Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 09/25/21 in all areas

  1. 2 points
    Bonsoir, Passage au scanner oblige pour voir la cause du check engine ! . Concernant le problème de vitesse il y'a plusieurs pistes qui causent se genre du problème : huile de boite , disque d'embrayage HS , sélecteur de la boite .....Etc . Il faut la vérifiée chez un bon mécanicien . proxy1322
  2. 2 points
    Un point important que jai oublié de te dire , C'est une voiture qui nécessite une bonne qualité d'huile . Donc il faut éviter ceux qui roulent avec la 15w40 !! ( c'est un moteur à double CVVT ) . Donc il lui faut la 5W30 ou bien 5W40 .....
  3. 1 point
    c'est la rondelle du boulon de vidange tout simplement
  4. 1 point
    Problème régler ! c’était apparemment la certificat de sécurité qui a été expiré depuis le 24 Septembre 2021 . Maintenant tout est en ordre .
  5. 1 point
    BMW M3 by AC Schnitzer (2021). La plus démoniaque des Série 3 Le préparateur allemand AC Schnitzer vient de présenter sa M3 G80. Le coupé, qui gagne des appendices aérodynamiques évocateurs, voit dans le même temps la puissance de son 6-cylindres augmenter à 590 ch. De quoi en faire la Série 3 la plus puissante de tous les temps ! En Allemagne, les préparateurs automobiles sont presque aussi connus que les marques elles-mêmes. AC Schnitzer fait partie de ceux-là. Dans son garage, ses équipes aiment cuisiner aux petits oignons des Jaguar, des Toyota et des BMW. Récemment, elles se sont penchés sur le berceau d’une M3 de 6e génération… Le résultat est bestial et homologué pour les petites routes. Une M3 de presque 600 ch Le modèle profite d'un nouvel échappement avec canules en carbone. Le tuner s’est d’abord attelé au 6-cylindres en ligne dont il a fait grimper la puissance. La G80 Competition utilisée comme base a gagné 80 ch pour en afficher 590 ch ! Le couple fait également un bond pour passer de 650 à 750 Nm. Pour que le ramage se rapporte au plumage, AC Schnitzer a ajouté un système d'échappement sport avec deux canules en carbone. De quoi améliorer sensiblement les qualités sonores du coupé. Une M3 de route ou de piste La M3 by AC Schnitzer peut devenir l'alliée de vos sorties circuit. Le préparateur propose également une suspension rabaissée de 15 à 20 mm à l’avant. Le kit installé permet à la fois de régler la compression et le rebond. AC Schnitzer a particulièrement soigné l’esthétique cette M3 pour qu'il rime avec efficacité. Un splitter a été installé à l’avant, un ensemble de déflecteurs a été greffé au niveau des bas de caisse et le capot a vu son design optimisé. A l’arrière, le becquet de toit, en association avec l’aileron en carbone et le diffuseur portent à près de 100 kg l’appui aérodynamique à 200 km/h. La préparation comprend également une gamme de jantes forgées légères AC3. Un volant légèrement différent Le volant hérite notamment de palettes de changement de vitesse plus grandes. Au volant, le conducteur n’est pas dépaysé. L’environnement n’a pas changé. AC Schnitzer a juste installé un nouveau volant en cuir Nappa et Alcantara Noir. Il reçoit des palettes de changement de vitesses plus grandes et un indicateur de point milieu. Les pédales, repose-pied et entourage du système multimédia iDrive profitent d’un traitement en aluminium. Le préparateur n'indique aucun prix sur son site internet. Le tarif de base d'une M3 (G80) Compétition est déjà de 103 100 €.
  6. 1 point
    Je t'en prie , Refais ta vidange avec la 10W40 ( semi-synthétique ) et garde ton esprit tranquille . skiwex
  7. 1 point
    Audi R8 V10 performance RWD : 570 ch sous le capot, prix à partir de 155.500 € Ingolstadt, le 7 octobre 2021 – Encore plus de puissance pour encore plus de plaisir : tel est le vrai sens du mot « performance » chez Audi Sport GmbH. La nouvelle Audi R8 V10 performance RWD est disponible en version Coupé ou Spyder avec 30ch supplémentaires, un complément sportif à l’Audi R8 V10 performance quattro. Cette voiture de sport à propulsion arrière, avec son moteur central de 419 kW (570ch) et ses nouveaux atouts technologiques tels que la direction dynamique, les stabilisateurs CFK, les freins à disque en céramique ou encore les sièges baquets, est l’incarnation du plaisir de conduite. L’Audi R8 V10 performance RWD (Rear Wheel Drive) est la nouvelle référence des voitures de sport à propulsion de série d’Audi. « L’Audi R8 V10 RWD a vraiment touché une corde sensible chez les clients dès le début avec sa propulsion arrière dérivée de la voiture de course Audi R8 LMS et sa dynamique sans filtre. Aujourd’hui, elle dispose de 30ch et 10 Nm de plus, ce qui porte l’expérience de conduite à un tout autre niveau », déclare Sébastian Grams, directeur général d’Audi Sport GmbH. Les versions de base des deux modèles, l’Audi R8 V10 quattro et l’Audi R8 V10 RWD en version Coupé et Spyder, seront remplacées par les nouveaux modèles en version performance. La gamme de modèles R8 reste ainsi plus que jamais en tête de classement. Vitesse de pointe de 329 km/h Avec un 0 à 100 km/h atteint en 3,7 secondes (3,8 secondes pour la version Spyder) et une vitesse de pointe de 329 km/h (327 km/h pour la version Spyder), ce bolide à moteur central laisse les autres dans le panache de poussière engendré. Le joyau de la nouvelle Audi R8 est le célèbre moteur atmosphérique V10 FSI de 5,2 litres, doté d’une sonorité inégalée, d’une réactivité aussi rapide que l’éclair et d’une incroyable vivacité. Dans l’Audi R8 V10 performance RWD, le bloc moteur développe une puissance de 419 kW (570ch) et apporte jusqu’à 550 Nm de couple, qu’il distribue à ses roues arrière avec la boîte de vitesse S tronic à sept rapports. Cette version performance fournit donc 10 Nm de couple de plus que l’Audi R8 V10 RWD. Un différentiel mécanique à glissement limité répartit idéalement le couple en fonction du mode de conduite, assurant une traction optimale même lorsque les routes sont humides. Comme pour toutes les Audi R8, la carrosserie est construite en aluminium selon le concept Audi Space Frame (ASF), avec de grandes parties en plastique renforcé de fibres de carbone (CFRP). La version Coupé de l’Audi R8 V10 performance RWD ne pèse donc que 1590 kilogrammes, tandis que la version Spyder pèse quant à elle 1695 kilogrammes. Possibilité d’effectuer des drifts contrôlés La suspension et la dynamique de conduite sont spécifiquement équilibrées pour la propulsion. Lorsque le mode Sport est activé via le contrôle électronique de la stabilisation (ESC), la configuration de la suspension et les systèmes de contrôle permettent des drifts contrôlés. La direction assistée électromécanique assure un contact étroit avec la route. La direction dynamique, disponible pour la première fois sur l’Audi R8 RWD, offre une réaction et un retour d’information encore plus maitrisés. Elle rend la conduite plus dynamique grâce à une direction plus précise, par exemple sur les routes de campagne sinueuses ou dans les virages. Elle augmente également le confort en facilitant la direction, par exemple lors du stationnement ou des manœuvres. La suspension sport RWD est adaptée spécifiquement à la propulsion, elle comporte des doubles triangles et un blocage de différentiel passif. La répartition des essieux est de 40:60. Des jantes en fonte d’aluminium extra-légères de 19 et 20 pouces assurent une maniabilité précise et un contrôle de la trajectoire dans les virages rapides. Des jantes Cup en 245/30 R20 à l’avant et 305/30 R20 à l’arrière, disponibles en option, offrent une adhérence et une dynamique supplémentaires. Un système de freinage en acier haute performance de 18 pouces au design ondulé et un système de freinage en céramique haute performance de 19 pouces en option assurent la décélération nécessaire. Caractéristiques de conception reconnaissables de l’Audi R8 V10 performance quattro Le design résolument sportif s’inspire de celui de ses sœurs GT4. En témoignent la large calandre Singleframe plate en noir mat assortie du logo R8 sur les grandes bouches d’aérations telles que la prise d’air avant, la grille de sortie d’air arrière ainsi que les sorties d’échappement ovales. La fente sous le capot avant rappelle la légendaire Audi Sport quattro. La nouvelle Audi R8 est disponible en dix coloris. L’un d’entre eux est le Bleu Ascari Métallisé, qui est une couleur qui n’était auparavant disponible que pour la R8 V10 performance quattro. Le pack design « R8 performance » en option propose un intérieur en cuir Alcantara® noir, des surpiqûres contrastées en bleu Mercato et des incrustations décoratives en carbone. Des sensations de voiture de course à l’intérieur Les lignes précises du design donnent également le ton à l’intérieur de la voiture. L’élément le plus remarquable est le Monoposto : cette grande arche fortement profilée recouvre la zone située devant le siège du conducteur et rappelle fortement le cockpit d’une voiture de course. Le Monoposto renferme l’Audi virtual cockpit avec un écran de 12,3 pouces, qui est intégré dans un boîtier indépendant. Le volant en cuir R8 avec multifonctions plus offre deux ou, dans la version performance, quatre satellites de commande, chacun permettant d’utiliser l’Audi drive select, de démarrer le moteur, d’activer le mode Performance et le son du moteur ainsi que de commander l’Audi virtual cockpit. Le conducteur et le passager peuvent profiter de la balade dans leurs sièges baquets ou sport R8 nouvellement disponibles, recouverts de cuir et d’Alcantara. Un badge avec l’emblème RWD scintille devant le siège du passager. Une production principalement réalisée à la main La R8 V10 performance RWD est construite en grande partie à la main dans l’usine Böllinger Höfe sur le site Audi de Neckarsulm, en Allemagne. C’est également le site de production de la voiture de course LMS GT4, qui est dérivée du modèle de série et utilise environ 60 % de pièces de rechange. Environ 40 000 mètres carrés d’espace de production sont utilisés, et jusqu’à 1 000 employés hautement qualifiés travaillent à l’assemblage des voitures de sport. L’Audi R8 V10 performance RWD sera disponible à la commande d’ici la fin du mois d’octobre. Le prix de base de la version Coupé devrait se situer aux alentours de 155 500 €. La version Spyder sera proposée autour de 170 000 €.
