bidou

Essai Ford Fiesta 7 éme génération

5 messages dans ce sujet

Ford Fiesta : revue et corrigée

Essai. Profonde évolution du modèle précédent, cette nouvelle Fiesta parie sur les aides à la conduite pour réussir sa montée en gamme.

PAR YVES MAROSELLI
Modifié le 15/09/2017 à 19:54 - Publié le 08/08/2017 à 01:18 | Le Point.fr
FORD FIESTA 2017
 

VERDICT CHRONO

Cette 7e génération conserve des qualités dynamiques qui en font l'une des citadines polyvalentes les plus agréables à conduire du moment. Son style évolue moins à l'extérieur qu'à l'intérieur où la nouvelle interface homme/machine, épurée, va de pair avec un équipement enrichi, intégrant un arsenal d'aides à la conduite parmi les plus fournis du segment. Dommage que la reprise d'une plateforme existante empêche cette Fiesta de s'alléger autant que ses concurrentes plus récentes, ce qui aurait permis d'améliorer encore performances et sobriété, lesquelles restent cependant très honorables, notamment grâce au très efficient petit 3 cylindres EcoBoost Ford.

LE PROJET

 

9668507lpw-9668513-jpg_4562278.jpg FORD FIESTA 2017 © FORD

 

L'actuelle Fiesta a connu une belle carrière commerciale en Europe, réussissant à se hisser régulièrement parmi les voitures les plus vendues sur le Vieux Continent, et ce même à un stade avancé de son cycle de vie débuté en 2008, puis relancé en 2012 grâce à un restylage. Pour Ford il s'agit donc de remplacer un modèle d'importance cruciale, mais dont le positionnement se retrouve mécaniquement rehaussé dans la gamme Ford, par la récente introduction de la citadine Ka+. C'est pour cette raison que la gamme Fiesta est désormais coiffée par un niveau de finition Vignale plus luxueux (intégrant sellerie cuir et écran tactile de 8 pouces), et reçoit une motorisation diesel 1.5 TDCi plus puissante de 120 ch. Il faut aussi noter que la Fiesta reste l'une des seules citadines polyvalentes à rester disponible en carrosserie 3 portes, une silhouette très appréciée sur le marché britannique.

LA TECHNIQUE

 

9668507lpw-9668514-jpg_4562279.jpg FORD FIESTA 2017 © FORD

 

Si cette nouvelle Fiesta a été développée sur la même plateforme que la précédente, celle-ci a néanmoins été rigidifiée par l'utilisation étendue d'acier à très haute limite élastique, et notamment d'acier au bore pour les montants A et B. Si les dimensions du plancher ne changent pas, les éléments de suspension sont nouveaux et les passages de roues agrandis pour loger des pneumatiques de dimensions plus imposantes montés sur des jantes d'un pouce de plus en diamètre. Au final, si l'empattement n'est étiré que de 4 mm, les porte-à-faux sont allongés de 3,5 cm à l'avant pour améliorer la sécurité des piétons en cas de choc, et de 3,2 cm à l'arrière pour gagner 10 % de volume de coffre (à 303 litres), soit une augmentation totale de longueur de 7,1 cm. La largeur aussi augmente, de 1,3 cm, mais le point le plus large de la voiture n'est plus au niveau du flanc, mais de l'aile avant qui doit recouvrir une voie avant augmentée de 3,4 cm. La voie arrière est élargie aussi, mais d'1 cm seulement. Enfin, la carrosserie est abaissée de 1,4 cm, ce qui limite l'augmentation de surface frontale (qui passe de 2,11 à 2,15 m2) et améliore le coefficient de pénétration dans l'air (Cx qui passe de 0,33 à 0,297) pour une traînée réduite (2,11x0,33=0,70, contre 2,15x0,297=0,64). Seule petite ombre au tableau, la masse globale augmente de 15 kg à mécanique égale.

