Jump to content
Concours photo DEC 2019 Read more... ×

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 11/15/19 in all areas

  1. 9 points
    @mizand @bidou @mito93 @aventador @zoyo90 @Toyoseatist @RIAD C @abdelkrim13t @Strapzf @The Stig @Amine Tanks @macyl @tspk213 @boukhatem.mohamed @elhadjbrahim @Kastro @toyoatmo @kaponi @kiki le lion @bidou @mizand @ben-c1983 @Younes Pharm @Toyoseatist @Hichem-Titanium @RIAD C @abdelkrim13t @Strapzf @The Stig @Amine Tanks @Ensiferum1 @Nazim Anti Renault @Fordiste @Firefox @macyl @aventador @hichem_cc @mito93 @tazora @ippo07 @kniss_16 @zoyo90 @Suitou@kniss_16@tspk213 @Quadrifoglio @boukhatem.mohamed @Naynor @elhadjbrahim @Kastro @abouislam @toyoatmo @hyundai @kaponi @kiki le lion @bidou @mizand @ben-c1983 @Toyoseatist @Hichem-Titanium @RIAD C @Hakim.M @abdelkrim13t @Strapzf @The Stig @Amine Tanks @Ensiferum1 @Nazim Anti Renault @Fordiste @Firefox @macyl @aventador @hichem_cc @mito93 @tazora @ippo07 @Amine_mk5 @kniss_16 @zoyo90 @Azil @walid.b @afroukh imwakhar @laaziz77 @Darkcitron @VagRed @Mounir bonois@Amine Tanks@Yacine-TFSi SALAM ALAYKOUM En revenant sur le phénomène étrange de l'affichage anormal des Clusters (barrettes d'indication de la température-moteur) sur la Logan 1.4 , et après des recherches j'ai pu trouver la solution finalement HAMDOULILLAH. Avant de l'expliquer je préfère vous décrire avant l'historique étape par étape de tout ce phénomène : Sur ma LOGAN 1.4 mpi (essence bien évidement) de 2011, la température du liquide de refroidissement monte sur des "CLUSTERS" , d'abord au démarrage bien froid c'est ZÉRO cluster puis ça affiche 2 clusters à l'approche des 50°c , puis aux environs de 80°c ça affiche 4 clusters, et c'est la situation normale où j'ai une température presque constante de 86°c sur route libre bien sûr. Je connais les températures par degré puisque j'utilise un module OBDII-ELM327 qui m'affiche en temps réel les température. Alors quand la température monte dans les embouteillages par exemple ça monte jusqu'à 98 à 99°c et là n’entend le ventilateur du radiateur s'enclencher, et il arrive à faire descendre la température jusqu'à environ 92°c ou 93°c si je reste toujours dans les embouteillages sinon quand je roule ça redescend en dessous des 90°c. CECI DIT ! j'ai toujours que 4 clusters affichés sur le tableau de bord même à 99°c. Jusque là ça va, je trouve que c'est normal, mais ces dernières années je vois un tout autre phénomène, en été surtout quand il fait très chaud (surtout ici en Algérie), quand la température monte aux environs de 92°c à 95°c j'ai 2 clusters qui s'affichent en plus des 4 dits NORMALES, et donc j'ai un total de 6 CLUSTERS à même pas 95°c !! et si ça monte au dessus un peu ça m'affiche la total : 9 CLUSTERS !! soit 4 + 2 + 3 Mais sur mon smartphone ça m'affiche une température en dessous des 99°c et des fois ça descend après jusqu'à 90°c et j'ai encore les 9 clusters puis ça s'éteint. Alors le problème c'est que même si les températures en dessous des 100°c sont normales par ces temps très chauds, mais le problème c'est que ça m'affiche des CLUSTERS au dessus des 4 ou même des 6 soit 9 !! et donc je suis obligé d'avoir tout le temps le smartphone connecté avec le module OBDII-ELM327 pour savoir si quand ça m'affiche 6 clusters ou bien 9 c'est normale ou pas du tout !! c'est vraiment angoissant et risqué pour le moteur, car si je me fie maintenant juste aux CLUSTERS j'aurai tendance à arrêter le véhicule juste quand j'ai 6 clusters ou 9. Autrefois en dessous des 100°c j'avais toujours que 4 clusters d'affichés, donc je savais que j'étais toujours dans la plage des 82°c à 99°c mais maintenant non. JE SOULIGNE QUE LE THERMOSTAT est changé chaque 60.000 km et qu'il est OK maintenant vu qu'il n'a fait qu'un peu plus de 30.000 km, la pompe à eau aussi est OK, et je n'ai pas de diminution du niveau de liquide ni de surchauffe inexpliquée. Donc, je voudrais savoir quels sont les capteurs qui donnent l'information de température au tableau de bord ? est ce seulement le mano de température sur le bloc moteur ? je me suis dit que peut être ça serait en collaboration avec le température d'admission d'air, mais même en le débranchant le problème persiste. Et j'ai fini par le remplacer mais rien à changer sur ce phénomène. Quant au mano de température sur le bloc moteur je ne vais pas le changer car il affiche des températures comme auparavant, c'est juste le tableau de bord qui augmente les CLUSTERS. Aussi, je souligne que la voiture roule maintenant au GPL, alors j'ai pensé à ça mais même en roulant en essence le phénomène est le même, et ceci même si j'enlevais carrément le fusible du calculateur de GPL ! Donc, ce n'est ni le capteur de température d'air, ni le GPL. Alors, y'a une hypothèse qui me vient en tête suite aux observations sur ce phénomène !! JE SOUPÇONNE l'allure de montée de la température !! car en laissant le moteur tourner au ralenti et le véhicule en stationnement par exemple la température monte jusqu'à 99°c puis le ventilateur redescend la température à 92°c à peu près, mais si je roule en accélérant sur une montée surtout en agglomération avec des embouteillages alors là la température monte rapidement et c'est là que j'ai les 6 clusters et après les 9, comme si la voiture voulait dire ATTENTION vous êtes certes à seulement 93°c mais je vous alerte car la température est RAPIDEMENT montée et continuera surement ! et c'est le cas. Est ce que vraiment l'affichage des CLUSTERS est conditionné par la rapidité