Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 08/30/22 in all areas

  1. 3 points
    Salam Alaykoum Entretien des 360.000 km, avec les pièces et prix : * Pompe à eau de marque Quinton-Hazell (UK), car en Renault , elle est introuvable, Prix : 6.200 DA (l'ancienne Renault faisait 4.200 DA seulement !) * Courroie de distribution (normalement 1.800 DA) * Liquide de refroidissement 5L=2.700 DA * Thermostat : 1.000 DA * Tendeur de courroie de distribution (je ne me souviens plus, c'était peut être 3.200 DA) * Filtre à l'huile 500 DA * Filtre à air : 1.100 DA * Joint-Spi vilebrequin côté Distribution : 700 DA * Joint-Spi Arbre-à-cames côté Distribution : 600 DA * Huile 5w40 : peut être 3.800 DA Des traces d'huile derrière la roue-crantée de l'arbre-à-cames : Donc joint-spi à remplacer : En bas, tout va bien (je garde le joint-spi pour la prochaine fois si besoin) : Remplacement du Thermostat après vidage du liquide de refroidissement : Croyant que la pompe à eau avait été installée à 240.000 km je me suis dis de la remplacer et la garder pour le futur incertain vu qu'elle était OK d'après son inspection : Installation du nouveau joint (en papier que je ne préfère pas du tout en comparaison avec celui en métal qui est TOP !! grâce à sa rainure qui se plis à la pression de vissage et crée une étanchéité irréprochable ... mais bon, on verra avec le temps si ce joint est bon ou pas ... j'ai gardé celui de l'ancienne pompe Renault qui n'a fait que 60.000 km !!! changée par erreur Montage de la nouvelle pompe en respectant l'ordre de serrage des vis (on commence toujours de la plus centée quand il s'agit de joint à aplatir) : Tendeur GATES avec marque de roulement inconnue au bataillon mais il semble top ! Remplacement de la courroie de distribution CONTINENTAL par une BOSH (toutes les deux made in Germany) : Et voilà : Remplacement du filtre à air (toujours après 20.000 km) : Et bien évidemment, il y eu une vidange d'huile moteur avec filtre et bague d'étanchéité-carter inférieur. Mais aussi, changement du roulement du galet-enrouleur qui était pas en si grande forme (roulement acheté aux environs de 350 DA si je me rappelle bien, et inséré manuellement dans le cercle métallique).
  2. 3 points
    Wellah y'a kho. Si j'étais à ta place et que je n'ai pas besoins d'une voiture je vends la voiture comme je veux. C'est à dire que j'attends la meilleur offre pour vendre la voiture. Donc 305 u je la trouve pas mal déjà comme prix . Si tu veux garder la voiture tu auras surrement une offre de prix plus de 305 u ( rak taaref notre souge ) . Entre jour et la nuit les prix augmentent dans ce foutu pays . Mais .......!! Toujours il y'a un mais ...
  3. 2 points
    Le 1.6 80 ch est largement mieux qu'un 1.0 SCE de 65 ch, ce dernier est plus proche qu'un moteur 1.2 8v 60 ch de chez Renault, La Suzuki Swift est animée par le fameux bloc 1.2 VVT 85 ch , fiable et robuste ! Donc beaucoup mieux qu'un 1.0 SCE 65 ch , voire incomparable. ..
  4. 2 points
    C'est comme sur FB dés que tu mets une photo de voiture pour faire un partage, tu auras plein de gens qui te demande : Prix ? A vendre ? etc. alors qu'ils ne veulent et peuvent même pas acheter la voiture (et toi tu n es pas vendeur), tu mets des voitures à 2 milliards de valeurs réel et tu auras plein de demande, et certains aussi pense l acheter au dixième du prix car il ne connaissent pas sa valeur réelle, je parle de façon générale, mais il a des cas qui m ont choqué, surtout pour des voitures de collections comme des Porsche et Mercedes et inversement surcoté des voitures qui ne valent pas le coup, tout ça pour expliquer qu'il faut pas faire attention a ce qui se dis et se fixer sur les ventes réelles.
  5. 2 points
    Bonjour , Le Pick-up Isuzu D-Max normalement il est robuste , Un asiatique quoi ! Tout de même comme les Navara , Hillux , L200 ...c'est des pick-up robustes . Après faut voir l'entretien du moteur , disponibilité de la pièce. ..etc . @Jabir
  6. 2 points
    Bonsoir, La consommation d'huile sur les 208 1.6 HDI 92 ch est très connue surtout a partir de la seuil de 150.000 km !! Par contre vérifier bien ton moteur peut-être que tu as une fuite quelque part ! Soit sure aussi d'acheter une bonne qualité d'huile ( d'origine ) vue que ces derniers temps la marque Total est très touchées au contrefaçon . Et si on dit une huile contrefaite cela veut dire consommation excessive.. .....et pleins d'autres trucs ..etc . Donc fait gaffe . zakaria-23
  7. 2 points
  8. 2 points
    salut, kima kal aventador chouf ta3 la garniture wela rak fi alger choif BNS ta3 beni messous ya3tilek une idèe
  9. 2 points
    @Aventador voila un exemple que j ai pris en photo en janvier 2022, la date est mai 2015 ce qui fait plus de 6 ans
  10. 2 points
    Je vous en prie ! Tant que tu utilises la 5W40 c'est deja basta , quant au référence l'essentiel quelle soit au normes : ACEA.A3/B4.API.....etc . Moi j'utilises toujours la 5W40 ELF pour une Symbol 2016 ( 1.6 L 80 ch ) voici les normes écrit ( photo-joint ) : boukhatem.mohamed
  11. 2 points
    Bonsoir , Non , je ne pense pas que toutes les rails des sièges son universel ! Tout a fait d'accord avec toi , pas du confortable tout de même comme la Symbol , Logan , Duster ..... Oui la Clio 4 est plus confortable surtout celle de la Gt-Line . De ma part je n'ai aucune idée si c'est faisable ou non sur une Sandero . essaie de se renseigner auprès des artisans ( ceux de la garniture auto ) c'est leur boulot donc ils ont surement des infos dans ce propos ! .