  8. 1 point
    Nouvelle Golf GTI Clubsport : désormais disponible à la commande en France à partir de 47.200 € La nouvelle Golf GTI Clubsport est désormais ouverte à la commande, une voiture de sport moderne et compacte qui impressionne non seulement par sa puissance moteur survitaminée de 300 ch, mais aussi grâce à sa nouvelle dynamique de conduite. Elle prend le relai de la Golf GTI Clubsport 45ème anniversaire sur le marché français. Dotée d’une puissance de 300 ch et 400 Nm de couple, la Golf GTI Clubsport est le modèle phare de la huitième génération de Golf GTI. Avec son moteur turbo, un train roulant entièrement connecté et le profil de conduite Nürburgring conçu pour le légendaire circuit de la Nordschleife en Allemagne, la Golf GTI Clubsport est une référence en termes de dynamique de conduite. La nouvelle Golf GTI Clubsport dispose d’un avant personnalisé est particulièrement remarquable. À l’arrière, le becquet de toit en deux parties attire le regard, avec un élément emblématique qu’il partage avec la nouvelle Golf R (en option sur Golf R). Le spoiler avant et l’aileron arrière sont bien plus que de simples éléments de design puisqu’ils augmentent considérablement l’appui de la voiture. La Golf GTI Clubsport est équipée de jantes 19” ‘Adelaide’ de série. Un diffuseur spécial, un châssis surbaissé de 10 mm et des seuils de portes plus larges renforcent également l’impression globale de sportivité. Elle est également équipée de série du système d’amortissement piloté ‘DCC’ qui comprend notamment un mode spécial ‘Nürburgring’ qui adapte spécifiquement les composantes des trains roulants à ce circuit légendaire. On retrouve également les Projecteurs IQ.LIGHT – Matrix LED avec feux de jour à LED et clignotants défilants de série ainsi que le système de Navigation & Infotainment ‘Discover Media’ avec écran tactile 10”. La nouvelle Golf GTI Clubsport 2.0 TSI 300 ch DSG7 est proposée à partir de 47 200 euros et est d’ores et déjà disponible à la commande.
  9. 1 point
    Le Nouveau Label MANUFAKTUR introduit par Mercedes-Benz La marque Mercedes-Benz est synonyme de luxe et de fascination comme nulle autre. Le design, le style et les différentes lignes d’équipement expriment le style de vie personnel des clients. Avec le nouveau label « MANUFAKTUR », Mercedes-Benz répond encore mieux au désir croissant d’individualité de ses clients et enrichit la gamme de produits existante d’un surcroît d’exclusivité et de luxe : des matériaux sélectionnés, majoritairement travaillés à la main, des peintures exclusives et des ornements intérieurs de grande qualité offrent un large éventail de possibilités pour un style individuel. Un programme similaire est déjà disponible pour la Classe G depuis plusieurs années : le » G manufaktur » présente sa propre sélection de matériaux et de couleurs spécialement adaptés à l’architecture du véhicule. Avec l’introduction du nouveau label MANUFAKTUR, Mercedes-Benz propose désormais un programme de personnalisation pour différents modèles tels que le CLS, la Mercedes-AMG GT 4 Portes et la Classe S limousine, ainsi que la Mercedes-Maybach Classe S. L’achat d’un nouveau véhicule implique de prendre de nombreuses décisions en même temps. Après tout, votre propre voiture fait toujours partie de votre vie quotidienne et est l’expression de votre propre style de vie. Outre le choix du moteur, de la couleur, de l’équipement intérieur et des caractéristiques de confort, les clients de Mercedes-Benz se voient proposer de nombreuses options grâce auxquelles ils peuvent adapter le véhicule de leurs rêves à leurs besoins. Pour ceux qui recherchent également quelque chose de spécial en termes de peinture, de revêtement en cuir et de design intérieur, Mercedes-Benz propose désormais d’autres options de personnalisation exclusives pour certains modèles qui ont le nouveau label MANUFAKTUR. Ces options combinent un savoir-faire luxueux, des matériaux de la plus haute qualité et un design fascinant. Les clients Mercedes-Benz peuvent s’attendre à une ambiance caractérisée par un concept de couleurs tout aussi esthétique qu’extraordinaire, des matériaux de la plus haute qualité et des éléments de finition exclusifs en laque piano ou en bois. L’excellence du savoir-faire artisanal est visible et tangible dans les broderies, le travail du cuir et les éléments de finition soigneusement appliqués. L’attention portée aux détails est particulièrement mise en évidence dans la Mercedes-Benz Classe S à empattement long et la Mercedes-Maybach Classe S, par le lettrage MANUFAKTUR en aspect chromé sur la console centrale et sous forme de broderie discrète sur la tablette à bagages, car il est le résultat d’un processus de fabrication de haute qualité avec des matériaux sélectionnés de premier ordre. L’une des caractéristiques les plus expressives d’un véhicule est sa couleur. La gamme MANUFAKTUR propose une sélection exclusive de peintures spéciales, qu’il s’agisse de peintures métalliques soyeuses et brillantes ou de riches couleurs non métallisées. Certaines de ces couleurs rappellent l’histoire de Mercedes-Benz. Le gris silicium uni MANUFAKTUR faisait déjà partie de la gamme de couleurs jusqu’au début des années 1960, et ornait par exemple le légendaire 300 SL « Gullwing » en tant que couleur spéciale. Dans les années 1980, le graphite métallisé MANUFAKTUR et l’olive métallisée MANUFAKTUR faisaient partie des options extérieures exclusives, tandis que le bleu vintage uni MANUFAKTUR était un choix populaire pour la Classe E (W123) et la Classe S (W126) dans les années 1990. La tendance à la finition satinée se reflète dans les finitions fines et élégantes telles que le blanc cachemire magno MANUFAKTUR et ou