de montée de la température ? ou est ce que c'est autre chose ? Une photo illustrant la température quand c'est normal à 4 clusters : Une photo illustrant la température à 6 clusters (je n'ai pas pris de photo concernant l'affichage de 9 clusters) : Je viens de voir une page dans le manuel technique des premières Logan concernant la sonde de température du liquide de refroidissent, et comme tu l'as évoqué il y a deux informations qui vont l'une vers le calculateur d'injection et l'autre vers le tableau de bord !! et donc dans la sonde il y a surement deux capteurs, et surement qu'ils ne sont pas aussi bons et homogènes qu'ils étaient au départ : Je viens d'acheter un nouveau capteur et j'ai remplacé l'ancien : Et voici l’ancien identique sauf en référence mais qui sot toutes les deux conformes à la même pièce : Voici les broches de connexion qui montrent que SUREMENT le A avec le B1 donneront une info et le A avec le B2 donneront une autre information, soit l'une pour l'affichage du tableau de bord, et l'autre pour l'injection , cette photo concerne l'ancien capteur : Et cette photo concerne le nouveau capteur : Et voici le nouveau capteur monté : Maintenant il ne me reste plus qu'à essayer la voiture en pleine chaleur dans une grande montée en roulant juste en 1ère ou 2ème vitesse pour atteindre rapidement les hautes températures et voir si tout a été réglé ou pas. Après 15 jours du remplacement de la sonde de température du LDR, j'ai constaté que la température ne montait pas si haut que d'habitude, d'environ 3 degrés, et donc le phénomène décrit en haut n'est plus fréquent MAIS IL EXISTE TOUJOURS même s'il est plus rare. Cependant, je viens de trouver une piste très intéressante mais inexpliquée pour l'instant ! j'ai confirmé que les clusters anormaux (c'est à dire les deux au dessus des 4 normaux), ainsi que les extrêmes (c'est à dire les 3 derniers au dessus des 2 anormaux) s'allume suivant deux paramètres !! C'est en fusion entre une température élevée + ventilation élevée dans l'habitacle (et non pas la ventilation du radiateur). Avec on module OBDII-ELM327 connecté en Bluetooth avec mon smartphone j'ai pu constaté que quand j'ai une température LDR d'environ 93°c en mettant la ventilation de l'habitacle sur la vitesse 4 j'ai les deux clusters anormaux qui s'allument (les deux au dessus des 4 normaux) et quand j'ai une température d’environ 94 à 95°c en mettant seulement la vitesse 3 de ventilation ça les affiche ! et si la température est d'environ 97 à 99°c même en mettant que la 2ème vitesse de ventilation j'ai les deux clusters qui s'allument, et là si je met plus que la 2ème, soit la 4ème vitesse, j'ai tous les clusters qui s'allument car la température est dessus des 98°c environ. Donc, il y a comme une sorte de résistance qui additionne la température du LDR + vitesse de ventilation de l'intérieur et le résultat est comparé à des paliers pour afficher les deux Clusters anormaux (le 5 et 6) et si c'est plus haut encore ça affiche en plus de cela les Clusters 7 et 8 et 9 (soit la totale). En fait, dès que je coupe la vitesse de ventilation intérieure les Clusters s’éteignent et ne laissent que les 4 normaux. La Clim n'a aucun effet sur ça, c'est juste la ventilation , et vu que la Clim marche obligatoirement avec la ventilation intérieure je croyais que c’était la Clim mais non, c'était juste la ventilation qui était en cause. Alors, je me pose la question du lien entre ces deux trucs ? TEMPÉRATURE + VENTILATION INTÉRIEURE ? Toutefois, il y a une piste que j'ai en tête, c'est un relais-électrique que je remplace chaque 2 ans environ (je le retrouve cramé des fois) c'est celui en liaison avec la Clim+ventilateur du radiateur. De retour sur ce phénomène étrange, je vous fais une petite vidéo où j'ai les Codes allumés, et je rajoute avec la ventilation-intérieure sur vitesse 4 et je pousse les vitres jusqu'en butée tout en gardant leurs boutons enfoncés, donc ça n'a rien à avoir avec la température réelle que m'affiche mon smartphone à partir de sa liaison avec le module Bluetooth OBDII-ELM327 , mais plutôt c'est le résultat du manque de la masse (-) qui fait cela, comme c'est expliqué sur les deux dernières vidéos trouvées sur internet : Et voici ce que j'ai trouvé Et là on voit que le gars parle de ce phénomène à partir de la 5ème minute environ : Alors, aujourd'hui, j'avais démonté la cosse de masse (-) et brossé un peu avec du papier-de-verre, ainsi que la borne de la batterie, et le résultat était là ! mais bien sûr quand je fais tout fonctionner en même temps (ventilation sur 4 et dégivrage lunette arrière) avec l'enfoncement en continu des boutons des vitres même en butée, là ça m'affiche les deux clusters au dessus de 97°c tout de même , je pense que c'est raisonnable tant que ça n'affiche pas cela même en ventilation 4 et dégivrage lunette arrière. J'essayerai aussi de brosser les autres connexion de la masse (-) celle sur le châssis et celle sur la boite de vitesses, MAIS aussi je ferais de même pour le (+). Toutefois, je vous explique pourquoi j'avais eu ce phénomène cette dernière année plus qu'avant !! C'est que l'année dernière j'avais eu le NEIMAN cramé !! et je l'avais remplacé par un autre et de même que ce truc récidive et par peur de feu ! j'avais laissé la cosse de masse juste emboitée à a main sur la batterie !! sans l'avoir serré, pour qu'en cas de pépin je la démonte à la main. Mais maintenant en resserrant bien le truc tout était rentré dans l'ordre, ben disons à 90%, car je