  12. 2 points
    hadak howa ya3ni c le top du top 305 millions . en plus kima kal aventador en haut thab tkhaliha jiblek plus fel souma mais souge ta3na matakdarch ta3arfo kifach raho . takder tnoud telka les voitures taho fel prix . et le contraire tani
  13. 1 point
    oui ça montre la qualité des composants de kia. je ne connais pas la marque de la batterie mais c'est du costaud ! Moi ce qui m'a le plus impressionné c'est les pneus qui n'ont pas bougé après presque 3 ans sans bouger d'un seul centimètre ! ni dégonflés ni déformés ! Bravo KUMHO Ecowing et bravo à KIA aussi. Après je pense aussi que le fait que la Picanto soit une citadine avec un poids plutôt léger et le fait que la voiture soit garée dans un garage bien isolé et avec du carrelage ça a du aider ! El Hamdulillah
  14. 1 point
    Notre membre @mizand a bien résumer les choses !
  15. 1 point
    En gros 99,99% sont des " farghin shghol" ou des "voyeurs" qui n'ont rien d'autre à faire de leur vie qui sont curieux. Triste façon d'occuper leur temps sincèrement.. En plus 9/10 n'ont même pas les bases de l'éducation pour dire Salam alikom ou bonjour avant de poser leur questions. La société algérienne à créé des vrais monstres (socialement parlant). Après avoir visité des pays comment le qatar ou Dubai ( pour ne citer qu'es ces 2 pays arabes) j'ai vraiment honte de ma nationalité quand je vois l'éducation et le savoir vivre des pays du golfe. Je ne parle pas de moyens financiers mais juste de savoir vivre /savoir être , éducation et comportement.
  16. 1 point
    superbement bien illustré; merci beaucoup pour le partage au 500 000km nchAllah
  17. 1 point
    Nouvelle série limitée Opel Corsa 40 Lorsque la première Opel Corsa est sortie de chaîne en 1982, elle écrivait le premier chapitre de ce qui allait devenir une véritable success story. Aujourd’hui, 40 ans et six générations plus tard, plus de 14 millions d’unités ont été produites. La demande pour cette citadine qui engrange des records de vente est d’ailleurs plus forte que jamais, en particulier pour la Corsa-e 100% électrique. Opel célèbre donc son modèle iconique avec le lancement de la Série Limitée Corsa 40, désormais disponible en France. Cette édition limitée ne sera produite qu’à 1982 unités (en référence à l’année de lancement de la première série), dont 240 réservées à la France : 120 exemplaires en essence 1.2 130 ch BVA 8 et 120 unités en version 100% électrique). La Série Limitée Corsa 40 est proposée dans une nouvelle couleur de carrosserie appelée « Rouge Rekord » qui rappelle fortement le rouge de la Corsa A originelle. Ce coloris est associé au pavillon traité en noir, tout comme certains détails tel l’emblème Opel qui commande l’ouverture du coffre ou les lettres du nom du modèle qui s’affichent désormais au centre du hayon. Les jantes en alliage léger de 17’’ noires avec inserts gris mat soulignent l’aspect dynamique de cette version. A l’intérieur, la Série Limitée Corsa 40 joue la nostalgie, mais n’oublie pas pour autant d’être parfaitement en phase avec son époque. L’habitacle se démarque ainsi en affichant l’originalité qui avait marqué l’esprit de la première génération : le sympathique tissu tartan des sièges est ainsi de retour, même s’il a droit cette fois à une interprétation modernisée. L’acquéreur pourra même s’afficher avec ce motif intemporel grâce aux chaussettes tartan en édition limitée qui lui seront offertes ! Une paire avec le design actualisé et une paire avec le motif originel. Le marquage de cette version est tout aussi unique. Chaque Série Limitée Corsa 40 possède sa propre plaque numérotée de 0001 à 1982. En outre, cette série limitée offre de série de nombreux équipements de confort et de sécurité : système Multimédia compatible Apple CarPlay et Android Auto, projecteurs à LED ou aides à la conduite tels que l’alerte de collision frontale avec freinage d’urgence automatique et détection des piétons. La dotation de série comporte également les équipements suivants : sièges avant et le volant cuir chauffants vitres AR et la lunette surteintées pédalier en aluminium peinture bi-ton rouge et toit noir châssis sport pack visibilité (rétroviseur intérieur photochromatique, capteurs de pluie et de luminosité) radars de stationnement avant et arrière Et en complément sur version Corsa-e : démarrage sans clé navigation Tom Tom Europe module Opel Connect chargeur embarqué triphasé kW câble de recharge mode 2 – 3,7 KW Green Up Tarifs Série Limitée Corsa 40 (France) : essence 1.2 turbo 130 ch BVA8 : 27 300 € Corsa-e : 37 600 € A noter que pour le lancement, la Série Limitée Corsa 40 est uniquement disponible en ligne au tarif exclusif Opel Store de 25 300 € en essence 130 ch et 35 100 € en 100% électrique. Plus d’informations via ce lien. Série
  18. 1 point
    Nissan présente le nouveau X-Trail 2023, son prix en France est déjà connu ! Nissan entame aujourd’hui une nouvelle étape de son offensive en matière de produits électrifiés avec la présentation en Europe du nouveau X-Trail. En trois générations, près de sept millions de X-Trail ont été vendus dans le monde depuis 2001, ce qui en fait l’un des crossovers familiaux les plus populaires de la planète. Pour cette nouvelle itération, Nissan est resté fidèle à l’ADN des précédents X-Trail : design musclé, polyvalence et transmission intégrale optimisées. Le nouveau X-Trail sera disponible en configurations cinq et sept places. Cette quatrième génération d’X-Trail entend définir de nouveaux standards dans la catégorie des crossovers, notamment grâce à la nouvelle plate-forme CMF-C de l’Alliance qui porte aux plus hauts niveaux l’innovation et la technologie. Les clients ayant le goût de l’aventure apprécieront les performances dynamiques encore améliorées et les technologies d’électrification sophistiquées offertes par le nouveau X-Trail. François Bailly, Senior Vice President, Chief Planning Officer, Nissan région AMIEO : « Donner un successeur à une icône comme X-Trail est une énorme responsabilité. Il s’est imposé comme un véhicule permettant de partager des aventures en famille et nous avons une idée précise des attentes de nos clients pour ce nouvel opus. Avec cette quatrième génération d’X-Trail, nous leur donnons la possibilité de vivre encore plus intensément ces aventures, avec une motorisation électrifiée de pointe et une traction intégrale particulièrement efficace, combinées à une technologie intuitive et pratique. » Un design moderne et musclé L’une des qualités qui ont fait le succès des trois précédentes générations d’X-Trail est le design distinctif qui donne un sentiment rassurant de robustesse, sans être agressif. L’extérieur et l’intérieur du nouveau X-Trail