kalahari magno MANUFAKTUR, ou la sportive noir nuit magno MANUFAKTUR. Toutes les peintures MANUFAKTUR sont synonymes de haute qualité et soulignent la fascination exercée par les véhicules Mercedes-Benz et leurs lignes dynamiques. Un cuir nappa fin et de haute qualité avec des concepts de couleurs contrastées inhabituelles caractérisent l’ambiance dans l’habitacle. C’est ici que le classique blanc profond/noir MANUFAKTUR revient à la vie, tout comme la couleur emblématique de sellerie spéciale jaune pastel/noir MANUFAKTUR, qui était disponible pour la Classe S jusqu’en 2012. En combinaison avec le noir, d’autres coloris de cuir tels que brun noisette/noir MANUFAKTUR, brun truffe/noir MANUFAKTUR ou bleu yacht/noir MANUFAKTUR sont également synonymes d’élégance individuelle. Les surpiqûres complexes en forme de diamant renforcent encore l’aspect exclusif et assurent un confort d’assise particulièrement agréable. Le pack comprend également des coussins supplémentaires ton sur ton avec un logo brodé – selon le modèle et les exigences d’équipement, il s’agit par exemple de l’étoile Mercedes-Benz, du losange double-M de Mercedes-Maybach ou de l’inscription Mercedes-AMG sur les tapis de sol. Si le client choisit l’un des packs d’emblèmes disponibles en option pour la version à empattement long de la Classe S et de la Mercedes-Maybach Classe S, les marques peuvent également être brodées en or ou en platine pour renforcer encore l’ambiance luxueuse. En combinaison avec la sellerie sélectionnée, les clients reçoivent d’autres composants raffinés pour une impression générale cohérente et de qualité constante. Par exemple, le volant en cuir MANUFAKTUR bicolore fabriqué à la main ainsi que les panneaux centraux des portes, l’accoudoir et la partie inférieure du tableau de bord sont également revêtus de cuir nappa fin. Les coutures précises et l’excellent ajustement témoignent du haut niveau de savoir-faire des selliers qui façonnent tous les composants en cuir à partir des matériaux les plus fins. La garniture de toit MANUFAKTUR, entièrement en cuir Nappa avec losange Maybach à double piqûre, est un autre élément noble qui peut être sélectionné en supplément. Elle se compose d’un panneau central arrière de couleur contrastée avec piqûre en losange et d’un panneau central de couleur contrastée sans piqûre en losange. L’intérieur harmonieux est complété par des tapis de sol de haute qualité à poils épais, bordés du cuir Nappa choisi dans une couleur contrastée. Selon la ligne et le choix du pack Emblem, ils sont brodés de l’étoile Mercedes-Benz, du logo Maybach ou du lettrage Mercedes-AMG. Les logos de la marque sont également repris sur les seuils de porte, où ils sont en outre éclairés et bordés par le motif actuel de l’étoile Mercedes ou, dans le cas de la Mercedes-Maybach, par le motif actuel Maybach. L’éclairage d’ambiance MANUFAKTUR avec projection animée est un véritable accroche-regard qui souligne la présence de la marque. À l’ouverture des portes, des motifs animés Mercedes-Benz ou Mercedes-Maybach s’allument grâce à une technologie LCD sophistiquée et illuminent élégamment les zones d’entrée avant et arrière. Ce spectacle lumineux spécial est rendu possible par quatre projecteurs LCD intégrés dans les portes avant et arrière, qui se désactivent après dix minutes. Le programme MANUFAKTUR est disponible pour la Mercedes-Maybach Classe S, le CLS et la Classe S à empattement long, ainsi que le coupé 4 portes Mercedes-AMG GT. Pour la CLS, les clients peuvent choisir entre plusieurs finitions de peinture, notamment une jolie nuance de bleu appelée Côte d’Azur bleu clair métallisé MANUFAKTUR, ainsi que des variantes de cuir attrayantes. La gamme comprend également un volant en cuir, ainsi que des tapis de coffre et de sol assortis à l’intérieur. Plusieurs peintures sont également disponibles pour le coupé Mercedes-AMG GT 4 portes, dont un orange cuivre mat MANUFAKTUR brillant, ainsi que diverses variantes en cuir. Il existe en outre un volant en cuir bicolore, des tapis de sol avec lettres AMG brodées et des jeux de décalcomanies en trois variantes de couleurs pour les jupes latérales. Le label MANUFAKTUR sera étendu à d’autres séries de modèles dans les années à venir. À l’avenir, certains segments comme AMG, Maybach et EQ seront également disponibles avec des peintures et des packs d’équipements MANUFAKTUR. Avec l’introduction du label MANUFAKTUR, l’ancien portefeuille de personnalisation et le label « designo » seront remplacés.
  10. 1 point
    Carburant : Naftal va lancer fin octobre un projet d'extension du centre GPL vrac de Sidi Arcine La Société nationale de commercialisation et de distribution de produits pétroliers (Naftal) va lancer fin octobre un projet d'extension et de rénovation de son centre de stockage GPL vrac situé à Sidi Arcine (Alger), a annoncé mercredi le directeur de ce centre, Rachid Yagher. "Ce projet d'extension et de rénovation a pour ambition d'augmenter la capacité et l'autonomie de stockage en butane et propane de la région centre en premier lieu", a déclaré M. Yagher lors d'une visite d'inspection du nouveau PDG par intérim de Naftal, Mourad Menouar au niveau de ce centre. Le directeur a ajouté, dans le même cadre, que ce projet dont les travaux dureront 36 mois, vise notamment la mise à niveau des différentes installations existantes ainsi que l'amélioration de la sécurité du centre et la modernisation des équipements de contrôle. S'agissant des travaux de la mise à niveau du centre emplisseur se situant au niveau du centre GPL vrac de Sidi Arcine, M. Yagher a annoncé qu'ils seront réceptionnés la mi-novembre.
  11. 1 point
    Évite la merdique 15W40 !! mets la 10W40 est beaucoup mieux ...