 

9668507lpw-9668515-jpg_4562280.jpg FORD FIESTA 2017 © FORD

 

Sur le plan mécanique justement, 7 moteurs sont proposés. Logiquement, compte tenu de l'évolution du marché, le choix le plus large est en essence avec deux petits 4 cylindres 1,1 litre de 70 et 85 ch, et trois 3 cylindres « EcoBoost 1.0 turbo » de 100, 125 et 140 ch. Toutefois, la Fiesta ne tourne pas le dos au diesel. Paradoxalement, par les temps qui courent, elle élargit même son offre dans ce domaine vers le haut, son 1.5 TDCi étant désormais décliné en 85 et 120 ch. Cette dernière proposition fait de la Fiesta l'une des petites diesel les plus performantes du moment. L'autre nouveauté réside dans le remplacement de la boîte double embrayage sec Aisin 6 rapports du modèle précédent par une unité automatique à convertisseur de couple 6 rapports « Ford 6F15 » exclusivement pour le 1.0 100 Ecoboost. C'est pour l'instant la seule proposition automatique de la gamme. Enfin, au premier semestre 2018 arriveront les versions « ST 200 ch » (animée par un nouveau 3 cylindres 1.5 litre à désactivation de cylindre, et dotée d'un différentiel à glissement limité), et « Active » reconnaissable à sa carrosserie de crossover rehaussée de 18 mm et proposée exclusivement en 5 portes.

 

9668507lpw-9668516-jpg_4562281.jpg FORD FIESTA 2017 © FORD

 

Parmi les aides à la conduite proposées par cette nouvelle Fiesta, on citera les multiples programmes de freinage automatiques : celui dit d'urgence déclenché lorsqu'un ralentissement ou un obstacle surgissant devant la voiture (y compris piéton, et ce, même la nuit) est détecté, celui déclenché en marche arrière lorsqu'un véhicule est détecté dans l'angle mort, ou encore celui intervenant lors de la manœuvre automatisée de parking, en créneau ou en épi, lorsqu'on se rapproche trop des voitures environnantes... En revanche, pour l'instant, c'est toujours le conducteur qui doit appuyer sur l'accélérateur.

LA VIE À BORD

 

9668507lpw-9668517-jpg_4562282.jpg FORD FIESTA 2017 © FORD

 

L'évolution est plus spectaculaire à l'intérieur qu'à l'extérieur, avec une console centrale débarrassée de 50 % de ses boutons par rapport à la génération précédente, notamment grâce à la centralisation de fonctions supplémentaires sur l'écran tactile de la console centrale, et à l'extension de la reconnaissance vocale incluse dans le système « Sync 3 », permettant notamment de commander téléphone, installation audio et navigation. Attention toutefois, alors que les photos montrent l'écran de 8 pouces proposé en série sur la finition Vignale et en option à 450 euros sur les autres, l'offre débute avec un écran de 4,2 pouces en finition « Essential », et de 6,5 pouces au-dessus.

 

9668507lpw-9668518-jpg_4562283.jpg FORD FIESTA 2017 © FORD

 

Outre le design épuré de sa planche de bord, cette nouvelle Fiesta se distingue de la précédente par une qualité de fabrication en progrès, sans toutefois atteindre le niveau des références premium du segment. De même, ancienne plateforme oblige, si l'habitabilité et le coffre progressent légèrement, respectivement de 1,6 cm d'espace aux jambes pour les passagers arrière, et de 13 litres pour le volume de chargement, cette nouvelle Fiesta est distancée par ses rivales les plus récentes dans ces domaines.

L'AVIS DU POINT AUTO

 

9668507lpw-9668519-jpg_4562284.jpg FORD FIESTA 2017 © FORD

 

Ford a eu la bonne idée de doter la Fiesta de ses très altruistes protecteurs de porte : des lèvres en plastique souple se déploient automatiquement à l'ouverture des portes pour en couvrir l'extrémité et ainsi éviter d'aller marquer la carrosserie de la voiture voisine en cas de fausse manœuvre, mais rentrent dans leur logement à la fermeture pour ne pas dépasser de manière disgracieuse comme les équipements de seconde monte. Bien vu.

 

9668507lpw-9668520-jpg_4562285.jpg FORD FIESTA 2017 © FORD

 

Dès les premiers mètres, on retrouve les ingrédients qui ont fait le succès du modèle précédent. Une direction consistante et bien centrée, combinée à un amortissement freinant efficacement les mouvements de caisse tout en filtrant en douceur les petites imperfections du revêtement. C'est encore plus vrai pour la version « ST Line » qui fait l'objet de cet essai, avec sa suspension légèrement raidie pour permettre une réduction de 10 mm de la hauteur de caisse par rapport aux modèles cœur de gamme. Pourtant, le confort reste remarquable même sur chaussée déformée, capable d'en remontrer à la plupart des rivales de la Fiesta, aussi récentes soient-elles, tandis que le comportement conserve sur parcours sinueux ce qu'il faut d'agilité pour garantir un excellent agrément de conduite.