reflètent l’esprit du véhicule : polyvalent et aventurier. Le style extérieur s’appuie sur des éléments de design propres à Nissan tels que le toit flottant et la calandre « V-motion ». L’aspect robuste est souligné par des projecteurs spectaculaires qui semblent moulés dans le bouclier avant. Le combiné feux de jour/clignotants est élégamment intégré le long du capot. L’aérodynamique du nouveau X-Trail repose sur des déflecteurs « 3D » situés dans le carénage avant inférieur, un obturateur de calandre actif pour contrôler le flux d’air dans le compartiment moteur, la forme spécifique du montant A, un soubassement caréné pour gérer le flux d’air sous le véhicule et la génération d’un “rideau d’air” qui dirige avec précision le flux de l’avant vers les flancs du nouveau X-Trail. Les clients apprécient de pouvoir apporter une touche personnelle à leur véhicule, c’est pourquoi le nouveau X-Trail sera disponible en 9 couleurs unies de carrosserie et cinq combinaisons bicolores. e-POWER : la sensation d’une conduite 100 % électrique, sans contrainte de recharge Le nouveau X-Trail est le deuxième modèle de la gamme européenne de Nissan à bénéficier de l’innovante motorisation e‑POWER de la marque. Ce système exclusif est une approche originale de l’électrification, offrant la sensation d’une conduite 100 % électrique sans avoir besoin de recharger la batterie. La motorisation e-POWER du nouveau X-Trail est composée d’une batterie à haut rendement, d’un moteur essence turbocompressé à taux de compression variable, d’un générateur, d’un onduleur et d’un moteur électrique de 204 ch (150 kW) situé à l’avant. La spécificité de ce système est que la puissance transmise aux roues provient uniquement du moteur électrique, ce qui se traduit par une réponse instantanée et linéaire à l’accélérateur. Afin de répondre aux exigences spécifiques des clients européens dans leur conduite quotidienne, la motorisation e-POWER a été considérablement optimisée pour le nouveau X-Trail. Alors que le Note commercialisé au Japon était équipé d’un moteur essence 1.2l. chargeant la batterie, pour une puissance finale de 106 ch, la motorisation e-POWER destinée à l’Europe, repose sur un moteur essence turbo à taux de compression variable de 1,5 litre, pour une puissance finale du système de 204 ch (150 kW). L’originalité de la motorisation e-POWER est que le moteur essence est utilisé uniquement pour produire de l’électricité, tandis que les roues sont entraînées seulement par le moteur électrique. Le bloc essence peut ainsi toujours fonctionner dans sa plage de régimes optimale, ce qui garantit une efficience supérieure en milieu urbain. Grâce à cette traction 100 % électrique, il n’y a pas de retard à l’accélération comme avec un moteur à combustion interne ou un hybride traditionnel. La réponse instantanée générée par les 330 Nm de couple offre une sensation particulièrement plaisante et une accélération dynamique qui facilite la conduite. La motorisation e-POWER veille à ce que le moteur essence tourne à un régime cohérent par rapport à la vitesse de la voiture, pour éviter la sensation de « surrégime » des hybrides traditionnels lors de fortes accélérations. Cela contribue à l’agrément de ce système, garantissant que le moteur ne tourne qu’au régime nécessaire, qui est généralement faible dans les zones urbaines et péri-urbaines. La motorisation e-POWER garantit une conduite silencieuse : par exemple à 40 km/h, le bruit dans la voiture est réduit de 8 db par rapport aux modèles concurrents. e-Pedal Step : un confort de conduite incomparable en ville Étant donné que 70 % du temps de conduite est susceptible d’être passé dans les zones urbaines et péri-urbaines, Nissan a développé une toute nouvelle expérience de conduite appelée e-Pedal Step ; un dispositif conçu pour éliminer les contraintes de la conduite en ville, où le conducteur déplace fréquemment son pied entre l’accélérateur et le frein. e-Pedal Step permet d’accélérer et de freiner en utilisant uniquement l’accélérateur. Le système doit d’abord être activé via l’interrupteur situé sur la console centrale. Ensuite, l’accélérateur fonctionne comme d’habitude mais, lorsque le conducteur le relâche, l’e-Pedal Step freine le nouveau X-Trail à 0,2 g, suffisamment pour allumer les feux stop et réduire la vitesse jusqu’à rouler au pas, sans cependant atteindre l’arrêt complet. Cela permet notamment de faciliter les manœuvres de stationnement à basse vitesse. Les conducteurs adapteront rapidement leur usage de la pédale d’accélérateur pour maintenir une progression fluide, garantissant une conduite urbaine plus intuitive et moins fatigante. Transmission intégrale e-4ORCE : 10 000 fois plus rapide ! Un nouveau système de transmission intégrale conçu pour fonctionner avec les motorisations électrifiées de Nissan est introduit sur le nouveau X-Trail. Baptisé e-4ORCE, ce système offre une motricité rassurante dans toutes les conditions grâce à la technologie de contrôle intégral la plus avancée de Nissan. Le « e » de e-4ORCE signifie qu’il s’agit d’un système 100 % électrique. « 4ORCE » fait référence à la puissance et à l’énergie du véhicule, « 4 » représente le contrôle intégral des quatre roues. Le système e-4ORCE sera également disponible sur le nouveau crossover 100 % électrique ARIYA. Le nouveau X-Trail e-POWER avec la transmission intégrale e-4ORCE développe une puissance totale de 213 ch (157 kW) grâce au moteur électrique arrière additionnel d’une puissance maximale jusqu’à 100 kW (135 ch). L’accélération de 0 à 100 km/h est réalisée en seulement 7 secondes. Cette transmission permet une distribution du couple aux roues arrière 10 000 fois plus rapide qu’un système mécanique classique. De plus, la redistribution constante du couple et la répartition des masses presque parfaite contribuent à une maniabilité et un confort de conduite rassurants, conciliant puissance et douceur. En gérant spécifiquement la puissance et le freinage appliqués à chaque roue, le système e-4ORCE permet au conducteur de conserver facilement sa trajectoire sur presque toutes les surfaces, sans avoir besoin de changer sa façon de conduire. Dans les virages enneigés, par exemple, le véhicule peut suivre fidèlement la ligne voulue par le conducteur grâce aux interventions ultra précises de la transmission en matière de répartition du couple et de freinage. Les ingénieurs ont perfectionné la technologie e-4ORCE pour offrir un confort de conduite inégalé. Le tangage et la plongée du véhicule ont été réduits en ajoutant le freinage régénératif du moteur électrique arrière au traditionnel freinage régénératif du moteur électrique avant offert par les motorisations 100 % électriques et hybrides