  12. 1 point
    merci chef. ils ont des kits pour 3300 véhicules à monter et ils ont bien l'intention de vendre leur peau très chères !
  13. 1 point
    Bonjour a tous, Je mène actuellement un sondage pour mon site web autour du Sirghaz. Je serais très heureux si vous pouviez répondre a mon sondage qui sera très rapide et me permettra d'améliorer la qualité du site. Voici le lien : www.gpl-dz.com Une fenêtre s'affichera a l'entree du site avec le lien vers un sondage Google. Le sondage est rapide et ne nécessite pas d'inscription. Merci de participer et de partager ! Cordialement
  14. 1 point
  15. 1 point
    Bon voyons voir comment les banques se foutent de nous. Point de départ le prix de la symbol 1.6 neuve payée cash = 2.509.000 dinars Pour un salaire déclaré de 40.000 dinars //entre l'apport initial et les 60 mensualités l'emprunteur aura payé au final 2.650.000 dinars doit un plus de 141.000 da. pour un salaire déclaré de 60.000 dinars // entre l'apport initial et les 60 mensualités l'emprunteur aura payé au final 2.750.000 dinars doit un plus de 241.000 da. pour un salaire déclaré de 80.000 dinars // entre l'apport initial et les 60 mensualités l'emprunteur aura payé au final 2.850.000 dinars doit un plus de 341.000 da. pour un salaire déclaré de 100.000 dinars // entre l'apport initial et les 60 mensualités l'emprunteur aura payé au final 2.960.000 dinars doit un plus de 451.000 da. ALORS il partent d'un salaire minimum de 40.000 da et chaque fois que ce salaire augmente de 20.000 dinars la banque se " sucre " de 100.000 dinars de plus .....voir meme 110.000 da de plus pour ceux qui perçoivent 100.000 da. Au final quelqu'un qui perçoit 10 millions par mois paiera sa symbol 296 millions et un autre qui perçoit 4 millions par mois la paiera 265 millions soit 31 millions de moins. ALORS QUE LE PRIX DE LA VOITURE EST LE MÊME POUR TOUTES LES TRANCHES D'une part Renault fait "du social" et d'autres part "il plume les riches "....une espèce de Robin des bois quoi. Revenons à l'apport initial : moins tu gagnes PLUS l'apport est élevé : 40.000 da l’apport est de : 193 millions // 60.000 da l'apport est de 167 millions // 80.000 da l'apport est de 141 millions // 100.000 da l'apport est de 116 millions. une personne qui perçoit 40.000 da tu lui demandes de casquer 193 millions pour l'apport.......il ne lui reste plus qu'à aller dans le Sahara chercher du Pétrole ! Au Maroc la Dacie logan 2 coute 94.000 dinars marocains Équivalent à 1.427.441.39 dinars SOIT 143 millions chez nous !!!!!!!!!!!!!
  16. 1 point
    ESSAI - Porsche 911 GT3 (992) : Les plus Il n’y a que ça ! Moteur, boite, aérodynamisme, freins... Plaisir indicible de conduite Les moins Elle est trop chère pour moi. On ne m'enlèvera jamais de l'idée que si je trouvais une discrète planche à billets de banque, j'achèterais en priorité, et en premier, une Porsche 911 GT3 ! Comme le dit un bon ami à moi : "lorsqu'on est fan d'une automobile comme celle là, ça donne envie d'avoir de l'argent !" La GT3 restant à mes yeux celle qu'il faut avoir dans son garage. Elle prendrait de la valeur, surtout en ces temps d'électrification, et elle vous rendrait en plus, à coup sûr, le plaisir de son usage, sur route ou sur circuit. La nouvelle évolution, type 992, a de quoi vous rendre chaque centime dépensé (soit 17 356 200 centimes d'euros). La performance globale de cette 911 reste surréaliste quelle que soit d'ailleurs la robe choisie : Pack Touring ou pas... C'est le même prix. Alors pour ces essais « Turbo » (cela pourrait prêter à confusion puisqu'elle conserve son moteur atmosphérique), on a décidé de vous évoquer les deux modèles, avec en ligne de mire le circuit du Nürburgring, la mythique Nordschleife, et un pilote GT exceptionnel, sans doute le meilleur, Kevin Estre à son volant. La 911 GT3 chez Porsche, c'est le Graal. A vrai dire, rien de mieux. Celle que l'on rêve tous d'avoir un jour en sa possession... La pure sportive par excellence, celle qui flirte avec la compétition mais qui sait se rendre docile. Celle qui, à coup sûr, excite la rétine, aiguise les sens, sans jamais faillir, celle qui retransmet avec une élégance éternelle, l'âme, l'esprit de toutes les Porsche 911. J'exagère ? Non. Parce qu'il faut monter à bord une fois dans sa vie pour changer à jamais d'avis. Dans cette version 992, la 911 GT3 fait donc peau neuve, doublement d'ailleurs au catalogue, puisqu'une version Pack Touring complète officiellement maintenant la version habituelle à aileron... La belle et la bête à la fois, au choix. Et pourtant, aucune faiblesse de performances de l'une par rapport à l'autre. Une affaire de discrétion d'un côté, un choix esthétique de l'autre, un choix assumé. L'aileron habituel sur cette version GT3 n'est pour autant pas accessoire : il permettra au moins d'avoir plus d'appui sur circuit, et à haute vitesse. Dévoilée pour la première fois en 1999 (996), la 911 GT3 avait été conçue pour tester certaines pièces pouvant servir à la compétition. Son pédigrée est tout de suite annoncé : l'ADN de la course pour