 

9668507lpw-9668521-jpg_4562286.jpg FORD FIESTA 2017 © FORD

 

C'est particulièrement vrai avec le petit 1.0 EcoBoost sous le capot : ce bloc fait encore partie des meilleurs 3 cylindres du moment. Certes, il n'est pas tout à fait aussi plein à bas régime que le 1.2 turbo PSA, mais il est plus puissant (140 contre 130 ch), et logiquement plus brillant à haut régime. Un registre qui permet de constater l'excellent niveau d'insonorisation de cette nouvelle Fiesta, digne d'une voiture du segment supérieur.

 

 

 

9668507lpw-9668522-jpg_4562287.jpg FORD FIESTA 2017 © FORD

 

LES PLUS

Compromis confort/comportement de référence

Ergonomie, interface homme machine optimisée

Rapport prix/équipement

LES MOINS

Masse élevée

Habitabilité moyenne pour la catégorie

Timide évolution stylistique

 

Sous le capot de la Ford Fiesta 1.0 ST-Line EcoBoost 140

Moteur : 3 cylindres injection directe essence turbo

Cylindrée : 998 cm3

Puissance :140 ch à 6000 tr/min

Couple : 180 Nm de 1500 à 5000 tr/min

Transmission : aux roues avant

Boîte : manuelle 6 rapports

Dimensions : 4 065 x 1 735 x 1 466 mm

Coffre : 303 l

0 à 100 km/h : 9,0 s

Vitesse : 202 km/h

Consommation : 4,5 l

CO2 : 102 g/km (pas de malus)

Poids : 1144 kg (8,2 kg/ch)

Prix : à partir de 19 150 €

 

 

 
1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Record de consommation pour la nouvelle Ford Fiesta avec 2,3 litres aux 100km

Publié le : 23 Octobre 2017 - 90 lectures

 
Record de consommation pour la nouvelle Ford Fiesta avec 2,3 litres aux 100km
La nouvelle Ford Fiesta équipée du bloc diesel TDCi 120 ch, et le pickup Ford Ranger 2,2l TDCi ont établi trois nouveaux records à l'occasion de plusieurs challenges d'éco-conduite. 

Équipée du moteur diesel TDCi 120 ch, la nouvelle Fiesta du duo Paul Clifton (journaliste) et Ian McKean (ingénieur) à bord de la nouvelle Fiesta a remporté le titre toutes catégories confondues du MPG Marathon au Royaume-Uni, une compétition qui récompense les véhicules les plus économes. La citadine disponible depuis cet été est parvenue à rouler 570 kilomètres en ne consommant que 2,3l/100km, soit une amélioration de 12% par rapport au record précédent et de 34% par rapport aux normes d'homologation (1). 

Sur la déclinaison 1.0l EcoBoost 125 ch, l'équipage formé par l'ancien duo ayant officié en rallye Andy Dawson et Andrew Marriot est parvenu à afficher une consommation de 2,9l/100km pour remporter le titre dans la catégorie Compacte Essence. Cette performance représente 14% d'amélioration par rapport au record précédent et de 33% par rapport aux normes d'homologation (1). 

Grâce à des techniques de conduite permettant à tout conducteur d'optimiser sa consommation de carburant, les équipages Fiesta ont pu améliorer de près d'un tiers les records précédents et ainsi économiser près de 14 litres sur le réservoir de 42 litres de la nouvelle Fiesta. 

Disponible depuis cet été en Europe, la nouvelle Fiesta affiche une consommation à partir de 3,2l/100 km, grâce notamment à des technologies comme le Stop & Start, un bouton Eco pour les boîtes manuelles qui ajuste la puissance du moteur et les rapports pour optimiser la consommation de carburant. 
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bababbabaaa

La consommation intéresse de plus en p’us Les algériens lol 

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La nouvelle Ford Fiesta remporte le prix 01Net de la voiture la plus connectée dans la catégorie "Coup de cœur du jury", grâce à trois points forts : son équipement audio B&O PLAY, ses nombreuses aides à la conduite ainsi que SYNC 3, son système connecté pour smartphone. 

Encore plus sophistiquée et connectée grâce à un contenu technologique et un panel d'aides à la conduite inégalé, la nouvelle Ford Fiesta remporte le prix 01Net de la voiture la plus connectée dans la catégorie "Coup de cœur du jury". La nouvelle Fiesta est le premier modèle de Ford à intégrer une version améliorée du système de prévention des collisions avec Freinage d’urgence et Détection des piétons qui peut déclencher automatiquement les freins si une potentielle collision avec un véhicule ou une personne est détectée et que le conducteur ne réagit pas aux avertissements. Une technologie qui fonctionne également la nuit, avec l’éclairage des phares avant intelligents de la nouvelle Fiesta. 