ferais plus que ça les prochains jours, et peut être même que je ferais comme sur les vidéos en rajoutant une nouvelle connexion de la masse (-) sur le châssis. J'ai essayé différentes approches afin de comprendre le truc. Bon alors, il s'avère que c'est réellement le manque de MASSE "-" au niveau d'un seul fil et non pas de toute la tôle qui fait apparaitre cet étrange phénomène. J'ai utilisé un très gros câble pour le test, plus d'un 1 cm de diamètre, et alors même en le reliant au châssis rien de probant, juste une petite amélioration mais au dessus des 94°c ça affiche les Clusters 5 et 6 , ce qui n'est pas normal, car ces Clusters devraient apparaitre au dessus des 100°c dans le cas où le ventilo du radiateur ne ferait pas son rôle en déclenchement à 98°c. Donc, j'ai dû démonter une nouvelle fois le cadran d'affichage du tableau de bord, et j'ai essayé de shunter ce gros câble sur l'endroit exacte de la fixation des deux files derrière le cadran, mais ça ne change pas trop la donne. MAIS en détachant les deux rondelles des deux faisceaux reliés juste derrière le cadran et en les shuntant directement avec le gros câble ça a marché !! Et il s'avère qu'une seule rondelle était porteuse du file de MASSE "-" qui était censé alimenter le cadran d'affichage du tableau de bord, MAIS si on le laisse sur la barre de métal et même en shuntant le gros câble ça ne marche pas, j'ai conclu alors avec plusieurs tests que la MASSE était perdue sur toute la tôle et que ce file demandait à être alimenté en SOLO depuis la batterie directement !! Alors, j'ai utilisé un file logique cette fois-ci de 2,5 mm en le reliant SEUL avec le FIL concerné et là ça marche, mais si on les raccorde en même temps avec la tôle : NON, ça ne marche pas. Et donc je l'ai détaché de sa fixation d'origine en le reliant directement avec ce fil de 2,5 mm relié à la COSSE de MASSE "-". Puis bien évidement j'ai isolé le tout bien comme il faut : Et là, en testant avec mon module de diagnostic OBII-ELM327 j'ai constaté que même à 98°c en AYANT en MARCHE : LA VENTILATION INTERNE SUR VITESSE "4" + DÉGIVRAGE LUNETTE ARRIÈRE + CODES & PHARES ALLUMES en même temps + RADIO en marche avec son maximum et en forçant les vitres en butée y'a pas de CLUSTERS supplémentaires qui s'affichent !! c'est la RÉUSSITE TOTALE Allant encore plus loin dans mes tests, j'ai démonté le RELAIS-ÉLECTRIQUE qui faisant marcher le ventilo de radiateur, et là logiquement la température dépassait les 98°c et le ventilo ne s'enclenchait pas, alors à l'atteinte des 100°c les deux CLUSTER (5 et 6) s'affichaient ce qui était tout à fait logique !! afin de dire au conducteur ATTENTION la température a dépassé le seuil où normalement le ventilo de radiateur aurait joué son rôle et refroidir le tut à 98°c, et après quelques instants à l'atteinte des 102°c le ventilo se déclenchait en SUPER-VITESSE (la RAPIDE et non pas la normale qui se déclenche à 98°c) puisque je n'ai pas osé démonter le relais de la GRANDE VITESSE tout de même je n'allais pas grillé mon moteur rien que pour un test qui avait réussi dans les conditions normales.
  2. 4 points
    Bonjour l'équipe, j'espère que vous allez bien. Voici mon vote 1 younespharm 2 suito 3 laaziz 4 hakim.m 5 aventador
  3. 4 points
    Bonsoir. N'oubliez pas de voter chers amis .! @abdelkrim13t @The Stig @Amine Tanks @Fordiste @macyl  @hichem_cc @mito93 @ippo07 @Amine_mk5 @kniss_16 @zoyo90 @Azil @walid.b @ryo_357 @Darkcitron @VagRed @laaziz77 @karimbigboss @EleCtrO_12 @Nassim PSA @amine algerien afroukh imwakhar @LRM @Valeriana @AmiR33PluS @Itech @Mi Mèd @r.bens @avanticosi @Redha 9399 @Smirnov @labba200 @yagoub @Photon_Rez @rstransport16 @Dr oussama @Maris11 @sadi @ssllhh @Go fast @zakpolo @Younes-Nec Cheb Khaled @RIAD C @tspk213 @Kastro @Younes Pharm @RIAD C @Nazim Anti Renault @Firefox @Suitou @Quadrifoglio @boukhatem.mohamed @elhadjbrahim @toyoatmo @hyundai @kaponi @kiki le lion @bidou @mizand @ben-c1983 @Toyoseatist @Hichem-Titanium @Hakim.M @kamalouu @teftef @Cyrus the Virus Moh sonata DOHC @ilyes19 @kakipop @Dreamer @mohRline @Deviil-Boy @SnowTiger @nabil.dz31 @le K @YouA @amine @Aventado
  4. 4 points
    @boukhatem.mohamed Je ne pense pas que ce problème ait une relation avec le système GPL car c'est au démarrage, et bien sûr s'il y a un problème au démarrage il se fera aussi ressentir même à moindre degré en marche, et surtout en GPL car c'est un peu plus sensible et requiert un allumage parfait pour bien fonctionner. Ce qui est connu sur le 1.4 et 1.6 8v de chez Renault c'est l'allumage en hiver avec un mauvais carburant sans-plomb. Il faut d'abord nettoyer le capteur de position du point mort situé au dessus de la boite de vitesses juste à la jonction avec le moteur, là où on peut voir les dents (crans) du volant-moteur, en le démontant avec une clé à 10mm. Puis si ça ne marche pas, revoir la batterie, en essayant de démarrer en shuntage avec une autre voiture en marche pour conclure si la batterie est faible !! c'est un cas très répandu et qui ne se fait ressentir qu'en début de froid (comme en ce moment à l'arrivée de l'hiver). Et si ce n'est pas ça, essaye de mettre du SUPER pour cette fois-ci et rouler avec , jusqu'à ce que le niveau de carburant soit sur la réserve et là tu met du SANS-PLOMB MAIS D'UNE AUTRE STATION SERVICES !! Essayes l'une des stations de l'autoroute est-ouest. SINON, si ce n'est pas tout ça, alors revois ton allumage : bougies et faisceaux .... en faisant pleins de tests simples avant d'acheter quoi que ce soit.