classiques. En plus d’optimiser la répartition du couple entre l’avant et l’arrière, le système applique un niveau de freinage spécifique à chacune des quatre roues. Le nouveau X-Trail négocie ainsi les virages en suivant fidèlement les intentions du conducteur, et avec un minimum d’ajustements de direction de la part de celui-ci. Cliodnha Lyons, Region Vice President, Product Planning, Nissan région AMIEO : « Le nouveau X-Trail avec e-POWER et e-4ORCE, seul crossover familial 7 places avec une motorisation électrifiée et une transmission intégrale, occupera une place unique sur son segment. Le nouveau X-Trail est précisément le type de véhicule que recherchent les familles modernes qui aiment l’aventure. » Une ambiance intérieure soignée L’habitacle du tout nouveau Nissan X-Trail établit une nouvelle norme dans le segment en matière d’ambiance, de design et de convivialité. Les technologies sophistiquées Nissan Intelligent Mobility sont à portée de main du conducteur. De nouveaux matériaux haut de gamme, des fonctionnalités intelligentes et de nombreux détails bien pensés rendent la vie à bord particulièrement agréable. Une attention particulière a été accordée à la qualité ergonomique et tactile des différentes commandes pour qu’elles contribuent à une expérience de conduite gratifiante. Les enquêtes effectuées auprès des clients ont clairement montré leur préférence pour des fonctions de base faciles à utiliser, de sorte que l’X-Trail dispose de commandes de chauffage/climatisation simples et intuitives, ainsi que de boutons traditionnels qui permettent d’accéder aux principales fonctions de l’écran, telles que l’audio et la navigation. La console centrale accueille le sélecteur de vitesses compact baptisé e-Shifter, le sélecteur de mode de conduite, deux porte-gobelets ainsi qu’un chargeur sans fil de 15 W pour les smartphones. L’accoudoir destiné aux deux passagers avant s’ouvre pour permettre d’accéder à un espace de rangement. L’ouverture type « papillon » de ce rangement le rend facilement accessible aux passagers arrière. En dessous, la console centrale flottante offre un espace de rangement supplémentaire pour des objets tels qu’un sac à main ou une tablette. Un nouvel éclairage d’ambiance blanc créé un environnement rassurant, apaisant et harmonieux dans tout l’habitacle. Un habitacle pratique et flexible Pour faciliter le chargement d’objets, fixer un siège enfant ou juste s’installer confortablement, l’accès aux sièges de la deuxième rangée profite d’une ouverture à 85° des portes arrière. La deuxième rangée de sièges bénéficie d’une modularité 40/20/40 avec, en plus, une trappe centrale pour que des articles longs tels que des skis puissent être facilement transportés tout en conservant deux places à l’arrière. La deuxième rangée de sièges peut également coulisser vers l’avant pour maximiser le volume du coffre et permettre un accès facile à la troisième rangée en configuration 7 places. Un élément clé pour assurer un voyage en famille harmonieux est d’offrir à tous les passagers une alimentation électrique constante pour les appareils électroniques. Les occupants de la deuxième rangée ont ainsi à leur disposition une prise USB de type A et une prise USB de type C. Les passagers apprécieront l’intégration de stores pare-soleil rétractables dans les portes arrière. Et pour un confort optimal, ils bénéficieront d’une commande spécifique de réglage du système de chauffage/climatisation. Grâce à l’efficacité de l’architecture de la plate-forme CMF-C de l’Alliance, le nouveau X-Trail est disponible avec une troisième rangée de sièges dans le coffre. Ces deux sièges individuels, qui s’escamotent sans effort dans le plancher, sont conçus pour accueillir des passagers d’une taille allant jusqu’à 1,60 mètre, ce qui les place parmi les plus généreux du segment. L’espace a été optimisé pour permettre aux passagers de la troisième rangée de placer leurs pieds sous la deuxième rangée de sièges. L’accès à la troisième rangée est particulièrement facile, il suffit de faire basculer le siège extérieur de la deuxième rangée vers l’avant. Le volume du coffre place le nouveau X-Trail parmi les meilleurs véhicules du segment en matière de capacité de chargement avec 575 l en version 5 places. En 7 places, lorsque les deux sièges de la troisième rangée ne sont pas utilisés, la capacité est de 485 l. Les améliorations apportées à la conception du coffre facilitent le chargement des bagages et le rangement des petits objets. De plus, la modularité du plancher en deux parties offre 16 possibilités d’agencement différentes pour une utilisation optimale de l’espace. Un hayon mains libres électrique permet d’accéder au coffre sans effort. Le nouveau X-Trail cinq places reçoit une version optimisée du plancher de coffre modulable et réversible (avec une face recouverte de moquette et une face en plastique lavable). Plateforme CMF-C : une architecture de pointe Comme le nouveau Qashqai, le nouveau X-Trail est basé sur la plate-forme CMF-C de l’Alliance, une architecture technologique de pointe. La carrosserie bénéficie de matériaux plus légers, ainsi que de techniques sophistiquées d’emboutissage et de soudage qui augmentent la rigidité et réduisent le poids. Pour la première fois, le hayon du nouveau X-Trail est en matériau composite. Les portes avant et arrière, les ailes avant et le capot sont désormais en aluminium. Cela contribue à offrir un agrément de conduite et un dynamisme que l’on trouve généralement dans le segment supérieur, ainsi qu’une sécurité exceptionnelle en cas d’accident, tout en améliorant l’efficience globale de la voiture. Des suspensions et une direction optimisées Le nouveau X-Trail continue d’offrir une expérience de conduite enthousiasmante, toujours raffinée et confortable, même lorsque la route devient sinueuse. Grâce à la plate-forme CMF-C, le nouveau X-Trail bénéficie d’une suspension de type MacPherson optimisée à l’avant, tandis que la suspension arrière repose sur une architecture multibras sophistiquée. La configuration de la direction assistée a été améliorée pour offrir une meilleure réponse, une meilleure sensation autour du point zéro et une friction réduite. Un total de 35 pouces d’interfaces d’infodivertissement Le nouveau X-Trail bénéficie d’un système d’infodivertissement sophistiqué offrant de nombreux services connectés, notamment l’intégration simple des smartphones, le Wi-Fi embarqué pour connecter jusqu’à sept appareils, ainsi qu’une application NissanConnect Services qui permet d’interagir à distance avec le véhicule. L’écran central NissanConnect de 12,3 pouces est la passerelle numérique vers la navigation, le divertissement et les paramètres du