La nouvelle Fiesta accueille également pour la première fois le système de stationnement semi-automatique Active Park Assist avec aide au stationnement perpendiculaire qui peut détecter des places libres en “créneau” ou en “bataille” entre deux voitures et diriger automatiquement le véhicule, sans que le conducteur ne pose les mains sur le volant.

Faris Bouchaàla

 Photo1.jpg

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par med far away
      Bonjour les amis, j'espere que vous allez bien. Je vous présente un probleme que je rencontre dernierement sur la fiesta 1.4tdci (140 mille). il sagit de fuite d'huile au niveau de l'admission, durite du turbo (l'entrée et la sortie). Au début j'avais une fuite au niveau de 'la pompe à vide' son joint est hs mais réglé avec un peu de silicone. Apres, une autre fuite au niveau du filtre à l'huile réglé apres vidange et remplacement du filtre avec son joint. Maintenant reste la fuite (de bonnes traces d'huile anormales) dans les durites du turbo. Pour info, j'ai verifié le mouvement de l'axe de la turbine et j'ai trouvé un jeu important 1mm (auche droite haut et bas MAIS pas de jeu avant et arriere). Que dois je faire en premier lieu? Commencer par le reniflard ? Le turbo? Comment verifier pour s'assurer d'où vient la fuite exactement?  À Changer ou à réparer?
       
    • Par fouaflelou
      salam l'equipe
       
      je suis nouveau sur le forum, en tant que membre en tous cas car je navigue souvent dessus en quete d'infos
      voila je suis interessé par une fiesta essence MK6 (2012-2014 selon mon budget) et comme je fais un peu d'autoroute je me tourne vers le 1.4
      seulement voila ya aucune difference visuelle entre le 1.25 et le 1.4 (et on m'a conseillé de voir quelqu'un qui connait la chose car ya eu des cas d'arnaque)
      alors, comment reconnaitre le moteur de la 1.4 et le differnecier par rapport au 1.25? (inscription, code, ...)
       
      merci par avance
    • Par med far away
      Bonjour les amis, contrairement au gens qui rencontrent souvent le probleme du moteur qui surchauffe, moi sur ma fiesta le moteur reste froid, il n'ateint la temperature normale 90° que rarement, malgrès les longs trajets. Dernierement, je trouve un message de bord sur le menu FordEco: 

    • Par walidjoney600
      bonsoir a tous ,
        le voyant de la batterie s'est allumé même si la voiture est en marche sur ma ford fiesta 2010  1.25 essence 82chvx, et j'ignore s'il s'agit de la batterie ou de l'alternateur ? ou bien ce n'est qu'une question de fusible ???? merci de m'aider ! 