  5. 3 points
    bonjour la 107 est une bonne petite voiture en générale, très agréable a conduire, très bonne tenue de route, moteur qui répond très bien (poids/puissance) mais avec quelques petits défauts plus ou moins importants, je cite: - très basse qui touche presque partout, - le 1er souci engendre un 2eme souci qui est l'échappement qui lache parfois assez rapidement - pièces de rechanges chères et parfois introuvable (kit d'embrayage a l'époque coûtait presque 30.000da pièce et main d’œuvre , support moteur si tu le trouves il dépasseras les 5.000da. - les places avant sont bien mais l'arrière très étroites et le coffre je dirai qu'il est plus proche a une boite a gants qu'un coffre...
  6. 3 points
    Bonsoir. La 107 et C1 ce sont des petites citadines du groupe PSA . Coté moteur tu n'as rien a craindre ! Car c'est du fiable chez fiable ( moteur Toyota ) le même qui anime l'Aygo ...doté d'une chaine métallique . pour l'espace et vie a bord elles sont étroites bien sur par rapport au Hyundai I10 par exemple .idem pour le coffre. Mais coté pièce de rechange c'est chère avec des pièces parfois introuvables. !! Je laisse notre membre @kniss_16 a vous expliqué beaucoup mieux .car il connait bien ces deux voitures .! @Yaze lee
  7. 3 points
  8. 3 points
    @laaziz77j'ai collé un autre smartphone devant le mien qui sert presque comme miroir et c'était vraiment difficile j'ai pris une cinquantaine de photos pour l'avoir
  9. 3 points
    @mizand @bidou @mito93 @aventador @zoyo90 @Toyoseatist @RIAD C @abdelkrim13t @Strapzf @The Stig @Amine Tanks @macyl @tspk213 @boukhatem.mohamed @elhadjbrahim @Kastro @toyoatmo @kaponi @kiki le lion @bidou @mizand @ben-c1983 @Younes Pharm @Toyoseatist @Hichem-Titanium @RIAD C @abdelkrim13t @Strapzf @The Stig @Amine Tanks @Ensiferum1 @Nazim Anti Renault @Fordiste @Firefox @macyl @aventador @hichem_cc @mito93 @tazora @ippo07 @kniss_16 @zoyo90 @Suitou@kniss_16@tspk213 @Quadrifoglio @boukhatem.mohamed @Naynor @elhadjbrahim @Kastro @abouislam @toyoatmo @hyundai @kaponi @kiki le lion @bidou @mizand @ben-c1983 @Toyoseatist @Hichem-Titanium @RIAD C @Hakim.M @abdelkrim13t @Strapzf @The Stig @Amine Tanks @Ensiferum1 @Nazim Anti Renault @Fordiste @Firefox @macyl @aventador @hichem_cc @mito93 @tazora @ippo07 @Amine_mk5 @kniss_16 @zoyo90 @Azil @walid.b @afroukh imwakhar @laaziz77 @Darkcitron @VagRed @Mounir bonois@Amine Tanks@Yacine-TFSi Un petit lien qui peut être utile pour les propriétaires de LOGAN 1.4 ou bien pour tout autres cas similaires sur une autre voiture :
  10. 3 points
    Première participation de IRIS TYRES au SEMA SHOW 2019 à Las Vegas Après seulement 5 mois de sa mise en exploitation, IRIS, le producteur des pneus 100% made in Algeria, vient de marquer, avec succès, sa première participation au SEMA SHOW dans son édition 2019, tenue du 05 au 08 novembre à Las Vegas (USA). C’est sur un stand de 83 m² que IRIS a présenté l’ensemble de sa gamme de pneumatiques (SEFAR, ECORIS, AURES et STORMY), dans le but de promouvoir son produit à l’étranger et continuer à développer sa stratégie d’exportation. Cette participation vient renforcer l’objectif d’internationalisation de la marque dont le processus a déjà débuté en Europe. En effet, en plus de la satisfaction du marché local, IRIS projette de consacrer 50% de sa production globale à l’export, sur un plan incluant les 5 années à venir. Pour rappel, la marque a déjà participé, cette année, aux plus grandes manifestations et foires spécialisées dans le domaine du pneumatique, dans le monde, à savoir : à l’AUTOMECHANIKA DUBAÏ en juin ainsi qu’au CITEXPO à Shanghai en août. IRIS continuera en 2020 à conquérir de nouveaux marchés et de nouveaux consommateurs dans le monde, en réservant sa présence dans les plus grandes manifestations internationales de l’activité pneumatique. IRIS a déjà confirmé sa présence à l’évènement incontournable du secteur : THE TYRE, qui se tiendra à Cologne (Allemagne), au mois de juin 2020. IRIS sera présente à la Foire de la Production Nationale au mois de décembre, à Alger et continuera à faire découvrir l’ensemble de sa gamme et ses nouveautés aux clients algériens, tout en expliquant les procédés de production et en sensibilisant le consommateur à l’importance d’un pneu de qualité pour la sécurité routière. Le complexe de production ainsi que les pneus IRIS sont régis par un système de management de qualité et de l’environnement selon l’ISO 9001:2015 , ISO 14001:2015 et IATF 16949:2016. Cette dernière est spécifique à l’industrie automobile.