véhicule. Il est compatible avec Apple CarPlay® sans fil et Android Auto™. Le combiné d’instrumentation est également un écran haute définition de 12,3 pouces qui peut adopter différentes configurations permettant d’afficher des informations sur le véhicule, la navigation, le trafic, le divertissement, le tout contrôlé à partir de commandes situées sur le volant. L’arrière-plan de cet écran adopte une texture qui a l’apparence du verre taillé traditionnel « Kiriko », un clin d’œil à l’ADN japonais de Nissan. Le nouveau système d’affichage tête haute (HUD) de 10,8 pouces offre la plus grande taille d’image du segment. Les informations clés liées à la conduite et à la navigation sont projetées sur le pare-brise dans le champ de vision du conducteur. Le système Home-to-Car permet d’envoyer des instructions à la voiture depuis son domicile, comme par exemple de rentrer une destination dans le système de navigation, en parlant à son assistant vocal Google Assistant™ ou Amazon Alexa ®. L’application pour smartphone NissanConnect Services permet d’activer à distance certaines fonctions, telles que l’avertisseur, l’allumage des feux et le verrouillage/déverrouillage des portes. Des alertes peuvent également être programmées, envoyant des notifications si le véhicule dépasse une vitesse, une heure et ou une zone géographique prédéfinie. Une fois dans le véhicule, les utilisateurs peuvent activer la commande vocale pour gérer de nombreuses fonctions, facilement et sans quitter la route des yeux. S’ils n’utilisent pas la navigation de leur téléphone, les conducteurs peuvent accéder à la carte 3D avec Live Traffic, qui bénéficie de fonctionnalités de navigation sophistiquées telles que la mise à jour en temps réel de la cartographie et des conditions de circulation, Google Street View et les prix du carburant. La navigation porte-à-porte jusqu’à la porte de la destination est également disponible via l’application NissanConnect Services, qui intègre aussi une fonction géolocalisation. La connectivité bénéficie désormais à tous les passagers avec plusieurs prises USB (types A et C). L’assistance à la conduite ProPILOT Assist franchit une nouvelle étape Le nouveau X-Trail est équipé de la nouvelle génération d’assistances à la conduite ProPILOT Assist, plus performantes dans un plus large éventail de circonstances. Baptisé ProPILOT Assist avec Navi-link, le système a été conçu pour réduire la fatigue et le stress du conducteur, tout en étant très intuitif à utiliser. ProPILOT Assist avec Navi-link est capable d’accélérer et de freiner le véhicule dans sa voie sur autoroute. Le système peut accélérer pour faire rouler le véhicule à une vitesse définie et peut le freiner jusqu’à l’arrêt dans une circulation dense en accordéon. Le système est capable de redémarrer automatiquement si le véhicule est à l’arrêt depuis moins de trois secondes et que la circulation reprend devant la voiture. Sur le nouveau Nissan X-Trail, le système a été optimisé pour être capable d’adapter la vitesse de la voiture selon un plus large éventail de circonstances extérieures. Sur autoroute, lorsque la voiture traverse une zone où la limitation de vitesse est abaissée, le système lit les panneaux et prend en compte les données du système de navigation pour ralentir le nouveau X-Trail jusqu’à la vitesse appropriée. Le conducteur n’a donc pas besoin d’ajuster manuellement le régulateur de vitesse. Sur autoroute, le système peut également utiliser les données de la navigation pour adapter la vitesse du véhicule à l’approche des virages les plus serrés. Une sécurité active et passive au meilleur niveau Une sécurité supplémentaire est apportée par l’Intelligent Forward Emergency Braking de Nissan (freinage d’urgence intelligent en marche avant) qui dispose d’une fonction prédictive. Ses capteurs radars sophistiqués sont capables de lire la route au-delà de la voiture qui précède pour détecter si un véhicule freine soudainement. Le système appliquera alors les freins pour réduire le risque d’une collision. En marche arrière le nouveau X-Trail avertira le conducteur en cas d’obstacle en mouvement, et freinera automatiquement en cas d’obstacle stationnaire. De plus, le nouveau X-Trail, équipé du système de surveillance des angles morts intelligent, peut intervenir sur la direction afin d’éviter un changement de voie s’il y a un véhicule dans la zone d’angle mort. La sécurité de nuit est améliorée avec l’adoption d’une technologie d’éclairage sophistiquée qui ajuste la forme du faisceau lumineux en fonction de la circulation, tout en permettant de conserver un projecteur fin qui contribue à l’efficacité aérodynamique du nouveau X-Trail. Le faisceau lumineux est constitué d’une série d’unités de LED qui sont individuellement désactivées pour ne pas éblouir les conducteurs arrivant en sens inverse, tout en laissant le maximum de surface de la route éclairé. Autre avancée technologique du nouveau X-Trail en matière de sécurité : le nouvel airbag central qui se déploie entre les sièges avant pour empêcher les occupants de la première rangée de se heurter en cas de choc latéral. Cet airbag central complète les airbags conducteur et passager, ainsi que les airbags latéraux et rideaux qui équipent de série le nouveau X-Trail. Leon Dorssers, Regional Senior Vice President, Marketing and Sales, Nissan région AMIEO : « Le nouveau X-Trail est une brillante démonstration du savoir-faire technologique de Nissan. Qu’il s’agisse de notre motorisation électrifiée e-POWER, qui donne cette sensation indéniable de conduite électrique, avec une réponse instantanée et la sérénité procurée par notre transmission intégrale électrifiée e-4ORCE, ou des nouveaux systèmes d’assistance à la conduite avancés disponibles sur toutes les versions, ou de l’habitacle flexible et pratique, le nouveau X- Trail a été conçu et fabriqué dès le départ pour répondre parfaitement aux exigences de nos clients. Depuis plus de 20 ans, X-Trail est synonyme de confort, de praticité, de sécurité et de sérénité. Ajoutez-y une technologie intuitive et un design musclé, et nous sommes convaincus que ce nouveau X-Trail aura le même succès que les générations précédentes. » Nouveau Nissan X-Trail e-POWER Nombre de places 5 7 Transmission 4X2 e-4ORCE 4X4 Puissance maxi (kW/ch) 150 / 204 157 / 213 157 / 213 Couple maxi (Nm) 330 AV 330 + AR 195 AV 330 + AR 195 Emissions de CO2, cycle mixte WLTP (g/km) 132 – 141 143 – 150 146 – 152 Consommation de carburant, cycle mixte WLTP (l/100 km) 5,8 – 6,2 6,3 – 6,6 6,4 – 6,7 Vitesse maxi (km/h) 170 180 180 0-100 km/h (sec) 8,0 7,0 7,2 La gamme du Nissan X-Trail est commercialisé ce jour à partir de 42 700 € TTC pour une version e-POWER 204 ch Acenta.