celui qui roule sur la route. Pourquoi cette 4ème génération de GT3 procure-t-elle autant d'intérêt et d'attrait ? Sans doute grâce à ses spécificités : son moteur d'abord. Un flat six atmosphérique 4,0 litres qui distribue sans artifice, ni turbo ni électricité, une puissance réelle et noble qui culmine désormais à 510 ch. Ce n'est pas la plus puissante, mais c'est déjà bien assez pour exploiter une 911 éprouvée par les années. Sa boîte également ! Elle peut être mécanique à 6 rapports, un petit côté "tradi" préservé par les ingénieurs de Stuttgart. On peut s'autoriser également la fameuse boite robotisée PDK à 7 rapports si vous souhaitez aller plus vite (0 à 100 km/h : 3,9 s avec la boite mécanique, 3,4 s avec la boite auto à double embrayage). La chasse aux kilos La Touring, c'est une GT3 qui cache son jeu, surtout esthétique, mais qui a conservé le niveau de performances souhaitées. Si elle ne dispose pas d'aileron fixe, elle se met en valeur avec quelques chromes d'agrément et conserve les grandes roues à écrou central. Les aérations symétriques sur son capot, également. Et que dire de ce « popotin » particulièrement généreux ! Mais qu'elle est belle ! Belle mais sportive. Elle est restée d'abord athlétique : 1435 kg (1418 kg avec la boite méca). Et pour y parvenir, elle use de PRFC, du « Polymère Renforcée en Fibre de Carbone », un matériau plastique 20% plus léger que l'acier mais aussi plus résistant (capot, aileron et becquet arrière). Le verre de pare brise et de lunette arrière est plus fin : chaque gramme est compté (-10 kg). La structure de son châssis, de conception allégée, mélange l'aluminium et l'acier. L'aérodynamique, plutôt soignée, a été optimisée de 50%. L'aileron en col de cygne issu de la compétition sur la GT3 classique reste fixe, mais il est réglable, à l'instar du diffuseur avant. La nouvelle GT3 bénéficie aussi d'un système d'échappement sport inédit et allégé en acier spécial qui lui permet également de gagner 10 kg. Et puis, comme l'univers de la compétition n'est jamais très loin, elle récupère le train avant à double triangulation de la phénoménale 911 RSR. Pour lui permettre de calmer la cavalerie, Porsche n'a pas hésité à élargir le diamètre des freins, notamment à l'avant, passant à 408 mm, 380 mm à l'arrière. Mais que les choses soient claires ! La version à aileron n'est pas dédiée uniquement au circuit. Vous pourrez toujours, avec, acheter quotidiennement votre baguette de pain. Elle n'a pas plus d'aptitudes que la Touring, excepté les appuis sur circuit. Et dans l'arène du Nürburgring, cela pourrait, comme qui dirait, « avoir du sens ». L'Enfer Vert Direction donc la Nordschleife, en Allemagne, que beaucoup considèrent aujourd'hui comme le circuit le plus difficile du monde. Une boucle de 176 virages, longue de 20,832 km, une piste étroite avec beaucoup de dévers, des courbes à l'aveugle, pas ou peu de dégagements, le tout au milieu de l'épaisse forêt d'Ahrweiler : Autrement dit, le temple de la vitesse dans l'Enfer Vert. La Formule 1 y a séjourné jusqu'en 1976. Porsche détient encore le record absolu du circuit avec l'incroyable 919 Hybrid Evo et son temps fantasmatique de : 5'19''546 ! Par cession, la piste est ouverte au public : moyennant un péage pour chaque tour effectué, n'importe quelle voiture peut rouler. La Nordschleife est aussi devenue un circuit de référence, aujourd'hui, pour l'ensemble des constructeurs, qu'ils soient ou non sportifs. Chacun cherchant, avec leurs nouveaux modèles de série, le record du tour à établir dans sa catégorie... Une façon de vendre quelques centaines de voitures supplémentaires ! Et pour être tout à fait complet, sachez qu'une 911 992 GT3 tourne en 6'59''927, soit 58 secondes de mieux que la toute première 911 996 GT3. Kevin Estre avec la 911 GT3 ? Un rare moment à couper le souffle ! On a profité cet été d'un événement dédié à Porsche, pour retrouver le pilote français pourvoyeur de performances, au palmarès déjà bien fourni, Kevin Estre, le récent vainqueur des 24h du Nürburgring. Rappelez vous ! Parmi ses nombreuses victoires, il avait aussi remporté les 24h du Mans en 2018 avec la fameuse 911 RSR Pink Pig ! Une 911 pas si grassouillette que ça. Toujours est il qu'il m'aura fallu à peine un tour sur les huit effectués pour prendre la mesure de l'incroyable performance du pilote et de sa monture... Avez-vous déjà pris une bonne claque sans que vous vous y attendiez ? Eh bien, ça fait le même effet : ça va vite, trop vite même, pour espérer comprendre ce qu'il se passe vraiment à l'intérieur de l'habitacle. A chaque virage, le regard crispé, vous vous accrochez à ce que vous pouvez ! Vous serrez les dents, parfois vous fermez les yeux en vous demandant naïvement : « Euh là, ça passe ? Bah oui, ça passe ! », c'est une GT3, c'est vrai ! Mais rien n'est en réalité rationnel. Kevin, au volant, vous explique comment la 911 se place, comme elle défie les lois de l'apesanteur, alors que nous roulons, parfois, à plus de 250 km/h... J'acquiesce le regard livide, avec un petit sourire forcé, mais les