin de journée
  9. 1 point
    Pour ma part j'utilisais que les Philips Diamond Vision (sans teinte) mais depuis que mes optiques-phares avaient ternis un peu je ne vois plus la différence, et l'éclairage est devenu médiocre, et je suis entrain d'expérimenter les différentes façons de rénovation.
  10. 1 point
    Il parait que j'ai raté le cc mais voici ma photos juste pour le plaisir
  11. 1 point
    Salam , Voici mon vote : @kniss_16 laaziz77 afroukh imwakhar @labba200 @hichem_cc Bonne chance a tous ! .
  12. 1 point
    Mercedes-Maybach Classe S (2020) : voici le nouveau salon roulant allemand Seulement quelques semaines après la présentation officielle de la toute nouvelle Classe S et après quelques images teaser, Mercedes nous propose la version la plus exclusive badgée Maybach. Plus luxe que luxe ! La Mercedes Classe S de nouvelle génération a déjà fait le plein de nouveautés. Elle a grandi, son look a été rafraîchi, elle est devenue plus sportive et sa gamme de motorisations a été revue. Évidemment, il y a également une tripoté de nouvelles technologies. Sans compter que la Classe S a également bénéficié de nouvelles suspensions pneumatiques, des roues arrière directrices et de bien d'autres aides à la conduite. Mais si le tarif déjà exorbitant de la Classe S classique (à partir de 100.600 euros) ne vous fait pas peur, la version Maybach y parviendra peut-être. Cette version luxueuse se remarque au premier coup d'œil avec sa livrée bicolore, ses logos Maybach, ses portières arrière plus larges et son capot légèrement différent. Mais c'est à l'intérieur que cette variante ultra haut de gamme se démarque des versions « normales » de la Classe S. La Rolls des Mercedes Au premier regard dans l'habitacle de cette Classe S Maybach on voit la différence : inserts décoratifs, logos et surtout d'imposants fauteuils. Il y a aussi l'évolution la plus aboutie du système d'info-divertissement nommé MBUX, qui dote cette limousine de 5 écrans encore plus grands que ceux de la Classe S classique. On compte par exemple un combiné d'instrumentation numérique de 12,3 pouces, un autre écran central de 12,8 pouces, un petit écran sur l'accoudoir central de 7 pouces et deux écrans à l'arrière des sièges avant de 11,6 pouces. En effet, c'est surtout à l'arrière que la Classe S Maybach s'apprécie. Pour cela, l'empattement a été augmenté de 29 cm par rapport à une Classe S normale. Voilà qui profite tout naturellement à l'habitabilité arrière. Mais ce n'est pas tout. Le département chargé de concevoir les véhicules les plus luxueux de Mercedes a d'autres améliorations pour s'assurer que la version Maybach prenne soin des passagers. Reposes-mollets massants et chauffants, chauffage de nuque et d'épaules, le tout est de série dans cette luxueuse limousine. Technologie au service du grand luxe La sécurité fait également parti des préoccupations de Maybach, alors les aides à la conduite sont encore plus nombreuses que dans la Classe S. On pense notamment au système « Pre-Safe Impulse Side » : cette technologie surveille les risques de collision et se tient prêt à surélever les suspensions de 8 cm pour limiter la force du choc. Le système « Drive Pilot » fera également son arrivée sur la Classe S Maybach et promet déjà un niveau de conduite autonome inédit dans la gamme Mercedes. Lire aussi : Mercedes Classe S (2020) : un tarif toujours aussi élevé En France, les riches aficionados de berlines de luxes allemandes n'auront le choix qu'à une motorisation, à savoir la version S580 équipée du V8 associé à la boîte 9G-Tronic. Ce bloc développera 510 chevaux et sera épaulé par un système de micro-hybridation pouvant offrir un boost temporaire de 20 chevaux. Si vous avez les reins assez solides, préparez vos chéquiers puisque les carnets de commande s'ouvriront au mois d'avril. Le tarif n'est pas encore connu, mais cela devrait piquer ! Previous
  13. 1 point
    @mizand Allah yerhmou ou ywessa3 alih inchallah. Allah yedj3alou min ahl El djannah.