  11. 2 points
    Non Sofiane tu te trompes, tu as sûrement mal compris, voici ce que j'ai dit exactement : Elle n'a jamais consommé d'huile, j'ai juste dit qu'une fois j'ai vérifié le niveau d'huile avant la vidange et que je l'ai trouvé au 3/4 environs et rien ne prouvait qu'elle consommait d'huile, ou au pire, ça reste réglo comme conso après 10 000 kms Pour le demi moteur, il n'a pas été changé à cause de la conso mais suite à un rappel de Peugeot, on a rien demandé ni réclamer, ils ont tout simplement appeler en nous donnant un rdv pour le changement du demi moteur gratuitement et vu que c'était des pièces neuves qu'ils allaient changer (et surtout GRATUITEMENT) j'ai préféré d'accepter et puis on sera tranquille pour un bon bout de temps
  12. 2 points
  13. 2 points
    @BACKALIFE Bonjour Normalement il marchera sur la Stepway II 2018 1.5 dci 85cv, vu qu'il marche aussi ( après test personnel) sur une Logan 2015 1.2 16v. Et je peux vous dire que c'est plus complet sur cette Logan que sur la mienne, vu que la mienne est un peu ancienne (Logan 2011 1.4 mpi) sur la Logan II il y a plus de données affichées ! Si vous voulez je connais quelqu'un qui a une STEPWAY 2018 1.5 dci 85 cv, je ferais le test complet sur sa voiture et je vous rendrai compte. Pour le module OBDII-ELM327 c'est celui en Bleu, et c'est la version Bluetooth et non pas WIFI, le voici : Et voici quelques captures des données : Mais il y en a encore plus , et y'a le diagnostic des erreurs et l'effacement aussi ... etc. Je ne pourrais jamais m'en passer de ce truc qui m'a souvent aidé sur ma voiture et celles des autres aussi où j'ai eu à intervenir. Si vous êtes intéressé, voici un Topic traitant sur quelques opérations d'entretien de ma Logan 1.4 mpi :
  14. 2 points
  15. 2 points
    Merci @labba200 @BACKALIFE J’utilise un OBDII-ELM327 Bluetooth depuis des années déjà sur ma Logan 1.4 ainsi que sur d'autres véhicules. Mais y'en a sur lesquels je n'ai pas pu le connecter comme sur les 207 1.4 8v par exemple mais je ne suis pas sûr si la cause concernait ce module ou bien l'application utilisée (Torque Pro), alors il faudrait vérifier avant l'achat. Il est très pratique pour connaitre les données de fonctionnement, ainsi que pour détecter les éventuelles erreurs et même les supprimer.
  16. 2 points
    @Suitou on t'appelle ici
  17. 2 points
    Mercedes-Maybach GLS : le luxe absolu ! Mercedes-Maybach dévoile le GLS 600, une déclinaison ultra luxueuse de son grand SUV au salon automobile de Guangzhou en Chine au lieu du salon de de Los Angeles. En effet, Mercedes élargit l’offre de la marque Mercedes-Maybach en alliant la silhouette et la base technique du GLS au luxe d’une berline d’exception. Conçu comme un véritable cocon, son espace intérieur généreux mis en valeur par des matériaux raffinés et parfaitement insonorisé crée une atmosphère de bien-être exclusive. Installés sur des sièges agréablement surélevés, les passagers peuvent décider par eux-mêmes grâce aux stores pare-soleil à commande électrique des vitres latérales arrière avec quelle intensité ils souhaitent profiter du paysage extérieur. La suspension pneumatique AIRMATIC de série ou le train roulant actif E-ACTIVE BODY CONTROL en option les protège efficacement des secousses liées aux irrégularités de la chaussée. Un programme de conduite propre à Maybach est proposé pour la première fois pour un confort de marche encore accru à l’arrière. La montée à bord et la descente du véhicule sont également très aisées : lorsque les portes s’ouvrent, la voiture s’abaisse légèrement et une marche éclairée se met en place rapidement et sans bruit du côté de l’entrée ou de la sortie. Les surfaces du marchepied sont en aluminium anodisé Le moteur V8 de quatre litres délivrant 410 kW (558 ch) et un couple de 730 Nm est une variante de motorisation spécialement développée pour Maybach qui propulse la voiture avec puissance et discrétion. Le moteur est associé au système de 48 V EQ Boost. Le Mercedes-Maybach GLS 600 4MATIC fera son apparition sur le marché au cours du deuxième semestre 2020. Coté design, l’étoile Mercedes-Benz classique trône sur le capot. Les fines baguettes verticales chromées qui ornent la calandre Maybach sont comme autant de rayures raffinées. Les jantes 22 ou 23 pouces ont été spécialement conçues pour ce modèle. La version 23 pouces reprend le motif rayé de la calandre. Les sorties d’échappement avec petite baguette transversale soulignent l’identité de laMercedes-Maybach. Le Mercedes-Maybach GLS est exclusivement disponible avec deux rangées de sièges au profit de l’espace arrière.L’équipement : luxe, cuir et sièges de relaxationL’équipement du Mercedes-Maybach GLS 600 4MATIC est luxueux dès la version de série. Les deux sièges extérieurs arrière peuvent se transformer en sièges de relaxation via une commande électrique. Une flagrance spécifique a été spécialement composée pour la diffusion active de parfum à bord du Mercedes-Maybach GLS dans le cadre du Pack AIR-BALANCE en option : Les douces senteurs florales de la fleur d’osmanthus blanche sont complétées par une légère note de cuir et de thé épicé.De la transmission de la force à la technologie des projecteurs, en passant par le train roulant, les systèmes techniques du Mercedes-Maybach GLS répondent dès la version minimale au niveau d’équipement le plus confortable du SUV Mercedes-Benz techniquement le plus proche de ce modèle. Sur cette base, le client se voit néanmoins proposer un plus spécifique à Maybach. L’insonorisation a été encore renforcée avec l’implantation d’une cloison de séparation rigide et d’une plage arrière fixe derrière les sièges arrière pour séparer l’habitacle du coffre. Un climatiseur spécifique pour les sièges arrière est installé de série et dispose de diffuseurs et de chauffages auxiliaires supplémentaires permettant de réguler la température encore plus rapidement et sans courants d’air. Un programme de conduite spécifique à Maybach est disponible pour le train roulant et la chaîne cinématique ; ses réglages offrent en particulier aux passagers arrière un confort de marche maximal. Avec la tablette arrière MBUX de série dans la console centrale ou l’accoudoir central entre les sièges arrière, les multiples fonctions de confort et de divertissement peuvent également être commandées de manière intuitive depuis les sièges arrière. L’intégration des appareils numériques des passagers dans le véhicule est possible pour tous les standards usuels.