yeux franchement rivés sur le compteur ! Mon cœur s'affole, mais je tiens. Il faut quand même imaginer qu'il peut y avoir à chaque virage une voiture plus lente, dans la mauvaise trajectoire... N'y pensons pas. Lui, pourrait fermer les yeux pendant l'intégralité du tour. Il connaît par cœur chaque recoin, il connaît la moindre faille, le moindre piège, il s'en défait avec une décontraction de pilote. Il vous parle à cet endroit précis de l'accident de Nikki Lauda, brulé à jamais, de la différence de vitesse qu'il y a à cet endroit par rapport à sa voiture de course... Un régal ! Pour autant, il ne lâche pas le volant et poursuit son tour avec la dextérité d'un tour de qualification ! Le Flat Six hurle à 9000 tours : ce moteur atmosphérique dont Porsche a le secret offre constamment la puissance sur les seules roues arrière. La motricité ne s'absente jamais, la 911 est dressée dans tous les compartiments. Elle vous renvoie le meilleur d'elle même ! Kevin Estre ne ménage pas ses efforts : la 911 tient, ne bronche pas... Les roues arrière directrices affinent la trajectoire, gomment le sous virage, l'amortissement veille également à maintenir l'auto dans sa voie... La vitesse maximale est encore loin, à 318 km/h, mais je vous assure qu'à 294 km/h, le maximum atteint cette fois ci sur la Nordschleife, on en prend plein la G... ! Cela fait un drôle d'effet, même si vous êtes habitués à ces vitesses là. Le freinage rassure. Heureusement. L'endurance est une nouvelle fois de mise. Le casque, le harnais et l'arceau-cage permettent de vous sentir en sécurité. Mais quelle folie ! A vivre sans hésitation. Voilà, c'est ça une GT3 ! L'âme et la polyvalence sportive part excellence. Ses limites ont été atteintes par Kevin, ce qui m'a permis de constater que la 911 ne sera finalement jamais à bout de souffle. Caractéristiques techniques Porsche 911 GT3 Type 992 (2021) Fiche Technique Porsche 911 GT3 Type 992 (2021) Modèle essayé : Porsche 911 GT3 Type 992 (2021) Dimensions L x l x h 4,573 / 1,852 / 1,279 m Empattement 2,457 m Volume coffre avant 132 l Poids à vide 1.418 kg (boite PDK : 1.435 kg) Cylindrée du moteur 6 cylindres à plat, essence, atmosphérique - 3.996 cm3 Puissance 510 ch à 8.400 trs/mn Couple maximal 470 Nm à 6.100 trs/mn 0 à 100 km/h 3,9 s (boite PDK : 3,4 s) Vitesse max 320 km/h (boite PDK : 318 km/h) Taux de CO2 293 g / km (WLTP) Consommation mixte annoncée (WLTP) 12,9 l / 100 km Malus 2021 30.000 € Tarifs à partir de 173.562 € Bilan Pour la petite histoire, on aura consommé 64 litres d'essence en 6 tours. Faites les calculs... Et comme à chaque fois, après avoir été soumise à rude épreuve sans aucune forme de ménagement, la 911 m'a permis de repartir sur la route, de continuer mon chemin. Elle était encore vaillante, rassurante et sans défaut. Demandez en autant à une autre ? Pas sûr qu'elle ne vous le rende aussi facilement.
  17. 1 point
    Rolls-Royce Dawn by Mansory, une version étrangement sobre Le dernier projet de Mansory est basé sur la Rolls-Royce Dawn et bien que nous soyons sûrs que les concepteurs de Rolls-Royce pensent que les modifications sont horribles, de notre côté elles nous paraissent plutôt sobres par rapport à ce que nous avons l'habitude de voir de la part du tuner allemand. Ce nouveau kit carrosserie est surnommé le « Softkit » et sera disponible à la fois pour la Dawn et la Wraith. Les modifications comprennent un bouclier avant redessiné qui ajoute une certaine agressivité à la Rolls-Royce décapotable. Ce pare-chocs comprend un spoiler en fibres de carbone et une calandre peinte en noir. Mansory a ensuite équipé la Dawn d'un nouveau capot, également en fibres de carbone avec un motif de tissage de la fibre particulièrement intrigant : une sorte de quadrillage. L'insigne « Spirit of Ecstasy » est également peint en noir, ce qui ajoute encore plus d'agressivité dans le look de la limousine britannique. Lire aussi : Voici à quoi ressemblera la prochaine armée de monstres Mansory Sinon, le tuner a conçu un ensemble de jantes uniques de 22 pouces pour la voiture ainsi que de nouveaux bas de caisses. Les jupes latérales sont désormais plus basses et donnent une allure plus ramassée à l'auto. Les poignées de portes ont également été peintes en noir, tout comme les badges sur les custodes avant. Plus agressive, mais aussi plus puissante ? Mansory a également utilisé de la fibre de carbone sur le contour du pare-brise. Regardez l'arrière de la voiture et vous remarquerez enfin un coffre en fibres de carbone avec un subtil spoiler au-dessus de la malle. Un diffuseur, lui aussi en carbone apparent à été installé. Lire aussi : Mansory Gronos, le Mercedes Classe G sous stéroïdes le plus laid Les propriétaires de Rolls-Royce Dawn et Wraith qui amènent leurs véhicules chez Mansory ont bien sûr la possibilité d'avoir une petite mise à jour de leur V12 bi-turbo de 6,6 litres. Le tuner allemand s'occupera alors de reprogrammer la cartographie pour augmenter la puissance à 730 chevaux et 1.000 Nm de couple. Pas mal pour une auto à la vocation de limousine !