  14. 1 point
    Merci, je vais voir plus
  15. 1 point
    La nouvelle Golf GTD : le modèle turbodiesel le plus puissant de la longue histoire de ce best-seller de Volkswagen La nouvelle Volkswagen Golf GTD, une sportive endurante, est dans les starting-blocks. Fort de son moteur TDI 2,0 litres de 147 kW (200 ch), le nouveau porte-étendard des modèles diesel de la Golf est plus puissant, plus économique et plus vert que jamais. Cet ensemble sportif est complété par des caractéristiques spécifiques à la GTD et un équipement de série complet. Les performances et la consommation de la nouvelle Golf GTD sont impressionnantes : avec un couple de 400 Nm, cette Volkswagen atteint une vitesse de pointe de 245 km/h et passe de 0 à 100 km/h en seulement 7,1 secondes. En ce qui concerne la consommation NEDC en cycle combiné, elle se contente de 4,4 l/100 km. À l’instar de tous les moteurs turbodiesel de la nouvelle Golf, celui de la GTD est couplé à deux catalyseurs SCR montés l’un derrière l’autre (SCR signifie réduction catalytique sélective). Grâce à ce nouveau système SCR à double dosage avec double injection d’AdBlue, les émissions d’oxydes d’azote de la nouvelle GTD sont considérablement réduites par rapport à celles de sa devancière. Volkswagen propose la Golf GTD avec une boîte DSG à 7 rapports (DQ381) de série. Les phares LED de série sont placés bas. Avec la calandre, ils forment un ensemble transversal spectaculaire. Au-dessus des phares, au niveau du capot, s’étend une fine bande argentée sur la largeur de la face avant. Lorsque les feux de jour sont activés (si le conducteur le souhaite, cette activation peut être automatique lorsque ce dernier s’approche du véhicule avec la clé), un bandeau LED dans les phares accompagne la bande argentée. La Golf arbore également un logo formé par les trois lettres GTD sur les ailes avant. Conçus comme des lames inspirées du sport automobile, les bas de caisse élargis noirs font également partie de l’équipement de série. De là découlent le spoiler à l’avant et le diffuseur à l’arrière. Au sommet de la silhouette, un spoiler spécifique prolonge la ligne de toit. Le spoiler de toit, qui s’étend loin vers l’arrière, et son bord noir qui rejoint la lunette arrière donnent à la Golf GTD un aspect encore plus étiré. Dans la partie inférieure, un diffuseur sportif distingue la version GTD des modèles diesel moins puissants de la gamme. La double sortie d’échappement à gauche est une autre particularité de la Golf GTD. Caractéristiques GTD classiques à l’intérieur. Les sièges sport haut de gamme à l’avant avec appuie-têtes intégrés et le motif à carreaux classique, mais de conception nouvelle, Scalepaper, se remarquent d’emblée à l’ouverture d’une portière de la nouvelle Golf GTD. Par ailleurs, la couleur argentée, qui se retrouve sur les surpiqûres des carreaux gris-noir, est une autre caractéristique spécifique à la version GTD. Le volant sport gainé de cuir perforé avec des détails argentés rappelle également au conducteur qu’il est au volant d’une Golf GTD. Derrière le volant sport se trouve le Digital Cockpit de série doté d’un écran de 10 pouces. Une autre caractéristique attrayante est le bouton start/stop, qui clignote en rouge jusqu’au démarrage du moteur. Les applications décoratives intérieures arborent une finition sportive façon carbone. Équipement technologique moderne. Diverses fonctions ainsi que des systèmes d’aide à la conduite et de confort complètent l’équipement de série de la Golf GTD. Il s’agit notamment de la sélection du profil de conduite, de la direction progressive, du blocage électronique du différentiel XDS, de la reconnaissance des panneaux de signalisation, de la commande vocale et d’une interface téléphonique avec fonction de recharge par induction. En outre, la technologie Car2X, grâce à laquelle les véhicules peuvent s’avertir mutuellement d’un danger, et le système de maintien de la trajectoire Lane Assist offrent une sécurité supplémentaire.
  16. 1 point
    PHOTOS - Les premières images de la Volkswagen Golf 8 R La Volkswagen Golf R est enfin là. Le constructeur allemand n'a pas encore dévoilé beaucoup de photos mais suffisamment pour savoir à quoi elle ressemble. On s'en doutait depuis un moment déjà, mais la Golf R de huitième génération cache bien un quatre cylindres de 320 chevaux et 420 Nm de couple, soit 20 Nm et 20 ch de plus que la précédente. Une puissance qui est envoyée aux quatre roues via un système de transmission intégrale 4Motion et une boîte de vitesse automatique double embrayage à 7 rapports (DSG7). Voilà qui lui permet d'abattre le 0 à 100 km/h en seulement 4,7 secondes. Évidemment, Volkswagen n'a pas oublié de la rendre sportive dans le look non plus. Des boucliers avant et arrière spécifiques, un nouveau diffuseur à quatre sorties d'échappement, des jupes latérales plus basses et une hauteur de caisse abaissée de 2 cm par rapport au modèle classique. Bref, tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette Golf la plus extrême de toutes, en plus d'être la plus puissante. Previous 350 ch pour la Volkswagen Golf R signé
×