  18. 2 points
    alors vu que tu as demandé, j'ai mis un autre smartphone devant le mien, juste au dessous du capteur photos
  19. 2 points
    desole , j'ai pas participé , la voiture est sale et manque d'idée suitou lazziz Hakim AVentador Younes j'ai pas compris celle de Younes
  20. 2 points
    salam younes : un peu trop de saturation a mon gout mais la photo est superbe suitou : pas trop de reflet mais la qualité de la photo est topppp laaziz : lidée est bonne mais qulaité moyenne et l'eau boueuse valeriana : l"idee du reflet dans le retro est bonne mais y'a aucune magie dans le retro, un couché de soleil aurait été bien mizand : il faut un dernier car hors theme
  21. 2 points
    Salam voici mon vote: @mizand @Hakim.M @Suitou @Valeriana @laaziz77 Bon courage à tous.
  22. 2 points
    younes laaziz hakim valeriana : ca fait plaisir de te voir participer Aventador
  23. 2 points
    @Suitou Merci mon frère pour la réponse J'ai changé La batterie y a 1 mois Pour votre hypothèse je pense que c'est vrai parceque aujourd'hui étais un peu chaud j'ai pas eu le même problème @Hichem-Titanium J'ai une Renault symbole
  24. 2 points
    Par : Amiine A t-on encore besoin d’une période de rodage ? Oui, TOUTES les voitures ont encore besoin d’une période de rodage en début de carrière. En fait, le rodage consiste à faire fonctionner une voiture neuve ou des pièces neuves, en prenant des précautions, pour que les pièces s’adaptent parfaitement les unes aux autres, que ce soit le moteur ou toutes les autres pièces en mouvement. Le mythe du rodage en usine : le rodage au banc en usine représenterait une solution idéale, mais le processus industriel est lourd, il faudrait laisser tourner le moteur au banc beaucoup trop longtemps. Tous les moteurs neufs sortis de chaîne passent au banc ("le carrousel") mais ils ne font qu'une courbe de puissance de quelques minutes, pas de vrai rodage. Afin de correctement roder son moteur il faut respecter quelques règles essentielles. On considère que la période de rodage englobe habituellement les 5 000 à 6 000 premiers kilomètres, mais les 3 000 premiers d'entre eux sont d'une importance cruciale. Jusqu'à 800/1000 kilomètres, il ne faudrait (idéalement) pas solliciter impunément le moteur en ne dépassant pas le cap des 3 000 tr/mn (au moins en évitant de dépasser la moitié de la limite maximale de «rotation» recommandée par le fabricant). Dans le livret du véhicule, vous retrouverez les différents régimes du moteur recommandés pour chacun des rapports, ne dépassez donc pas le cap de la moitié de ces régimes. Si votre voiture est équipée d'une transmission manuelle, c'est en effet vous qui choisissez le moment pour effectuer les changements de vitesses. Il ne s'agit pas non plus de «chouchouter» votre véhicule, on peut, tout en conduisant en douceur, demeurer relativement ferme. Évitez les routes à circulation dense pour permettre à votre voiture de faire «ses exercices» : accélérations, décélérations, freinages et passages des vitesses. En montant les côtes, rétrogradez afin de faire forcer le moins possible le moteur, tout en respectant le régime prévu (ceci bien sûr, si votre voiture est équipée d'une transmission manuelle). Après chaque démarrage à froid, laissez tourner le moteur au ralenti, 1 ou 2 minutes (selon la température), le temps que l'huile circule bien dans le moteur et la température d'eau et d'huile montent doucement. ... "Ne tirez pas dedans à froid, quoi !" ... À partir de 800 à 1 000 km vous pouvez, lorsque le moteur a atteint sa température d'opération, c'est à dire environ 90°C à l'eau et 100°C à l'huile, accélérez plus vigoureusement afin de faire monter le régime un peu plus haut. Au fil de l'accumulation des kilomètres, vous augmenterez progressivement la vigueur des accélérations afin d'utiliser toute la gamme de régime. Vers 3 000 kilomètres, vous pouvez commencer à utiliser votre voiture de façon normale. Si vous avez à tirer une petite remorque, vous pouvez le faire. Rappelez-vous que le processus de rodage se poursuivra encore pour 2 000 à 3 000 kilomètres, mais à un rythme cette fois beaucoup moins accru. Pour simplifier, résumons les règles d'or du rodage : - de 0 à 1000 km : Il s'agit d'éviter les régimes importants, les vitesses élevées et soutenues, (pas de coupures !). - de 1000 à 2000 km : Conduite plus soutenue, avec quelques accélérations franches, mais de courte durée (ça c'est pour lui montrer qui est le patron !). - de 2000 à 3000 km : Dans cette période, de rapides et bonnes accélérations et quelques pointes de vitesses, ne feront qu'améliorer la fin de rodage (on va voir ce qu'elle donne !). - de 3000 à 10 000 km : Utilisation presque normale en évitant les longues périodes de pleine charge (on peut faire un run ou 2 ! ). - > 10 000 : Ce n'est qu'après 10 000 km que votre voiture vous donnera pleine satisfaction et que vous pourrez utiliser le moteur en pleine charge pendant de longs trajets. Le moteur n'est pas le seul qui « vous sera reconnaissant » d'un bon rodage. On peut dire que tous les rouages d'entraînements, les amortisseurs, les freins et même les pneus retirent profit de bons soins témoignés en cette période. Il faudra donc aussi éviter les départs en trombe, les arrêts brusques, les virages serrés ou les changements rapides de vitesses (boîte manuelle) dans la mesure du possible. Un dernier conseil : Pendant le rodage ... et même après : Avant de couper le contact, laissez tourner le moteur pendant quelques secondes à la vitesse normale du ralenti, surtout les moteurs avec un turbo. En conclusion : Le rodage est primordial pour la vie d'un moteur neuf, il est déterminant pour sa longévité. Si t'as aimer l'article veuillez cliquer sur le Cœur a droite, Merci =========>