    • Par Djamel-VWR370
      -------------------------Salam, comme promis c’est avec un immense plaisir que je vous présente la remplaçante de mon ex…ex….ex… voiture Peugeot 208 Hdi ; j’ai nommé : FORD Fiesta « Finition Titanium », équipée du moteur essence de 1.4 l de 96 chevaux, ça fait très longtemps que je la vouler et l’Hamdoulilah c’est chose faite depuis quinze jours.
      Je commence par ces Equipements,Elle est richement équipée, jugez par vous même :
      Direction assistée à commande électrique ;
      Volant multifonctions, réglable en hauteur et profondeur et gainé en cuir avec insert en chrome ;
      Sièges conducteur réglable en hauteur et en profondeur ;
      Climatisation automatique (photo 25);
      04 vitres électriques avec ouverture et fermeture à distance avec télécommande ; (photo 20)
      Feux de jour à LED (photo N°8) ;
      Feux de croisement avec lentille ; (Photo N°8)
      Rétroviseurs extérieurs électriques et rabattables électriquement (photo 20) ;
      05 airbags
      Console centrale laqué en noir piano (photo 14)
      ABS et aide au freinage d’urgence
      Pommeau du levier de vitesse gainé en cuir ;
      Frein à main gainé en cuir avec insert chromé style sport (photo 17) ;
      Accoudoir central avec espace de rangement ;
      Ordinateur de bord ;
      Mini-chaine bluetooth « SYNC » avec reconnaissance vocale et commandes au volant (photo 14 et 21 24)
      Prise USB et AUX ; (photo 16)
      Régulateur de vitesse (photo 22) ;
      Lunette et vitres arrières sur-tintées d’origine ;
      Eclairage de courtoisie  au niveau des caves à pied — du porte goblet central-des vides poches avant- sous- le tableau de bord (photos 18 et 19)
      Allumage de Spots lumineux sous les rétroviseurs lors du déverrouillage la classe ; (photo 7)
      Jantes en alliage 16‘’ chaussées de pneus ContiSportContact  195-50 PAR 16 (photo 9)
      Projecteurs anti-brouillard
      Laicheurs de porte chromé que j’adore (photos 6).
      Mon avis perso: les mots qui me viennent à l’esprit :
       PLAISIR : on prend du plaisir à son volant grâce à son formidable châssis d’origine Mazda II, sa direction précise qui lui procure agilité et souplesse surtout en ville, et sa boite douce, les vitesses passent comme du beurre.
      CONFORT : sa suspension Mi-douce Mi-ferme absorbe efficacement toutes les irrégularités de la route ce qui lui procure un confort remarquable.
      SÉCURITÉ : On se sent en sécurité à bord de la fiesta, grâce à ses 5 airbags, et sa tenue de route impeccable ; ah oui à ce titre un ptit test à effectuer quand vous êtes à coté d’une FORD en général et d’une Fiesta en particulier faites ce test s.v.p. ouvrer une porte !!!! le poid de la porte peut vous dire bcp de chose sur une voiture, quand vous êtes garé en incliné et vous essayer d’ouvrir votre porte c’est pas évident croyez moi. Elle n’a rien d’une porte française qui pèse deux gramme ‘mdr’,
       MOTEUR : il est suffisant par rapport à son poid ; un peu lourd au démarrage et manque de reprise surtout au delà de 80km/h. par exemple si on se trouve en pleine cote et il y a un c…. qui te coupe en pleine lancé alors bon courage pour la relancer. Peut être c’est juste une impression du au fait que je suis passé du Diesel à l’essence.
      Alors résumons :
      Les +++++
      Son Esthétique à l’Aston Martin j’adore (surtt photo 3)
      Riche en options
      Tenu de route et agilité en ville un vrai plaisir
      Confortable ;
      Qualité d’assemblage digne d’une vrai allemande.
      Moteur silencieux et doux et son bruit est très agréable à l’accélération.
      La visibilité à bord est excellente surtout avec ses grands rétroviseurs (photo 10) ;
      Son système d'alimentation en carburant easy fuel (pas la peine de dévisser un bouchon pour remplir du carburent.
      Les -----------
      Moteur un peu faiblard au démarrage ;
      Mini chaine un peu compliqué au début pour l’utilisation mais la commande vocale vous soulage (ph 21).
      Dommage qu’il n ya pas un écran tactile à l’instar de la concurrence : clio 4-208…..
      Une chose que j’ai trouvé bizarre, j’ai 04 vitres électriques, mais celles du conducteur et du passager arrière droit ne sont pas à impulsion ce qui fait que lorsque je fais monter mes fenêtres avec télécommande ces deux dernières ne montent pas avec les deux autres!!!!!!!!!!!
      Les portes ne se verrouillent pas automatiquement après démarrage 3iiiiib !!!!
      La consommation de 8l au 100km (cycle 60% ville 40% autoroute) j’ai fait un  plein de 1400 da---autonomie 500km, ce qui est un peu trop pour une voiture censé être destinée pour la ville.
      Un bruit bizarre quand on braque à fond à l’arrêt on dirait un grincement.
      Un rayon de braquage ridicule pour une citadine, quand on fait demi-tour on est obligé par fois de le faire en deux temps.
      Absence de l’allumage auto des feux et essuie glace (sur une titanium !!!!) ;
      Rétroviseur intérieur qui n’est pas electrochrome - dommage parce qu’il permet de conduire à l’aise la nuit.
      Pour les options rajoutées: - une caméra de recul (photo 5) c’est pas moi qui lui est installé (travail arabe).
      Je lui est installé récemment un radar de recul d’origine META (photo 5)
      Mes modifs à venir :

      Activation de la fermeture automatique des portes (c’est humiliant)
      Pédalier Allu
      Béquet sport de la version Sportpack
      Et peut être des vitres avant surtintées….
      -------Je sais que j’étais très long…. Dsl…..je vous laisse avec les photos & j’attends vos avis et propositions en retour..


























  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.