  19. 1 point
    @AMINETOYOTA je peux ajouter Nissan Sunny et la Toyota Corolla.
  20. 1 point
    Passione Engadina 2022 célèbre Bugatti L’un des événements automobiles les plus exclusifs au monde, Passione Engadina, célébrait cette année le succès de Bugatti avec plusieurs manifestations. Parmi elles notamment un « Pavillon Bugatti » qui rassemblait 13 icônes rares et très spéciales au cœur de Saint-Moritz et le rallye Julius Bär avec une collection de véhicules Bugatti au départ pour arpenter les routes de montagne, à travers les cols alpins de Bernina, Umbrail et Fuorn. Passione Engadina, dont la onzième édition vient de s’achever, est un rassemblement de voitures classiques rares datant d’avant 1992. En choisissant Bugatti comme invité de marque, Passione Engadina a fait appel aux racines d’Ettore Bugatti, né à Milan dans une famille d’artistes. Il fera ensuite plusieurs apprentissages avant de créer une entreprise à son nom en France. Son éducation artistique et son talent naturel pour l’ingénierie ont conduit Ettore à construire certaines des voitures les plus belles et les plus innovantes de tous les temps, et sa vision continue d’inspirer Bugatti aujourd’hui encore. Comme il aimait à dire : « si c’est comparable, ce n’est plus Bugatti ». L’histoire du parcours d’Ettore et de l’évolution de la marque a été racontée dans une exposition spéciale juste à côté du célèbre Hôtel Kulm de Saint-Moritz. Le « Pavillon Bugatti » présentait 13 voitures, depuis la Type 1 Prinetti Stucchi – un tricycle motorisé reconnu comme le premier projet d’Ettore Bugatti – jusqu’à la Bolide, une hypersportive réservée aux circuits, dont la première livraison est prévue pour 2024. Sponsorisé par des clients de Bugatti, le « Pavillon Bugatti », qui était ouvert au public jusqu’au 28 août, a attiré plus de 20 000 visiteurs. Voici la liste complète des voitures qui y étaient exposées : TYPE 1 PRINETTI STUCCHI Considéré comme le premier projet conçu par Ettore Bugatti, le tricycle Type 1 a été créé alors qu’il n’avait que 17 ans et qu’il travaillait chez Prinetti Stucchi. Equipé de deux moteurs monocylindres De Dion, il est monté sur un châssis Rochet-Schneider. BUGATTI TYPE 13 ROADSTER Le premier projet révolutionnaire d’Ettore et la première voiture sous la marque Bugatti. Son moteur quatre cylindres à huit soupapes contribue à la création d’une voiture puissante et légère qui, en sport automobile, réussira à battre des concurrents beaucoup plus grands et plus puissants. BUGATTI TYPE 35 B La Type 35 est réputée pour être l’une des voitures de course les plus réussies de tous les temps, avec un record de plus de 2000 victoires au cours de sa carrière. Le véhicule présenté lors de l’exposition est une Type 35 B pilotée à l’époque par Louis Chiron – pilote qui a donné son nom au modèle Bugatti lancé en 2016. BUGATTI TYPE 57 SC ATALANTE La Type 57 SC Atalante est considérée comme l’une des voitures Bugatti les plus précieuses et les plus emblématiques jamais créées, associant un beau design à un moteur suralimenté extrêmement puissant et à un châssis sportif surbaissé. Peu de voitures produites avant ou depuis peuvent égaler sa combinaison de luxe, de performance et d’élégance. BUGATTI TYPE 55 FIGONI Construite selon les technologies propres au sport automobile, la Type 55 possède également une aisance sur route. Le moteur et le châssis sont une évolution de ceux de la Type 51 Grand Prix, spécialement conçue pour la course, notamment Le Mans. Le véhicule présenté dans cette exposition est la seule Type 55 encore existante dotée d’une carrosserie Figoni. BUGATTI TYPE 59 SPORTS La Type 59 symbolise la quête perpétuelle d’Ettore Bugatti pour plus de performances. Elle a participé à un certain nombre de courses importantes. Cette Type 59 Sports reste la seule voiture de Grand Prix à avoir été transformée en voiture de sport à l’usine de Molsheim. Elle existe aujourd’hui dans un état d’origine, pratiquement intacte, et constitue un témoignage parfait de l’époque à laquelle elle a prospéré. BUGATTI TYPE 101 ANTEM La Type 101 est l’une des rares voitures développées après la Seconde Guerre mondiale. Chacun des sept exemplaires produits possède une carrosserie différente. La Type 101 Antem est l’une des plus emblématiques des sept, avec un design moins conservateur, marqué par une carrosserie de type coupé aux lignes futuristes. BUGATTI EB110 SUPER SPORT Avec la renaissance de la marque Bugatti en 1991, un nouveau modèle est lancé pour célébrer le 110ème anniversaire d’Ettore Bugatti : l’EB110. Elle révolutionne complètement le monde des supercars, avec des performances inédites. Le véhicule exposé à Saint-Moritz est la dernière EB110 officiellement livrée : une EB110 Super Sport, de couleur jaune. BUGATTI VEYRON 16.4 SUPER SPORT Lors de son lancement, la Veyron 16.4 Super Sport a une nouvelle fois repoussé les limites des performances automobiles sur route. Avec une puissance de 1 200 PS, un couple maximal de 1 500 Nm, une accélération de 0 à 100 km/h en 2,5 secondes et une vitesse maximale de 415 km/h, la Veyron 16.4 Super Sport représentait une merveille d’ingénierie. BUGATTI CHIRON SUPER SPORT 300+ En hommage à une course record sensationnelle où la Chiron Super Sport 300+ est devenue la toute première voiture de série à franchir la barre des 300 mph (482,80 km/h), Bugatti a présenté son édition limitée. Seules 30 unités ont été produites, chacune s’inspirant visuellement et techniquement du véhicule ayant battu le record du monde. BUGATTI DIVO La Divo est la première hypersportive Bugatti du 21ème siècle. Cette voiture de sport hyper performante, produite en série limitée, est propulsée par le légendaire moteur 8.0 litres quadri-turbo, et arbore un design extérieur entièrement nouveau, inspiré de la longue tradition du coachbuilding Bugatti. BUGATTI LA VOITURE NOIRE La Voiture Noire est une pièce de haute couture automobile inspirée par l’une des Bugatti les plus mystérieuses de tous les temps. Seuls quatre modèles Bugatti Type 57 Atlantic ont été construits. Ils sont considérés comme les plus emblématiques et les plus beaux de tous les temps. Mais la quatrième Atlantic, entièrement noire, a disparu depuis la