  25. 2 points
    Conditions de visite Il est nécessaire d'aller voir une voiture quand il fait jour et beau temps. Cela permet principalement de pouvoir contrôler de manière très précise l'état de la carrosserie. Il est d'ailleurs nécessaire que l'auto soit aussi bien lavé pour éviter qu'une fine couche de poussière masque certaines imperfections (micro-rayures, surfaces matifiées, polishages ratés etc ...).. Cette imperfection serait certainement passée inaperçue si il pleuvait Trains roulants C'est généralement du côté du train avant qu'il faut porter le plus d'attention. C'est en effet lui qui subit le plus de contraintes ... Parallélisme (triangle, biellettes ...) Un problème de parallélisme (dont les causes peuvent être multiples ...) sera souvent la cause de pneus usés asymétriquement. Il vous faut donc jeter un coup d'oeil sur l'allure de l'usure des deux pneus à l'avant, ne vous limitez donc pas à un seul ! Le soucis peut alors être couteux comme peu important (il suffit qu'un pneu soit mal gonflé pour qu'il s'use différemment de l'autre situé sur le même train), il vous faudra alors creuser pour connaître le cause d'une éventuelle usure asymétrique des pneumatiques à l'avant. La flèche blanche indique les repères d'usure, seul moyen de bien contrôler le niveau d'usure (et la régularité) des pneus. Transmission (cardan ...) Tant que vous êtes sous la voiture (ou presque, pas besoin de la monter sur le pont !), observez les soufflets de cardan, dont le caoutchouc retient l'huile destinée à lubrifier les rotules. Si le caoutchouc est percé (plus fréquent qu'on ne l'imagine), il vous faudra au moins remplacer les soufflets (le caoutchouc) ou pire remplacer le cardan entièrement (la rotules n'étant plus protégée, elle s'use plus vite). Quand un cardan est inopérant, il y a généralement un bruit de cliquetis en virage, surtout si vous accélérez en même temps. Disques / plaquettes Si des plaquettes et des disques usés sont loin d'être un gros problème, il faut pouvoir toutefois les contrôler afin de savoir leur niveau d'usure. Selon les voitures (et surtout les jantes !) il est plus ou moins facile de pouvoir observer ces deniers. Concernant les disques, leur niveau d'usure se voit rapidement grâce au bec de ces derniers. C'est en effet le terme utilisé pour définir la partie qui ne s'use pas / qui dépasse (voir image du dessous). Les plaquettes devront être changées rapidement si la garniture restante est inférieure à 3 mm. Amortisseurs Contrôlez les amortisseurs afin de voir si il y a une fuite d'huile (au niveau des pistons d'amortisseurs). Déjà accidentée ? Même si un vendeur n'est pas obligé de vous signaler un accrochage passé, il reste intéressant de traquer les preuves d'un éventuel incident. Ne serait-ce pour pouvoir négocier un peu le prix. En ce qui concerne la carrosserie, il suffit de faire le tour de l'auto (en plein soleil idéalement) et d'observer finement les reflets. Si une correction a été faite par un carrossier, cela pourra se voir (différence infime de couleur ou aspect un peu plus mat quand cela n'a pas été fait correctement). Contrôlez aussi l'avant capot ouvert et l'arrière coffre ouvert. Regardez sous la moquette afin d'y voir une éventuelle trace de choc. Des petits bouts de verre qui trainent par ci par là pourront aussi témoigner d'un ancien accrochage. L'alignement des portières avec la caisse est aussi souvent révélateur, de petites irrégularités dans les espaces sont souvent le signe d'une réparation. Ces imperfections visibles au bout du capot (partie inférieure) montre qu'un carrossier a déjà bricolé ce dernier ... Il semble donc que cette auto eu un contact par l'avant dans son passé Electronique / électrique Même si cela peut paraître laborieux et très barbant, il vous faut contrôler les équipements électriques et multimédia de l'auto. Ouvrir et ferme les vitres électriques, faire marcher l'autoradio et le lecteur CD, vérifier que tous les voyants s'allument quand on met le contact etc ... Climatisation Testez la climatisation en la mettant à fond, le froid doit arriver rapidement. Si au bout de 3 minutes l'air est toujours tiède, la climatisation ne marche pas de manière optimale. Batterie Si vous n'avez pas de multimètre sous la main pour contrôler la charge de cette dernière, vous pouvez toujours allumer les phares et la radio moteur éteint. Si une alerte de "batterie faible" arrive au bout de quelques minutes, la batterie n'est pas au meilleur de sa forme. Corrélation kilométrage / état Les arnaques aux compteurs trafiqués étant de plus en plus nombreuses (car facilité par des bidouillages électroniques), vous devez (au moins essayer) d'essayer de voir si il n'y a pas comme un décalage entre l'usure visible et ce qu'indique le compteur kilométrique. Concernant les points à surveiller il y a les pédales, les sièges, le volant, les boutons de commandes etc ... Bref, traquez le usures qui vous paraissent trop importantes. Exemple, si une voiture est annoncée à 30 000 km alors que ses pédales sont rongées, il faudra peut-être se poser des questions ... obligez ce vendeur d’aller avec vous faire un Scan pour vérifier les antécédents de la voiture et son kilométrage réel car si vous vous rendez compte qu’après l’achat il vous sera difficile de rectifier le tire et ca sera surement en face d’un juge ! Si elle vous est annoncée pour 40 000 km il semble que le vendeur ne vous dise pas tout ... Les niveaux Le contrôle des niveaux permet à la fois de voir si la personne est soigneuse (en faisant donc l'appoint régulièrement) ou