  18. 1 point
    Bonsoir , L'entretien des 40.000 km est comme suite : _ L'huile moteur 5W40 + filtre a l'huile + la bague d'etancheitè . _ Filtre a air . _ Filtre a pollen ( habitacle ) . _ Bougies Renault a doubles électrodes ( malgré que Renault préconise chaque 60.000 km ) . A vérifier : _ Disques et les plaquettes de freins . _ Niveau du liquide de refroidissement (LDR ) . il faut utiliser l'origine Renault TYPE D . _ Niveau du liquide de frein & liquide de la direction assistée . _ Etat des pneus , suspension , cardan , rotule ...etc . Concernant le carnet de l'entretien ( un carnet en noir avec le jaune ) est disparu depuis 2015 je pense !! standi
  19. 1 point
    Bonsoir. Excellente citadine . Très très fiable et robuste ! La pièce est disponible partout, quant au finition on trouve : la Style , Pop, Funny . Propulsée par deux bloc moteurs très fiables a savoir le 1.25 L 87 ch ( disponible sur les versions de 2012.2013 ) et le 1.4 de 107 ch . Ce dernier est assez puissant avec un bon couple . Bref. C'est une voiture fiable . @chakmode
  20. 1 point
    bonjour pour la jauge , le gpl a un flotteur seulement , si le liquide balance , le flotteur bouge avec . reservoir d'essence sur les voiture injections et mémoire , le flotteur et le calculateur travaillent ensemble pour donner un niveau trés précis . chez mes grands parents ,avec ma QQ qui est basique ( simple flotteur , ) meme reservoir presque vide , en me garant devant leur porte elle me donne après 10 minutes , que j'ai presque le plein . et ça se rétablie apres presque une demi heure sur position plane . la c30 de mon père , non , dés que j'allume le moteur , elle me donne les valeurs exactes si le GPL est vide , elle bascule avec un bip sonore normalment .
  21. 1 point
    Qui est ce qui l'a désigné comme EXPERT en GPL ? ou bien c'est une auto-proclamation ? Plus concrètement, on se base sur le réel, les chiffres des KM parcourus et l'état des moteurs après, et non sur une vidéo-youtube ...
  22. 1 point
    eteindre le moteur en essence n'est pas vraiment vérifié puisque on parle d'injection donc je c'est melange gaz/air qui rentre dans la chambre et non le gaz seul . les nouveaux systems , la voiture démarre avec l'essence meme à chaud puis elle bascule au gaz . concernant le circuit de refroidissement , y'a dans le compartiment moteur un tondeur gaz qui est relié au durite de radiateur de chauffage son role est de chauffer le gaz pour l'injecter . si vous avez un problème de circuit de refroidissement la voiture ne va plus basculer au Gaz car il est troujours froid ( y'a petit mano ) si vous roulez au gaz et un problème de refroidissement arrive , la voiture va vibrer c'est normal combustion non optimale et un moment , elle va basculer en essence .
  23. 1 point
    CONTACTE DJOUDI Gpl sur facebook il a la piece et il v'a tout vous expliquer
  24. 1 point
    @skiwex à priori c'est le thermostat. Il est surement grippé et coincé en milieu de course , car le thermostat quand il est hors-service il coince à mi-course, et donc, il n'est pas totalement fermé quand la température est en dessous de 89°c, et en même temps il n'est pas totalement ouvert quand le moteur chauffe. Du coup, ce qui arrive c'est que le liquide de refroidissement circule tout le temps sur le grand circuit (par le radiateur) et donc quand on circule en trajet libre il est constamment refroidis, et normalement il reste sur le petit circuit pour garder une bonne température-moteur mais là il passe tout le temps par le radiateur. Et le 2ème constat c'est dès que vous roulez en milieu urbain avec un peu d'embouteillage le moteur chauffe rapidement car en embouteillage le thermostat devrait s'ouvrir totalement mais là il est ouvert que partiellement, alors le radiateur ne reçoit qu'un petit débit de liquide et le refroidit et il n'est pas suffisant car l'ouverture du thermostat est partielle. En résumé, le thermostat bloqué partiellement avec une ouverture insuffisante et fixe en plus (ne change pas) conduit à ce que le moteur refroidit rapidement quand on roule librement et chauffe rapidement quand on ne roule pas librement. Le changement du thermostat devrait se faire périodiquement et non pas le laisser jusqu'au déclenchement de la panne, car le froid anormal détruit le moteur, tout comme la température excessive le fait aussi.
  25. 1 point
    bonjour a tous, et désolé pour le retard @aventador merci pour le tag @MohamedFmt pour savoir si c'est un 1.3 ou 1.5 sans se fier au options qui sont présent sur les 1.5 et pas sur les 1.3 comme les poignets intérieurs chromées avec une baguette "laquée" sur les panneaux de portes des 1.5, les pare-soleil avec miroir sur les 1.5 et sans miroir pour les 1.3, les retros extérieurs+la petite languette en-dessous peints ton caisse sur 1.5 et noir sur 1.3, antibrouillard sur 1.5 et pas sur 1.3, siege conducteur réglable en hauteur sur 1.5 et pas sur 1.3, afficheur de l'heure + température extérieur sur les 1.5 (grand afficheur) et juste l'heure sur les 1.3 (petit afficheur), quelques 1.5 (pas toutes) ont une minichaîne d'origine avec commande au volant et sur les 1.3 tu trouveras des poste pionner ou kenwood mais la plupart de ces options on peut les ajouter sur les 1.3 donc c'est pas une vrai reference donc je te donne la vraie façon pour trancher: il y a une petite bosse sur le couvre culasse (coté chaine de distribution) sur les 1.5 seulement, le 1.3 n'en possède pas panneaux de porte de la 1.5: panneaux de porte de la 1.3:
×