Seconde Guerre mondiale – La Voiture Noire. Cette incarnation moderne fait entrer la vitesse, la technologie, le luxe et l’esthétique d’une icône classique dans une nouvelle ère. BUGATTI BOLIDE La Bolide est le résultat ultime de la quête pour une expérience de conduite des plus pures grâce au moteur révolutionnaire W16 de Bugatti. Libérée des contraintes du confort et du luxe de la route, la Bolide, réservée à la piste, est légère et développée pour une force d’appui maximale. Le samedi 27 août, plus de 130 véhicules – des voitures italiennes classiques et des icônes Bugatti – se sont retrouvés sur le parking de la Signalbahn à Saint-Moritz, prêts à prendre le départ du rallye Julius Bär, dont le parcours serpente la Suisse et l’Italie sur des routes de montagne d’une beauté extraordinaire et à travers les cols alpins de Bernina, Umbrail et Fuorn. Un certain nombre d’anciennes voitures de Grand Prix Bugatti, dont les Type 35, Type 51 et Type 59, ont franchi la ligne de départ. Autrefois dominantes sur les circuits automobiles du monde entier, ces merveilles d’ingénierie font également aujourd’hui la joie de leurs propriétaires sur route, offrant une pure distillation du génie d’Ettore Bugatti. Un collectionneur a également apporté un exemplaire particulièrement spécial de la Bugatti EB110 Super Sport, la voiture qui a détenu le record de vitesse sur glace de 1995 à 2013. Même avec des pneus de route standard, la Super Sport à quatre roues motrices a pu établir une vitesse approuvée par la FIA de 296,3 km/h sur un lac gelé en Finlande. Tôt le matin du dimanche 28 août, le Pilote Officiel de Bugatti Andy Wallace s’est dirigé vers l’aéroport voisin de Samedan, une piste spectaculaire située à 1 707 mètres au-dessus du niveau de la mer, pour une présentation dynamique de la Chiron Super Sport, soutenue par trois voitures de clients : l’endroit idéal pour libérer toute la puissance du moteur quadri-turbo W16 de 8,0 litres développant 1 600 PS. Le dimanche 28 août, une première série d’épreuves contre la monte a rassemblé les participants à l’aéroport puis, une autre série d’épreuves s’est déroulée, pour la première fois, dans le centre-ville de Saint-Moritz, situé à Dal Bagn. Plus tard le même jour, les voitures ont enthousiasmé le public lors d’une exposition au Kulm Country Club, où des prix ont été remis par un jury d’experts.
  21. 1 point
    3 mile wela 6 mile presque le meme kilometrage sema souma rah tkoun kifkif
  22. 1 point
    La Ducati Streetfighter V4 Lamborghini : une combinaison extrême de sportivité, d’exclusivité et d’attrait Au cœur de la Motor Valley, dans le contexte prestigieux du Grand Prix de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini, la Ducati Streetfighter V4 Lamborghini a été dévoilée au public : La Ducati Streetfighter, la plus séduisante et la plus exclusive jamais produite, est une moto qui incarne parfaitement les valeurs de performance extrême, de sportivité et d’exclusivité qu’ont en commun Ducati et Lamborghini, deux marques d’excellence qui ont contribué à écrire l’histoire de la Motor Valley et qui, avec ce projet, renouvellent et renforcent leur collaboration. Le résultat? Une combinaison magique de technologie, de performance et de beauté, capable de faire rêver les amateurs dès le premier regard. En appliquant la base technique de la Panigale V4 S 2023 et en intégrant des éléments qui caractérisent l’ADN de Lamborghini, Ducati a réussi à créer un modèle hyperexclusif. Produite en série numérotée limitée à 630 + 63 unités, la moto reprend les concepts qui ont donné naissance à la Lamborghini Huracán STO. La Huracán STO est le modèle le plus performant jamais fabriqué de la famille Huracán, une super voiture sport créée dans le seul but d’offrir toutes les sensations de la conduite sportive et la technologie d’une véritable voiture de course dans un modèle homologué pour la route. Une approche légère et un design fonctionnel s’allient pour exprimer une performance absolue. On retrouve dans la Ducati Streetfighter V4 Lamborghini de nombreux éléments caractéristiques du style Lamborghini, à commencer par les jantes forgées conçues spécifiquement pour cette moto avec le design de la Huracán STO. La jante arrière est rehaussée d’un écrou de blocage en titane affichant le design Lamborghini. Le Centro Stile Ducati a redessiné les superstructures de cette moto spéciale, en s’inspirant fortement de l’Huracán STO : le garde-boue avant, le couvercle du réservoir, le blindage inférieur et à l’arrière, tous les nouveaux composants, les extracteurs de calandre, les évents et les admissions d’air rappellent explicitement ceux de la voiture. Plus précisément, le garde-boue s’inspire des évents d’aération intégrés au « cofango » de la Lamborghini, les extracteurs sur le blindage inférieur évoquent les prises de refroidissement des freins arrière de la Huracán STO, ceux présents sur les couvercles latéraux du réservoir rappellent les évents d’aération des ailes avant de la voiture, tandis que les extracteurs de l’arrière de la monoplace font référence à ceux du capot de la Lamborghini. Autre preuve de l’attention obsessionnelle portée aux détails qui caractérise cette moto, tous les composants en carbone (y compris le garde-boue avant susmentionné, le blindage inférieur, le couvercle du radiateur, les ailes, le couvercle du réservoir et l’arrière) ont la même texture que celle visible sur les super voitures de sport de l’entreprise de Sant’Agata Bolognese. La selle de la moto s’inspire également de la finition des sièges de la Huracán STO, comme en témoignent les reflets de la même couleur. La Ducati Streetfighter V4 Lamborghini est rehaussée d’autres composants de qualité supérieure : des repose-pieds réglables en aluminium massif, des leviers de frein et d’embrayage allégés en aluminium massif, des protège-talons, un coussin de selle, un couvre-tableau de bord et un couvercle de commutateur d’allumage ainsi qu’un cache-pignon en fibre de carbone spéciale utilisée pour les composants de la carrosserie. La même fibre de carbone est utilisée dans les pièces visant à assurer une protection contre la chaleur, dans les couvercles de la culasse arrière et des