même de constater certains vices. Parmi les problèmes éventuels, de la "mayonnaise" présente dans le bocal d'eau de refroidissement ou même vers le bouchon d'huile est le signe d'un joint de culasse qui n'est plus étanche. Un niveau d'eau très bas pourra aussi signifier un soucis de joint de culasse. Concernant l'huile de direction assistée, il faut qu'elle soit au bon niveau afin d'éviter toute fatigue précoce de la pompe. Corrosion La corrosion est vraiment une sale chose pour un véhicule. Il est donc nécessaire d'éviter les voitures qui commencent à être attaquées par la rouille. De ce fait, il faudra être d'autant plus vigilant si vous achetez une voiture qui réside sur le littoral, un milieu particulièrement corrosif ! Sans oublier les montagnards qui circulent sur des routes souvent salées ... Pour cela il faudra un peu donner de votre personne en allant observer ce qui se passe sous la caisse. Si la structure du châssis (bas de caisse par exemple) commence à se décomposer il faudra peut-être passer votre chemin. En revanche, ne prenez pas panique au moindre point de rouille. Si la ligne d'échappement est un peu "colorée", il n'y aura pas de quoi non plus refuser le véhicule (tout dépend après de l'achat en question, une A4 de 2 ans ne se vend pas comme une ZX de 20 ans ..). Il faut souvent aller voir en dessous de la voiture pour constater d'éventuels problèmes de corrosion. Voiture volée ? Pour mettre toutes les chances de votre côté, vérifiez tout d'abord que les numéros sur le châssis et dans le compartiment moteur sont identiques. Dans le cas contraire fuyez ! Autre chose, relevez ce numéro (une photo avec votre smartphone) et allez au commissariat du coin pour bien confirmer que vous n'avez pas à faire à une voiture dérobée. Hélas, tous les commissariats ne sont pas très serviables. C'est le cas à Villeneuve sur Lot où on m'avait refusé cette information. Heureusement, les forces de l'ordre sur Agen m'avaient permis d'être sûr d'acheter un modèle honnête. Merci à eux. Papiers à faire En ce qui concerne les papiers lors de la vente d'un véhicule d'occasion, direction cet article. Entretien OK ? Si le véhicule est récent, il est d'autant plus important de vérifier que le vendeur a toujours effectué l'entretien/les révisions en temps et en heure. En effet, tout retard sera très pénalisant en cas de panne grave. Car même en dehors de la garantie, tout vice caché doit être pris en charge par le constructeur (ex : volant moteur qui rend l'âme à 50 000 km). Hélas, ce dernier pourra se décharger de tout (légalement parlant) si l'entretien préconisé n'a pas été respecté ... Essai du véhicule : éléments à contrôler Voici en vrac certains aspects qu'il vous faudra vérifier au cours de la conduite : · Tout bête mais utile, écoutez avec attention le bruit du moteur au ralenti. Celui-ci doit être très régulier et les bruits de courroie (courroie accessoire, de distribution) doivent être inexistants. · Vérifier l'embrayage est facile. Mettez-vous à l'arrête et enclenchez le troisième rapport. Lâchez doucement la pédale d'embrayage (acte d'embrayer). Si la voiture cale c'est bon signe, dans le cas contraire cela est un signe d'usure avancée. · Si les rapports se passent difficilement ou même qu'il y a de petits à-coups quand vous faites crisser l'embrayage (lors d'un départ depuis l'arrêt), le volant moteur peut être la cause. · Direction assistée : il faut la contrôler brièvement en tournant le volant de butée à butée. Le but est d'entendre tout bruit suspect (au niveau de la pompe principalement), il faut donc éviter de parler à ce moment-là. · Sur un diesel (quand le moteur est chaud), accélérez vivement en gardant le nez dans le rétroviseur. Si vous observez des fumées, ce sera soit le signe d'une avarie ou alors d'un moteur encrassé (dans ce cas des produits feront l'affaire et les améliorations apparaitront d'ici quelques milliers de kilomètres). Monter haut dans les tours permet aussi parfois de faire allumer le témoin d'injection quand il y a un soucis à ce niveau, ce qui est une information intéressante pour l'acheteur .. · Une fumée blanche persistante peut être la conséquence d'un joint de culasse fatigué · Si il y a une suspension pneumatique, pensez à bien la vérifier en la testant sur toutes les positions possibles. · Il est utile de pouvoir aller sur une voie rapide, en l'occurrence l'autoroute. En effet, il faut contrôler la manière dont se comporte le volant en ligne droite à toutes les vitesses. Si le volant tremble à certaines vitesses, il faudra peut-être refaire l'équilibrage ou même plus si il y a un soucis au niveau d'un des éléments du train. Cela peut aussi provenir de roues voilées à force de taper les trottoirs sans grande précaution. · En ligne droite, lâchez le volant pour voir si la voiture tire d'un côté. Dans ce cas, c'est encore le train avant ou arrière qui peut être mise en cause. Attention toutefois, il suffit que la route penche un tout petit peu d'un côté pour que la voiture vire en ligne droite. Faites donc l'essai que une route parfaitement droite, et idéalement à plusieurs endroits pour bien confirmer un éventuel problème. · La direction ne doit pas avoir de jeu au point du milieu, chose que vous pouvez tester à l'arrêt moteur allumé. · Après avoir effectué votre tour, stationnez l'auto sur un sol net (ex : bitume) afin de constater d'éventuelles fuites de fluides. Attention toutefois, si vous voyez une flaque d'eau par terre c'est tout simplement l'humidité de la climatisation. Toute autre fuite d'huile ou autre doit être contrôlé. Si t'as aimer l'article veuillez cliquer sur le Cœur a droite, Merci =========>
×