collecteurs du groupe de cylindres correspondant, mais aussi dans le support de phare, dans le garde-boue arrière et dans les protections du faux cadre. La vue latérale de la Ducati Streetfighter V4 Lamborghini est mise en valeur par le silencieux d’échappement Akrapovič en titane avec un embout en fibre de carbone. Le nom du modèle et le numéro de série de la moto sont indiqués sur une plaque métallique insérée dans le couvercle du réservoir central. Le numéro est également usiné dans de l’aluminium massif, et apparaît sur le tableau de bord TFT lors de l’allumage, accompagné d’une animation de célébration montrant les badges Ducati et Lamborghini et la silhouette du modèle. La Ducati Streetfighter Lamborghini sera fabriquée en 630 exemplaires de couleur Verde Citrea et Arancio Dac, l’une des combinaisons de couleurs spécifiques de la Huracán STO. Les ailes et les étriers de frein Brembo sont également colorés en Arancio Dac, les étriers arborant un logo noir contrastant. Les haubans et les jambes de fourche Öhlins sont également noirs. En plus des 630 unités Verde Citrea/Arancio Dac, Ducati propose une série encore plus exclusive de 63 motos, appelées Speciale Clienti, qui sont uniquement destinées à 63 clients de Lamborghini. Grâce à une collaboration directe avec le Centro Stile Ducati, le client pourra configurer sa Ducati Streetfighter V4 Lamborghini Speciale Clienti avec des couleurs de carrosserie et des jantes identiques à celles de sa voiture Lamborghini. Il lui sera également possible de choisir la couleur des étriers de frein parmi celles incluses dans la palette (jaune, rouge, noir et orange Californie, en plus de la couleur standard) et les détails de la selle parmi les quatre versions disponibles. Le cœur de la Ducati Streetfighter V4 Lamborghini est le moteur Desmosedici Stradale de 1 103 cm3 d’une puissance de 208 ch, caractérisé par un vilebrequin contrarotatif, une distribution desmodromique avec quatre soupapes par cylindre et un ordre d’allumage à impulsions doubles dérivé de la MotoGP. Sur la Ducati Streetfighter V4 Lamborghini, le moteur se distingue par un embrayage à sec, comme sur les Ducati MotoGP et Superbike. Le cadre avant en aluminium utilise le moteur comme élément de contrainte. La suspension est assurée par des unités semi-actives Öhlins Smart EC 2.0, tandis que le système de freinage Brembo repose sur des étriers Stylema et des disques de 330 mm. Grâce à des ailettes biplans en carbone intégrées aux couvercles latéraux du réservoir, l’ensemble aérodynamique stabilise la moto à haute vitesse sans compromettre son agilité ni sa maniabilité. Le poids à vide est de 197,5 kg (435,5 lb). La Ducati Streetfighter V4 Lamborghini est fournie avec des accessoires qui en augmentent l’attrait et la facilité de réglage pour une utilisation sur piste. Ces accessoires comprennent le couvercle ouvert en fibre de carbone pour l’embrayage à sec, les plaques de recouvrement pour la plaque d’immatriculation et les rétroviseurs, un bouchon de réservoir d’essence de course et une housse de protection de la même couleur que la carrosserie. S’ajoute à cela un certificat d’authenticité en aluminium, sur lequel figurent les numéros du cadre et du moteur, afin de garantir l’originalité de la moto et de souligner davantage son caractère exclusif. En outre, les propriétaires de la Ducati Streetfighter V4 Lamborghini ont la possibilité de rehausser leur look avec un casque, une veste et des garnitures en cuir en édition limitée, dont la couleur évoque celle de la moto. En outre, pour les acheteurs de la version Speciale Clienti, les garnitures en cuir peuvent également être personnalisées dans les couleurs utilisées pour la configuration, limitées au choix offert par la palette Dainese. La Lamborghini Ducati Streetfighter V4 a été dévoilée lors du Grand Prix de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini, au Marco Simoncelli World Circuit. La collaboration entre Ducati et Lamborghini, qui avait déjà donné vie en 2021 à la Diavel 1260 Lamborghini inspirée de Siàn – si réussi qu’elle a été vendue en quelques jours – se poursuivra également sur les circuits MotoGP. Depuis le Grand Prix de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini, le blason de l’entreprise de Sant’Agata Bolognese apparaît également sur les Desmosedici GP de l’équipe Ducati Lenovo. La Ducati Streetfighter V4 Lamborghini sera disponible dans les concessionnaires américains et canadiens du réseau Ducati à partir de mai 2023 avec un PDSF de départ de $68,000 aux États-Unis et de $76,600 au Canada. Une vidéo esthétique mettant en vedette la nouvelle Ducati Streetfighter V4 Lamborghini aux côtés de la Lamborghini Huracán STO est disponible sur la chaîne YouTube de Ducati.
  23. 1 point
    Bonsoir, D'après mes connaissances Peugeot Algérie a commercialisée la 308 T9 avec un moteur 1.6 VTI de 115 ch et non pas 120 . En plus en Europe ce moteur n’existe pas il y'a le 1.2 PureTech respectivement 82.110 & 130 ch . par contre en 1.6 L on trouve les versions THP a savoir 120.122 ch je pense ....etc . Le 1.6 VTI 120 était disponible sur les versions de 308 T7 l'ancienne ( 2009.20010.....etc ) , idem pour le 1.4 VTI 95 ch . Donc pour l’histoire de 1.6 VTI 120 sur la Peugeot 308 T9 je ne pense pas qu'il existe il y'a que le 1.6 VTI 115 ch . En tout les cas et d'après les retours de nos chers membres . a éviter !! c'est un moteur pas fiable et on connait tous l'histoire de fiabilité des moteurs VTI . yamziya les versions HDI qui sont plus intéressantes que les versions VTI . Parfois ils couchent n'importe quoi comme case !!! Elles ont l'air très propre . Regarde ce lien de Autobip : 1.6 VTI 115 mentionner pas de 120 ni 125 ni rien du tout : https://admin.autobip.com/fr/actualite_auto/salon_auto_alger_2015_peugeot_la_308_remisee_jusqu_a_100.000_da/1363
  24. 1 point
    super travail @Suitou le 1.4 semble mieux résister au GPL que le 1.2 qui souffre de souci de soupapes suite au GAZ
  25. 1 point
    salam je m’appelle mimed j'ai 17 ans j'aime le monde auto donc chaque je vois mon frère yadkhol a ce forum autobip alors 9olte moi aussi tnkoun un membre parmi vous nchallah ps : je suis le frère de @aventador et merci
×